Vos impressions ici :



Ecrivez vos impressions sur ce blog et son auteur :

http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.

dimanche 6 décembre 2009

Demarrage du blog vétérinaire arnaud veto



Bonjour,
Étant à la retraite , j'ai créé ce blog, pour répondre aux demandes d'anciens clients et confrères, leur faisant part ainsi de MON EXPÉRIENCE en phytothérapie, homéopathie et mésothérapie de 40 années passées au service des animaux de compagnie.
Ce blog n'a aucune intention de se substituer au vétérinaire traitant qui a examiné et pris en charge l'animal malade. Seul lui est compétent pour prodiguer les meilleurs soins appropriés. il a pour but de rencontrer des personnes intéressées par ces médecines "naturelles" et aussi des confrères les pratiquant par un échange d'opinions.Tout changement de soins ne peut être fait qu'avec l'accord du vétérinaire traitant.

 
- Pour lire les différents articles du blog
 cliquez  sur les différentes publications du blog répertoriées à gauche.

- Pour lire les derniers commentaires 
 allez en bas de cette page et cliquez sur "les plus récents".

- Pour poser une question :
 Il faut déjà s'inscrire comme membre du blog (voir en haut, à gauche) : c'est gratuit !
 Ensuite : allez en bas de cette page et cliquez sur "enregistrer un commentaire".



Aucune réponse ne sera donnée à la suite de chaque article du blog. Toujours posez vos questions  ici !

Pour  être informé directement dans Votre boite mail des commentaires et nouveaux articles, allez  dans s'abonner par mail (gratuit).

Lien pour donner vos impressions sur le livre d'or :http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.


IMPORTANT :Attention les commentaires étant limités à 5000, je suis obligé de supprimer régulièrement les plus anciens
Avant d'écrire un message,bien vérifier que ce chiffre n'est pas atteint, car votre demande d'informations ne sera pas enregistrée...!


Bonne lecture !
 J'attends Vos remarques et Vos questions pertinentes y compris celles de mes confrères !

Serge Arnaud.


Compteur de visites :

4 990 commentaires:

1 – 200 sur 4990   Suivant›   Les plus récents»
Arnaud Veto a dit…

A propos des dermatites allergiques félines :

Une étude vient d'être faite par des vétérinaires dermatologues appartenant à 9 pays européens sur 502 chats présentant un prurit chronique.
Il ressort que 29% présentaient une DAPP ( dermatite par allergie aux piqures de puces), 12% une allergie alimentaire, 20% une autre allergie, et les 24% derniers avaient une dermatose d'origine non allergique (parasitaire à 29%, auto-immun à 12% et fongique à 11%).
Il existait peu de différence entre le groupe de chats à allergie alimentaire et les autres groupes.A noter toutefois que ces animaux présentaient plus fréquemment des troubles digestifs et une atteinte de la tête et de l'encolure.

dpayette a dit…

Un rapide bonjour pour vous donner des nouvelles de Dédé (du Québec) qui s'est fait enlever un fibrosarcome félin le 23 novembre 2010, donc il y a + d'un an, a noter qu'il y avait à l'analyse de la tumeur des cellules cancéreuses même dans les tissus voisins. Eh bien! Il se porte à merveille, même un peu dodu ! Je continu de lui donner Adn/Arn, Viscum album 1X par jour et Uncaria Tomentosa 2X par jour, avec une 1/2 c.à thé de jus de thon, il réclame sa médication. Un méga merci dr. Véto, grâce à vous et avec l'aide de notre homéopathe, c'est la joie, nous profitons de beaucoup de bonheurs avec Dédé. J'espère que ce message encouragera ceux qui ont reçu ce terrible diagnostique pour leur ami félin. Si vs venez au Québec, vs serez royalement reçu ! Merci, merci,
Denise

Arnaud Veto a dit…

A propos des diarrhées chroniques du chat :

Les diarrhées chroniques sont rarement d'origine infectieuse et donc le traitement antibiotique présente peu d’intérêt...
De l'ordre de 35% à 50% selon les auteurs,leur origine est alimentaire. La digestibilité de l'aliment est un paramètre important, car les aliments mal digérés par l'organisme seraient à l'origine du développement d'une flore intestinale pathogène et la production d'antigènes, responsable d'allergie alimentaire.
Il est alors conseillé de donner des aliments (hypo-allergéniques) qui contiennent des protéines de haute qualité, des fibres solubles des probiotiques ,des acides gras essentiels (oméga 3) et de l'inuline ( prébiotique).
La source naturelle de l'inuline est la racine de chicorée.
Parfois, il est ajouté un peu de Romarin comme anti-oxydant naturel. Ces croquettes ne contiennent ni colorant, ni conservateur, ni arôme artificiel.
Une bonne alimentation évitera des visites chez le véto...!

Arnaud Veto a dit…

A propos de l'asthme et les affections respiratoires du chat( notamment la bronchite chronique, souvent confondue et associée à de l'asthme...).

Action des huiles essentielles :


"Les huiles essentielles contenues dans l'Inhalvet ND (produit commercialisé par le laboratoire Vet essentiel): HE de Ravintsara et HE d'Eucalyptus radié sont connues et reconnues pour leur effet antiviral, antibactérien, tonifiant et stimulant immunitaire.L'HE d'Eucalyptus mentholé apporte une action mucolytique à cette synergie.

Pour l'INHALVET ND, 2 voies d'administration sont possible, par voie atmosphérique et par voie systémique:

-Pour la voie atmosphérique, il faut utiliser -soit un diffuseur à ultrasons ou à effet venturi (en vente à "nature et découverte" ou en pharmacie) car il ne faut jamais bruler les huiles essentielles- soit ajouter 5 à 10 gouttes d'Inhalvet dans un bol d'eau bien chaude, les vapeurs qui s'en échappent vont emmener avec elles les molécules d'huiles essentielles. Je conseille 1/4 heure matin et soir pendant 5 à 7 jours



-Pour la voie systémique, il faut appliquer 1 à 2 gouttes (suivant la taille du chat, son age et son état général) matin et soir (voir 3X/j si gros coryza mais pendant max 5 jours) sur la peau du cou en arrière des oreilles (idem anti-puce) les huiles essentielles passent rapidement la barrière cutanée et se retrouvent dans le sang puis dans les poumons en 1/2 heure environ (l'haleine du chat va sentir les huiles essentielles!). Il faut bien contrôler l'absence de réaction locale avant d'appliquer l'Inhalvet car des irritations ou allergies sont toujours possible!


La durée du traitement peut varier en fonction de l’état du patient (âge, fonction hépato-rénale, degré d’infection….). Je conseille une durée initiale de 5 à 10jours à dose forte puis diminuer la fréquence (3 ou 5 jours par semaine) ou le dosage 1 goutte par jour pendant un mois".

Dr Joëlle Robyns, vétérinaire, du laboratoire vétérinaire Vet essentiel.

Merci Joëlle pour ces informations et précisions que je t'avais demandées pour le site !

Arnaud Veto a dit…

Un article dans la Dépêche Vétérinaire de mon confrère Williams Bourdeau : Mise au point sur les dermatoses éosinophiliques félines:
Résumé de cet article :

"Communes chez le chat, les dermatoses éosinophiliques sont des réponses à diverses dermatoses le plus souvent allergiques, voire parasitaires....
Il existe différents types de manifestations cutanées, à savoir la dermatite miliaire féline (DMF) et le complexe granulome éosinophilique (GCE).
Concernant ce dernier, il en existe 3 variations, à savoir la plaque éosinophilique, l'ulcère atone et le granulome éosinophilique .
La dermatite milaire féline se manifeste par de nombreuses papulo-croûtes, associées à un prurit.Ces lésions se manifestent au niveau de la région dorso-lombaire, mais la tête et l'encolure peuvent être concernées.
La plaque éosinophilique se manifeste essentiellement au niveau de l'abdomen et de la face interne des cuisses. Un prurit est très souvent présent.
Le granulome éosinophilique est le plus souvent linéaire, localisé en arrière des cuisses. Il peut également apparaitre dans la gueule et au niveau des pieds.Ces lésions ne sont pas habituellement prurigineuses.
L'ulcère atone est bien démarqué au niveau de la lèvre supérieure. Il n'est habituellement ni prurigineux, ni douloureux.
Il existe de nombreux causes à ces syndromes, même si dans la majorité des cas, ils sont dus à une dermatite par allergie aux piqures de puces, une allergie alimentaire ou une allergie aux aéro-allergènes.
Il n'existe pas un traitement mais des traitements qui sont fonction de la ou les causes du syndrome."

Commentaire d'arnaudveto: Très bon article résumant l'ensemble des dermatoses éosinophiliques. En pratique, bien traiter contre les puces (=50% des allergies!), éviter de donner une alimentation "allergisante" (souvent de premier prix), éliminer les aéro-allergènes (poussières de maison(moquettes, tapis, coussins...), les fumées (tabac), les parfums, les aérosols ("bombes" diverses), les plantes (pollens)...)
Et si cela ne suffit pas, apporter du Manganèse et du Soufre, pour traiter le terrain...!

Arnaud Veto a dit…

Dans la Dépêche Vétérinaire de cette semaine, un article intéressant de ma consœur Anne-claire Gagnon :

"La zone interscapulaire ( entre les omoplates) classiquement utilisée depuis longtemps pour les injections sous cutanée chez le chat l'a été en raison de la contention/immobilisation naturelle qu'elle permet par simple pincement de la zone correspond au point d'acupuncture VG 14, sur le vaisseau gouverneur...La zone interscapulaire pourrait présenter chez le chat une facilité particulière à développer une réponse inflammatoire ou néoplasique à la faveur d'un trauma, d'une injection...
"Il ne faut pas oublier que le fibrosarcome est une pathologie classique du chat âgé. Donc, passé 12 ans , comme d'ailleurs à tout âge, comme le recommande l'Association américaine des praticiens félins, limitons les injections quand les autres voies thérapeutiques sont possibles...et lorsque les injections sont inéluctables, évitons la zone interscapulaire".

Remarques d'arnaudveto:
- D'après mon expérience personnelle,les fibrosarcomes ne touchent pas principalement les chats âgés .
- La zone interscapulaire, étant moins irriguée, il se peut que la résorption du produit injecté s'effectue mal, notamment avec des produits gras ou contenant des excipients comme l'alumine. A mon avis, cela pourrait expliquer le développement de ces tumeurs, plus facilement dans cette zone.

Arnaud Veto a dit…

Réponse du Dr Joëlle Robyns, vétérinaire à Corinne pour la fabrication d'une lotion antiparasitaire :

"Je vous conseille une dilution de 10% d'HE maxi
Les HE ne sont pas solubles dans l'eau même en secouant très fort
Il est préférable de les diluer soit dans l'alcool, soit avec un solubilisant (ex solubol) puis dans de l'eau
Les HE réputées répulsives sont le géranium d'Egypte ( mais cher),la lavande, la citronnelle, le tea tree, éventuellement le clou de girofle en faible proportion...
N'oubliez pas que les chiens sont extrêmement sensibles aux odeurs, n'en appliquez pas sur la tête et allez-y progressivement!
1 fois par jour si nécessaire car les HE n'ont pas de rémanence dans le temps
même pour le petit, la dilution reste identique, c'est la quantité qui change ".

Arnaud Veto a dit…

Pour Puce 2621:
Réponse du Dr J.Robyns, vétérinaire,à propos de l'utilisation des huiles essentielles, pour traiter la plaque nasale d'herpèsvirose :

"Je pense que tout simplement une application quotidienne de Tea Tree (avec un coton tige)sur la lésion pendant 15 jours à 3 semaines devrait résoudre le problème....si le chat veut bien se laisser faire.
Pour "rebooster" les défenses immunitaires de Patapoil et éviter les rechutes, je conseille en plus la prise d'une gélule de Stimunvet (labo Vet essentiel) par jour 3 jours par semaine pendant 6 semaines.
Tenez moi au courant".

Arnaud Veto a dit…

Témoignage d'un consœur sur l'effet positif des produits du Dr Beljanski dans le traitement du FIV :

Bonjour , j'ai vu que vous en parliez.
J'avais récupéré une petite chatte en SPA il y a des années . FIV + à 6 mois.
Elle s'est bien portée après des débuts très difficiles , pendant des années. A l'époque , aucun véto (j'étais encore étudiante) n'avait voulu l'opérer en disant qu'elle ne vivrait quand même pas longtemps et que le stress opératoire pouvait "réveiller" le virus....donc ils ont proposé les injections . Au bout de 7 ans , elle a fait un kyste mammaire (analysé) et je l'ai enlevé ...et stérilisée.
Mais à 9 ans , elle a fait une tumeur mammaire....opérée immédiatement dès sa découverte par une consoeur (j'étais à l'étranger).
Elle a déclaré le sida juste après la guérison de sa plaie opératoire. Anémie , abattement , perte d'appétit , amaigrissement......rien ni faisait . J'ai commandé le Pao et j'ai commencé le traitement à mon retour . En quelques jours elle allait mieux ......et elle s'est remise sans autre traitement .
J'ai continué le Pao le reste de sa vie mais à 11ans elle a fait une récidive de cancer avec métastases et j'ai finalement dû l'endormir.
Mais pour le FIV , le Pao a marché dans son cas.

Arnaud Veto a dit…

A propos du traitement avec des injections de Viscum album Fermenté (le VAF) :

Grâce à Michèle, j'ai pu avoir un échange de mails avec mon confrère le Dr S.Doliger, cancérologue au Centre Hospitalier vétérinaire St Martin, prêt d'Annecy (74)
Il ressort que :
-" que ce traitement est déconseillé dans les fibrosarcomes sous cutanés non métastasés car le fait de faire de multiples injections en sous cutané risquerait de provoquer une récidive locale..."
-que chez le chat, on utilise plutôt Viscum album pini.
-que le protocole d'administration conseillé dans le traitement palliatif ou adjuvant non conventionnel des tumeurs est le suivant :
D'abord : VAF pini 0,1mg : une ampoule en S/C tous les 2 jours, 4 fois.
Puis :VAF pini 1 mg : une ampoule en S/C tous les 2 jours ,4 fois.
Enfin: VAF pini 10 mg :une ampoule en S/C tous les 2 jours, 4 fois.
Repos 10 jours puis reprise du protocole au début.
Il faut bien changer d'aiguille entre le prélèvement de l'ampoule et l'injection.

Merci encore au Dr Doliger de bien avoir voulu mon communiquer ces précieuses informations.

Arnaud Veto a dit…

Message reçu d'Arlette domicilié en Suisse :
Votre site est très intéressant et j’ai bien lu que l’on ne pouvait pas associer homeopathie et cortisone (effet contraire) ! mais j’aimerai tout de même vous poser quelques questions.

C’est au sujet d’une chatte qui souffre d’allergie chronique au niveau des poumons (selon les radios et examens au Tierspital à Berne) c’est d’origine allergique les deux poumons étant touchés – ils sont blancs sur les photos – il n’y a rien d’autre à signaler hormis une allergie au niveau de l’instestin selon résultat de la colopathie également faite à l’Hôpital. Elle n’a plus de problème côté intestinal ayant pris de la nourriture spéciale gastro pendant un certain temps. Il n’y a rien à signaler côté analyse sanguine faite tout dernièrement, les reins et foie fonctionnent bien, un peu trop de sucre dans le sang – il y en avait des traces sur la bandelette dans l’urine, depuis je lui donne nourriture adaptée (j’ai un chat diabétique) et plus de trace dans les urines. Affaire à suivre bien sûr, je me rends bien compte que l’on essaye de « soigner » d’un côté et que de l’autre ……cela se dégrade.

Cette chatte (13 ans) prend depuis un peu plus d’une année 2,5 mg de prednisolon par jour et respire « normalement » quand tout va bien. Mais fréquemment (env. 4 x par année) il faut aller chez le vétérinaire pour une injection d’anti inflammatoire + antibiotiques parce qu’elle à des difficultés respiratoires plus importantes, du mucus en excès dans les poumons, les poumons sont « chaud » quand on la caresse, ceci au moindre courant d’air, à l’air froid, ou après le ménage bien que j’ai mis un purificateur d’air, un filtre spécial aspirateur, des housses anti-acariens, etc…on dirait qu’elle voit la poussière passer….

Quand sont état est bon j’entends quand elle est un peu stress, un très léger sifflement à l’inspiration(audible si tout près d’elle). Quand cela va moins bien le bruit est un peu plus présent et quelques jours après plus de bruit audible, mais plutôt ce bruit de mucus….

Ma question est : que puis-donner en supplément en homéopathie pour éviter ces aggravations et/ou la soulager pendant – la vétérinaire qui la soigne n’est pas « homéopathe » mais pense à un anti-inflammatoire et un broncho-dilatateur (mais pas de stimulant des défenses).

J’ai bien fait des recherches sur le net, mais… voilà.

J’ai pensé à Thuya pour drainer mais en 5 CH ou 9 CH pour les difficultés respiratoires, à Belladona (broncho dilatateur) quelle dilution ? et pour l’inflammation ?

Merci pour votre patience de lire mon roman mais il est difficile de décrire les choses quand on n’est pas spécialiste.

Je serai bien contente d’entendre qu’on peut la soulager avec l’homéo tout en continuant la cortisone (je ne pense pas que je vais pouvoir lui donner ventoline 2 x par jour, elle a peur des objets que l’on tient dans les mains et elle devine même quand j’ai une pastille dans la main !) et qu’elle puisse me tenir compagnie encore un petit bout de temps.

Arnaud Veto a dit…

Pour Sandrine et son lapin nain :
Réponse de ma consœur Joëlle Robyns:

"Le Ravintsara est antiviral, tonifiant et stimulant immunitaire
-En inhalation, 5 gouttes dans un bol d'eau chaude 1/4h matin et soir.
-En spot on sur le cou en arrière des oreilles, 1 goutte 3 fois par jour pendant 1 semaine puis 2 fois par jour pendant une semaine puis 1 fois par jour 1 semaine.
Il est préférable de diluer le Ravintsara 50% avec de l'huile végétale
Il faut aussi surveiller l'absence de réaction locale avant nouvelle application
Je conseille aussi 1 mois d'antibiotique (à voir avec votre vétérinaire)".

Arnaud Veto a dit…

Pour Anonyme et son bichon :

La constipation est due à une insuffisance de sécrétion biliaire !
Ces 2 plantes sont cholagogue et cholérétique et donc sont indiquées dans ce cas là.
L'Hépasyl(ND) est commercialisé par le laboratoire Abivet mais ce dernier ne fait pas de vente directe aux particuliers.
Il faut donc passer par un véto ou pharmacien.
Ou sinon, Vous pouvez acheter ces 2 plantes en EPS chez Votre pharmacien et donner I ml/5 kg/jour.

Anonyme a dit…

(Dominique et Poppy)
Bonsoir Docteur Arnaud, merci de Votre Réponse.
Je ne peux demander conseil à ma veterinaire car elle est en vacances pour 15 jours.
Je fais deja attention en faisant rentrer Poppy avant la tombée de la nuit et en fermant les portefenetres...et on manque un peu d'air...doux euphemisme mais par amour pour Poppy...car nous sommes en Corse et le maquis avoisinant est rempli de chenes-lieges...
Je lui ai mis dans le passé un peu d'huile essentielle d'eucalyptus citriodora sur le cou, est ce en oposition avec l'Advocate ? j'en ai mis aussi dans un diffuseur, je peux m'en procurer deux autres et les distribuer dans la maison qui est grande...je pourrais ajouter en diffusion de la citronnelle de java ...Avez Vous une idée pour d'autres HE ?
J'aimerais Vous envoyer une ou deux photos de Poppy. Je ne sais pas comment faire car je n'ai jamais reussi à mettre ma propre photo sur Votre blog. Peut etre par courriel.
Merci de Votre réponse.
Dominique

katia a dit…

Bonjour et merci pour votre blog, j'avais écrit un com qui a mystérieusement disparu d'où le "test" précédent...
Nous sommes un refuge qui commence à utiliser l'homéopathie en accord avec notre véto sanitaire qui n'est pas formée. Dans cette recherche de solutions alternatives nous venons de nous procurer un nébulisateur afin de réaliser une cage "maison" à fumigations de chats atteints de coryza. D'habitude nous procédons avec un bol d'eau chaude et du pérubore (qui contient des huiles essentielles de lavande, thym, romarin ou une spécialité véto du meme usage pulphyton qui contient des HE de girofle et d'eucalyptus). Nous ne pouvons pas utiliser ces spécialités en permanence en raison des coûts et je suis donc à la recherche des HE que je pourrais diffuser dans cette cage qui sera donc un espace très restreint ainsi que des HE que nous pourrions diffuser dans les chatteries afin d'assainir l'air et favoriser le bien être de nos petits atteints de coriza chronique. Ayant lu tout et son contraire sur le net, pourriez vous m'indiquer quelles HE utiliser sans danger pour nos matous?
Merci beaucoup pour vos conseils homéo qui commencent à être pratiqués particulièrement dans nos familles d'accueil (il faut du temps pour trouver des protocoles adaptables à la gestion d'entre 100 et 150 chats!!)

Fabienne a dit…

Bonjour Docteur Aranud
Ma chatte est en ce moment traitée pour une pyélonéphrite. Elle a malheureusement des antécédents d'infections urinaire, plus un calicivirus. Son véto me dit qu'il serait bien de lui ajouter des compléments pour renforcer son immunité. Que me conseillez-vous ? Sachant que pour l'instant elle subit des injections d'antibio 2 fois par jour (par son véto) pour essayer de juguler l'infection avec fièvre à plus de 40°C persistante. Merci d'avance pour vos conseils.

Arnaud Veto a dit…

Pour Katia :

Réponse de ma consoeur, J.Robyns, du laboratoire vétérinaire Vet Essentiel :

"Pour assainir l'air ambiant à moindre cout, je conseille le tea tree avec eucalytus radié (2/3 1/3 ou 1/2 1/2)dans un nébulisateur , le mieux étant à effet venturi. 10 mn à 1/4 heure 3 fois par jour.
Surtout ne pas chauffer les HE qui se déteriorent à la chaleur
Pour un endroit confiné, je ne peux que conseiller notre Inhalvet® qui est utilisé avec succès à la chatterie d'assistance aux animaux de Carros depuis plus d'un an. On peut même l'utiliser en spot on mais seul un vétérinaire peut vous le procurer.
Les HE sont d'une grande utilité pour lutter contre les nombreux germes qui composent le "coryza" en ayant une action antivirale, antibactérienne stimulante immunitaire et tonifiante.
Mais les HE peuvent être couteuses, et attention aux effets secondaires, surtout chez le chat....
bon courage!!!

Arnaud Veto a dit…

Pour Fabienne :

l'association des plantes la Busserole et les Echinacées serait une bonne indication pour Votre chatte.
La Busserole a des propriétés bactériostatique et anti-inflammatoire urinaires reconnues.
Les Echinacées "boostent" l'immunité (lire l'article du blog).
L'action de ces plantes est toutefois meilleure si le ph urinaire est alcalin (à vérifier avec une bandelette).
En pratique, mélangez les EPS de ces plantes et donnez environ 1 ml / 5 kg/jour, durant 10 jours.
Vous pouvez trouver ces EPS en pharmacie.
Ce traitement vient en complément du traitement prescrit par mon confrère et avec son accord.

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique et Poppy :

Réponse du Dr J.Robyns, vétérinaire du laboratoire Vet Essentiel :

"les HE repulsives: le geranium est le meilleur mais cher! la citronnelle au contraire est peu chere mais aussi bien moins efficace!
entre les 2 il y a le lemongrass, l'eucalyptus citronné , le lavandin....
Nous avons créé dans le Repulsifvet® une synergie d'HE repulsives très efficaces que l'on peut appliquer sur le poil de l'animal en evitant les yeux et la truffe!
Il faut y aller progressivement car les animaux sont sensibles aux odeurs: 1 seul coup de pompe le premier jour puis 2 puis augmenter en fonction de la taille de l'animal!"

