Membres

Vos impressions ici :



Écrivez vos impressions sur ce blog et son auteur (et non des demandes de renseignements)

http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.

mercredi 10 mai 2017

Coriolus versicolor

Coriolus versicolor , PSP et cancers

Par Mélanie Delongeas, docteur-vétérinaire



En 2012, Brown et ses collaborateurs(1) ont mené une étude clinique sur 15 chiens atteints d’hémangiosarcome splénique (tumeur de la rate de très mauvais pronostic). Après avoir subi une splénectomie (ablation de la rate), les chiens ont reçu (uniquement) du PSP par voie orale. Les chiens ont été répartis en 3 groupes, recevant respectivement 25, 50 et 100mg/kg/jour de PSP. Outre l’excellente tolérance du PSP chez le chien, cette étude montre un retardement de l’apparition des métastases proportionnelle à la dose de PSP (médiane à 112 jours à la dose de 100mg/k/jour contre 30jours à 25mg/kg/jour). En outre, la médiane de survie du groupe recevant 100mg/kg/jour de PSP est de 199 jours,  alors que les médianes de survie rapportées dans la bibliographie lors d’hémangiosarcome splénique sont de 86 jours après splénectomie seule(15) et 133 à 178 jours après splénectomie suivie d’une chimiothérapie selon le protocole utilisé(4, 9).
Mais qu’est donc ce PSP ?...

CORIOLUS VERSICOLOR :

Le  Coriolus versicolor a de nombreuses appellations : il est aussi connu sous le nom de Trametes versicolor, Polyporus versicolor, Polysticutus versicolor, mais aussi en Turkey Tail en anglais, Kawaratake en japonais ou encore Yun Zhi en chinois.
Il s’agit d’un champignon de l’ordre des Basidiomycetes et de la famille des polyporaceae, qui semble être répandu dans les forêts du monde entier. Il s'attaque principalement aux arbres feuillus en mauvaise santé, morts ou abattus. Il est constitué d’un mycelium (enchevêtrement de petits filaments) et d’un carpophore (= fruit, ≈ pied+chapeau).
Le  Coriolus versicolor est un champignon comestible, mais n’est jamais mangé tel quel du fait d’une lignosité importante. Il est donc préférentiellement utilisé comme épice, au goût relativement proche de la cannelle.
Le  Coriolus versicolor fait partie de la pharmacopée traditionnelle dans de nombreux pays d’Asie (en particulier en Chine et au Japon), où il est utilisé depuis très longtemps. Plus que le champignon entier, ce sont principalement les vertus et l’innocuité de macrolécules qui en sont spécifiquement extraites (les polysaccharopeptides), et en particulier le PSP et le PSK, qui ont été très étudiées.

Le  Coriolus versicolor contient des polysaccharopeptides. Ce sont des macromolécules composées de polysaccharides (= sucres complexes) associées à des polypeptides (=protéines de faible poids moléculaires).
Le PSP est un polysaccharopeptide extrait à partir du mycelium de la souche COV-1 de  Coriolus versicolor alors que le PSK provient de la souche CM-101.
A noter : plus de 120 souches de  Coriolus versicolor sont actuellement répertoriées.
Le PSP et le PSK contiennent des liaisons β1-3 glycosidiques, que l’on retrouve dans un grand nombre d’extraits polysaccharidiques de champignons (ex : lentinane de shiitake, grifolane de Maïtake, schizophyllane…), et que la littérature associe à un soutien de l’immunité (Chen, 2007). Ces molécules sont qualifiées de BRM = Biologic response modifier(16) (= modificateurs de la réponse biologique).

Le PSP et le cancer : données bibliographiques
:


Du fait de sa très large utilisation en Asie, le PSP a fait l’objet d’un nombre excessivement important d’étude scientifiques.  Ces dernières ont permis (entre autres) de montrer que :
Le PSP contribue au développement de l’immunité : il favorise le recrutement des cellules immunitaires(12), active le complément et les cytokines pro-inflammatoires(16) et normalise la lignée blanche(13).
Le PSP agit sur les cellules cancéreuses de façon ciblée : il favorise l’apoptose(2), inhibe l’angiogénèse(5,11), inhibe la prolifération cellulaire(2,8), réduit l’invasion tissulaire et les métastases(1,5,11).
Le PSP agit en synergie avec certaines chimiothérapies : il potentialise la cytotoxicité de la doxorubicine et de l’étoposide(7, 14) et contrebalance l’immunodépression induite par le cyclophosphamide(6)
Le PSP permet une amélioration de la qualité de vie, en diminuant les effets para-néoplasiques (induits par le cancer) et les effets indésirables de la chimio- et de la radiothérapie : diminution la fatigue, la perte de poids, l’anorexie, les nausées, les vomissements et la douleur (10, 13), etc…
L’action du PSP et du PSK a été étudié sur des types tumoraux très variés : leucémies, lymphomes, myélomes, tumeurs hépatiques, mammaires, ovariens, prostatiques, gastriques, intestinales, pulmonaires, carcinomes naso-pharyngés, mélanomes, leucémies, lymphomes, myélomes…
Si certaines études se sont intéressées aux effets du PSP ou du PSK de  Coriolus versicolor administré en parallèle des thérapies conventionnelles (chimio- et/ou radiothérapie), bon nombre d’études ont également considéré les effets du PSP (ou du PSK) utilisé seul.

Bon à savoir : Les propriétés immuno-modulatrices des β1-3 glucanes ont fait l’objet de nombreuses études prometteuses sur un grand nombre de troubles autres que le cancer chez l’Homme : infections bactériennes, fongiques et virales,  immuno-dépression, diabète, cicatrisation cutanée, atopie, etc… Peut-être serait-il intéressant d’en faire profiter nos animaux de compagnie ?...

