Membres

Vos impressions ici :



Écrivez vos impressions sur ce blog et son auteur (et non des demandes de renseignements)

http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.

lundi 19 juin 2017

L'argent colloïdal





















(Revue Animaux Bonheur de juin 2017 n° 13)

 L'argent a toujours été un métal fascinant pour l'homme....
Par sa couleur « blanc brillant, laiteux et clair » il fut dédié à la lune ou à la déesse lunaire Artémis-Diane.
Depuis des millénaires, ce métal est réputé par la fabrication de bijoux et de monnaies.
Il figure depuis l'antiquité parmi les sept métaux sacrés, qui furent sur valorisés par l'alchimie médiévale.
Les perses, les grecs, les romains avaient constaté que les liquides (eau, vin) se conservaient plus longtemps dans des récipients en argent sans modifier leurs qualités gustatives.
Les hauts dignitaires avaient aussi coutume de manger et de boire dans des récipients en argent, ce qui semblait les préserver des maladies tout en révélant leur statut social.
Il était aussi courant de placer des pièces d'argent au fond des récipients contenant du lait ou des aliments pour en préserver la fraîcheur. Le bien-fondé de ces pratiques populaires a d'ailleurs été démontré par les recherches modernes (1).



Historique :

L'utilisation médicale de l'argent est très ancienne : les Macédoniens plaçaient des plaques en argent pour aider à la cicatrisation de leurs blessures.
Hippocrate (460-370 avant JC) enseigna à ses disciples que la fleur d'argent (poudre extra‐fine) cicatrisait les blessures ulcérées. De nombreux médecins, alchimistes, comme Pline (78 après J.C), Gerber (702‐765), Avicenne (980‐1037, Paracelse (1493‐1541) conseillaient l'usage médical de l'argent.
Au Moyen-âge, il fut même administré aux fous et aux épileptiques, crises souvent en rapport avec la lune.....
En 1869 le scientifique Ravelin indiquait que l'argent à doses infimes déployait des effets anti-microbiens.
Mais c'est surtout au XX ème siècle que les vertus thérapeutiques de l'argent furent énoncées, notamment après les études du Dr Becker aux Etats Unis en 1970.
Aujourd'hui, les meilleurs filtres à eau emploient l'argent pour éviter la contamination des bougies filtrantes .
De nombreuses compagnies aériennes utilisent ce filtre à bord de leurs avions. La NASA a choisi un système de traitement de l'eau à base de colloïdes d'argent pour ses navettes spatiales. Les Russes utilisent également l'argent colloïdal pour stériliser l'eau à bord des stations spatiales.
Aux États-Unis, certaines villes ont choisi l'argent pour le traitement des eaux usées et des piscines ainsi comme traitement pour éradiquer la légionellose des hôpitaux.
Au Japon, l'argent est utilisé dans plusieurs technologies de purification de l'air et dans les lieux de travail ; il participe à la lutte contre les toxines de l'air et autres poisons industriels. (1).



Qu'est donc l'argent colloïdal ? :

L'argent colloïdal est une solution liquide incolore et inodore composée d'eau ultra-pure et de particules d'argent dont la finesse est comprise entre 1 et 9 nanomètres . C'est une très petite taille : 2000 fois plus petit que la plus petite bactérie !
Ces ions d'argent (Ag+) sont parfaitement dissous dans l'eau.
Cette solution doit être fabriquée par électrolyse afin d'obtenir l'appellation "argent colloïdal".
Il existe de petits appareils qui permettent de le fabriquer soi-même (3).


Comment agit- il ?


D'après des études scientifiques faites aux Etats-Unis, son action peut se rapprocher d'un antibiotique à large spectre.
Les particules d'argent vont pénétrer dans les bactéries, les virus et les champignons et vont les détruire en agissant sur leur matériel génétique et leurs enzymes vitaux.(2)


Quels sont ces propriétés et indications ? :


C'est un puissant anti-infectieux, antiviral et antifongique Il est de plus immuno-stimulant et anti- inflammatoire (4).
En Europe, son utilisation par la voie buccale est interdite par l'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) en médecine humaine alors qu'il est autorisé par l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux ( FDA) aux Etats-Unis.



Les indications vétérinaires sont principalement en immunologie et en dermatologie.


En usage externe :


Pour le traitement des plaies diverses, des brûlures, des pyodermites, des mycoses, en pulvérisations ou sous un pansement.


L'argent colloïdal peut aussi servir aussi à soigner les otites et les conjonctivites.
En aérosol, il permet de traiter les affections respiratoires


En usage interne :


Il est indiqué pour traiter les maladies infectieuses chroniques, en particulier virales comme les FIV, Felv, PIF, parvoviroses , maladie de Lyme, Ehrlichiose.., toutes affections se traduisant par un déficit immunitaire.
Mon confrère le Dr Nicolas Baudin   dit à son sujet : « y a toujours intérêt à laisser de l'argent colloïdal à disposition aux chats atteints des maladies infectieuses chroniques, FIV, PIF, FeLV, calicivirose ... » (4).
Ma consoeur le Dr Bernadette Bresard conseille de le mettre dans un récipient en céramique et non en verre et en métal et développe ses indications dans son site (5).
Mon confrère le Dr Pierre May indique dans son livre de Phyto-aramothérapie (6) les posologies à utiliser avec la présentation à 15 ppm (15 mg/l) :
-chats : de 3 à 10 ml par jour.
-chien de 30 ml à 50 ml par jour.
-oiseaux et basse cour : 5 à 10 % dans l'eau de boisson et 20 % dans l'eau du bain.
-rongeurs : un ml / jour ou 10 % de l'eau de boisson.
-furet : un ml/ jour.
-reptiles : 10 % dans l'eau de boisson ou 20 % en bain.




J'ajouterai aux indications de mon confrère :
pour les chevaux : 50 ml environ
pour les poissons : le laboratoire Aquavie commercialise une solution à 10 ppm, à mettre dans l'eau de l'aquarium. Elle permet de soigner la plupart des maladies des poissons.


L'argent colloïdal peut être mis dans l'eau de boisson (la plus pure possible) ou dans un peu de nourriture.
Il est aussi possible de l'administrer avec une seringue en plastique pour les animaux récalcitrants.
Il faut le conserver à l'abri de la lumière et de la chaleur.


Bibliographie :



(1)-http://www.patou.biz/l-argent-colloidal/historique-de-l-argent-colloidal/
(2)-gesunde Verdauung - Zentrum der Gesundheit
https://www.zentrum-der-gesundheit.de › ... › Gesundheit Santé Naturel
www.biocolloidal.fr › Argent colloïdal

(4)-Nicolas Baudin, vétérinaire : aquabiovet@net - la santé animale autrement
laboaquabiovet.com/

(5)-Bernadette Bresard , vétérinaire: vetholistic
argent-colloidal-animaux.eklablog.com/

(6)- Pierre May, vétérinaire : Guide Pratique d'Aromathérapie pour animaux de compagnie (Editions Med'Com).

Dr Serge Arnaud, vétérinaire
arnaudveto.blogspot.com




Article publié dans la revue "Animaux Bonheur" n° 13 et écrit par moi-même.

Article non copiable. Droits réservés à l'auteur.



Pour avoir des renseignements complémentaires , allez sur le blog : arnaudveto.blogspot.com

1 commentaire:

Arnaud Veto a dit…

Pour faire un commentaire ou poser une question, allez au démarrage du blog arnaudveto.

Merci car aucune réponse ne sera donnée ici.