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique et Poppy :

Les démodécies sont souvent associées à des staphylococcies...
C'est pour cette raison qu'il a été prescrit à Poppy un antibiotique (Kefloral ND).
Hélas avec cette bactérie les résultats avec les antibiotiques sont souvent décevants...
Aussi, je pense qu'en plus du traitement de terrain visant à stimuler les défenses naturelles, il serait bon d'ajouter des plantes ayant des propriétés voisines des antibiotiques comme les Echinacées (Lisez l'article).

Arnaud Veto a dit…

Pour Minotel :

Il est important d'opérer, si cela est possible, largement, donc ne pas trop attendre avant de pratiquer cette chirurgie...., avant que la tumeur soit trop importante.
Vous pouvez continuer le traitement homéopathique, avec des doses de 30 CH.
Compte tenue de l'âge de Votre chat, je pense que ce traitement est le meilleur pour lui !

francoise raybaud a dit…

Bonsoir Docteur Arnaud me revoila avec Lulu après 6 mois de traitement fibro sarcome et Lulu va très bien pas de récidive je continue malgrès tout le traitement car j'avais prévu large en médicaments (je vous reprécise que je suis au Maroc ou l'homéopathie est inexistante) dois je continuer ? dois je arrêter et puis je considérer qu'il est sauvé ?
Autre question y aurait il un médicament homéopatique pour qu'ils cessent de marquer leur territoire mais je ne me fais pas trop d'illusion
Docteur,je vous remercie infiniment
Françoise Raybaud

Arnaud Veto a dit…

Pour Françoise :
Merci de nous donner de bonnes nouvelles de Lulu.
Vous pouvez continuer le traitement sans problème car une bloggeuse nous a signalé récemment que son chat avait recidivé après l'arêt du traitement des 6 mois ....
En clientèle cela ne m' était jamais arrivé (60 cas traités sur 5 ans avec 30% de récidives avant 6 mois et aucune après 6 mois ) .
Cela prouve toutefois que le traitement est efficace ( il bloque les récidives) et aussi qu'il est très difficile de se débarrasser complètement d'un fibrosarcome .
Il en est d'ailleurs de même avec les autres traitements "classiques"......les récidives sont aussi fréquentes à l'arêt des traitements.
Le traitement étant sans effet secondaire, je Vous conseille donc de continuer !
Pour le marquage urinaire , il n'y a aucun traitement vraiment efficace ....

Aurélie a dit…

Bonjour,
Mon chat de 9 ans a été opéré en février d'un fibrosarcome (3.5 cm) puis a eu une curithérapie.
En mars, il a été réopéré d'un second fibrosarcome (4mm) situé à 12 cm du premier et a resubi une curithérapie. En juin, un scanner a montré que le pb était dès le départ qu'il avait un "gros" fibrosarcome (celui ôté en février, de 3 cm et qq) et des petits satellites (dont le second).
Il a donc été réopéré après un scanner pour "tout" curer début juin (opération assez lourde dont il s'est cependant rapidement remis. Tout ce qui était apparent a été retiré avec des marges) et suis actuellement une radiothérapie externe (mais n'aura que 6 séances sur les 12 "normalement faites" car il a déjà été irradié localement deux fois).
Il est sous homéopathie depuis février.
Ce qui m'inquiète est qu'il a encore des agrafes (déhiscence d'un centimètre sur une zone de tension) posées il y a 15 jours. Cicatriciellement, ça me semble dangereux de conserver ces agrafes alors qu'il a de la radiothérapie ( qui visent à brûler les cellules cancéreuses. or, si on laisse un corps étranger, il va encore avoir des réactions inflammatoires et des blastes peuvent se recréer, non?)
Existe-t-il qq chose que je pourrais lui donner (en plus de VA, ADN-ARN et Monazite) pour gérer les réactions inflammatoires?
Je vous remercie de votre aide

Arnaud Veto a dit…

Pour Aurélie :
Je pense que la radiothérapie externe doit retarder la cicatrisation. Aussi, il vaut mieux laisser les agrafes en place pour "tenir" la plaie...
Le cas de Votre chat est coriace !
Vous pouvez continuer en donnant de la Monazite en DH 8 gouttes buvables (5 gouttes/jour).
Je crains qu'avec tous ces traitements de "cheval" que l'homéopathie devienne inefficace.
Peut-être avec l'aide d'un vétérinaire, Vous pourriez essayer un traitement avec le gui fermenté buvable (Viscum album pini)?
Localement, Vous pouvez appliquer dans Calendula, plante conseillée en radiothérapie (lire l'article du blog).

Arnaud Veto a dit…

Pour Milotel :

Votre chat a eu peut-être un abcès à la cuisse suite à une morsure d'un congénère et Vous avez bien fait de l'amener chez un confrère.
Je pense que Vous pouvez continuer à donner Monazite DH 8 gouttes buvables (5 goutes/ jour).
Vous pouvez aussi ajouter du Galène DH 8 gouttes buvables (5 gouttes/jour) qui est complémentaire.
Vous pouvez donner maintenant les doses Viscum et ARN/ADN 30 ch, une fois /quinzaine et arrêter les prises journalières.
Bonne chance pour l'opération!
Tenez nous au courant

Arnaud Veto a dit…

Pour Tania :

Il est difficile d'associer l'allopathie à l'homéopathie, car ces médecines n'ont peu de points communs et souvent s'opposent !
Le Metacam(ND), prescrit par mon confrère, donne un confort à Votre chatte en lui calmant la douleur.
Malheureusement, même associé à des antibiotiques, il ne traite pas le calicivirus...
Si Vous voulez le continuer, il faudrait l'associer à un traitement de phytothérapie plutôt que d'homéopathie (Cyprès, Echinacées, Ortie...).
A cause de la gravité de cette maladie,il faut cependant qu'un suivi soit effectué par un vétérinaire à proximité.
Par ailleurs, si cela n'a pas été déjà fait par mon confrère, il serait bon de tester Votre chatte vis à vis des virus Felv et Fiv qui quand ils sont présents peuvent expliquer des échecs thérapeutiques.

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique :
Vous pouvez donner ce traitement et ajouter Viscum et ADN/ARN aux médicaments indiqués.
Je connais des personnes qui ont donné ce traitement sur des chats inopérables qui ont eu une espérance de vie plus longue ( jusqu'à une année ).

Arnaud Veto a dit…

Pour Anonyme et Osiris :

Vous pouvez donner le Viscum et L'ARN/ADN en 9 CH une fois/jour, le baryta carb. en 15 CH, une fois/semaine et Cetraria en 5 CH , une fois/jour.
Chez le chat, la posologie est de 3 granules ou 5 gouttes par prise.

Arnaud Veto a dit…

Pour Isabelle et Lea :

Si Vous ne pouvez pas obtenir de L'Hepasyl (ND) auprès d'un confrère, vous pouvez donner les plantes contenus dans ce médicament sous forme d'EPS (laboratoire Wamine ou Phyto-prevent).
Yucca schidigera a beaucoup de propriétés médicinales.
il est présent dans la spécialité vétérinaire Copronat (ND)qui permet de réduire la coprophagie et l'odeur des flatulences...
Par la présence de saponines, c'est un "grand nettoyeur de l'intestin" et sa prescription serait utile dans le cas de Votre chien...
La posologie est variable d'un chien à l'autre...il me parait judicieux de commencer par celle que Vous indiquez.

Béatrice a dit…

Bonjour docteur,
Je vous donne des nouvelles de mon chat Mousse 17 ans (adénocarcinome nasal).
Son traitement actuel :
Silicea et Calcarea sulf. 15 ch 1 x semaine
Monazite 8 dh 1 x tous les jours
Immunyon (catalyons) 1 x tous les jours.
Il va très bien (je touche du bois)
Il n'a plus d'écoulement ni d'encombrement nasal. De temps en temps il éternue un peu et il a un peu de saleté qui sort, mais rien à voir avec ce qu'il avait il y a qq mois. Il mange bien, est en pleine forme, il a retrouvé une seconde jeunesse.

Par contre, j'ai une question au sujet de l'Immunyon, vous m'aviez dit de lui donner pendant 5 semaines, chose que j'ai complètement oublié, je lui en donne depuis le 11 avril (+ de 3 mois). Es ce que je peux continuer ou faut-il changer d'oligo élément car il ne prend rien d'autre pour booster son organisme ?

Pour ma chatte Moka 15 ans (lymphome digestif)
traitement actuel :
Monazite 1 x tous les jours
Sélénium (catalyons) 1 x tous les jours

Elle mange bien et parait en forme
Même question pour le sélénium que je lui donne également depuis le 11/4; puis je continuer ou faut-il changer, je ne lui donne rien d'autre en oligo élément ?

Merci beaucoup pour tous vos conseils qui ont fait merveille sur mes chats.
Je vous souhaite de bonnes vacances en espérant que vous avez au moins du soleil car en Moselle c'est la cata.

Béatrice

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :

Merci de bien vouloir nous donner des nouvelles de Vos chats atteints de graves cancers.
C'est pour moi aussi une grande joie de constater que les médicaments homéopathiques préconisés agissent de manière satisfaisante, sans autre traitement.
Pour Votre chat atteint d'adéno-carcinome nasal, il serait bon d'arrêter les immunyons durant pendant une quinzaine de jours.
Par contre Vous pouvez continuer le Sélénium pour le second atteint d'un lymphome digestif.

Arnaud Veto a dit…

Des nouvelles du bichon de Geneviève:

Des nouvelles de mon bichon après 12 jours de traitement 1 ml chardon marie+desmodium par jour ajouté à ½ comprimé d’hykahepar et ½ comprimé de furozénol 10 mg le matin :Son comportement est à peu près normal pour un chien de son âge,je le trouve mieux,cela fait 3 semaines qu’il n’a pas eu de perfusion.Cependant il mange assez difficilement et n’a pas trop envie de ses croquettes « hepatic » que pourtant je lui mélange avec un peu de pâté AD.pourtant il quémande et semble avoir faim.

De plus le matin il fait une crotte moulée un peu jaune mais le soir se »s matières sont plus molles(sans diarrhée) mais jaunes et( souvent il a beaucoup de gaz sentant extrèmement mauvais et une forte haleine.Tout ceci impreigne les pièces ou il se trouve et c’est fort désagréable.

Je suppose que tout cela vient de son foie/Peux t-on espérer l’améliorer avec le traitement ?

J’aimerais vous poser plusieurs questions :
_Dois –je lui donner la solution chardon marie +desmodium en 1 ou 2 fois ?(en ce moment je lui donne la moitié en matinée et l’autre moitié en après midi)
Peux t-on envisager d’intercaler chardon marie +desmodium avec sodiazot ou continuer comme maintenant ?
Il ne prend plus de cortisone depuis 10 jours peux t-on associer de l’homéopathie pour son foie et éventuellement pour l’arthrose car depuis ses problèmes je ne lui donne plus de fortiflex Serait t-il bon de lui donner du fortiflex car j’en ai plusieurs boites ?
Il prenait aussi un probiotique « fidavet fiberdyn » ce dernier améliorerait t-il les problèmes d’odeur ?
Excusez moi de vous poser toutes ces questions je vous remercie beaucoup pour tout

Arnaud Veto a dit…

Réponse à Geneviève :

Il serait bon de vérifier ses paramètres hépatiques par une prise de sang et de consulter aussi Votre vétérinaire.
Avec son accord, continuez le traitement qui semble bien lui convenir ( en 2 prises).
Ne donner pas de Sodiazot(ND) pour l'instant.
L'aliment Hepatic(ND) existe aussi en humide (boites) et est plus appétant !
Continuez les probiotiques (lire l'article du blog !).
Eventuellement les associer à de la montmorillonite = spécialité vétérinaire : Canikur pros (ND) pour traiter les selles molles et odeurs : très bon produit naturel.
A prendre en dehors des autres médicaments (pouvoir fixateur).
Le Fortiflex(ND) pour les articulations peut être donné.

Le foie est un organe qui peut régénérer. J'en ai la preuve, il y a 40 ans... sur moi-même !

Anonyme a dit…

(Dominique et Poppy)
Tout d'abord merci de Votre réponse.
Pardonnez moi Docteur Arnaud, je n'ai pas été assez claire : je ne me préoccupe pas de la rétine de Poppy mais de la mienne : comme le produit que je prenais nourrit la rétine mais vu que je ne le digère pas à cause de l'huile de poisson et qu'il est plein d'omega 3 qui feraient du bien à Poppy j'ai pensé à Vous demander-tout d'abord s'il pourrait convenir à ce dernier et ensuite ce qui pourrait aider une rétine à se consolider.
Et là je pensais à la mienne, "construite" sur le meme principe que celle de Poppy.
Je me fais tres sérieusement suivre par un ophtalmo mais il existe peut etre un plus au niveau de l'homeopathie ou de la phytotherapie ou de la gémotherapie et j'ai pensé que Vous auriez, peut-etre, connaissance de références dans ces domaines qui pourraient m'intéresser.
J'espère n'avoir pas abusé de Votre disponibilité.
Dominique

Arnaud Veto a dit…

Pour Claire :

Vous pourrez continuer le traitement allopathique de mon confrère par de l'homéopathie : Silicea per os et Euphrasia collyre (à défaut en 3 D).
Cette conjonctivite est une "sortie" virale du coryza et peut passer à la chronicité.

Arnaud Veto a dit…

Pour Nathalie et Titou :

la plupart des publications vétérinaires sur le fibrosarcome recommande un traitement post-opératoire pour limiter les récidives. Ne rien faire, c'est courir ce risque !
En dehors du traitement homéopathique, il existe d'autres traitements que Votre vétérinaire pourraient Vous proposer...puisqu'il n'a pas "confiance" en la médecine homéopathique ?
Le poids n'intervient pas dans la prise. Seul compte la dilution et la répétition des prises.

Arnaud Veto a dit…

Pour Bourgos :
Vous êtes un peu comme les étudiants en médecine ...qui croient avoir toutes les maladies qu'ils apprennent...Avec le temps cela ira mieux.
Restez dans ce merveilleux métier où nous sommes là pour soulager la souffrance de nos chers et dévoués animaux de compagnie... et aussi de leurs maitres !
En plus de l'amour que j'ai pour les animaux depuis mon enfance loitaine, j'ai toujours pensé que j'avais un rôle à jouer dans la société...en apportant un soutien à mes "congénères bipèdes" !

Si Votre chien présente des gaz intestinaux donnez lui durant q.q jours du Charbon végétal.
Si il a mangé du marc de café, c'était qu'il recherchait quelque chose pour l'aider à vomir...de la même manière quand Votre chien mange de l'herbe, aliment "pas prévu" pour lui carnivore !

Arnaud Veto a dit…

Pour @nne :

Votre traitement homéopathique pré-opératoire est bon.
Il est fréquent que les chats présentent des douleurs post-opératoires après l'ablation d'un fibrosarcome ( curetage en profondeur + ablation large ).
Aussi, je pense qu'il serait utile de donner des AINS durant q.q jours et ensuite entreprendre un traitement homéopathique ( après avoir donné une dose de Nux vomica 9 CH pour détoxifier de médicaments allopathiques).

Votre vétérinaire saura Vous prescrire les AINS nécessaires.

Béatrice a dit…

Bonsoir Docteur,

Je suis la maitresse de Mousse (adénocarcinome nasal) et je vous remercie pour vos derniers conseils.
Ce soir je vous écris pour un chat de ma sœur qui est âgé de 3 ou 4 ans environ. Nous l’avons soigné avec le protocole de Tiphaine croyant qu’il était atteint de calicivirus (inflammations des gencives , douleurs dentaires, difficultés à manger) ces derniers jours son état s’étant aggravé (vomissements et difficultés à manger) ma sœur l’a ramené chez le véto ce soir. Après examen et analyse de sang le verdict est tombé :
Sida et importante insuffisance rénale.
Il ne lui donne pas beaucoup d’espoir, lui ayant même proposé l’euthanasie, (refusée pour l’instant). Il a fait 1 injection de cortisone (pour le soulager de ses douleurs dentaires), d’antibiotique (durée 15 jours) et Phosphaluvet (que nous avions déjà commencé à donné il y a 3 jours ).
Malgré son état, le chat sort, va faire son petit tour dans le jardin.
Pensez vous que l’on puisse encore faire quelque chose pour ce chat pour le soulager et lui apporter une fin de vie paisible malgré les injections qu’il a reçues ?
En attendant votre réponse, nous vous remercions d’avance pour vos précieux conseils.

Béatrice et sa sœur Danièle

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :

Je pense qu'il est important de surveiller cette insuffisance rénale, peut-être responsable des lésions buccales (ulcères urémiques ?) et des vommissements. Le pronostic dépend des taux d'urée et créatinine.
Il serait bon d'ajouter au traitement prescrit un diurétique végétal ( Lespedeza, Pilosella, Orthosiphon...). Lisez les articles du blog sur les traitements de l'IR.

Arnaud Veto a dit…

Pour Louve solitaire :

La consipation traduit souvent une insuffisance hépatique (manque de sécrétion biliaire).
Vous pourriez lui donner du Chardon -Marie( Silycure 25 mg ND, Legaphyton 50 mg ND...)associé à un lubréfiant mécanique comme l'huile de paraffine ou du Laxamalt(ND).
Pour l'anxiété, en homéopathie, Ignatia amara 9 CH pourrait être prescrit.
pour Nala cela confirme l'hypothèse que je Vous avais suggérée : Son décès peut s'expliquer par des troubles du rythme suite à de l’hyperthyroïdie...

Arnaud Veto a dit…

Pour Geneviève :

C'est d'abord à Votre vétérinaire de Vous indiquer la suite du traitement.
En ce qui concernent les plantes à visée hépatique, je pense que Vous
pouvez les réduire progressivement sous une dizaine de jours, puisque
les paramètres hépatiques sont redevenus normaux.
Le manque de protéines plasmatiques pourrait être expliqué par une protéinurie ? ( élimination urinaire anormale des protéines, suite à une glomérulopathie ?).
Demandez l'avis de Votre vétérinaire sur cette hypothèse

Arnaud Veto a dit…

Pour Louve Solitaire :

Je préconise de ne donner à un chat que 5 gouttes à la fois, donc une très petite quantité. Ainsi il y aura plus de chance que le médicament homéopathique ne soit pas ou peu avalé et reste un peu dans la gueule.
L'absorption per linguale est capitale en homéopathie...Il faut éviter l'absorption gastrique qui est de moindre qualité !
Le "dessous la langue" n'est pas nécessaire...Cela a été prouvé en médecine humaine....!
Je pense que pour l'instant ,Vous pouvez différer le traitement de Nux vomica et donner plutôt Ignatia amara.
Vous pouvez cependant continuer Cartilago comme traitement de fond de l'arthrose.
Silycure 25 mg (ND)à base de sylibine ( issue du Chardon-Marie) reste un très bon "supplément nutritionnel à visée hépatique pour le chat" aussi bien pour les affections aiguës et chronique quelque qu'en soit l'origine.
Une présentation plus dosée existe aussi pour les chiens (150 mg).

Arnaud Veto a dit…

Des nouvelles de Sirène :

  Bonjour cher M. Arnaud,

  Je continue à soigner Sirène et sa tumeur et j'ai décidé de changer son alimentation pour essayer de la faire diminuer, car une autre opération n'est pas vraiment envisageable! Pour l'instant, je lui donne 3gr de baryta carbonica 9ch par jour,  un comprimé de klamath (il paraît que c'est encore mieux que spiruline), du jus d'aloe vera en ingestion et du gel en massage. Tout est "réparti" dans la journée et je ne lui donne maintenant qu'une dose par mois 30ch d'ARN/ADN et 30ch de Viscum Album... Ma véto considère que c'est "bon" et qu'on peut la soulager, si elle a mal, avec "Metacam", mais pas tout le temps.

  J'espère pouvoir lui rendre la vie douce, et pour l'instant, elle a de l'appétit, mais ce nouveau régime(viande blanche, ou poisson, légumes, riz semi complet , huile d'olive et levure) va-t-il avoir des effets bénéfiques? Je ne sais pas mais j'ai envie d'essayer. Qu'en pensez-vous?

  J'espère que vous allez bien et que vous continuez à prodiguer vos judicieux conseils autour de vous. Bonnes vacances  et à bientôt de vous lire. Amitiés.

Arnaud Veto a dit…

Réponse de Martine, la maitresse de Sirène :

Je viens de relire vos articles sur l'alimentation naturelle et j'ai pu constater que j'étais "dans la bonne voie"... Je continue donc et vais refaire prendre à Sirène Monazite 8DH , comme vous me l'avez suggéré. Je lui donne aussi qques gouttes d'EPP dans sa nourriture, habituellement, et vais essayer de varier ses aliments; elle semble apprécier et j'espère que cela va continuer (car elle était très friande de croquettes) mais je préfère "faire une pause" pour "voir" comment elle évolue.

Elle avait pris des croquettes adaptées pour son calcul urinaire, puis du Rénal, mais maintenant je "suspends" leur consommation au moins pendant qques semaines. Merci encore de votre obligeance, je vous tiens au courant. Amitiés

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :
Les analyses me paraissent bonnes.Les reins fonctionnent bien.
Il serait intéressant de savoir si les vomissements sont alimentaires ou non ?
Il faudrait peut-être changer d'aliment...car les 2 chats vomissent ?
En dehors des traitements homéopathiques décrits dans l'article du blog sur l'IR , il existe des traitements de phytothérapie : le Lespedezia, l'Orthosiphon...
La Piloselle peut être aussi prescrit en EPS, à raison d'un ml / 5kg , 1 à 2 fois/ jour.
L 'Uremyl (ND) n'est guère efficace....C'est de l'homéopathie pour les "allopathes"....., en voie de reconversion !

Je suis heureux de voir que le traitement de Mousse atteint d'un cancer des fosses nasales a réussi à le stabiliser et lui permet de vivre dans un certain confort, ne saignant plus du nez.
Continuez en 15 ch et ne changez rien pour le moment !

Arnaud Veto a dit…

Pour Unknow :
Je pense que Vous devrez alimenter Votre chatte à la seringue ,en réalisant une bouillie en diluant des aliments concentrés comme les boites de AD ( Hills).
Donnez de nombreux petits repas dans la journée .
Si Votre chatte aime le lait, faites lui boire du "lait de poule"( 1/4 de lait de vache + un oeuf battu, pas de sucre).

Tenez nous au courant du traitement que mon confrère va Vous prescrire pour retarder l'évolution.
En l'absence de corticoïdes, un traitement homéopathique pourrait étre tenté ( Sanguinarina nitrica 5 CH associé en traitement de fond à Thuya).
Mais c'est à Votre vétérinaire traitant de Vous prescrire
un traitement, en fonction de l'état clinique de Votre chatte. Je ne peux pas le remplacer !

Arnaud Veto a dit…

Pour Louve Solitaire :

La posologie des EPS est de 1 ml/ 5 kg , 1 à 2 fois /jour !
En pharmacie, c'est le laboratoire humain Phyto-Prévent, en vétérinaire, c'est le laboratoire Wamine. En fait, il faut partie du même groupe...
Le Sofcanis felin Senior (ND) ou Articulations peut être poursuivi.
Pour les médicaments homéopathiques cités, je pense que Vous pouvez encore attendre.
je n'aime pas trop donner de médicaments à la fois .

Arnaud Veto a dit…

Pour la maitresse de Praline :

Si Votre chienne présente une trachéite chronique et non une cardiopathie, un traitement phytothérapique devrait l'améliorer.
Parmi les traitements possible :
-les bourgeons du Noisetier: Corylus avellana bourgeons mascérat glycériné 1D gouttes buvables à raison d'une goutte/kg, 2 fois/jour.
Cette plante pourra être associée à :
- l'Eglantier( Rosa canina jeunes pousses mascérat glycériné 1D gouttes buvables à raison d'une goutte /kg, une fois/jour.
Le noisetier est un calmant de la toux et l'églantier a un pouvoir
anti-inflammatoire sur l'inflammation des voies respiratoires supérieures.
Ces 2 médicaments peuvent être commandés en pharmacie sous la dénomination :
-Corylus avellana Bg, Mg,1ere D gouttes buvables.
-Rosa canina JP, Mg, 1ere D gouttes buvables.
Tenez nous au courant

Arnaud Veto a dit…

Pour Michèle (Tarami...):

Les dermatites à Malassezia sont fréquentes chez les Basset Hound.
Ces dermatoses dues à des levures sont très prurigineuses et le traitement allopathique repose sur l'administration de Kétoconazole (Ketofungol ND) associé à des balnéations d'enilconazole (Imaveral ND).
Ces levures sont souvent associés à des bactéries (staphylo par ex.)
Ultérieurement, il convient de continuer régulièrement les topiques limitant la prolifération des levures et des bactéries par régulation de la séborrhée...(Malaseb Shampoo ND par ex.).