NB : le  Coriolus versicolor n’est pas autorisé chez l’Homme en Europe. Il n’a en effet jamais fait l’objet d’un dossier lui autorisant d’être inscrit en tant que « Novel Food ».

VERSIKOR 500 :

Le laboratoire vétérinaire SUM LAB VETvient de commercialiser un complément alimentaire contenant ce champignon sous le nom de Versikor 500. Il se présente sous forme de comprimés appétants. La posologie journalière est d'un comprimé pour 5 kg .
Actuellement des conférences d'information auprès de la profession vétérinaire ont lieu en France Des publications vétérinaires françaises devraient paraitre et seront ajoutées à cet article sous la forme de liens.


Références bibliographiques (liste non exhaustive !)
:

Brown, D. C., & Reetz, J. (2012). Single agent polysaccharopeptide delays metastases and improves survival in naturally occurring hemangiosarcoma. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine,2012

Cai, X., Pi, Y., Zhou, X., Tian, L., Qiao, S., & Lin, J. (2010). Hepatoma cell growth inhibition by inducing apoptosis with polysaccharide isolated from Turkey tail medicinal mushroom, Trametes versicolor (L.: Fr.) Lloyd (Aphyllophoromycetideae). International Journal of Medicinal Mushrooms, 12(3).

Eliza, W., K Fai, C., & P Chung, L. (2012). Efficacy of Yun Zhi ( Coriolus versicolor) on survival in cancer patients: systematic review and meta-analysis. Recent patents on inflammation & allergy drug discovery, 6(1), 78-87.

Hammer, A. S., Couto, C. G., Filppi, J., Getzy, D., & Shank, K. (1991). Efficacy and toxicity of VAC chemotherapy (vincristine, doxorubicin, and cyclophosphamide) in dogs with hemangiosarcoma. Journal of Veterinary Internal Medicine, 5(3), 160-166.

Ho, J. C. K., Konerding, M. A., Gaumann, A., Groth, M., & Liu, W. K. (2004). Fungal polysaccharopeptide inhibits tumor angiogenesis and tumor growth in mice. Life sciences, 75(11), 1343-1356.

Huang, R., Zhang, J., Liu, Y., Hao, Y., Yang, C., Wu, K., ... & Wu, C. (2013). Immunomodulatory effects of polysaccharopeptide in immunosuppressed mice induced by cyclophosphamide. Molecular medicine reports, 8(2), 669-675.

Hui, K. P. Y., Sit, W. H., & Wan, J. M. F. (2005). Induction of S phase cell arrest and caspase activation by polysaccharide peptide isolated from  Coriolus versicolor enhanced the cell cycle dependent activity and apoptotic cell death of doxorubicin and etoposide, but not cytarabine in HL-60 cells. Oncology reports, 14(1), 145-155

Kenyon-Dove, K. (2003). Observational non-controlled study of the use of  Coriolus versicolor supplementation in 30 cancer patients. Mycology News, 1(8), 2-4.

Lana, S., U'ren, L., Plaza, S., Elmslie, R., Gustafson, D., Morley, P., & Dow, S. (2007). Continuous Low‐Dose Oral Chemotherapy for Adjuvant Therapy of Splenic Hemangiosarcoma in Dogs. Journal of veterinary internal medicine,21(4), 764-769.

Liu, J. X., & Zhou, J. Y. (1993, November). Phase II clinical trial for PSP capsules. In PSP International Symposium (pp. 183-208). Fudan University Press Hong Kong.

Luo, K. W., Yue, G. G. L., Ko, C. H., Lee, J. K. M., Gao, S., Li, L. F., ... & Bik-San Lau, C. (2014). In vivo and in vitro anti-tumor and anti-metastasis effects of  Coriolus versicolor aqueous extract on mouse mammary 4T1 carcinoma. Phytomedicine, 21(8), 1078-1087.

Sekhon, B. K., Sze, D. M. Y., Chan, W. K., Fan, K., Li, G. Q., Moore, D. E., & Roubin, R. H. (2013). PSP activates monocytes in resting human peripheral blood mononuclear cells: Immunomodulatory implications for cancer treatment. Food chemistry, 138(4), 2201-2209.

Tsang, K. W., Lam, C. L., Yan, C., Mak, J. C., Ooi, G. C., Ho, J. C., ... & Lam, W. K. (2003).  Coriolus versicolor polysaccharide peptide slows progression of advanced non-small cell lung cancer. Respiratory medicine, 97(6), 618-624.

Wan, J. M. F., Sit, W. H., & Louie, J. C. Y. (2008). Polysaccharopeptide enhances the anticancer activity of doxorubicin and etoposide on human breast cancer cells ZR-75-30. International journal of oncology, 32(3), 689-699.

Wood, C. A., Moore, A. S., Gliatto, J. M., Ablin, L. A., Berg, R. J., & Rand, W. M. (1998). Prognosis for dogs with stage I or II splenic hemangiosarcoma treated by splenectomy alone: 32 cases (1991-1993). Journal of the American Animal Hospital Association, 34(5), 417-421.

Yang, Q. Y. (1999). Yun Zhi polysaccharopeptide (PSP) and the general aspects of its research. Advanced Research in PSP, 29-38.

Contact :



SUM LAB VET  :  tél : 04 81 91 60 50
  
 
Petit commentaire d'Arnaudveto :
Mon confrère le Dr Pierre May écrit dans son livre de phytothérapie-aromathérapie pour les animaux de compagnie :
"Nous l'associons toujours à Ganoderma lucidum et à la vitamine D dans les cancers...ainsi que dans les maladies virales...". 




1 commentaire:

Arnaud Veto a dit…

Pour faire un commentaire ou poser une question, allez au démarrage du blog.
Aucune réponse ne sera donnée ici. Merci.