Souvent derrière ces affections , il y a une déficience des mécanismes de défenses de la peau.
Il est donc important d'apporter : -des acides gras essentiels (AGEPI Omega 3(ND),Precium(ND), Vethéo (ND) des oligoéléments ( Soufre, Manganèse, Cuivre).
- des plantes drainantes comme la Bardane, à action antiinflammatoire (cassis)...( en EPS par ex. :un ml/5 kg)
J'ai d'ailleurs écrit plusieurs articles dans le blog à ce sujet ainsi un article sur les probiotiques.
Les oligo-éléments à usage humain peuvent être utilisés chez le chien ( à,5 ml à 2 ml /jour le matin à jeun.)

Arnaud Veto a dit…

Pour Corinne :

Merci de nous donner des nouvelles de Roxanne.
Je suis heureux de constater que le traitement lui a bien amélioré son état dermatologique. Continuez !
La stérilisation d'une chienne avant les premières chaleurs présente l'avantage que la chienne n'aura pas de tumeurs mammaires durant sa vie...mais cette opération, précoce, est génératrice souvent d'incontinence urinaire....
En dehors des traitements allopathiques (Propalin (ND), Incurin (ND), Vous pouvez donner effectivement : Col de vessie 9 CH, alterné avec Sphincter de vessie 9 CH un jour sur deux.
Je prescrivais aussi Causticum 9 CH, le soir au coucher avec de bons résultats...

Arnaud Veto a dit…

Pour Vallier :

Comme complément au traitement de mon confrère, Vous pouvez donner des plantes diurétiques :Lespedeza, Orthosiphon, Pissenlit...,sous forme de spécialités vétérinaires (Lespedesia ND, Stamifon ND, Phytophale ND...) ou sous forme d'EPS (achetés en pharmacie).
Lisez les articles sur l'insuffisance rénale du blog.

En cas d'anorexie, vous pouvez donner de la Gentiane et Alfalfa en EPS ( en pharmacie)..

Arnaud Veto a dit…

Pour Helène :

Ce traitement homéopathique est le traitement de l'allergie à la salive de puces...(Culex 4 CH + Apis 4 CH + Ledum palustre 4 CH + Chimaphilla 4 CH)à raison de 5 gouttes ou 3 granules, 3 fois / jour, 8 jours.
Mais ce traitement ne traite pas la cause du prurit...à savoir il ne détruit pas les puces !
Il calme seulement l'irritation cutanée et peut donc remplacer avantageusement une injection de cortisone !

Arnaud Veto a dit…

Pour Louve Solitaire :

L'insuffisance rénale, une fois installée, ne se guérit pas.
Il faut donc traiter en permanence...
En phytothérapie, je conseille de changer de plante tous les mois pour éviter une accoutumance de l'organisme.
Après la Pilloselle, vous pourrez donner de l'Orthosiphon (thé de Java), du Lespedezia....(Voir l'article sur l'IR du blog).

Arnaud Veto a dit…

Pour Rita :

Je ne sais pas si Votre Bull terrier est du type Sulfur à savoir :
-sujet nerveux, grognon, plutôt sédentaire, vorace, buvant beaucoup d'eau, intolérant à la chaleur, ayant horreur de l'eau (sale), sujet aux problèmes de peau...,notamment rongeurs des orifices...

Si c'est le cas, donnez Sulfur en basse dilution car l'usage de ce médicament homéopathique est délicat, surtout si le tableau clinique correspond (risque d'aggravation au début).
Pour le cas de Votre chien, je pense qu'il s'agit plus qu'un jeu que d'une carence...

Arnaud Veto a dit…

Pour Rescue Bretagne ( Laetitia) :

Les affectations articulaires du grasset chez le chat guérissent très souvent sans avoir recours à un traitement chirurgical.
Je conseille de donner un traitement homéopathique "classique" durant 3 mois :
-d'une part : Ruta Graveolens 4 CH + Rhus Tox. 4 CH ( boiterie à froid) ou Bryona alba 4 CH (boiterie à chaud), 2 à 3 fois/jour
- d'autre part :Cartilago/Meduloss 7 CH, une fois/jour.
Si aucune amélioration n'est obtenue au bout de 3 mois, l'opération serait alors conseillée !
Tenez nous au courant.
Bravo pour tout le travail que fait Votre association sous Votre conduite !

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice et Mousse :

Je pense que Mousse est en phase évolutive et sa maladie redevient aiguë.
Aussi, je pense qu'il serait bon de remplacer Silicea par Hepar sulfur, d'abord en 7 CH durant q.q jours, puis en 9 CH, à raison d'une prise/jour.
Vous donnez associer Calcarea sulf. et Monazite et cessez le reste.

Sandrine et Flocon le lapin nain a dit…

Bonjour,
Je viens vous donner des nouvelles de Flocon, mon lapin nain. Suite aux 3 semaines d'antibiotiques et à l'huile essentielle de ravintsara, il va nettement mieux. Il continue de tousser un peu et son nez coule encore un peu, mais son état général s'est nettement améliorer. Je pense qu'il n'est pas complètement guéri mais s'il pouvait se maintenir comme ça, ce sera super.
Merci encore pour vos conseils.

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :

Pour Mousse :

Vous pourriez essayer de donner Calcarea sulf en 5 CH pour avoir une action plus locale, à raison de 3 prises par jour.
Je rappelle que Calcareaa sulf (=sulfate de chaux) est indiqué dans les suppurations ouvertes sub-aigues ou chroniques et dans les troubles de la minéralisation.
Il me parait être le bon médicament pour le cas de Votre chat, en complément des autres produits.
Pour Miky :

Continuez le traitement.
Apis peut être aussi prescrit car il a une indication rénale.

Arnaud Veto a dit…

Pour Nine :

Les lymphomes sont souvent d'évolution lente ce qui permet de les soigner notamment avec le protocole "COLPA" et d'obtenir une rémission...
Votre chatte est plus réceptive aux parasites à cause d'une baisse de ses défenses immunitaires, en rapport avec le traitement prescrit.
En principe, les principes actifs des spotten (pipettes)restent stockés dans la peau et ne diffusent pas dans d'autres endroits de l'organisme..., donc ne seraient pas toxiques...
Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution chez le chat qui ne les métabolise pas complétement...et peuvent être alors toxiques...
En pratique, il n'y a aucun produit naturel vraiment efficace contre les puces!

Arnaud Veto a dit…

Correspondances reçus à propos du traitement homéopathique du fibrosarcome :

bonjour
je reviens vers vous car mon chat qui a été opéré en fevrier dernier d'un fibro sarcome va bien avec votre traitement ,donné par notre véto .nous n'oublions jamais ses médicaments qu'il prend sans rien dire
nous touchons du bois et croisons les doigts pour qu'il guérisse !nous le couvons et le surveillons chaque instant et il le sait
a+
cordialement
chabrands

Catherine Poinsot a dit…

Bonjour
Notre gros Pluton a été opéré en février dernier d'un méchant sarcome, j'ai indiqué à son vétérinaire votre blog puis nous avons suivi vos conseils et votre prescription grâce à un pharmacien qui a bien voulu nous aidés(monazite, viscum album et ARN/ADN) et pour l'instant, et après des suites opératoires douloureuses, notre chat de 10 ans se porte comme un charme, nous allons commencer le traitement de fond préconisé par vos soins et nous vous remercions de vos conseils ; nous avons déjà gagné quelques précieux mois. Très cordialement
Les patrons de Pluton
NaThalie P. a dit…

Bonjour Arnaud V.

J'ai écrit sur votre blog le 07 février 2012 suite à ma chatte Justine qui a été opérée d'un fibrosarcome située à l'omoplate droite. Après l'opération je lui administrais le traitement homéopathique suivant : Viscum Album 9ch,ARN/ADN 9 CH et Monazite DH8 à raison de 5 gouttes de chaque, tous les jours pendant 6 mois.
Justine va très bien, elle n’a pas eu de visite chez le véterinaire. J’ai été attentive à son comportement (on connaît bien nos animaux) et je l’ai tâtée régulièrement pour voir si il n’y avait pas eu de récidive.
Je voulais que vous me confirmiez le second traitement pendant 2 ans.
Lui donner une dose (10 gouttes) 1 fois par mois de Viscum Album 15CH et le mois suivant 30CH, 1 dose également. Est ce bien cela et est ce qu’il faut alterner 15ch et 30ch ? 1 dose, 1 fois pas mois est-ce suffisant. ?
Merci Arnaud V pour vos conseils qui apportent tant à nos animaux d’Amour.
Pensées Chaleureuses.
NaThalie P.

Arnaud Veto a dit…

Pour Aurélie B :

Le centre de radiothérapie de Maison-Alfort est spécialisé dans le traitement de radiothérapie des fibrosarcomes et Vous pouvez faire confiance à mes confrères.
Ils emploieront la technique la plus adaptée au cas de Votre chat.
Toutefois, aucun traitement actuel ne garantit de récidives.

En ce qui concerne la tumeur d'une glande surrénalienne de Votre furette,j'ai déjà évoqué dans les commentaires du blog, un traitement homéopathique, complémentaire du traitement allopathique (ACTH 30 CH notamment).
Cette affection s'observe presque exclusivement sur des furets âgés de 3 à 5 ans stérilisés( souvent 3 et demi après l'opération).
Parmi les mesures simples à adopter, il faut limiter l'éclairage artificiel qui joue un rôle déterminant. Pas plus de 8 à 11 heures d'exposition à la lumière /jour !
Par échographie, il est utile de rechercher d'éventuelles métastases hépatiques dans le cas de tumeur surrénalienne.

Les choliangio-hépatites sont cependant fréquentes, souvent dues à une colonisation des voies biliaires par des germes intestinaux. Le traitement fait appel à une antibiothérapie durant 10 à 20 jours, associé à des hépato-protecteurs.

Arnaud Veto a dit…

Pour Nine :

COPLA est un des traitements allopathiques traitant les lymphomes associant plusieurs médicaments de chimiothérapie.
-C=cyclophosphamide (Endoxan ND)
-O=oncovin (Vincristine)
-P=prednisolone (cortisone)
-L=L-asperginase (Kidrolase ND).
-A= adriablastine (doxorubicine)
Ce traitement ne peut être réalisé qu'en clinique vétérinaire (produits toxiques) et doit nécessiter un suivi médical attentif (toxicité sanguine, digestive...).
Il permet d'obtenir une rémission clinique dans 80 % des lymphomes, avec une survie médiane d'une année.
J'ai connu ce traitement par une lectrice du blog qui m'a envoyé sur mon mail personnel cette chimiothérapie prescrite par vétérinaire parisien pour son chat.

Avec l'accord de mon confrère, j'avais pu adjoindre un traitement de phytothérapie pour atténuer les effets iatrogènes et néfastes de la chimiothérapie.
Le chat est mort de complications rénales, après survécu cependant pendant plusieurs mois.

Le traitement lui a cependant couté une "fortune"..., selon ses propos.

Arnaud Veto a dit…

Pour Nine :

Les produits de chimio provoquent souvent une chute des globules blancs(leucopénie), donc une baisse des défenses immunitaires naturelles.
C'est pourquoi leur emploi est délicat et nécessite un suivi rigoureux de différents paramètres du sang.C'est donc l'affaire de spécialistes !
Les plantes stimulantes de l'immunité sont nombreuses .
Les plus employées en France sont les échinacées,le gui,la griffe du chat...
Il existe une présentation vétérinaire de la griffe du chat commercialisée sous le nom de Catclovir- chat(labo Abivet).
Cette plante a double propriété :
En effet,les alcaloïdes présents( oxyindol pentacyclique) ont une action régulatrice sur le système immunitaire :
- ils stimulent les lymphocytes, impliqués dans la défense immunitaire.
-En revanche, ils inhibent les lymphoblastes hautement réactifs qui provoquent des inflammations dans le cas des maladies auto-immunes .
C'est pourquoi, je conseille son emploi en cancérologie (fibrosarcome notamment en post-opératoire) et en dermatologie( maladies auto-immunes notamment).

Arnaud Veto a dit…

Pour Kannel et Minouche :

Je pense que ces chats ont été perturbés par beaucoup de changements en peu de temps.
L'idéal serait que Vous leur installiez un diffuseur de "phéromones d'apaisement émotionnel" comme le Feliway diffuseur (ND) dans la pièce principale où ils vivent.
De plus avant de les toucher, Vous pouvez aussi passer sur Vos mains une phérormone d'allomarquage comme le Felifriend(ND) .
Il Vous faudrait beaucoup de patience pour les habituer à leur nouvelle vie.
Vous pouvez donner en phyto du Rescue (lire l'article du blog) et en homéopathie Agniatia amara 30 CH, qui est le médicament du deuil et de la dépression, à raison de 5 gouttes, 2 fois/jour de la solution aqueuse.
Tenez nous au courant.

Arnaud Veto a dit…

Pour Odette :

Le Sinugem est médicament de phytothérapie à usage humain visant à assainir les voies respiratoires.
Je ne connais son effet sur le chat, notamment présentant la pathologie de Votre compagnon.
Aussi par prudence, j'éviterai de jouer à "l'apprenti sorcier"....
Si Vous souhaitez donner un adjuvant de l'immunité donnez de "la griffe du chat"( Catclovir ND) qui a ses preuves thérapeutiques chez les félins.

Arnaud Veto a dit…

Pour YO :

Je pense que Vous voulez parler de la leucose lymphoïde qui concerne 90% des cas cliniques chez le chien des hémopathies malignes.
Le pronostic est défavorable. Il dépend néanmoins du stade clinique( 5 stades) et du type histologique de ce cancer.
Plusieurs protocoles allopathiques sont envisageables, notamment celui de Madison-Winconsin, un peu complexe...à mettre en pratique, sauf par un spécialiste en cancérologie....

En phytothérapie,un traitement au VAF pourrait être institué sous le contrôle d'un vétérinaire connaissant les possibilités thérapeutiques par le gui fermenté.
Vous trouverez dans le blog un article sur le gui où il est question de ces traitements.

Quelque soit le traitement prescrit, Vous pouvez donner 3 minerais de lithothérapie suivants comme traitement complémentaire :
-Monazite 8 DH qui exerce une action immuno-stimulante.
-Galène 8 DH par sa présence de plomb va consolider les défenses oncologiques.
-Silica Marina 8 DH ou le sable marinb qui est à réserver en cas de défaillances immunitaires sévères.
La posologie sera de X gouttes de chaque produit qui seront donnés à des heures différentes de la journée.(matin, midi et soir).

A propos,quel traitement Vous propose Votre vétérinaire ?


Arnaud Veto a dit…

Pour Viviane :

Les chats atteints de coryza répondent bien à un traitement homéopathique.
D'après les symptômes que Vous décrivez (gêne de la déglutition)essayez de lui donner Kalium bichromatum 4 CH, 3 fois/jour.
Pour le larmoiement des yeux, complétez par Euphrasia collyre.

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme :

Je pense qu'il serait utile de renforcer le terrain de tous les pensionnaires de la fourrière.
Parmi les produits économiques, Vous pouvez mettre des oligo-éléments (Cuivre+Or+ argent) dans l'eau de boisson.
En homéopathie, le chat et surtout le chaton réagit bien à Thymuline 9 CH (prendre la présentation buvable aqueuse et mettre dans l'eau de boisson.( 1 cuillère à soupe/litre d'eau) .Bien agiter(dynamisation); si possible mettre peu d'eau de boisson pour éviter le gaspillage et nourrir les chats avec un aliment sec pour les obliger à boire !

je ne vois pas ce que Vous appeler des ATB ?

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme et les chats de la fourrière :

Les oligo-éléments peuvent s'acheter auprès du laboratoire des Catalyons qui a l'avantage de commercialiser des présentations en 5OO ml.
Plusieurs spécialités peuvent être utilisées :
-Catalyon Cuivre+ OR + Argent qui stimulent les défenses naturelles.
-Immunyon contenant de l'argent, du germanium et du cuivre qui a aussi des indications voisines.
-Animalyon est une présentation vétérinaire de formule différente, mais je n'en ai pas l'expérience.
Peut-être faudrait-il interroger le laboratoire pour connaitre ses indications ?
Le prix d'un flacon est de l'ordre de 23 euros et les commandes peuvent se faire par le net.
La solution est à diluer dans de l'eau et à conserver ensuite au frigo.
Il est de même si Vous utiliser le produit homéopathique Thymuline 9 CH solution aqueuse.
Dans les 2 cas, l'eau doit être pure (eau de source ou à défaut eau distillée.).
En pratique, Vous pourriez alterner les 2 traitements par cure de 15 jours de chaque produit
Tenez nous au courant

Arnaud Veto a dit…

Pour Christiane Madelaine :

Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin du chat pourraient être dues à une perturbation immunitaire provoqué par un élément présent dans la lumière intestinale (aliment, bactérie, auto-antigène).
Elles peuvent être associées aussi à des cholangites et à de la pancréatite.( à vérifier).
Les symptômes sont de la diarrhée, des vomissements, accompagnés d'un amaigrissement.
L'échographie permet de visualiser un épaississement des anses iléo-jéjunales et des nœuds mésentériques.
Une biopsie permet de confirmer le diagnostic.
Le traitement hygiénique doit préconiser une alimentation hyper digestible et hypo allergique.
Le traitement médical allopathique comporte des antibiotiques à action intestinale (Amoxicilline + Métridazole) et des immunosuppresseurs (corticoïdes, Imurel...).
Un traitement de phytothérapie pourrait être instauré avec :
-les bourgeons de cassis (Ribes nigrum), connu pour ses propriétés anti-inflammatoires .
- la griffe du chat (Uncaria tomentosa) ou le curcuma (Curcuma longa L),deux plantes ayant une action immuno modulatrice.
- des probiotiques.
Des articles dans le blog Vous donneront tous les renseignements nécessaires.

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme et son labrador souffrant d'arthrose :

L'ortie (Urtica dioica -parties aériennes-) est un excellent médicament pour l'arthrose (lire l'article du blog).
elle peut être associée au cassis comme anti-inflammatoire.
En dehors des spécialités vétérinaires-rares- qui en contiennent, Vous pouvez en acheter en pharmacie :
-soit de la teinture-mère d'Urtica dioica et des mascérats glycérinés de bourgeons de cassis (Ribes nigrum bourgeons en 1er décimale).
La posologie de ces plantes est alors d'un ml/kg de poids/jour.
-soit ces plantes en EPS (=extrait de plantes fraiches standardisées), la posologie est alors d'un Ml/5 kg/jour avec un maximum de 5 ml.
Cure conseillée de 3 mois dans l'eau, l'alimentation ou pure...

En ce qui concerne l'ortie, j'en prends régulièrement depuis de nombreuses années et je ne souffre d'aucune arthrose....: 50 gouttes/ jour au coucher.
Attention, cette plante peut être diurétique...
Pour ceux qui souffre d'adénome prostatique, la racine d'ortie leur est vivement conseillée !

Arnaud Veto a dit…

Pour Chri :

Il existe beaucoup de plantes à médiation immunitaire. Je vais d'ailleurs écrire un article prochainement sur ce sujet. Les troubles immunitaires sont hélas fréquents chez nos compagnons comme chez nous....!
Parmi les plantes traitant l'hyperimmunité ou plutôt la dysimmunité, il y a donc le curcuma (Curcuma longa L) qui agirait en inhibant les leucotriènes,produits par l'allergie.
Ses propriétés thérapeutiques sont nombreuses :
-adjuvant aux traitements anticancéreux : "Mettez en partout !" suggère le grand médecin cancérologue le Pr D. Khayat,
- le traitement des ulcères gastro-intestinaux (par inhibition de la bactérie Helicobacter pylori),
-le traitement des maladies inflammatoires chroniques ( colite, arthrite rhumatoïde, pancréatite...).

Différentes présentations de cette plante sont commercialisées :poudre, EPS, teinture-mère.
Deux contre-indications : Ghestation et obstruction des voies biliaires (calculs), car cette plante est aussi cholérétique mais elle contribue aussi à détoxifier l'organisme !
Un aliment hypo allergènique pour chien en contient d'ailleurs : le Skin Support ND !

La présentation en poudre me parait bien adapté au chat. Il suffit de mettre une petite pincée dans la nourriture par jour.
Il faut éviter un surdosage chez le chat comme cette plante contient aussi des polyphénols que le chat n'a pas la capacité de métaboliser et qui peuvent présenter une certaine toxicité.
De toute façon,, continuez le traitement aux corticoïdes de mon confrère, car Votre chatte est certainement devenue dépendante du traitement allopathique. Il sera bon d'essayer de réduire progressivement la posologie, si cela est possible, en accord avec Votre vétérinaire.

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

Cina (semen contra) : Cette plante est connue et utilisée en allopathie comme vermifuge, principalement contre les vers ronds(ascaris).
En homéopathie, il faut donc la prescrire dans une dilution proche de l'allopathie: en 3D.
Vous pouvez donner aux chatons 3 granules ou 5 gouttes le matin au réveil.
Ce vermifuge ne convient pas au chat adulte qui est plutôt contaminé par des vers plats (ténias).
En phytothérapie, l'écorce de Grenadier,l'Armoise,les pépins de courge, le Pyrèthre...possèdent des vertus de vermifuge.
Tous ces plantes sont regroupées dans le vermifuge Kitaverm ND du laboratoire Demeter.

Arnaud Veto a dit…

Pour Sebastien M :

La fièvre est un moyen de défense de l'organisme et est souvent utile notamment pour créer un climat défavorable au développement des germes...
Cependant, dans les états graves ( grosse infections, septicémie...) Vous pouvez donner Pyrogenium.
Les dilutions moyennes conviennent dans la plupart des cas.
La répétition administration doit être d'autant plus fréquente que les symptômes sont violents.
Comme d'habitude en homéopathie, espacez les prises dès amélioration...., puis les arrêter dès que le résultat est obtenu, contrairement à l'allopathie ( cf. les antibiotiques !)...

Arnaud Veto a dit…

Pour Hélène :

il n'y a pas de traitement de phytothérapie vraiment efficace pour détruire les puces.
Ce sont plutôt des répulsifs qui manquent aussi de rémanence....
Il y a d'autres molécules que le Fifronil qui commence à dater..., comme l'Imidaclopride, ( Advantage chat (ND), la metaflumizone( Promeris chat ND)...Parlez en avec Votre vétérinaire.
Quant à l'isopathie, c'est une thérapeutique qui vise à administrer au malade un médicament homéopathique fabriqué à partir de sang, d'urines ou de ses propres sécrétions pathologiques.
Cette thérapeutique est employée surtout dans les problèmes urinaires du chat (les lithiases), les suppurations récidivantes chez le chien (dermatoses, otites...).
Son action est renforcée par l'association avec un draineur.

Arnaud Veto a dit…

Pour Nadine :

Tout traitement du fibrosarcome doit commencer par un acte chirurgical.

Les traitements allopathiques (radiothérapie, chimio...) et homéopathiques sont plutôt des traitements post-opératoires pour éviter les récidives, hélas très fréquentes après la chirurgie.
Peut-être devriez Vous consulter un professeur de l’École Vétérinaire d'Alfort spécialisée dans cette chirurgie délicate du fibrosarcome pour avoir un avis éclairé ?
Vous pouvez faire des cataplasmes d'argile, mais il serait peut-être bon de raser la zone d'application pour ne pas avoir trop de problèmes avec les poils....
En l'absence de traitement prescrit par ma consœur, Vous pouvez essayer de donner :

-Monazite 8 D gouttes buvables : 5 à 10 gouttes/jour (selon le poids).
-Galène 8 D gouttes buvables: 5 à 10 gouttes / jour (selon le poids).
Ces produits sont à commander en pharmacie et à donner dans un peu d'eau, si possible en dehors des repas.(l'un le matin , l'autre le soir).
Surtout, ne pas associer de traitement à base de corticoïdes avec ce traitement de litho thérapie car cela lui amoindrirait son action !
Mais ceci ne constitue qu'un traitement d'attente.
Tenez nous au courant des soins donnés à Eliott.

Arnaud Veto a dit…

Pour Zerlina :
Je pense que l'homéopathie ne peut être qu'un traitement complémentaire du traitement en cours.
En plus de ces médicaments, Vous pouvez aussi donner Thyroïde 9 CH!.
Lisez l'article sur l'organothérapie que j 'ai ėcrit, il y a q.q mois.
De même, Vous trouverez des articles sur le traitement de l'insuffisance rénale
L'amaigrissement est probablement à cette hyperthyroïdie, par une stimulation des métabolismes par la glande thyroïde
Je Vous répondrai mieux lundi, car je ne suis pas chez moi et j 'ai à m'occuper de mes petits enfants , en l''absence de leurs parents !

Arnaud Veto a dit…

Pour Cristofoli :

L'Aspergillose chez le chien se traduit par une "rhino-sinusite" due à un champignon, lAspergillus fumigatus, très résistant aux traitements allopathiques, en partie à cause d'une immunodéficience de l'organisme atteint.
Ce champignon peut provoquer une destruction des cornets nasaux et léser sérieusement les sinus.
Je n'ai pas l'expérience du chlorure de Magnésium dans le traitement de cette affection.
Mais pourquoi pas comme stimulant de l'immunité ?
A raison d'un verre à eau, 2 fois/jour de la solution préconisée dans l'article du blog.
Réduire en cas de diarrhée en début de traitement.
En plus du traitement allopathique, j'avais l'habitude de prescrire la préparation suivante :
Kalium bichromatum 5 CH + Calcarea Carb. 5 CH + Arsenicum iodatum 5 CH + Silicea 5 CH à raison de X gouttes, 2 fois/jour, 1 mois, en dehors des repas.


Arnaud Veto a dit…

Pour Amélie :

Je pense qu'il s'agit de sang rouge (non digéré) donc provenant d'une irritation des parties terminales des intestins, voire de l'anus.
En l'absence d'éléments diagnostiques plus précis, Vous pouvez donner à Votre chat:
- de la Smectine (Smecta ND ou Smectivet ND à raison d'une 1/2 cuillère à café matin et soir.).
-ou de la montmorillonite (Diarsanyl ND à raison d'une graduation de la seringue doseuse matin et soir.).
Si l'état ne s'améliore pas , d'ici une semaine, retournez voir mon confrère qui fera des investigations supplémentaires.

Arnaud Veto a dit…

Pour Lysiane :

Il peut s'agir de beaucoup de choses qui pourraient être la cause de ces troubles de l'équilibre....
La première chose a laquelle je pense, c'est un trauma crânien, suite à une chute accidentelle, passée inaperçue.
Une grosse hypertension pourrait être aussi la cause.
Une intoxication à un produit (plantes, produit d'entretien..) ou médicament pourrait aussi expliquer cette ataxie locomotrice.
Si votre chat présentait déjà ces symptômes avant le traitement homéopathique, je pense que Vous pouvez le continuer sauf avis contraire de mon confrère.
Au fait, avez Vous bien pris en pharmacie la solution aqueuse et non alcoolisée comme je le préconise ?

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme :

Dans la paralysie du chien berger âgé, il n'y a pas qu'un phénomène d'arthrose. Il y a aussi une dégénérescence de la moelle épinière, souvent irréversible (myélite ascendante).
Ce phénomène est souvent d'origine auto-immune, ce qui expliquerait l'action bénéfique de la cortisone.
Essayez de donner en plus des bourgeons de Cassis:
-de la Pervenche de Madagascar (Vinca rosea)qui devrait augmenter le débit sanguin au niveau du système nerveux et donc améliorer le fonctionnement des cellules nerveuses, restantes !
- du Curcuma qui possède des indications pour l'arthrose et des propriétés de médiation auto-immune.
Ces 2 plantes existent en EPS : un ml/ 5 kg. maxi: 5 ml.

Arnaud Veto a dit…

Pour Lou :

La dermatite à Malassezia est due à des levures qui sont responsables d'un prurit important, suite à leur prolifération sur la peau.
Ses levures sont habituellement saprophytes; quand elles sont en petit nombre, elles ne posent aucun problème.
Il faut rechercher s'il n'existe pas de dermatose sous jacente comme une DAPP, une atopie, une allergie alimentaire....
Aussi, il serait bon de modifier le terrain avec des oligo-éléments comme Cuivre-Manganèse et Soufre, apporter des AGE, et donner de la Bardane (lire l'article du blog sur cette plante) pouvant être associée à du Cassis pour calmer l'inflammation
Le traitement allopathique repose sur l'administration de Ketoconazole et des bains au l'Econazole...
Si vous ne voulez pas faire le traitement allopathique proposé par mon confrère, Vous pouvez essayer d'appliquer localement de la teinture-mère de Thuya.

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :

Je pense qu'il faudrait revoir le traitement de Mousse( adénocarcinome nasal):
remplacer Hepar sulfur et Calcarea sulf. par Kalium iodatum 5 CH et Aurum metallicum 5 CH. Ces médicaments homéopathiques sont indiqués dans les suppurations et nécrose du nez et sont complémentaires.
Les prescriptions homéopathiques procèdent souvent par tâtonnements et souvent il faut revoir ou réajuster les traitements.
C'est ce qui en fait sa difficulté et son charme !

Tenez nous au courant.

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme et Danko :

Si aucune cause possible n'a été décelé par Votre vétérinaire, il doit s'agir de crises d'épilepsie essentielle. Il va s'en dire que Votre chien va continuer à faire des crises d'épilepsie.
Le traitement sera donc permanent durant toute la vie de Votre chien.
Le traitement classique de l'épilepsie associe le Phénobarbital au bromure de potassium (Crisax ND).
Il est intéressant de faire un contrôle de la gardélémie pour connaitre la dose optimale à donner de Phénobarbital (Gardénal ND).
Des traitements homéopathiques sont possible et selon les symptômes observés, il pourra être prescrit :
-Belladona -Veratrum viride 9 CH :
Convulsions avec pupilles dilatées, avec secousses des membres et vomissements.
-Oenenthe crocata 9 CH : convulsions violentes de tout le corps avec gueule écumeuse, suivi de prostration après la crise.
-Cicuta virosa 9 CH :crises violentes commençant par le crâne et se propageant sur tout le corps, caractérisées par des contractions tétaniformes.
Souvent avant la crise, le chien a envie de vomir...
-En fonction de l'apparition des crises (réprimandes, chaleurs et excitations sexuelles, peur de l'orage ou de bruits anormaux...) des médicaments spécifiques pourront être prescrits .
Pour avoir une action freinatrice sur le SN, Vous pouvez donner :Cerveau 9 CH + Méninges 9 CH + Moëlle épinière 9 CH à raison d'une ampoule tous les 2 jours, un mois. Lisez l'article récent du blog sur l'organothérapie.
Le chlorure de Magnésium ne peut que faire du bien à Votre chien mais je pense que cela ne sera pas suffisant.


Arnaud Veto a dit…

ant que Jericho ronronne et mange, c'est bon signe !
Le médicament homéopathique des hémorragies de toute nature est China.
Ledum palustre est le grand remède des hémorragies oculaires et vient en second temps après Arnica quand l'hémorragie s'est améliorée et non guérie.
En raison de l'injection de corticoïde-retard, ces médicaments auront probablement peu d'effets mais Vous pouvez toujours les essayer.
Dans ce cas, il faudrait les donner en basse dilution (4 CH) 3 /fois/jour.
Dans les semaines à venir,Votre chat risque de faire une micro-ophtalmie (œil plus petit).
Après la résorption du sang intraoculaire (environ dans 3 à 4 semaines) Jericho ne retrouvera probablement pas la vue de cet œil.
Tenez nous au courant et gardez espoir !

Arnaud Veto a dit…

Pour Jeanine et Alphonse :

Le chat est animal qui ne boit pas !
C'est le gros problème qu'ont les fabricants de croquettes...car il s'en suit une urine concentrée en minéraux...et après le développement de calculs urinaires.
Dans Votre cas, j'alternerais avec des aliments humides (boites).
Il n'y a pas d'autres solution , car on ne peut forcer un chat à boire comme un âne selon l'expression populaire ...
Merci de nous avoir donné des nouvelles de Petite Reine que je considérais comme guérie !

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

Les calciviroses sont des maladies difficile à soigner, car virales !
Souvent, sous la pression du client qui souhaite voir un résultat rapide, certains de mes confrères font une injection de cortisone-retard, associée à des antibiotiques.
le résultat est certes immédiat mais pas durable....
Il faut passer par des traitements de terrain qui stimulent les défenses naturelles de l'organisme et l'aident à se battre contre le virus.
L'homéopathie et la phytothérapie sont là pour nous venir en aide.
En ce qui concerne l'homéopathie, médecine d'observation, il faut sans cesse réajuster le traitement face à la réponse de l'individu.
Hélas pour soigner les calciviroses, il n' y a pas de traitement universel !
Ce que je vous recommande, c'est de commencer par des basses dilutions (4 OU 5 CH) à renouveler au moins 3 fois dans la journée.
Puis en fonction de l'amélioration, passez à des dilutions moyennes (7 -9 CH) en espaçant les prises (une fois/jour). Et terminez par des dilutions hautes (15-30 CH), une fois/semaine ou quinzaine ou mois selon l'effet.
C'est pourquoi que l'homéopathie ne peut pas être une médecine collective... pour ces malheureux chats de rue car chaque chat va réagir différemment aux traitements en fonction de son potentiel réactionnel !
Je pense qu'il serait préférable de les soigner plutôt par phytothérapie avec les traitements que j'ai indiqués, à plusieurs reprises dans ces commentaires.

Pour publier, cliquez plutôt sur le compte Google. Merci d'être inscrite.

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

Compte tenue que tout est rentré dans l'ordre au niveau de la bouche, je pense que Vous pouvez alléger le traitement homéopathique,notamment arrêter Mercurius et Baptisia.
Thumuline ne sera donné qu'une fois/semaine en dose de 9 CH.
Les oligo-éléments (Or-Argent-Cuivre) seront remplacés par Cuivre-Manganèse, médicaments bio-catalytiques des états infectieux chroniques ou sujets à la récidive, notamment au niveau des affections ORL, ce qui est le cas des calciviroses.Faire des cures de 10 jours/mois.
Citrobitic( =EPP) et Spiruline seront données en alternance durant 15 jours/ mois.
Continuez encore durant une quizaine de jours les Echincées et l'Aloès pour ne pas arrêter tous à la fois !
Et surveillez bien la bouche !

Arnaud Veto a dit…

Pour Cathy et Capucine :

Je Vous remercie de Vos compliments sur l'article sur la phytothérapie et l'immunité.
Mon confrère du site lebonchien.fr m'a aussi chaleureusement félicité...
Il m'est aussi agréable d'être jugé par un professionnel.
En fait, je suis en train de rédiger un article beaucoup plus complet sur les moyens naturels d'agir sur l'immunité, par l'homéopathie, la phytothérapie (avec d'autres plantes), la litho-thérapie,l'oligo-thérapie, les huiles essentielles...:tout ce qui n'est pas allopathique !

Je pense qu'hélàs, les caliciviroses félines ne sont pas prêt de disparaitre.
Il y a déjà le réservoir "naturel" des chats sauvages..., avec des porteurs sains !
Et aussi parce que les vaccins actuels contre coryza ne protègent pas contre la totalité des souches de Calicivirus...
En toute honnêteté intellectuelle, il faut bien admettre que les vaccinations font reculer les maladies virales..., mais je pense aussi qu'il ne faut pas en abuser !

Arnaud Veto a dit…

Pour Elizara :

L'urée et la créat. ne sont que des éléments de l’insuffisance rénale...
Il serait intéressant de rechercher la cause de cet état :
-glomérulopathie, infection urinaire ?
-reins polykystiques,hydronéphrose ou malformations rénales ?
-hypertension artérielle ?
-intoxication iatrogène par un traitement? ect...
Des examens complémentaires comme une échographie rénale et vésicale + bilan urinaire seraient à pratiquer pour y voir un peu plus clair.
Mon confrère a peut-être déjà pratiqué ces examens ?
L'urée fatigue beaucoup car c'est un poison pour l'organisme.
L'anémie est due à l'insuffisance rénale.
Un aliment de régime doit accompagner le traitement.
Une supplémentation en vitamine D est conseillée (Dédrogyl ND) pour éviter une hyperparathyroïdie secondaire.
L'anémie peut être traité avec de l'epoétine ( EPREX ND) produit hospitalier peu disponible pour les vétérinaires.... et cher !
Le manque d'appétit peut être traité par de la Périactine (ND).

En phytothérapie vétérinaire, la piloselle, l'orthosiphon, le pissenlit sont indiqués en cas d'insuffisance rénale. Ces plantes peuvent être associées sans problème.
Pour lutter contre l'anémie, le Tamaris gallica est indiqué en phytothérapie car les constituants de cet arbuste stimule l’érythropoïèse (=fabrication des globules rouges).
En lithothérapie, vous pouvez donner de l'hématite DH8 ou de l'Azurite DH 8.

Pour conclure et pour réaliser un traitement spécifique, il est nécessaire de rechercher la cause de cette insuffisance rénale, mais je reconnais que ce n'est pas toujours facile en pratique !
Tenez nous au courant. Le pronostic est cependant très réservé.

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

Le laboratoire Scanelis effectue un "test RT-PCR en temps réel" sur la plupart des calicivirus (mais pas tous!).
Le résultat est à interpréter, en fonction de la clinique.
Voilà ce que dit le laboratoire:
"-Résultat négatif : absence du virus ou quantité inférieure au seuil de détection de la technique. Permet d'exclure une calicivirose chez un animal symptomatique".

"Résultat positif : présence du virus dans le prélèvement. Si la quantité d'ARN viral est très faible, nous vous l'indiquons sur le rapport d'analyse. Les résultats positifs sont à interpréter dans le contexte clinique et en fonction de la durée d'évolution. Il faut tenir compte d'un taux de portage asymptomatique de 8% (avec le test développé par Scanelis, dans les prélèvements buccaux). Le portage asymptomatique peut être plus fréquent chez les animaux hébergés en collectivité (refuges en particulier)".

Les 8% de porteurs asymptomatiques sont les porteurs sains...
On ne sait pas combien de temps le virus persiste après la "guérison clinique"...
Par ma part, je pense qu'il est toujours présent à l'état latent..., car on constate souvent des rechutes, même longtemps après...
J'ai lu cependant une publication qui dit que le pouvoir immunogène de ce virus est important.Donc, il ne devrait pas avoir de rechutes ?
Mais dans le doute, je préfère conseiller de continuer les traitements qui stimulent l'immunité..., à doses réduites !
Cela évitera peut-être au chat de prendre une autre maladie !

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

J'ai parcouru avec intérêt la thèse de doctorat de ma consœur le Dr Mélodie Rey : "Actualités en vaccination féline".

De cette étude, il ressort:
-que des protocoles de vaccinations "allégés" peuvent être mise en place, avec le consentement éclairé du propriétaire. Ma consœur dit qu'aux États-Unis, des comités scientifiques conseillent de pratiquer des rappels tri-annuels,après la vaccination de base( 2 injections, la 1ère année + rappel d'un an.)
-la plupart des vaccins actuellement commercialisées en France ne contiennent plus d'adjuvants : Enfin les labos ont compris....!
-il existe un vaccin contre le virus de l'immuno-déficience disponible aux USA, non commercialisé en France (pas d'AMM).
-les réactions locales post vaccinales seraient de l'ordre de 12 cas pour 10.OOO doses administrées et dans la plupart des cas, elles sont bénignes et ne dégénèrent pas en sarcome !
Ma consoeur écrit :
"Le groupe de travail sur les sarcomes associés à la vaccination publie les recommandations suivantes :
Procéder à une analyse histologique, si l'un des trois critères suivants est observé:
-Persistance d'une masse plus de 3 mois après l'injection
-diamètre supérieure à 2 cm
-Croissance observée de la masse un mois après l'injection."
Elle écrit aussi :
"Le doute persiste donc quant à l'existence d'une relation entre la vaccination et sarcome, car à l'heure actuelle, il n'existe pas d'étude scientifique qui ait pu établir de manière infaillible que la vaccination peut induire l'apparition d'un sarcome".
Sans doute, par principe de précaution, la plupart labos ont supprimé les excipients de leurs vaccins ?
-Ma consœur termine en rappelant que les vétérinaires doivent déclarer à l'AFSSA, un "effet indésirable chez l'animal susceptible d'être dû à un médicament vétérinaire".
Le centre de pharmacovigilance de l’École vétérinaire de Lyon recueille ces informations (cpvl@vet-lyon.fr).
De là pourrait découler une étude sur le rapport possible de certains vaccins et l'apparition de fibrosarcomes .
L'AFSSA pourrait alors retirer les vaccins à risque élevé et peut-être ceux contiennent encore des excipients comme de l'alumine...?


Arnaud Veto a dit…

Pour Lilly :

Helka Lava est de la cendre d'un volcan islandais.
Ses indications en basse dilution sont les infections dentaires, les douleurs rhumatismales (épine calcanéenne chez l'homme).
Personnellement, je l'ai utilisé dans le traitement des fistules dentaires chez le chien, en association avec Silicea.

Je ne connais pas son efficacité ou son intérêt dans le traitement des ostéo-sarcomes.
Je pense que Vous donnez aussi du gui comme traitement anti-cancéreux ?

Il serait bon de protéger l'extrémité de la patte amputée par un manchon en cuir.
Les chocs répétés peuvent réactiver ce cancer de l'os.

Arnaud Veto a dit…

Réponse à Marc :

Vous avez bien lu les articles du blog : félicitations !
Un traitement homéopathique n'est guère envisageable si le chat a reçu une injection de cortisone retard : l'organisme sera mal stimulé à cause de l'effet anti-inflammatoire de la cortisone...!
Parmi les plantes que Vous pourriez lui donner , il y a le Curcuma : une petite pincée dans la nourriture tous les jours.
D'après l'Institut National du Cancer américain, "il inhiberait le développement des tumeurs même dans les stades avancés de la malignité".
Le Pr Khayat, célèbre cancérologue français conseille aussi de mettre tous jours un peu de Curcuma dans l'alimentation pour "se protéger" contre le cancer...
Le gui pour être aussi prescrit sous le contrôle d'un vétérinaire.
Si la tumeur de l'estomac est à un stade avancé, le pronostic est cependant très réservé.
Cordialement

Arnaud Veto a dit…

Pour Steri2 :

La peau étant un émonctoire, il est fort possible que Poppy souffre d'un dysfonctionnement hépatique.
Ce expliquerait que l'injection d'Ornipural (ND) a chassé les toxines à l'extérieur (zone rouge suintante à l'intérieur d'une patte) et l'état de Poppy s'est alors amélioré temporairement.
Les staphylocoques et les démodex profiteraient de cet état pour se développer ...
Le traitement que Vous voulez lui donner me parait bon :
-Ribes N.Bg (le cassis) pour calmer l'inflammation cutanée + draineur universel ("le grand nettoyeur du corps" !)
-Jugulans Regia Bg (noyer), stimulant la production de immunoglogulines, donc augmente
la résistance du corps aux germes pathogènes.
-Rosmarinus Of.JP (romarin) possède des propriétés cholagogue et hépatoprotectrice (comme l'Ornipural(ND) !) et aussi anti-microbienne(HE).
Des AGE et des probiotiques pour traiter "la perméabilité intestinale"( qui laisse passer les toxines..) et aussi les petits problèmes digestifs en rapport, pourraient être ajoutés à ce traitement .
Bien sûr, ce traitement devrait être accompagné d'une hygiène alimentaire stricte.
Dans les liens du démarrage du blog, Vous trouverez des sites pour Vous conseiller une bonne alimentation naturelle.

Ainsi, le terrain deviendra défavorable aux staph. et démodex et Votre chien pourra guérir ("de lui-même"...)!
Tenez nous au courant !

Arnaud Veto a dit…

Pour Milotel :

Il est très surprenant que ces "boules" sont apparues aussi rapidement après le deuxième intervention chirurgicale, qui d'ailleurs n'a pas révélée être une récidive de fibrosarcome ?

Si Votre chat n'a que 2 mois à vivre, Vous pouvez suivre le conseil de mon confrère et donner à Milo de la cortisone.
Vous pouvez lui associer des plantes adaptogènes comme le Curcuma, l'Eleutherocoque...
Des spécialités vétérinaires existent comme le Matabax ND (MP Labo)...et d'autres que doit disposer mon confrère dans sa pharmacie.
Vous pouvez aussi apporter des probiotiques comme le Bactéol ND (Virbac)...
Pensez aussi à apporter des AGE qui aident à ralentir le développement des "boules" ( tumeurs ?).( huile de poissons gras comme le saumon...ou végétale comme l'Onagre... ou autres spécialités vétérinaires...).
Lisez l'article du blog sur cancers et dénutrition chez les carnivores , en utilisant le moteur de recherche :"rechercher dans le blog" à la page de démarrage. Vous trouverez des informations très utiles.

Arnaud Veto a dit…

Pour Aurélie B :

Merci de nous donner des nouvelles de P'tit boy.
Effectivement, les fibrosarcomes sont sujets à récidives, même après opération + traitement de radiothérapie.
Ma fille ainée, parisienne, a hélas connu ce cas pour son chat.
Le gui est reconnu étant une plante qui traite les cancers.
Il peut être prescrit:
-en phytothérapie : Viscum album fermenté ou VAF. C'est le traitement conseillé par le GEB et le DR Blostin, vétérinaire : Vaf quercus St3 à raison de 0,5 ml matin et soir.
-en homéopathie : voir le traitement du blog.
Dans tous les cas, il faut un suivi post-opératoire par un vétérinaire qualifié en ces méthodes thérapeutiques
Devant la gravité de ce cancer, il faut donner toutes les chances à P'tit boy.
Si Vous pouvez nous apporter des précisions sur le traitement prescrit par mes confrères, je pense, du service de cancérologie de l'ENVA, nous serions heureux de les connaitre !
Je me réjouis de voir que la phyto rentre...un peu dans les écoles vétérinaires ou chez mes confrères allopathes, souvent "purs et durs"...

Arnaud Veto a dit…

Pour Nine :

Ces troubles digestifs sont probablement en rapport avec le traitement à base de cortisone.
Myrtille ne peut plus s'en passer et surtout Vous ne devez pas arrêter ce traitement. Peut-être, mon confrère pourrait il diminuer la posologie ou Vous proposer d'en donner un jour sur deux ?
Vous pouvez cependant traiter ces troubles digestifs :
-pour le foie : Desmodium, Chardon-marie...
-pour les intestins qui servent d'émonctoire éliminateur..., par des probiotiques, de la poudre de caroube, myrtille, montmorillonite, charbon...
De nombreuses spécialités vétérinaires de phytothérapie existent comme l'Hépasyl ND, Silycure ND, Epato ND, Fumachol ND...et Enteromicro, Ultradiar ND...
Tenez nous au courant.

Arnaud Veto a dit…

Pour Cathy :

Comme je précise dans l'article :

"Pour une utilisation rationnelle des huiles essentielles, il est préférable de demander conseil à Votre vétérinaire notamment chez le chat où beaucoup d’huiles essentielles sont à éviter car très dangereuses.
En effet, cette espèce ne métabolise pas les phénols qui sont hépatotoxiques et les cétones, neurotoxiques, présents dans beaucoup d'huiles essentielles....Prudence !"

Les HE sont des concentrés de principes actifs et doivent être utilisées à bonne escient !
Je pense que Vous pouvez utiliser chez le chat les HE des laboratoires vétérinaires qui les ont étudiées dans cette espèce, avant de les commercialiser.
Je pense bien sûr au laboratoire Vet Essentiel de ma consœur le Dr J.Robyns, vétérinaire praticienne qui nous fournit d'utiles renseignements régulièrement !

Arnaud Veto a dit…

Pour Judith :

Ce supplément alimentaire est commercialisé par le laboratoire Vétoquinol.
L'Azody est un mélange symbiotique breveté (Kibow Biotics) de trois bactéries bénéfiques - soit Enterococcus thermophilus, Lactobacilus acidophilus, et Bifidobacterium longum - et d'un prébiotique (psyllium).

Les bactéries contenues dans Azodyl ont été spécialement choisies en raison de leur degré élevé d'affinité avec les toxines urémiques et de leur capacité à métaboliser celles-ci.
Pour ma part, je suis convaincu du rôle important que jouent les probiotiques dans le bon fonctionnement de l'organisme.
J'ai développé de leur utilité dans l'article sur la dermatite atopique. Les probiotiques amélioraient le fonctionnement de la barrière intestinale, qui ne laisserait moins passer les antigènes responsables de cette affection.
Cependant, nous manquons de recul sur d'éventuels troubles métaboliques que pourraient entrainer ces probiotiques.

Sa présentation est gélule n'est pas pratique pour les chats, d'autant plus qu'il faut éviter de les ouvrir.

Arnaud Veto a dit…

Pour Bald Cat :

Il y a une forte probabilité que Votre futur chien soit dysplasique.
Cette affection est décelable à partir de 6 mois environ (radio).
Je pense que Vous pouvez lui donner une alimentation normale pour grande race en croissance et la supplémenter avec un peu d'organothérapie :Articulation coxo-fémorale + ligaments + tendons + veine + artère 7 CH
+ Cartilago /Meduloss 7 CH.
Pour le reste du traitement indiqué, cela ne me parait pas justifié pour l'instant !
Attention un excès de compléments alimentaires en plus de l'aliment déjà étudié pour les grandes races en croissance peut lui être préjudiciable !

Arnaud Veto a dit…

Pour Fabienne :

Cette chatte est associable vis à vis de ses congénères, y compris envers ses petits !
La raison nous échappe hélas.
Comme traitement homéopathique, essayez Stramonium, médicament des phobies, délire et agressivité.
Commencez en 7 CH, à raison de 5 gouttes matin et soir de la solution aqueuse.
Puis Vous pourrez espacer les prises en augmentant la dilution.
Ce traitement homéopathique ne présente aucun danger pour les chatons.
Tenez nous au courant

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice et Mousse :

Je pense que Vous devez continuer Monazite et Aurum met.
Pour traiter ces écoulements du nez, faites fabriquer la préparation suivante :Arum trifolium + Euphrasia + Mercurius corrosivus + Kalium iodatum, tout en 5 CH et donnez 5 gouttes 2 fois/jour de cette solution aqueuse, 15 jours.
Tant que Votre chat continue de manger, c'est qu'il a envie de vivre !
Tenez nous au courant!

Arnaud Veto a dit…

Pour 4in :

Le cuivre est un oligo-élément de grande importance !
En dehors de son emploi connu dans le traitement complémentaire des maladies infectieuses aiguës et chroniques, il intervient dans de nombreux métabolismes. Il est nécessaire avec le fer à la formation de l'hémoglobine. Il intervient dans le métabolisme de calcium et phosphore....Il régularise la thyroïde,l'hypophyse,les gonades...
Il relance l'activité des surrénales (productrice de cortisone entre autre !)....
Ainsi,il possède aussi des propriétés anti-inflammatoires mises à profit dans la polyarthrite chronique évolutive, les rhumatismes articulaires, la spondylarthrite ankylosante... chez l'homme.
En ce qui concerne l'épilepsie, Tiphaine du site leschatsfontlaloi m'a dit n'avoir plus de crises d'épilepsie sur un de ses chats depuis qu'elle lui donne du cuivre en oligo-éléments (catalyons) sans autre traitement.
Le cuivre est donc aussi utilisé par les homéopathes vétérinaires : Cuprum metallicum est indiqué chez les sujets hypersensibles, notamment chez les femelles présentant des crises convulsives avant ou en début de chaleus.
Il peut alors être prescrit en 9 CH, soit une dose en tout début des chaleurs, soit après l'apparition des crises, en granules ou mieux en gouttes buvables (10 gouttes), 3 fois/jour jusqu'à amélioration.
Je ne vois pas bien l'indication de Vitamine C dans cette pathologie. Je ne sais pas tout...!
Le mieux serait d'interroger le vétérinaire prescripteur pour cette indication.
Tenez nous au courant.

Arnaud Veto a dit…

A propos du fibrosarcome : quelques informations récentes :


Lors de la conférence de présentation du nouveau rage commercialisé par Mérial, ma consœur, résidente d'Oncologie au Royal Veterinary College, déclare que cette tumeur se développe sur des chats prédisposés génétiquement (de l'ordre d'un chat sur 1/10.000).
Elle insiste sur le rapport bénéfice/risque en rappelant l'intérêt de la vaccination.
D'après elle, il semble que le fibrosarcome félin ait une origine plus post-traumatique que post vaccinale. Elle met en cause les injections-retard d'antibiotiques, corticoïdes...
Pour étayer cet argument,elle dit: "Des fibrosarcomes sont identifiés dans des régions du corps où le chat n'a pas reçu d'injections vaccinales..."
Elle reconnait que les nouveaux vaccins, non adjuvés, entrainent des réactions inflammatoires moindres" ainsi que ma consœur, le Dr Marianne Fontaine, vétérinaire de l'équipe de recherche de Mérial.
Elle conclut en déclarant :" Si on observe une réaction au site d'injection, il faut limiter voire stopper les injections".

Commentaires d'arnaudveto de cette conférence :
-Toute injection vaccinale ou de produit-retard peut-être potentiellement dangereuse chez le chat, car on ne connait pas les chats à risque génétique...!
-il est préférable de limiter ou stopper des injections chez les chats ayant développé un fibrosarcome, même "guéris".
J'ai développe ces arguments dans l'article sur le fibro-sarcome,écrit en 2009, en faisant appel à mon expérience...



Arnaud Veto a dit…

A propos de la dermatite chez mes confrères allopathes (Dr W.Bordeau )(Source "La Dépêche Vétérinaire" n°1183) :
-"Pour compliquer le diagnostic, des études ont montré qu'il existait des différences cliniques de la dermatite atopique selon les races de chiens"....
-"Chez le chat,la dermatite atopique telle qu'on connait chez le chien est encore sujette à discussion..."
-Peu de changement dans le protocole thérapeutique : corticoïdes et cyclosporines...
Mon confrère conclut en insistant sur l'intérêt de l'application d'AGE en topique (Dermoscent Essential 6 ND).
Je rappelle que ce produit commercialisé en pipettes chiens et chats (spot-on) et en shampoing contient aussi 10 huiles essentielles !
Cela me fait plaisir de constater que les grands dermatologues de la profession conseille pour une fois des médicaments à base de plantes. Il faut croire qu'ils doivent être efficaces!
A propos, savez vous, chers confrères, le rôle joué par ces huiles essentielles ?

Arnaud Veto a dit…

Pour Bebert :
Je Vous remercie de Vos compliments.
L'urée est un déchet azoté qui provient de la dégradation des protéines par le foie. L'urée est ensuite éliminée dans les urines par le fonctionnement des reins.
Si ces derniers fonctionnement mal,l'urée s'accumule dans l'organisme et devient un poison.
La créatinine est produite à partir de la créatine, molécule à l'origine de la production d'énergie par les muscles.Elle est aussi éliminée par les reins dans les urines.
Le dosage de ces substances permet de surveiller le fonctionnement du rein qui doit les éliminer.

Effectivement,il est possible de traiter l'insuffisance rénale par homéopathie.
Votre traitement me parait bon.
Phosphorus est une bonne indication.
Cependant,je ne suis pas pour donner urée et créatinine en 30 CH, c'est à dire à vouloir bloquer leurs fabrications.
Ce sont des déchets produits par l'organisme comme je l'ai expliqué auparavant.Ils sont inévitables !
A mon avis,il faut plutôt agir:
- en limitant leur production par un régime alimentaire strict.
- en stimulant la fonction rénale, pour les éliminer, avec des médicaments homéopathiques ( sérum d'anguille 5 CH... : lire l'article du blog) et avec des plantes diurétiques(Piloselle, Orthosiphon...: voir l'article du blog).
Tenez nous au courant de l'évolution.

Arnaud Veto a dit…

Pour Cathy :

Les plaies au crâne chez le chat sont à l'origine souvent des allergies alimentaires (en dehors des blessures).
Ensuite, il y a par le grattage un mécanisme d'auto-entretien.
C'est pour cette raison, que mes confrères conseillent de mettre un carcan autour du cou...pour les chats d'intérieur .
La première chose à vérifier est que cette plaie ne soit pas infectée car une infection retarde toujours la cicatrisation.
Pour calmer le prurit, Vous pouvez lui donner Urtica urens 5 CH à raison de 5 gouttes 3 fois /jour.
Vous pouvez aussi apporter les 2 oligo-éléments "anti-allergiques universels", du Manganèse (Pyrolusite DH 8, à raison de 5 gouttes/jour de la solution aqueuse) et du Soufre (Soufre natif DH 8 à raison de 5 gouttes/jour de la solution aqueuse).
Pour Votre chatte de maison, il s'agit probablement d'une dermatite éosinophilique et j'ai écrit dans le blog un article sur cette maladie.
Le Rescue est un bon traitement complémentaire, car il combat l'anxiété, élément de ce "complexe" médical.
En ce qui concernent les symbiotiques (association des prébiotiques et probiotiques) je prépare un article dans le cadre de l'immunité.
La flore intestinale joue un rôle important chez nos carnivores.
Contrairement à ce qui m'a été enseigné, ce n'est pas l'affaire uniquement des herbivores qui en ont besoin pour "assimiler" les plantes.

Arnaud Veto a dit…

Réponse à Yves et Jeanne :

En phase aigue, Pilosella peut être donné 3 fois/jour, durant une quinzaine de jours par ex., à raison d'un ml, 3 fois réparti dans la journée.
Cette plante peut être associé à un traitement allopathique.
l'Ipakitine (ND), par la présence de chitosan (chitine des carapaces de crabe) fixe les toxines urémiques au niveau du TD.
Le Rubénal(ND) contient de la Rhubarbe, plante protectrice du rein.
A ce traitement, Vous pourriez ajouter un probiotique : L'Azodyl (ND).
Extrait de l'article du blog sur les probiotiques :
"Une nouvelle indication vient d'être découvert dans le traitement de l'insuffisance rénale : l'Azodyl (ND) commercialisé en France par le laboratoire Vétoquinol.
L'Azodyl est un mélange symbiotique breveté (Kibow Biotics) de trois bactéries bénéfiques - soit Enterococcus thermophilus, Lactobacilus acidophilus, et Bifidobacterium longum - et d'un prébiotique ( le psyllium).
Les bactéries contenues dans Azodyl ont été spécialement choisies en raison de leur degré élevé d'affinité avec les toxines urémiques et de leur capacité à métaboliser celles-ci."

Arnaud Veto a dit…

Réponse de ma consoeur, le Dr J.Robyns sur les huiles essentielles :

"Bonjour Laurelin,

Vous pouvez sans probleme appliquer l'HV de millepertuis qui est une macération de fleurs de millepertuis dans de l'huile d'olive et ce pendant 3 mois. Elle est très efficace pour cicatriser, soulager les douleurs, elle est aussi antiinflammatoire et decongestionnante cutanée. Hormis le poil gras après application, il n'y a pas de contre indication car les principes actifs se trouvent en faible concentration.
Concernant l'HV de Nigelle, je ne l'utilise que rarement, elle serait effectivement antiallergique mais sensible à l'oxydation( eviter chaleur et lumiere). Elle contient une très faible proportion d'HE(0,14%) vous pouvez lui en donner 5 gouttes par jour , 5 jours sur 7 pour un maximum de précaution!

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

Le coryza du chat est un syndrome infectieux, d'origine virale, caractérisé cliniquement par une rhinite et conjonctivite, éventuellement des lésions buccales.
Les virus principalement responsables sont l'herpès virus et le (ou les) calicivirus et à moindre titre les rhéovirus.
Différentes bactéries sont impliquées comme germes de surinfection: Pasteurelle streptocoque, staphylococcus, bordetella...
Le test PCR permet un dépistage des malades et aussi des porteurs latents !
Certaines lésions respiratoires peuvent devenir chroniques : rhinite, sinusite, conjontivite...
Un nombre important de chats peut connaitre des récidives successives, liées à des réactivations du virus ( toujours présent!).
Quand le coryza passe à la chronicité , les chances de guérison sont rares !
Un vaccin permet de protéger les chats du coryza.Son efficacité n'est pas totale mais il s'est bien amélioré ces dernières années.

L'EPS de Cyprès constitue un bon traitement virucide. Il convient de l'associer avec l'Echinacée pour avoir aussi une action bactéricide ! (à 50-50).
Le seul problème est son odeur et son goût, qui ne plait pas toujours aux chats....
Par ailleurs, les inhalations (plantes, HE) améliorent bien la clinique.

Arnaud Veto a dit…

Pour Sébastien M :

Pour Votre chien Lasko atteint de dysplasie coxofémorale, Vous pouvez faire préparer auprès d'un laboratoire homéopathique (par l'intermédiaire de Votre pharmacien) les formules suivantes (gouttes buvables en solution aqueuse) :
-1er flacon :
Articulation coxo-fémorale + ligaments + tendons + veine + artère ââ en 9 CH
2 ème flacon: Cartilago /Meduloss en 9 CH.
La posologie sera de 10 gouttes de chaque préparation à donner en dehors des repas, (l'un le matin, l'autre le soir) , durant toute la croissance du chien.
Attention, les préparations en solution aqueuse se conservent au frigo et doivent être renouvelées tous les mois. Bien agiter le flacon avant chaque usage (dynamisation!)
En pratique, commandez tous les mois des flacons de 30 ml.
Ce traitement homéopathique "limitera la casse"...

Arnaud Veto a dit…

Pour Caroline :
L'incontinence urinaire suite à une stérilisation n'est pas toujours facile à gérer...
En dehors des traitements allopathiques comme l'Incurin (ND) et le Propalin(ND), il existe d'autres possibilités.
En phyto, ma consoeur Céline Gastinel-Moussour préconise un mélange de 3 plantes Tribulus (action androgénique) et de Houblon (action oestrogènique faible) associés à l'Alchémille (action progestérone like).
Dans son livre "Des plantes et soins naturels pour mon animal de compagnie", elle ajoute que "ce traitement à base de plantes est suffisant chez certaines chiennes, mais il faut utiliser des doses importantes de mélanges ce qui a un coût"
En homéopathie, j'utilisais pour renforcer le sphincter vésical :
-causticum 5 CH à raison de 3 prises/jour.
-Col de vessie 9 CH + Sphincter de vessie 9 CH, à raison d'une prise/jour.

Arnaud Veto a dit…

Pour Elodie :

L'ipakitine (ND) est un complément alimentaire qui soutient la fonction rénale. Il contient du Chitosan (carapace de crabe)qui a la propriété d'absorber les toxines urémiques.
Il contient aussi du carbonate de calcium qui fixe le phosphore de l'alimentation, néfaste pour les reins.
Comme autre piste, il y a les probiotiques dégradant les toxines urémiques : l'Azodyl ND.
Lisez l'article du blog sur les probiotiques.
Ces 2 produits sont compatibles avec les plantes diurétiques citées.

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

Le FIV ( maladie due virus de l'immunodéficience) est maladie infectieuse, contagieuse, inoculable...
En effet la contamination s'effectue essentiellement par morsures.
Cependant, il semblerait qu'une chatte infectée peut parfois infecter ses chatons par léchage ou éventuellement son lait...
Ce virus est très fragile dans le milieu extérieur (survie estimée à 10 minutes!). La contamination par le sol ou les objets est presqu'impossible..., surtout si on procède à des désinfections régulières.
Le traitement avec l'interféron oméga félin injectable (Virbagen ND) améliore les conditions de vie. Il est cependant onéreux car il doit être renouvelé périodiquement.
Actuellement en Europe, il n'y a de vaccins contre cette maladie.
Il existe cependant aux USA, mais il n'a pas d'AMM en France !
Son efficacité serait incomplète et son utilisation contre versée par nos scientifiques....

Arnaud Veto a dit…

Pour Meriem:
Je traitais les paralysies souvent par homéopathie car j'avais de bons résultats!
Comme la paralysie est ancienne, je pense que Plumbum metallicum 15 ch conviendrait , à raion de 5 gouttes / jour
Causticum 5 ch pourrait être associé à raison de 5 gouttes , 3 fois / jour, car il donne de bons résultats dans les paralysies vésicales
A faire un mois minimum

Arnaud Veto a dit…

Pour Nicole B.J :
Il existe plusieurs médicaments homéopathiques pour traiter les cystites : au choix :
-Pareira brava 4 CH pour les besoins fréquents d'uriner, avec mictions douloureuses de faible quantité...
-Terenbenthina 4 CH ' avec une urine foncée, sanguinolente...
-Cantharis 4 CH avec des urines malodorantes....
-Formica rufa 4 CH, avec des urines à odeur de violette, de couleur foncée....
Pensez aussi à associer un drainage rénal avec Berberis vulgaris 3 D...
Tous ces médicaments en basse dilution sont à renouveler 3 à 5 fois dans la journée.
Il existe un annuaire vétérinaire "Le Roy" où Vous trouverez les renseignements demandés concernant les vétérinaires pratiquant différentes spécialités.

Arnaud Veto a dit…

Message très intéressant reçu de Marie Christine
Bonjour, Dr Arnaud,

J'espère que vous allez bien, et tous les vôtres aussi.

Je vous transmets en PJ des docs sur ARA 3000 que vous avez peut-être d'ailleurs.

Sur le conseil du Dr Brésard qui collabore avec mon vétérinaire en ce moment, et après avoir contacté le lab Sexmoor, il a été mis en place le protocole (très strict, à un jour près !) d'injection d'Ara 3000. Et je dois dire que les résultats sont là, depuis 1 mois, Titou (FIV + calcivirose) revit, ne se traîne plus, a enfin cessé de baver +++ ce qui le rendait malheureux.
La bouche n'est pas guérie mais améliorée suffisamment pour qu'il remange seul (il gloutonne et a repris le poids perdu !). Malgré tout il a dû prendre 15 jours d'antibio pendant le traitement, ça j'ai moins aimé !
Rappel tous les mois à date fixe, j'aurais préféré tous les 15 jours au début.

J'espère que ça va durer... Je pense que cela ne guérit peut-être rien mais au moins il a une qualité de vie plus sympa. Mais peut-être que ça ne marche pas avec tous les chats... ?

Mais qu'en pensez-vous ?

Par ailleurs le Dr Brésard m'a demandé de transmettre ce message intéressant à mon véto : je vous transmets aussi :
"Je crois que vous m'avez dit que le Dr Pietracqua s'occupe de la SPA; lui dire de ne pas tuer les chats à PIF mais de mettre de l'argent colloïdal 15 ppm en libre service et en quantité, à volonté.. après 3 semaines, il sera étonné (les mettre dans un local pour eux s'il veut, mais ne pas les tuer, surtout.., comme cela se fait partout)."

J'ai connu le Dr Brésard par Helen Kimball.

Je continue à lire votre blog précieux et passionnant... en étant consciente de tout le travail au quotidien que cela demande. Merci infiniment.

Très bonne journée et très sincèrement
MChristine S

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :
il y a différentes façons de traiter le coryza du chat.
Personnellement, je trouve les inhalations fort efficaces, ayant à faire ici à une maladie des voies respiratoires :panier avec le chat sous l'évier + réchaud à alcool + casserole d'eau + principe actif :
En dehors des feuilles d’eucalyptus, Il existe des spécialités vétérinaires prêtes à l'emploi comme le Pul'phyton (ND),l'Inhalvet (ND)....
Ces inhalations seront complétées par un traitement soit allopathique (antibiothérapie de couverture + anti inflammatoire) ou homéopathique.
En homéopathie, selon les symptômes observés, il pourra être donné :
Euphrasia 4 CH(éternuements + larmoiements...).
Belladona 4 CH + Mercurius solubilis 4 CH (coryza violent, langue gonflée,gencives sensibles..).
Arum 4 CH et Baptisia 4CH ( en cas de calicivirose = ulcères buccaux).
Ces dilutions (basses) seront répétées plusieurs fois (3 à 5 fois) dans la journée soit sous forme de granules (3 par prise) ou de gouttes buvables en solution aqueuse (5 gouttes par prise).
Thymuline 9 CH complétera ce traitement en renforçant le terrain.
Attention un traitement homéopathique n'est pas compatible avec l'administration de cortisone !
Lisez les articles et commentaires du blog correspondants à cette maladie !



Béatrice a dit…

Bonsoir Docteur,

Des nouvelles de MOUSSE (adénocarcinome nasal)
Il prend :
Monazite 1xjour
Aurum met. 3xjour
Et la préparation Arum trifolium + Euphrasia + Mercurius corrosivus + Kalium iodatum, tout en 5 CH 2xjour depuis le 6 octobre.
Je lui fais encore des inhalations. + Immunyon par cure de 15 jours
Le 18 octobre, vous m’aviez dit de continuer ce traitement encore 15 jours. J’ai largement dépassé la date, je n’ai pas vu le temps passer.

Il a toujours le nez qui coule. Dernièrement il avait un peu de sang, je lui ai donné China 5 ch et Phosphorus 15 ch (3xjour pendant 2 jours) et les saignements ont stoppé.
Comme je le dis à chaque fois c’est pas mieux, mais c’est surtout pas pire. Il mange toujours bien.
Dois je continuer le même traitement ?

Des nouvelles de MOKA (lymphome digestif)
Elle prend
Monazite (1x matin)
Galène (1x soir)
+ Sélénium par cure
Elle avait un petit passage à vide, je lui ai rajouté Apis mel 5 ch depuis 2 semaines, j’ai l’impression que ça va mieux. Elle aussi mange relativement bien.
Puis-je continuer à lui donner Apis ?
En vous remerciant à l’avance pour vos précieux conseils.
Béatrice

Arnaud Veto a dit…

Pour Stéphanie :
L'Aspergillose est une maladie due à un champignon, difficile à éradiquer...
Les traitements systémiques sont souvent onéreux et peu efficaces. Cet épillet est peut-être à l'origine de cette infection, ayant blessé la muqueuse nasale.
Il peut s'agir aussi d'un déficit immunitaire qui pourrait due au jeune âge de Votre chien.
Tout d'abord, il faut s'assurer que le corps étranger n'est plus présent par une visite chez le vétérinaire.
En cas d'Aspergillose simple, Vous pouvez effectivement donner de l'EPP.
En homéopathie, bien sur Aspergillus 9 CH ! + Argentum nitricum 5 CH, en prises quotidiennes.
Silicea 9 CH peut compléter ce traitement.
Le traitement est long : un mois au minimum !
PS:Dans les commentaires du blog, j'ai déjà parlé d'un traitement homéopathique, peut-être différent...mais qui avait bien marché !
La personne se reconnaitra et pourra nous rappeler ce que j'avais indiqué !!!

Tenez nous au courant!

Arnaud Veto a dit…

Pour Michèle :

Les granions sont effectivement des ampoules buvables d'oligo-éléments, vendues en pharmacie.
Pour un York et comme pour un chat, Vous pouvez donner 0,5 ml/ jour par cure de 3 semaines.A renouveler !
Le surdosage n'est pas dangereux !
N'oubliez pas d'associer au Manganèse (anti allergique universel)du Soufre, oligo-élément complémentaire par son action dépurative.
Le Soufre intervient aussi dans la fabrication des téguments (la peau).
En renforçant les téguments,on limite l'entrée des allergènes par la peau..., qui est aussi une autre voie d'entrée, en plus de la voie "classique" intestinale ("syndrome de l'intestin poreux" qui laisse passer les allergènes !).
C'est aussi pour cette raison que mes confrères prescrivent des shampoings traitant et renforçant le rôle actif et protecteur de la peau...qui nous protège d'éventuels agresseurs (bactéries, virus,produits chimiques de l'environnement, allergènes...).
Les oligo-éléments sont plus efficaces s'ils sont pris en dehors des repas.
Pensez à drainer les émonctoires (foie, reins...) pour "canaliser" l'atopie hors de la peau, par un traitement complémentaire de phytothérapie comme je le préconise dans l'article du blog.

Arnaud Veto a dit…

Pour Martine Christine :

les tumeurs mammaires sont cancéreuses dans plus de 50% des cas chez la chienne et prêt de 90% des cas chez la chatte.
En cas de métastases, la chirurgie est déconseillée. C'est malheureusement le cas de Votre chienne.
Comme possibilités thérapeutiques, il reste donc soit des traitements de chimiothérapie (Doxorubicine...)avec tous les effets secondaires de cette médecine, soit la phytothérapie avec le gui fermenté( VAF).
Les corticoïdes peuvent aussi être continués pour leurs effets anti-inflammatoires.
Dès que votre chienne présentera de grosses difficultés à respirer, à cause des métastases respiratoires, il faudra envisager de mettre fin à des souffrances futures.
Pour le moment, elle parait bien aller et ne pas souffrir de cet état, c'est donc l'essentiel !
Gâtez la bien ! l'amour est important dans les cancers !

Arnaud Veto a dit…

Pour Muriel de la part de Joëlle Robyns, vétérinaire :

Bonjour Muriel,

L'HE de Thym à linalol est un très bon anti infectieux aussi bien antiviral que antibacterien, ainsi qu'un bon stimulant immunitaire et tonique général, mais n'a que peu d'action sur l'arbre respiratoire. On peut commencer avec une dilution à 10%
L'HE de sapin baumier est plus specifique du systeme respiratoire mais plus irritant pour la peau, mettez le à diffuser dans l'atmosphere! Friction possible aussi en regard de sa cage thoracique, en dilution 5 %.
Maxi 3 gouttes matin et soir pendant 8 jours

Voilà, tenez moi au courant!
Bon week-end

Arnaud Veto a dit…

Pour Louve solitaire :

Je reconnais qu'il est difficile de faire prendre de l'Orthosiphon, à cause de son goût amèr...et d'une manière générale les EPS !
L'association préconisée dans le traitement de l'insuffisance rénale par par ma consœur Céline Moussour me parait excellente :
gel d'Aloe vera (1 ml) + spiruline ( 1 ml de spirulysat) + Lespedeza capitata (1 ml) + Desmodium adescens ( 1 ml).
Vous pouvez acheter ces compléments alimentaires sur le net, en pharmacie, dans les magasins bio.... Le principal est qu'ils soient d'excellente qualité, notamment pour l'Aloë vera !
Je pense qu'il faudrait cesser la gentiane pour alléger le traitement.
Pour l'appétit, ajoutez quelques morceaux de blanc de poulet à l'aliment de régime.
Un taux élevé d'urée coupe l'appétit!
Les perfusions devraient permettre de le faire redescendre...au moins temporairement durant cette phase critique !
Tenez au courant !

Arnaud Veto a dit…

Pour Marion :

Une dysplasie débouche toujours sur de l'arthrose....
Pour la retarder,il faut donc consolider le terrain en apportant du silicium aux cartilages et aux os (lire l'article du blog sur cet important minerai).
Un traitement homéopathique de fond peut être instauré :
-d'une part:cartilago/meduloss 7 CH
-d'autre part la préparation suivante :articulation coxofémorale + ligaments + tendons + veine + artère en 7 CH
Ces 2 préparations se donnent à jeun et séparément à raison de 10 gouttes /jour de la solution aqueuse (et non alcoolisée!) durant 6 mois . Renouvelable (lisez l'article du blog sur l'organothérapie).
Si la boiterie est à chaud,vous pouvez ajouter comme complémentaire :Bryona alba 4 CH, à raison de 3 prises/jour un mois.

Je ne m'éternise pas plus sur cette affection car j'en ai déjà parlé longuement dans ces commentaires ainsi que les avantages et inconvénients de la chirurgie.
Tenez nous au courant

Elisabeth GAUTIER a dit…

Bonjour,
J'ai lu votre article concernant le chlorure de magnésium :
http://arnaudveto.blogspot.fr/2011/01/le-magnesium-un-oligo-element-souvent.html
Charité bien ordonnée commençant par soi-même.... j'ai testé ses effets il y a quelques jours sur mon rhume.
Epoustouflant ! en moins de 48 h plus de symptômes et depuis quelques jours une pêche que je n'avais pas eu depuis longtemps ( j'ai 60 ans)
Je vais conserver ça dans ma pharmacie humaine et canine !
Pensez-vous utile de supplémenter en continu la ration des chiens (ORIJEN) ?

Béatrice a dit…

Bonjour Docteur,

Je me joins à tous les intervenants de votre blog pour vous féliciter pour vos articles très intéressants dont je fais une copie que je range dans un classeur (plus facile pour rechercher en cas de besoin) et pour tous les conseils que vous prodiguez pour nos animaux.

Je vous donne des nouvelles de MOUSSE (adénocarcinome nasal)
Je vous remets à chaque fois le traitement en cours car avec toutes les demandes que vous avez, je ne sais pas comment vous vous en sortez.
Monazite 8 Dh 1xjour
Aurum met. 3xjour
la préparation Arum trifolium + Euphrasia + Mercurius corrosivus + Kalium iodatum, tout en 5 CH 2xjour depuis le 6 octobre.
Je lui fais de temps en temps des inhalations
. + Immunyon par cure
Il a eu une dose de Aviaire 9 CH le 15/11, la 2ème samedi prochain

Il a toujours des écoulements et depuis une quinzaine de jours, il a des saignements (des filets de sang) qui ont repris (mais pas sur toute la journée), je lui donne depuis China + Phosphorus 5 ch (dans la même seringue) 3xjour
Puis-je continuer comme ça ?
Dans son traitement y aurait-il des produits que je puisse mettre ensemble dans la même seringue car cela lui fait une dizaine de prises par jour que j’essaie d’étaler sur la journée et entre les repas ?
.Mais quand je dois m’absenter c’est difficile de respecter l’intervalle entre 2 prises.
Quel intervalle de temps entre 2 produits ?
Autrement il a toujours la forme pour son âge (17 ans), il mange, il dort beaucoup.

MOKA (lymphone digestif)
Monazite (1x matin)
Galène (1x soir)
+ Sélénium par cure
+Enteromicro ½ cp par jour

Toujours bien, fait plein de petits repas sur la journée.

Petit message pour Louve Solitaire :
Suis de tout cœur avec vous et avec toutes les personnes qui se trouvent confrontées un jour ou l’autre à prendre la décision finale .Mais il faut se dire que c’est mieux ainsi, ils ont la chance de partir en douceur , sans souffrance et accompagné. Il y a 2 mois, j’étais dans la même situation, aussi un chat de 12 ans .La veille de ce jour, un petit chaton miaulait comme un fou devant mon portail, je l’ai fait rentrer (dans l’espoir de le placer), mais il a su y faire et il est toujours chez moi (pour un certain nombre d’années je l’espère).Cela fait que j’ai toujours 21 compagnons poilus(tous de la rue) dont plus de la moitié a largement dépassée les 10 ans.

Encore un grand merci à Docteur Arnaud pour ses conseils qui me permettent de maintenir une qualité de vie à mes malades et mes biens portants.

Béatrice

Arnaud Veto a dit…

Pour Nathalie et Titou:

Je pense qu'un chat ayant été opéré d'un fibrosarcome doit être suivi régulièrement par le vétérinaire-chirurgien.
Si une tumeur réapparait, son exérèse doit être pratiquée au plus vite, car il est important de pratiquer une ablation large,ce qui facilite le travail du chirurgien et limite les récidives. Souvenez Vous ce que j'ai écrit dans l'article sur le fibrosarcome félin :" mon confrère le Dr A.Hidalgo, vétérinaire oncologue...et les vétérinaires anglo-saxons préconisent d'aller au delà de 2 à 3 cm autour de la tumeur ..., ce qui limiterait le taux de récidives à 30 % sans aucun traitement associé..."

Il ne sert à rien d'attendre que la tumeur grossisse !!!
Tenez nous au courant de la visite de contrôle chez Votre vétérinaire.

Arnaud Veto a dit…

Pour Mitsuko :

Les Westies sont sujets à la dermatite atopique comme beaucoup de chiens au pelage blanc (bichon, loulou, caniche...).
Le traitement classique visent à bloquer ces réactions allergiques de manifestation prurigineuse par des anti inflammatoires ou des immunosuppresseurs donnés à vie...
Ces traitements à long terme peuvent présenter des conséquences médicales graves pour la santé du chien.
C'est pour cette raison qu'il y a q.q années, je me suis orienté vers la phytothérapie pour traiter cette affection. Avec succès !
Vous pourrez lire dans le blog un article sur la dermatite atopique et le traitement que je préconise.
Je me permets de citer la spécialité du laboratoire Demeter Biohaarlem (ND) comprimés qui est un bon "complément alimentaire" à donner dans cette affection, en plus des oligo-éléments anti-allergiques et désensiblisants universels que sont le Soufre et le Manganèse, associés des draineurs des émonctoires !
Quant au Phytopica (ND), je n'ai pas eu de résultats probants avec lui et je ne l'utilisais pas !

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :
Les MICI ou maladies inflammatoires chroniques de l'intestin du chat sont des affections chroniques dues à une perturbation immunitaire provoquée par un élément "perturbateur" présent dans l'intestin (aliment, bactérie, antigène...).
Cette maladie se traduit par de la diarrhée , un amaigrissement et parfois des vomissements.
A l'écho, on note un épaississement des anses iléo-jéjunales et une hypertrophie des noeuds lymphatiques mésentériques .
Le traitement doit comporter un régime hyper digestible et typo allergènique .
Parfois cette maladie chez le chat peut étre associée à dysfonctionnement du foie et du pancréas .
Le Curcuma associé au Chardon-Marie est un traitement possible en phytotherapie.



Le curcuma est l'indication en phytothérapie.

Arnaud Veto a dit…

Pour Carole :
Les Epagneuls ont des chiens très émotifs !
Le Rescue devrait arriver à le calmer comme ce fut le cas pour la chienne Epagneul du Dr Bach, le médecin qui a mis au point ces célèbres " fleurs de Bach "...
En homéopathie, il y aurait Gelsénium 30 CH, le médicament du trac...mais son action risque d' être moins bonne à cause du traitement à la cortisone !
De plus, la cortisone a le fâcheux inconvénient d'énerver !
Je pense que Vous devriez multiplier les prises de Rescue dans journée.

Arnaud Veto a dit…

Pour Viviane de Bretagne:

Dans toute affection parasitaire ou allergique, il y a augmentation des éosinophiles...
A ce taux, ce n'est pas grave !
De même un taux d'hémoglobine un peu supérieur à la norme est beaucoup moins à craindre que l'inverse (anémie!).
La Gamma GT (GGT) est un enzyme qui participe au métabolisme des acides animés. Son dosage augmente en cas de troubles hépatiques, de syndrome néphrotique, d'AVC...,
Mais pour bien juger le fonctionnement du foie, il faut aussi doser les transminases, la Phosphatase alcaline (PAL) et la bilirubine .
Pour traiter le terrain allergique de Kalin, Vous pouvez lui donner:
- du Manganèse = Pyrolusite DH8, sol.aqueuse : 5 à 10 gouttes /jour le matin.
-la spécialité vétérinaire : Biohaarlem comprimés (1 à 2 par jour selon le poids.

Pour le chat diabétique Gaston,Vous associez à l'insuline des plantes, je crois ?
Rappelez moi son traitement !

Quelque soit la maladie, un bon drainage apporte toujours un mieux...en activant les émonctoires, organes d'élimination des toxines de l'organisme.

Arnaud Veto a dit…

Pour Viviane :

Lycopodium est en homéopathie le remède de toute affection hépatique q.q soit l'origine ou la gravité.
Mais il estt préférable de commencer un traitement avec des dilutions basses (4-5 CH)pour éviter une libération trop brutale des toxines...L'antidote est alors China.
Mon prof. d'homéopathie conseillait même de le donner en DH !
OK pour Kalin en 4 CH ou 5 CH, à raison de 2 prises/jour, 15 jours.
Pour Votre chat diabétique Gaston, Vous pourriez lui donner du Chardon- marie en EPS gouttes buvables ou la spécialité vétérinaire :Silycure 25 mg comprimés (ND)à raison de 2 C. /jour, 15 jours/mois.
Comment va t-il ?

Arnaud Veto a dit…

Pour Croquetinha :

je tiens à vous féliciter d'être bénévole à la SPA et de consacrer une partie de Vos loisirs au service des animaux.
Pour ma part, j'ai été durant de très nombreuses années administrateur de la SPA de St Etienne et de la Loire et même Vice-Président de la société.
Le virus du coryza est hélas très fréquent dans les collectivité de chats et très difficile à éradiquer...passant d'un chat à l'autre. De plus, le vaccin actuel n'a pas une efficacité à 100 % .
Pour ma part à la SPA, je faisais pratiquer des séances d'aérosol aux chats malades et des diffusions d'huiles essentielles dans les locaux en cas d'épidémie, hélas fréquente en hiver, ce qui donnait de bons résultats.
Comme il s'agit d'une maladie virale, les antibiotiques n'ont pas d'action si ce n'est de limiter les "germes de sortie"...mais aucune action sur le virus !
Je suis contre la cortisone qui déprime les défenses naturelles du chat. Le mieux observé après une injection de ce produit n'est que de courte durée !!
Je pense qu'il y a une possibilité thérapeutique par les plantes.
En dehors des huiles essentielles spécifiques des voies respiratoires (Inhalvet ND par ex.), le Cyprès, puissant anti-viral, les Echinacées, anti-infectieux, la Pensée sauvage, anti-inflammatoire et détoxifiante...peuvent être prescrites. Lisez l'article du blog sur l'immunité et les plantes (octobre 2012).
Par contre l'homéopathie n'aura guère d'action sur des organismes immuno-déprimés à la fois par le virus et les traitements à base de cortisone.
Tenez nous au courant !

Arnaud Veto a dit…

Pour Viviane :

A propos de Lycopodium....
Mon prof d'homéopathie disait "un foie, deux reins, trois raisons de prescrire Lycopodium" ! C'est le remède de l'insuffisant hépatique.
Donnez le en 5 CH à Vos 2 chats !
Le dosage du sucre chez le chat est difficile...car quand ce dernier a peur, les résultats sont souvent aberrants !
Si Votre chat diabétique et obèse tousse à l'effort, c'est qu'il y a probablement une composante cardiaque.
Demandez lors d'une visite chez Votre vétérinaire un examen cardiaque.
Antimonium tartaricum est habituellement prescrit dans les bronchites (râles humides).

Arnaud Veto a dit…

Pour Lady Ness :

Les tumeurs de la cavité buccale représente environ 3 % des tumeurs du chat. Il s'agit soit d'épithéliomas soit de fibrosarcomes.
Leur traitement est très décevant,faute de pouvoir faire un traitement chirurgical complet.
La vie du chat ne peut être prolongée que de q.q semaines à q.q mois.
En dehors des traitements allopathiques qui souvent associent la chimiothérapie et la radiothérapie, Vous pourriez tenter, avec l'aide de Votre vétérinaire, un traitement avec les produits du Dr Beljanski (lire l'article du blog) et Vous mettre en relation avec le laboratoire américain qui les distribue. Une personne pourra Vous répondre en français !
Comme autre traitement possible, il y a aussi le gui fermenté (le VAF). Lisez l'article du blog !
Sans ablation de la tumeur buccale, un traitement homéopathique sera sans effet !
Tenez nous au courant !

Arnaud Veto a dit…

Pour Cathy :

Quelques publications attribueraient aux AINS des vertus thérapeutiques en cancérologie, en particulier le Piroxicam dans le cancer de la vessie du chien.
D'après ce que j'ai pu lire, les AINS auraient une action complémentaire des molécules de chimiothérapie. Ils ne seraient pas suffisants pour traiter à eux seuls les cancers, humains ou vétérinaires.
Le problème du Meloxicam (Metacam ND) est que chez le chat, la dose thérapeutique n'est pas très éloignée de la dose toxique. Donc à utiliser avec modération !
Par ses propriétés anti exsudatives, il calme les sécrétions de la plaie (effet symptomatique).
Dans sa notice, le laboratoire n'indique pas son emploi dans le traitement des plaies ou en en cancérologie.

Béatrice a dit…

Bonsoir Docteur Arnaud,
J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de Noël et que le Père Noël vous a gâté.

Je vous donne des nouvelles de MOUSSE (adénocarcinome nasal)
Traitement :
Monazite 8 Dh 1xjour
Aurum met. 3xjour
la préparation Arum trifolium + Euphrasia + Mercurius corrosivus + Kalium iodatum, tout en 5 CH 2xjour depuis le 6 octobre.
China et Phosphorus en 5 ch 3xjour
Il ne va pas trop fort ces derniers jours.
L’écoulement nasal est plus important avec du sang (c’est pourquoi j’ai rajouté China et Phosphorus). Il a les yeux qui coulent et aujourd’hui il a un œil un peu fermé. Il éternue très souvent. Je sais bien que c’est cette tumeur qui progresse.
Il mange toujours, peut être plus comme avant car le fait de ne plus pouvoir respirer comme il faut, le fatigue. J’ai cru ce soir qu’il n’allait pas manger, mais quand il a vu l’escalope de poulet cru, il s’est redressé tout de suite et il a mangé la moitié coupée en petits dés.
Je pense que de temps en temps il doit avoir mal car il pousse des petits soupirs plaintifs.
Peut-on encore faire quelque chose pour freiner cette tumeur ou pour le soulager en cas de douleurs ?

Pour MOKA (lymphome digestif)
Monazite et Galène 8 dh
Pour l’instant pas grand changement, elle fait sa petite vie, me réclame de nombreux petits repas sur la journée qu’il faut que je lui serve sur le canapé (trop dur d’aller jusqu’à la gamelle). Ils me font devenir chèvre à la fin de la journée.

Avec tous mes remerciements

Béatrice

Arnaud Veto a dit…

Pour Roselyne :
Tableau de correspondance entre les dilutions de Korsakow ( K) et d'Hahnemann ( CH ) :

6 K = 4 CH. 30 K = 5 CH. 200 K = 7 CH. 1000 K = 9CH.
10.000 K = 15 CH...
Pas de correspondance au delà de 30 CH !
Comme Vous le savez, plus le produit est dilué en homéopathie, plus son action est profonde !
C'est en effet l'inverse de l'allopathie..., difficile à comprendre pour nos cerveaux "très cartésiens "...,suite à l'éducation reçue en Occident.

Arnaud Veto a dit…

Pour Cécile :

Le gros problème des chats est qu'ils ne boivent pas...et ils concentrent dans les sels minéraux dans leurs urines...
Ceci est plus marqué avec les aliments secs...
Aussi, je pense que cette alimentation sèche, fort pratique et économique, ne doit faire appel qu'à des marques connues et reconnues par les vétérinaires, voire référencées dans les magasins spécialisés en aliments pour animaux.
Ces marques contiennent des taux de cendres réduits (= sels minéraux résiduels).
J'avais l'habitude de dire à mes clients :"Ce que Vous économisez en nourriture, Vous le donnerez à votre vétérinaire..."
Mais, si Vos chats ont des problèmes urinaires avec des marques de première qualité, je Vous conseille de leur donner des aliments humides, aussi de bonne qualité.
Vous pouvez aussi faire un drainage rénal (et vésical) 10 jours par mois avec un peu de Phyto/Homéopathie comme Berberis vulgaris 3 DH, à mettre dans l'eau de boisson (environ une cuillère à café/ 8 chats).
Feliway (ND) est plus une phéromone d'apaisement pour sécuriser un chat anxieux dans un environnement qu'il ne connait pas.
Felifriend (ND) est plus indiqué pour favoriser la cohabitation chat/chat. C'est aussi une phéromone de chat.
En homéopathie, essayez Stramonium 15 CH, traitement deux jaloux et dominateurs, en raison d'une dose /semaine.
Tenez nous au courant !

Arnaud Veto a dit…

Correspondance avec ma consoeur Joëlle sur la possibilité de traitement avec les huiles essentielles des maladies à médiation auto-immunes (dermatite atopique...) suite a une question posée par une consoeur du Canada :

"-La Ciste (cistus ladaniferus chemotype CT pinène) est une huile merveilleuse (notre Cicavet® en contient), mais attention celle cultivée en corse est de loin la plus efficace mais aussi la plus chère. Son odeur est spéciale, je l'aime beaucoup mais d'autres la deteste!!!
Son action immunomodulante est surprenante et utilisée chez l'homme contre la sclerose en plaque, la maladie de Crohn, la polyarthrite rhumatoïde et autres maladies immunitaire (lupus...)
Elle ne presente pas de toxicité particulière, elle est aussi très utile pour ses propriétés antihemorragique et remarquable HE cicatrisante.

-l'estragon (artemisia dracunculus) ne presente pas non plus de toxicité particulière, je l'utilise moi meme assez souvent au printemps car elle est tres efficace comme antiallergique. 2 à 3 gouttes sous la langue ou en massage sur le point acupuncture situé 2 doigts au dessus des oreilles! Elle est aussi formidable comme antispasmodique digestif et neuromusculaire mais je ne connais pas son action sur les maladies autoimmunes.

-Le lemongrass (cymbopogon flexuosus) contient surtout des aldehydes terpéniques aux propriétés anti inflammatoire,antifongique antivirale, antalgique...Là non plus, je ne trouve pas d'application en immunologie...

en revanche, les alcools terpénique sont moderateurs immunitaires, cad qu'ils augmentent les IG lorsqu'elles sont basses et abaissent le taux d'IG lorsqu'il est trop haut. ils sont dénués de toxicité et sont largement représenté! le bois de rose contient 95% de linalol!!
Les oxydes sont immuno modulant, le plus connu est le 1,8 cinéole, contenu dans le ravintsara, l'eucalyptus radié, niaouli, laurier noble, romarin à cineole..."



Anonyme a dit…

Lady Ness,

Vanessa de Paris.

Pour le traitement de ma minette :

Elle a 3 injections de 1ml de PAO VI par semaine.
0,5ml de Ginko matin et soir
0,5ml de Visco matin et soir

Ce sont les prescriptions du Dr Baudin pour elle, sont état était déjà bien avancé avec un fibrosarcorme qui a pris la moitié du palais et qui remonte jusqu'à l'orbite de l'oeil, ainsi qu'un nodule dans le poumon (pas encore métastasé).
Au bout de 2 semaines de traitement, la grosseur dans la gueule a nettement réduit, elle mange de mieux en mieux par elle même (je continue de lui mixer ses pâtées évidemment). Elle ne mange que des pâtées bio car le docteur Baudin m'a dit qu'il fallait éviter les nourritures trop riches.
Elle commence sa troisième semaine de traitement, et je ne compte pas m'arrêter là !

Merci à vous et au DR Baudin qui m'avez aidé à trouver ce traitement là où personne d'autre n'avait de solution !

Arnaud Veto a dit…

J'ai lu ce week end un livre très intéressant : Votre santé se cache au coeur de vos cellules du Dr C.Lagarde.
Plutôt que de soigner la maladie, il préfère apporter à la cellule malade les éléments nécessaires à son rétablissement. Il dit que la cellule a son propre système réparateur
La guérison doit venir de l'intérieur et non de l'extérieur .
La bonne nutrition de nos cellules est indispensable : c'est ce qu'il appelle la Nutrition Cellulaire Active. Il définit 7 terrains biologiques en rapport avec des perturbations nutritionnelles et indique les moyens disponibles pour restaurer un fonctionnement cellulaire optimal.
Il conseille les oligo -éléments, catalyseurs de réactions enzymatiques , les vitamines B , les anti oxydants,les Acides gras poly insaturés,les probiotiques...
Sa conception se rapproche de celle de l'homéopathie :
Ne pas soigner la maladie mais le malade, ici la cellule du malade...qui détient la clé de la guérison, après que le thérapeute lui a donné les moyens de bien fonctionner, en lui apportant ce qui lui manquait ....

Cat Woman a dit…

Bonjour Dr Arnaud,

Tout d'abord, je vous présente mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année ainsi qu'à vos proches et à tous vos lecteurs fidèles comme moi même si je n'écris pas souvent.
Je viens aujourd'hui vous donner des nouvelles de ma minette qui va bientôt avoir 5 ans et qui souffrent d'asthme et pour laquelle vous m'aviez conseillée de lui donner manganèse+soufre en traitement de fond ainsi que Poumon histamine 9CH. Je donne ce traitement de façon journalière depuis 1 an maintenant. Entre 2 crises de toux, il peut se passer 2, 3 ou 4 mois ! De plus, sa toux est peu profonde maintenant et ressemble parfois à un raclement de gorge. Je tiens à vous remercier encore pour votre aide et je vous souhaite une belle journée!
Cat Woman

Béatrice a dit…

Bonsoir Docteur Arnaud

Des nouvelles de MOUSSE (adénocarcinome nasal)
Traitement :
Aurum metal 5 ch 3xj
Préparation : Hydrastis+Kalium Bichromatum 5 ch 3xj
Monazite 8 dh 1xj
Thuya 7 ch 1xsemaine

Il va nettement mieux
Son visage s’est bien dégonflé et les écoulements nasaux se sont un peu atténués. J’ai arrêté China et Phosphorus car pour l’instant il n’y pas de saignements.
C’est fou comme il réagit bien à chaque nouveau remède que vous me conseillez (comme vous l’avez dit, vous commencez à bien le connaitre)

Encore un grand MERCI

J’ai le même problème que plusieurs personnes sur le site pour les commandes d’homéopathie .Boiron ne fait plus Aurum Metal en solution acqueuse sauf s’il est rajouté à un autre produit. La solution est de prendre en granulés et les faire fondre, mais ça prend un temps fou à se dissoudre. J’ai encore du Monazite et Galène à commander mais comme le signale Kitty si le labo quadruple son prix ça va être dur. Il y a EXAGERATION .
Il n’y a que Boiron qui fabrique ces remèdes ?
Bonne soirée

Béatrice

ness-on-the-road a dit…

Lady Ness (Vanessa de Paris)

Bonjour Docteur, voici quelques nouvelles de Margot.

Pour rappel : elle a un fibrosarcome qui lui prends la moitié du palais (non opérable). Elle va fêter bientôt ses 16 printemps...

Voici les résultats au bout de 3 semaines de traitement à la Pao Pereira du Dr Baudin.

Margot avait ce week-end des masses blanches au niveau de la grosseur du palais qui se sont avérées être des boules de pu qui ont fini par éclater.
Après discussion avec le dr Baudin, il s'est avéré que la Pao faisant travailler les tissus, les cellules nécrophages se sont transformées en pu (il m'a d'ailleurs prescrit du Silicéa 15ch pour traiter les masses purulantes).
Effectivement une fois ces masses éclatées, Margot a maintenant la moitié de la masse en moi et je recommence à voir ses dents et son palais sur la moitié de la taille initiale !
Elle est très vive les jours d'injection. Le seul effet secondaire du traitement est un fatigue passagère (environ 1/2 journée) 24h après son injection.

Au rythme où cela évolue, la masse aura complètement disparu d'ici quelques semaines... (en tout cas c'est tout ce que j'espère !).

Elle continue avec la même posologie encore 3 semaines, et je me déplacerai voir le dr Baudin dans quelques semaines afin de faire un check-up complet de son état et refaire un scanner pour voir ce qu'il reste effectivement du fibrosarcome après 2,5 mois de traitement à la pao.

Pour l'instant, les résultats sont spectaculaires !

Voilà docteur, je ne manquerai pas de revenir vers vous pour vous tenir au courant des évolutions.

Cdt

Arnaud Veto a dit…

Message reçu de ma consoeur Marie-Noëlle Issautier, vétérinaire homéopathe :

J'ai consulté ton blog qui est une vivante plate-forme d'échanges vivants sur l'homéopathie BRAVO !
merci à toi d'alimenter cette flamme thérapeutique !

J'ajouterai.quelques précisions pour mes livres, que tu as cités en fin de l'article que j'ai rédigé sur le drainage :

HOMEOPATHIE ET CHEVAL ( PEKER ISSAUTIER ) est repris par VIGOT en 2013 et sera traduit en anglais et Bresilien
HOMEOPATHIE et LES RUMINANTS (ISSAUTIER) est réédité par France Agricole en Mars (avec remaniements au niveau de la présentation)
HOMEOPATHIE le CHIEN PEKER/ISSAUTIER) n'est plus distribué par MARABOUt ;mais il reste des exemplaires chez BOIRON (20 Avenue de la libération STE FOY LES LYON) à peu près 500 exemplaires
Un nouveau livre" HOMEOPATHIE pour Chiens chats et NACS " (pour les vétos) doit incessemment être publié par les Editions POINT VETO

Arnaud Veto a dit…

Réponse de M.N Issautier, vétérinaire, ex de Boiron :

Bonjour Serge,
Je vais essayer de répondre à la question de ton "interlocuteur internet"
Ces questions de galénique et d'observance en homéopathie vétérinaire ne sont pas récentes,que ce soit chez les petits ou les grands animaux.
J'ai chez moi un bouquin écrit par véto début XIX eme siècle pour soigner les animaux d'élevage et déjà la question de prise des médicaments se posait.!

1° / Mon expérience clinique et celle recueillie auprès des vétérinaires homéopathes français , indiens,italiens,brésiliens ....montre que pour obtenir une efficacité d'un traitement homéopathique la fréquence d'administration est plus importante que la dose donnée ou même la forme médicamenteuse
Ex: Etat aigü ,ou pathologie débutante répéter les administrations toutes les 1/2 ou toutes les heures 3-4 fois le 1er jour, puis 4-5 fois dans la journée le 2ème jour puis matin et soir jusqu' guérison à partir du 3ème jour ..
Dans une pathologie chronique,j'ai l'habitude de prescrire 3 fois dans la journée (1fois le matin et 2 fois espacées ds la soirée) pd 8 jours puis matin et soir
Cela dépend bien sur des signes de l'animal, de la gravité du pronostic, des médicaments choisis , de la disponibilité des propriétaires.....etc

2° / La forme liquide
Le support alcooloique : 12°- 15° 20° d'alcool est traditionnelement le supportgalénique pour soigner par homéopathie les animaux malades Les spécialités homeopathiques vétérinaires inventées par les vétérinaires (WOMBYL,TRAUMASEDYL ....) entre les années 1950 et 1970 sont d'ailleurs en ALCOOL à 15° ou 20°
il a été montré que l'alcool permettait une bonne transmission du message de l'information du médicament homéopathique (les dilutions sont d'ailleurs montées en solution 20°d'alcool) .Par ailleurs l'alcool permet la conservation du médicament et son administration aux animaux souvent dans un environnement pollué multiibactérien (bactéries péribuccales)
Pour les animaux comme le chat, ou certains autres animaux , chiens ou NACS, qui ne supportent pas l'alcool à 15°:possibilités de diluer ces gouttes dans de l'eau ou de l'huile d'olive ,dispersées sur l'aliment

3°/ La forme "granules" est tout à fait possible pour les carnivores
Les granules soit soit donnés cachés dans un peu de quelque chose que l'animal aime bien (ex: fromage "vache qui rit", beurre, confiture, sardine ....) soit dilués dans un peu d'eau chaude ou de lait ( jusqu'à 37 38°, températures proches de la T°corporelle des mammifères ) .Les granules se diluent plus facilement dans un peu de liquide chaud .On peut faire fondre ensemble plusieurs médicaments différents et les donner ensemble à l'animal malade.
Il est conseillé de ne pas préparer la dilution des médicaments,à partir des granules plus de 24 heures à l'avance et d'agiter la solution médicamenteuse avant chaque administration à l'animal

Posologie
En sachant que le volume des médicaments homéo donné n'est jamais toxique, il est cependant de tradition de donner comme correspondance d'efficacité
2-3 granules = 10 gouttes pour les chats et animaux de 10kg ou moins de 10 kilos de poids
4-5granules =20 gouttes pour les animaux entre 10 et 20 kilos de poids corporel
5-7 granules = Pour les animaux (carnivores) dont le poids est supérieur à 20 kilos
Le volume de liquide donné,dans lequel sont dilués les granules importe peu

En espérant être en cohérence avec ta pratique de l'homéopathie,sans aucune prétention de détenir LA vérité dans cette thérapeutique appliquée à l'animal

Arnaud Veto a dit…

Pour filoman :
La dermatite pyotraumatique ou Hot spot est due à une accumulation de toxines ou allergènes divers dans l'organisme.
La peau sert alors d'émonctoire, faute de mieux.
Il faut canaliser ces toxines vers un autre émonctoire comme les intestins...
En allopathie, les anti-inflammatoires prescrits (cortisone) n'ont qu'une action symptomatique en calmant le prurit.
Ils ne font que renvoyer le problème à plus tard..., en n'évacuant pas les toxines accumulés dans l'organisme...

Lisez l'excellent article du blog de ma consœur, homéopathe, M.N Issautier sur le drainage et le rôle important joué par le foie !

Béatrice a dit…

Bonsoir Docteur,

On ne vous laisse même pas le temps de défaire vos valises.
J’espère que vous avez fait un bon séjour.

Je vous donne des nouvelles de MOUSSE (adénocarcinome nasal)
Traitement actuel :
Aurum metal 5 ch 3xj (depuis le 12 septembre)
Préparation Hydrastis 5 CH + Kalium bichromatum 5 CH , 3 fois/jour.(depuis le 27 décembre)
Monazite 8 dh 1xj
Thuya 7 CH, une fois /semaine.

Le traitement a très bien marché. C’était spectaculaire , au bout de la quatrième ou cinquième prise, son visage a dégonflé. Son nez ne coulait pratiquement plus .Il respirait beaucoup mieux (même par rapport aux autres remèdes qu’il avait déjà eu) .
Malheureusement la maladie couve toujours, cela fait 3 jours que son nez recommence à couler et qu’il éternue (ce n’est pas la catastrophe, il avait bien pire que cela). Il a toujours la pêche pour son âge, mange et dort beaucoup (que faire d’autre par ce froid).C’est un chat qui est tellement facile à soigner par rapport à d’autres (comme je lis souvent sur le blog et même par rapport aux miens) dès qu’il me voit avec une seringue, il accourt, c’est à croire qu’il sait que c’est pour son bien et si je ne vais pas assez vite, il rouspète.

Dois-je maintenir le traitement actuel ou avez-vous encore une solution miracle ?

Pour MOKA (lymphome digestif)
Traitement :
Monazite et Galène 8 dh 1xj
+ Enteromicro
Ces derniers jours, elle a des problèmes avec ses selles.
1 jour, elle a des selles moulées, le jour suivant ça commence moulé puis liquide à la fin. Alors je lui donne du Smecta. Elle mange, toujours des petits repas tout le long de la journée.

Je vous souhaite une bonne soirée et encore mille mercis

Béatrice

Arnaud Veto a dit…

Pour Viviane de Bretagne :

Il serait intéressant de connaitre l'avis de Votre vétérinaire au regard de ces résultats biochimiques et hématologiques qui ne sont pas très bons.
N'ayant pas examiné Votre chat, je ne peux Vous donner que quelques hypothèses par rapport à ces chiffres.
L'examen clinique est essentiel : c'est d'ailleurs que je répétais à mes jeunes assistants vétérinaires...qui bien souvent le zappaient pour passer directement aux examens complémentaires (analyses, radio...).
A la sortie, ils se trouvaient incapables de faire un diagnostic et m'appelaient pour leur venir en aide !!!
Je dois cela certainement à ma formation d'homéopathe...où dans cette discipline, il faut établir un diagnostic sans avoir recours à des moyens complémentaires...: médecine d'observation !
La GGT ou gamma glutamyl transferase est un enzyme présent dans le foie, les reins, le rein, le pancréas, la rate. C'est un "marqueur" permettant d'indiquer un dysfonctionnement de ces organes et notamment du foie (cirrhose alcoolique chez l'homme !).
La lipase est aussi un enzyme qui intervient principalement dans le métabolisme des triglycérides. Son augmentation peut traduire un dysfonctionnement pancréatique.

Les monocytes sont des globules blancs produits par la moelle osseuse. Ils interviennent dans la défense de l'organisme (phagocytose). Leur augmentation se rencontre donc dans les infections sévères, les troubles de l'immunité graves et enfin les hématopathies malignes (maladies du sang).
Cette monocytose élevée me parait inquiétante.
Il faudrait maintenant raccorder ces examens de laboratoire avec l'examen clinique de Kalin.
Si rien n'apparait évident, il serait alors souhaitable de poursuivre les investigations par un examen d' échographie (foie, rate, pancréas...) ou tout autres examens que Votre vétérinaire souhaiterait réaliser par rapport à l'examen clinique.
Pour Miss, je Vous conseille de continuer le traitement jusqu'à la visite chez Votre vétérinaire.
Thymuline est un bon médicament homéopathique pour booster l'immunité chez le chat.



Arnaud Veto a dit…

Pour Emilie :

La maladie polykystique rénale du chat est une maladie héréditaire, fréquente chez les Persans.
Par la présence de kystes qui ont tendance à se développer, le fonctionnement des reins est affecté.
Le traitement est celui de l'insuffisance rénale chronique.
Effectivement des confrères utilisent le Croton tiglium ( en copiant ce qui a été essayé chez l'humain).
Je n'ai pas l'expérience de cette indication homéopathique de Croton tiglium qui est habituellement utilisé dans les eczémas des parties génitales, notamment du scrotum.
Par contre, je prescrivais la dilution n° 144 du laboratoire humain Weleda, indiquée pour"les déformations kystiques au niveau des ovaires, glandes mammaires, foie ...et reins".
Je ne sais pas si cette préparation est encore commercialisée, car ce laboratoire a réduit le nombre de ces spécialités.
Il serait bon que Votre pharmacien ou vétérinaire appelle le labo pour savoir si cette spécialité est encore commercialisée.
Pour un chat, je prescrivais 5 gouttes/ jour.
Tenez nous au courant !

Arnaud Veto a dit…

Pour Daniela :

Les dépôts de cholestérol ou xanthomes ne sont pas toujours en rapport avec la cholestérolémie sanguine.
Il faut cependant modifier l'alimentation, en évitant les graisses saturées (animales), les abats, le porc, l'agneau et même le bœuf !
La vie trop sédentaire de Votre chat, par manque d'exercice, peut y contribuer.
Ces dépots sont inoffensifs, indolores et ne sont enlevés qu'en cas de gêne mécanique ou pour des raisons esthétiques chez l'homme.
La gomme de Gugul contribue à abaisser le cholestérol sanguin.
Elle se trouve dans la spécialité vétérinaire Gulipol (ND) d'Abivet
.
Pour la dermatite miliaire, je Vous conseillé de lire l'article du blog sur les dermatites éosinophiliques où cette affection est évoquée.
L'injection faite par mon confrère doit être probablement une cortisone retard d'action d'un mois.
Aussi, je pense que comme je le dis dans l'article, il est important de soigner le terrain et de renforcer les défenses de la peau.
Bien sûr, traitez tous les mois Votre chat contre les puces.
Si il est sujet à la pulicose, traitez aussi l'environnement et son habitat pour détruire les œufs de puce.
Si Vous cherchez des insecticides plus naturels, le labo vétérinaire Greevet commercialise des produits comme Rhodéo (ND) dont Vous pourrez prendre connaissance sur internet.

Arnaud Veto a dit…

Pour Céline et les HE :

Voici l'avis de Joëlle, notre spécialiste en HE pour les animaux

"C'est une question auquel il n'est pas facile de répondre, la métrite étant une affection grave qui peut provoquer une septicémie, une insuffisance rénale, voire la mort de l'animal si elle n'est pas traitée! Je n'ai pas la prétention de soigner une métrite avec les HE,mais elles seront utiles pour sa prévention.

Je conseillerais une application cutanée sur le ventre avec :
HE de basilic ou estragon comme antispasmodique (famille des phenols methyls éther)
HE de Bois de rose ou palmarossa ou tea tree ou lavande... ( famille des alcools) HE anti infectieuse non agressive en voie cutanée
HE de eucalyptus mentholé ou menthe poivrée ( famille des cétones pour un effet mucolytique) la menthe poivrée apportera aussi un effet glacé anesthésiant

Concernant le pourcentage d'HE dans ce mélange, je conseillerais:
1 ml basilic ou estragon,3 ml bois de rose et/ou palmarossa et/ou tea tree,1 ml eucalyptus mentholé ou menthe poivrée, on peut rajouter 0,5 ml clou de girofle mais c'est une HE très phénolée donc dermocaustique! Le tout mélangé avec 10ml d'huile végétale de tournesol pour un effet en profondeur voire un effet systémique.
appliquer 4 fois par jour en massage sur le bas du ventre apres avoir rasé cette zone. Il est toujours vivement conseillé la première fois d'appliquer sur une petite surface et attendre 24 h pour contrôler l'absence de réaction locale. sinon rediluer le mélange

Par voie orale:
HE d'origan compact (famille des phenols) très puissante antiinfectieuse et stimulante immunitaire ( Oleocaps 1 de pranarom, 1 gel/10 KG/jour pendant 15 jours) à donner avec le repas (éventuellement ajouter aussi de l'HE de cannelle ecorce, la plus puissante antiinfectieuse mais ne pas donner sur un estomac fragile)
On peut aussi rajouter de l'HE de basilc pour renforcer l'effet antispasmodique.
Voilà, tenez moi au courant".

Donc prudence avec une métrite!
Le mieux est de consulter un vétérinaire !


chabrands a dit…

Bonjour
voici des nouvelles de léon ,notre chat blanc de 13ans atteint d'un fibrosarcome opéré entre les 2omoplates et d 1'tumeur cancereuse de la paupière opéré aussi.
Il est suivi par un trt homeopathique (viscum album et pleins d'autres teintures mères,granules etc) qui a l'air de bien marcher.Il est vrai que nous sommes vigilants et assidus. Cela va faire un an
Notre veto qui pratique l'homeopathie le suit de prés ,et le veto ophotalmo aussi.
Nous espèrons une rémission sinon une guérison.Il va bien et mène une vie normale.
CDLT/CHABRANDS

Béatrice a dit…

Docteur Arnaud

Je vous embrasse sur les deux joues et un grand MERCI de vouloir repartir pour nos animaux.
Je ne doute pas que ça doit prendre un temps fou toutes ces manipulations, mais n’oubliez pas de temps en temps de lever le pied et de penser à vous et votre famille .
J’étais perturbée tout à l’heure que j’en ai oublié de vous mettre le traitement

Traitement actuel de MOUSSE :
Aurum metal 5 ch 3xj (depuis le 12 septembre)
Préparation Hydrastis 5 CH + Kalium bichromatum 5 CH , 3 fois/jour.(depuis le 27 décembre)
Dulcamara 5 ch 3xj (depuis le 28/1/13)
Monazite 8 dh 1xj
Thuya 7 CH, une fois /semaine.

Physiquement et moralement (je ne sais pas si ça peut se dire pour un chat) ça va pas trop mal, il mange toujours .Merci de prendre du temps pour lui.

Bonne nuit

Béatrice

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice et Mousse :

Il faut revoir le traitement en fonction des nouveaux symptômes observés.
-Supprimez Dulcamara et donnez Causticum 5 CH, 3 fois/jour.
Causticum est souvent prescrit dans les suppurations interminables dans lesquelles Sulfur et Silicea ont échoués . De plus, il a une action antisycotique comme Thuya.
-Passez Thuya en 9 CH, une fois/semaine.
-Continuez la préparation homéopathique.
-Remplacez Monazite DH 8 par Galène DH 8 à la même posologie.

Tenez nous au courant! Je serai toujours disponible pour Mousse !!!
Beaucoup de caresses à Mousse qui par son bon caractère, nous aide bien à le soigner !

Viviane de Bretagne a dit…

Bonjour Docteur,

Comme je vous le disais, la Véto de Léon pense qu'il faut continuer le traitement actuel, voir l'évolution et faire le test calicivirus plus tard si besoin. Test FIV, FeLV, négatif.

A l'examen clinique, elle le trouve en bon état général, il n'a pas de fièvre, il a une gingivite localisée aux crocs supérieurs (une petite rougeur aussi sur la gencive (face interne) d'une dent du bas (je ne sais plus laquelle), pas d'ulcération ou d'aphte visible dans la bouche ou la gorge et ses amygdales sont "propres".
Elle a senti les ganglions du cou (de chaque côté ; je ne sais pas lesquels) un peu enflés.
Elle lui a enlevé qques petites plaques de tartre (Vous aviez raison !) et m'a dit que cela pouvait suffire à justifier cette odeur fétide et une petite infection.

Après 8 jours du traitement mis en place sur vos conseils :
- Les gencives sont bcp moins rouges ; très nette amélioration
- Son haleine "ne sent pas encore la rose"... mais c'est nettement mieux !
- Il mange sans problème.

J'ai donné les 5 premiers jours :
- Immunyon 1 ml matin et soir
- Baptisia Tint. et Arum Mac. 5 CH (solution aqu.) 1 ml 3xj
- Pyrogénium 7 CH (granules) 3xj (pour l'infection)
- Applications d'Aloé et EPP sur les gencives
(EPP dans les bols d'eau pour tous les chats)

J'ai commencé par des petites quantités car j'ai lu dans le traitement mis en place par Thiphaine qu'il fallait faire ainsi pour ne pas avoir le risque de provoquer l'effet contraire (en cas de calicivirus).
Et, j'ai multiplié les prises, car j'ai aussi lu que vous le préconisiez pour avoir un effet plus rapide au départ quand on est dans les basses dilutions.

Depuis 3 jours, voyant qu'il n'y avait pas d'effet contraire, je lui donne donc :
- Immunyon 2 ml matin et soir
- Baptisia Tint. et Arum Mac. 5 CH (solution aqu.) 2 ml 3xj
- Pyrogénium 7 CH (granules) 3xj
- Applications d'Aloé et EPP sur les gencives

Sa Véto a ajouté :
- Sauge, mélisse, echinacée EPS
Et je lui donne aussi :
- Chardon-Marie EPS car ses GGT sont élevées (7) (presque comme Kalin...)
(On en a profité pour faire un bilan sanguin, mais, je vous demanderai conseil ultérieurement pour certains paramètres un peu élevés).

Voilà les questions que je me pose, auxquelles vos conseils pourront sûrement répondre :
Dois-je continuer le traitement actuel ?
Dans les mêmes doses, les mêmes dilutions et les mêmes fréquences de prises ?
Y a-t'il qque chose à modifier, ajouter (ou supprimer) que vous me conseillez ?

Je vous remercie et vous souhaite un bon samedi après-midi.
(pas "un cas urgent" et si vos activités, ou vos loisirs du w.e., vous retiennent, je continue le traitement actuel en attendant).
Viviane

Arnaud Veto a dit…

Pour Marie Pierre:

Je vais essayer de faire le point sur les prises de granules les doses de globules....
La prise de granules est de 5 chez le chien, 3 chez le chat.
Pour améliorer l'absorption per linguale, porte d'entrée de l'homéopathie, je préconise les gouttes buvables (en solution aqueuse), à raison de 5 goutes/ chat et 1o gouttes / chien de taille moyenne.
Les doses de globules (et non de granules) sont commercialisés en petit tube-dose et sont à employer pour les hautes dilutions et souvent en prises hebdomadaires, voire mensuelles.
Une dose (de globules) correspond à 2 fois une prise de granules.
C'est pour cette raison que je préconise 10 gouttes de la solution buvables pour une dose.
Les solutions alcoolisées se conservent beaucoup plus longtemps que les solutions aqueuses dont la conservation est d'un mois au frigo.
Des confrères, aussi homéopathes, attribuent d'ailleurs moins d'importance, à cette voie d'absorption per linguale, (pourtant enseigné en médecine humaine, ma formation initiale...) et préconisent des quantités plus importantes ( 1 à 3 ml) et disent de les mettre dans la nourriture...
D'après eux, il y aurait des résultats identiques !
A voir ! Le débat est ouvert !!!

Viviane de Bretagne a dit…

Merci pour votre réponse et les précisions très utiles dans votre commentaire sur les équivalences de doses et prises de granules, de globules et de solution aqueuse.
Je m'y perdais aussi un peu... je n'ai pas encore tout en tête...
Nous n'auront plus d'excuses si nous vous reposons la question !

Et bien... je vois à sa lecture, que j'ai un peu forcé sur les doses en suivant les indications de Tiphaine ! (mais, je pense que mon porte-monnaie en pâtira plus que Léon !).

En effet, c'est un chat très coopératif, très doux (tout comme Miss, Kalin, Maya, Gaston... et les autres !) et je n'ai aucun souci pour lui donner des médicaments (Phyto ou Homéo).
Je donne les remèdes à la seringue sans aucun problème, ils connaissent le rituel dès que je les approche avec une seringue et ne se sauvent pas !
Il faut dire que je les aborde avec caresses et douceur (surtout pas "en force") que je leur explique le but de ce que je fais... et s'ils ne comprennent pas les mots, je suis certaine qu'ils captent l'énergie positive qu'on leur envoie !
Je vais peut-être "passer pour une illuminée" aux yeux de certains... mais, chez moi, ça marche et tout se fait dans le calme !
Mais, chaque cas est différent et les caractères des chats aussi !
Les EPS dans la nourriture (mousse de poulet, de thon), ça passe aussi.

J'ai un peu plus de mal à badigeonner les gencives de Léon, mais, j'y arrive.
Petite astuce (je suis seule pour les soigner, alors il faut être ingénieux et encore plus malin qu'eux !) qui peut servir à qqu'un qui n'y aurait pas pensé et qui aurait à soigner des gencives (ou la bouche, ou "tout ce qui est sur la tête" !)... je l'entoure (doucement sans le serrer) dans un drap de bain, ne laissant dépasser que la tête... pour éviter que ses pattes avant viennent me gêner... je me positionne derrière lui, je le bloque un peu contre moi, et je peux le soigner, mais il faut que ce soit rapide ! "je m'en sors" sans morsure ni griffure !
J'utilise aussi souvent le Rescue quand ils doivent avoir un stress (soins ou autres).
Je suis "preneuse" d'autres astuces pour d'autres soins que d'autres auraient !

Je vais donc suivre vos conseils :
- Je continue le traitement pour arriver à un mois et suivant le résultat, je continue en augmentant les dilutions.
- J'arrête Pyrogénium
- J'arrête les EPS (j'avais oublié qu'en effet, vous conseilliez de ne pas faire de traitement Homéo et Phyto en même temps... et c'est vrai que là, ça fait aussi sûrement double-emploi... d'où vos conseils nous sont précieux...).

Je vous tiens au courant de l'évolution.
Merci docteur, et, bonne fin de journée.
Viviane

cecile a dit…

Bonjour Dr ARNAUD,
Ce petit courriel pour vs donner des nouvelles de Milla (pancréatite) et Caramel (comportement difficile avec ses congénères).Milla saute, court joue et fait des galipettes dans le canapé ! Caramel ne saute plus dans les portes et course moins les autres quand il les croise.
Comme on vous sollicite toujours pour des conseils, je me suis dit qu'un petit mot pour vs dire qu'ils vont bien grace à vous peut vous faire plaisir... Je lis le blog tous les jours !
Bien à vous
Cécile

Brigitte Ramont a dit…

Bonjour Docteur,
Voici des nouvelles de notre chienne UNA (pb cardiaque) pour qui vous m'avez si gentiment conseillé. Les œdèmes des pattes et cuisses se sont résorbés, il persiste encore une petite ascite (ventre encore un petit peu en poire). Son traitement : Metvedin 5mg, 1 matin et soir(à vie) et nous tentons de passer le Furézonol 40mg de 2 matin et soir à 2 matin et 1 le soir (puis réduire l'ensemble encore si cela est possible) en surveillant la reprise ou non d’œdèmes. Le but étant de réduire le plus possible les diurétiques par crainte de créer une insuffisance rénale et de pouvoir ré-augmenter les doses si l'ascite redémarrait car le pronostic reste sombre. Le véto pense qu'un diurétique allopathique ou naturel fatigue de la même manière les reins. J'aimerais votre avis et savoir si je dois remplacer le furozénol et/ou donner un diurétique naturel en complément et lequel.
Nous avons commencé à donner les oméga 3 à Una qui va bien actuellement. Je vous remercie infiniment des conseils et du temps que vous nous consacrez. Très sincèrement. Brigitte

Marie-Pierre a dit…

Bonjour Dr Arnaud,

Donc pour l’EPP dans l’eau de boisson, je vais alterner les gamelles en fonction de la prise des médicaments. J’en avais mis dans l’eau de boisson ces derniers jours parce que ma petite famille a fait une gastro collective. 5 minous sur mes 7 !
Sinon, c’est la 1ère semaine du mois, comme pour moi !

Ernestine, par contre, n’a pas été malade.

(Pour rappel, pour les lecteurs du blog, Ernestine a été opérée d’un fibrosarcome énorme et mal placé, ce qui fait que ma vétérinaire n’a pas pu retirer 2 à 3 cm de partie saine autour. De plus, elle présente de nombreuses métastases dans les poumons. De ce fait le vétérinaire de radiothérapie de Créteil (anciennement Maisons-Alfort), le Dr DUVAUCHELLE a estimé qu’un traitement lourd par radiothérapie et chimiothérapie ne lui ferait gagner au mieux que 6 mois et la ferait souffrir inutilement. Donc un pronostic très sombre…)

Je suis donc allée voir la vétérinaire phytothérapeute dont je vous ai parlé, à 75 km de chez moi. Le courant est bien passé, je l’apprécie beaucoup et je vais poursuivre le suivi d’Ernestine à la fois avec elle et avec ma vétérinaire habituelle, que j’ai mise au courant.
Par contre, elle ne travaille pas avec les produits BELJANSKI. Mais elle me dit qu’il n’y a pas de contre-indication de les ajouter au traitement qu’elle m’a prescrit. Donc je vais voir. Mais pour l’instant, j’ai mis en route ses prescriptions et je rencontre quelques soucis.

Tout d’abord, elle m’a dit de reprendre votre traitement homéopathique (elle vous connaît et elle connaissait votre traitement). Là, pas de problème, Ernestine lape ses gouttes spontanément dans une petite cuillère. Je sais que vous n’êtes pas trop pour cumuler homéopathie et phytothérapie mais dans la mesure où Ernestine prend facilement les gouttes homéopathiques, et vu le diagnostic, tant pis, je cumule…

Ensuite elle a prescrit :
- de la papaye fermentée : Ernestine adore, elle se jette dessus quand j’ouvre la gélule
- du GanoCor : pas de souci le 1er jour, mélangé à un peu de fromage blanc, elle l’a mangé toute seule. Mais depuis elle se sauve quand je prépare et je lutte pour lui donner à la petite cuillère.
- de l’éleuthérocoque : mélangé à du fromage blanc et administré à peu près correctement à la petite cuillère
- du DNA-PKASE : pareil que pour l’éleuthérocoque, mais en pire : elle recrache. Aujourd’hui je vais tenter de le diluer et de lui donner à la seringue
- de la sardine ou des omega 3 sauvages (par exemple de l’huile de krill). Naïvement, je pensais que tous les chats aimaient le poisson : eh non, Ernestine chipote et sur les 6 autres un seul a l’air d’aimer ! Il faut dire que je suis végétarienne et qu’ils n’ont jamais été en contact avec la sardine : il faut peut-être leur laisser le temps de s’habituer à ce nouvel aliment ?

Donc pour l’instant, je persévère…
En ce qui concerne la fréquence, pour la papaye fermentée, le GanoCor et la sardine, c’est 1 fois par jour pendant 5 jours puis une fois tous les 3 jours en alternance.
Pour l’éleuthérocoque, c’est une fois tous les 2 jours et pour le DNA-PKASE, c’est ½ cachet tous les jours.

Donc me voilà bien embêtée : Dr ARNAUD, si vous ou quelqu’un d’autre avez une astuce pour lui faire prendre tout ça sans batailler, je suis preneuse ! La vétérinaire phytothérapeute m’a dit qu’un bon traitement est un traitement que le chat accepte et prend facilement…

D’avance, merci beaucoup pour votre aide !

(PS : pour les lecteurs du blog, je précise que cette vétérinaire a adapté le traitement au cas d’Ernestine et à son tempérament, et qu’il faut absolument consulter et ne pas chercher à appliquer ce même traitement tel quel à votre chat : il ne lui conviendra peut-être pas).

Marie-Pierre

Arnaud Veto a dit…

Pour Mariesanté :
La plupart des maladies du chat sont virale et je conseille d'associer au traitement allopathique (antibiotiques...) des traitements de terrain.
En homéopathie, sur un chaton, Vous pouvez donner Thymuline 7 CH , à raison de 3 granules ou 5 gouttes, 2 fois/jour 15 jours.
En phytothérapie, je recommande l'extrait de pépins de pamplemousse ou EPP qui peut être mis dans l'eau de boisson (lire l'article du blog).
Dans toutes affections respiratoires félines, les fumigations sont à faire pour bien désinfecter les poumons ( Eucalyptus ou les spécialités vétérinaires : Pul'phyton ND, Inhalvet ND...).
Le technique est simple : il faut mettre le chat dans un panier que l'on place dans un placard.
A proximité du panier, mettre un petit réchaud à alcool sur lequel sera mis une casserole d'eau + plantes (ou spécialité).
Après avoir allumé le réchaud,attendre une dizaine de minutes pour que le chat respire bien ces vapeurs aromatiques désinfectantes.Surveillez de temps en temps la quantité d'eau restante dans la casserole !
Renouvelez l'opération, 2 fois / jour, 8 à 10 jours environ.
Si l'état de Votre chaton ne s'améliore pas, pensez à le faire tester/ FIV et Felv

Arnaud Veto a dit…

Pour Marie Pierre :

Il est bon d'expliquer le traitement de ma consoeur :
-Le Ganocor est une spécialité de médecine humaine contenant 2 champignons aux propriétés immuno-stimulantes : le Ganoderma L. et le Coriolus V.
Cette spécialité stimulerait les GB (infections) et aurait aussi une action anti-inflammatoire (tumeurs).
La DNA-PKASE est un complément alimentaire humain qui favoriserait la réparation "homologue" de l'ADN, aiderait à maintenir les cellules souches, éliminerait les cellules anarchiques....
Bref, ce complément agirait au niveau du génome...
Il est essentiellement constitué de vanille et de quinquina..., associés à du magnésium.
Ici, On se rapproche des produits du Dr Beljanski...et de son approche thérapeutique de la maladie, notamment des cancers.
Ces complémentaires alimentaires me paraissent très intéressants.

Mais,je n'ai jamais entendu parler de leur application en médecine vétérinaire.
Peut-être que ma consoeur pourrait elle nous faire un petit article ?
Tenez nous au courant de l'effet de ce traitement.

Arnaud Veto a dit…

Pour J.Mi :
Une diarrhée chronique peut avoir des causes multiples. Souvent des examens complémentaires doivent être effectuées (analyse de selles, prise de sang...).
D'après le traitement indiqué par mon confrère, il pourrait peut-être s'agir d'une maladie inflammatoire chronique de l'intestin (par ex. entérite éosinophilque) répondant donc à un traitement à base de cortisone (=amélioration).
Cette maladie serait alors la cause d'une prolifération bactérienne répondant au métridazole (Flagyl ND).
Mais ce n'est qu'une hypothèse à confirmer par des examens complémentaires !
il serait alors possible d'envisager un traitement de phytothérapie.

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :
La présence de sang dans les urines est due aux oxalates, petits calculs qui irritent la paroi vésicale.
Il faut modifier le ph urinaire responsable de leur formation : l'aliment va y contribuer !
Le remède en homéopathie est Oxalicum acidum 9 CH, à raison d'une prise /jour durant un mois au minimum.
Il pourra être complété par Pareira brava 5 CH 3 fois/jour pour calmer la douleur et faciliter leur migration.
Térebentina et Phosphorus n'auront que des effets symptomatiques.

Arnaud Veto a dit…

Pour DB :

L'homéopathie est une médecine globale . Elle ne soigne pas le symptôme mais l'individu dans sa totalité...L'organisme n'est pas découpé en "morceaux" comme dans la médecine traditionnelle allopathique.Tout est lié, ce qui explique la clinique.
Il est fort possible qu'il est un lien entre les poussées d'arthrose et de dermatite atopique.
Il serait bon de réaliser un traitement de fond..., en apportant des oligo-éléments comme le Soufre et le Manganèse, médicaments bio-catalytiques des états d'arthritisme et de terrains allergiques.
L'homéopathie est compatible avec la phytothérapie, les AGE (oméga 3...) mais pas avec les anti inflammatoires (cortisone...) qui bloquent le pouvoir réactionnel de l'organisme.
Vous trouverez dans les articles du blog des plantes et médicaments homéopathiques qui pourront convenir à Votre chien.
Mais n'oubliez pas d'apporter du Manganèse (Pyrolusite DH 8) et du Soufre ( soufre natif DH 8) à l'organisme de Votre chien !

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme et des problèmes de cataracte :
3 remèdes homéopathiques sont habituellement prescrits en association :
Natrum muriaticum 5 CH + Naphtalinum 5 CH + Secale cornutum 5 CH à raison de 5 à 10 gouttes selon le poids 2 fois / jour, un mois au moins.
Des remèdes constitutionnels peuvent aussi prescrits en 9 CH, une fois/semaine, comme les calcarea fluorica ou carbonica.

Arnaud Veto a dit…

Pour Madeleine :

Pour traiter les paralysies anciennes, je conseille de donner Causticum 9 CH, à raison d'une prise /jour .Le complémentaire est Gelsénium 9 CH, à raison d'une prise/jour. Donnez un médicament le matin, l'autre le soir.
Traitement à faire un mois. Puis changez de dilutions en reprenant contact avec nous.
Le chat réagit bien aux traitements homéopathiques. Toutefois il faut éviter d'associer des corticoïdes avec cette médecine.
Tenez nous au courant de l'évolution.

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :

Ces cystites à répétition ont entrainé une insuffisance rénale qu'il va falloir aussi traité.
Le traitement allopathique de ma consoeur est bon.
personnellement, je n'ai jamais obtenu de résultats significatifs avec le Rubénal. D'ailleurs dans les manuels de phytothérapie, la rhubarbe n'est pas citée pour ces indications. De plus, je crois que cette plante contient de l'acide oxalique (gare pour les calculs).
En plus du traitement indiqué, Vous pouvez donner Oxalicum acidum.
Il est inutile de vouloir changer le ph urinaire...L'aliment devrait faire l'affaire..., car il ne faut pas faire développer les calculs de struvites, déjà présents, je crois !
Vous pouvez associer le Lespedeza ( dose chez le chat : 20 mg/ kg 2 fois/jour)

Arnaud Veto a dit…

Pour DB :

En principe, l'homéopathie ne fait bon ménage avec les corticoïdes et les anti inflammatoires en général.
C'est pour cela que dans mon dernier courriel, je Vous conseillais de donner de la phytothérapie avec les compléments alimentaires du laboratoire Demeter (voir l'article du blog de mon confrère, le Dr A.Peretti sur le silicium) .
Peut-être serait il utile aussi de consulter un confrère ostéopathe ?
Demandez l'avis à Votre vétérinaire qui doit bien en connaitre un.

Arnaud Veto a dit…

Pour Rose :

Merci de nous tenir au courant !
Comme je viens de l'écrire, il faut choisir une médecine, quelle soit allopathique, homéopathique ou de phytothérapie!
Je ne suis pas pour" panacher" plusieurs traitements différents et aussi complets comme ceux prescrits par mes confrères.
Je ne ferai pas de commentaires sur le traitement de phytothérapie de Nicolas Baudin...car ce dernier maitrise mieux les plantes anti-cancéreuses que moi.
Je reste dans mon domaine préféré qui est l'homéopathie.
Le complexe Weleda n°216 est indiqué dans la maladie ulcéreuse, les gastrites...OK !
Olivénite DH 8 (arséniate de cuivre) traite les phénomènes spasmodiques :OK !
Thyroidea DH 8 régularise la Thyroide, peut-être en remplacement du Levothyrox ? OK !
Pronutri Thyroide est un complément alimentaire humain du labo Pronutri. Pas d'avis car je ne connais pas ce produit !
Nux vomica est le grand remède des spasmes, de l'insuffisance hépatique, de l'auto-intox. OK!
(De préférence, commencer en 7 CH).
Arsenicum album stimule les métaboliques (système nerveux,circulation,muqueuses, séreuses...Ses indications cliniques sont très nombreuses.OK!
Sulfuricum acidum est indiqué dans les maladies infectieuses graves avec tendances aux ulcérations , hémorragies... OK !
Ce traitement me parait très correct.
Un petit détail : normalement arsenicum album est antidoté par Nux vomica ...mais ces produits étant en basses dilutions, je pense que cela n'aura pas une grosse importance.
Tenez nous au courant de Votre choix !

Arnaud Veto a dit…

Pour Chris :

La cortisone stimule l’érythropoïèse, c'est à dire la fabrication de globules rouges.
Elle intervient aussi en cas d'anémie à médiation immunitaire (40 % chez le chat et 70 % chez le chien). Diagnostic par le test de Coombs direct
C'est peut-être l'affection dont souffre le chat de Votre frère ?

Arnaud Veto a dit…

Pour stephanieluna :

Le terme cystite idiopathique ou interstitielle regroupe toutes les cystites...qui ne sont pas d'origine bactérienne, sédimentaire..., bref d'origine inconnue !
Classiquement, elles sont appelées aussi cystites de stress.
Il concerne plutôt les mâles castrés d'âge moyen, ayant une vie trop sédentaire...et qui souffriraient de stress....
Aussi mes confrères prescrivent des anxiolytiques...associés parfois à des AINS, voire des GAGs.
D'après mon expérience,je pense qu'elles sont surtout dues à ce que le chat ne boit pas assez...tout en mangeant un aliment sec (croquettes).
Aussi, en pratique, je pense qu'il faut déjà mettre de l'eau à disposition du chat de bonne qualité (et plusieurs endroits différents), réhydrater les croquettes éventuellement...ou passer à l'humide de bonne qualité.
Enfin,il est important de faire travailler la vessie avec des plantes diurétiques comme la Piloselle, l'artichaut, l'Orthosiphon... ou des médicaments homéopathiques comme Berberis 3DH,Pareira brava 4 CH....à mettre dans l'eau de boisson !
La plupart des chats que j'ai soignés ainsi ont guéri...sans prendre d'anxiolytiques !
Il faut faire travailler la vessie, un peu comme chez l'homme en cas de cystite et tout ira mieux !

Arnaud Veto a dit…

A propos des HE et leur utilisation comme répulsif des parasites
Réponse de ma consœur Joëlle Robyns, spécialisée dans des traitements avec des HE :

"De longues recherches sur internet m'ont permis de decouvrir qu'on pouvait préparer une lotion repulsive tiques, puces, moustiques via les huiles essentielles diluées dans du vinaigre+eau ou de l'huile végétale.

Oui, les huiles essentielles de citronnelle, lemongrass, eucalyptus citronné , de géranium, de lavandin ou de lavande , en synergie ou si vous ne devez en choisir qu'une seule je conseillerai le géranium d'Egypte. Faire un dilution à 10% grand maximum (préférez 2 à 5%) car les chiens et surtout les chats sont très sensibles aux odeurs! Il faut pulvériser sur le poil de l'animal ou plus fun, sur un bandana noué autour du cou! Allez-y doucement sur la quantité au début afin d'habituer petit à petit l'animal à ces nouvelles odeurs.
je déconseille l'huile végétale qui donne le poil gras ou le vinaigre qui n'a pas de titre alcoolique suffisamment élevé pour dissoudre les HE. Il faut diluer les HE avec de l'alcool à 90° ( mais difficile de s'en procurer) ou de l'alcool modifié à 70° disponible en pharmacie."

Béatrice a dit…

Bonjour Docteur Arnaud,

Nouvelles de MOUSSE (adénocarcinome nasal)
Traitement à ce jourt :
Aurum metal 5 ch 3xj (depuis le 12/9/12)
Préparation Hydrastis 5 CH + Kalium bichromatum 5 CH , 3 fois/jour.(depuis le 27/12/12)
Causticum 5 ch 3xj (depuis le 9/2/13)
Galène 8 dh 1xj (9/2/13)
Thuya 9CH, une fois /semaine.(depuis le 9/2/13)
J’ai rajouté des inhalations d’eucalyptus
Depuis 2 jours, ses sécrétions nasales sont plus épaisses et jaunâtres et les yeux qui coulent (comme il y a qq mois) d’où difficultés pour respirer et pour manger (mais il a toujours la même envie de manger alors entre 2 seringues de remèdes je lui donne par petite quantité de la pâté bien humidifiée). Il dort beaucoup comme un vieux chat, mais il n’est pas amorphe.
Dans vos tiroirs secrets y a-t-il encore quelque chose qui puisse l’aider ?

Pour MIMOSA (insuffisance rénale et cystite)
Traitement depuis le 25/2
Lespédézia 1cp matin/soir
Fortékor 1 cp
Oxalicum ac. 9 ch 1xj
Cantharys 5 ch 2xj
Croquettes Urinary s/o
Je lui ai rajouté Spasmoglucinol 2 x j depuis 3 jours
Elle a toujours les urines un peu colorées, c’est pas régulier sur la journée
J’essaie de la faire boire plus souvent, mais avec elle c’est le parcours du combattant, il faut attendre qu’elle soit bien disposée.
Y a-t-il qq chose à changer à son traitement ou est ce normal que cela prenne du temps pour s’améliorer.
J’ai encore une question à vous poser, comme j’ai des difficultés à lui donner les comprimés de Lespédézia, avec la pharmacienne nous avons cherché et vu que Boiron le fait en granulés en 7 ou 9 ch , puis je utiliser cette présentation ?
En vous remerciant à l’avance, je vous souhaite une bonne journée.

Béatrice

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :
-Mousse :
Les symptômes décrits m'évoque Pulsatilla : Souvent ce médicament aide à bien finir un coryza ou un rhume chez l'homme.
Il suit bien Kalium bichromatum , (donc le remplacer par Pulsatilla 5 CH).
-Mimosa :
Il faudrait donner les mini-comprimés de Lespedeza chat du labo Abivet !
Le Lespedeza en dilution centésimale homéopathique sera moins efficace.
Les calculs d'acide oxalique sont longs à dissoudre.
Peu-être, devriez rajouter de la vit.B6 : Voyez avec Votre vétérinaire.

Marie-Pierre a dit…

Bonjour Dr ARNAUD,

Quelques nouvelles d'Ernestine et une petite question...

Ernestine est depuis plus d'un mois sous traitement phyto/homéo et je l'ai remmenée lundi dernier chez la vétérinaire ostéo/homéo/phyto qui la suit : pour l'instant, tout va bien, elle mange, joue, mène une vie normale de chatounette de 20 mois. Je croise les doigts…

J'aurais voulu savoir : à partir de la fin du second mois de traitement homéopathique (le vôtre, que ma vétérinaire m'a conseillée de suivre), vous préconisez une dose de Viscum album 30 CH et une dose d'ARN/ADN 30 CH. Etant donné qu'Ernestine n'a pas pu avoir de radiothérapie, déconseillée par le Dr DUVAUCHELLE de Créteil parce qu'elle présente des métastases dans les poumons, est-ce que je donne quand même des doses en 30 CH ou bien préconisez-vous une autre dilution ?

Je vous remercie beaucoup par avance de votre réponse !

Cordialement,

Marie-Pierre

Arnaud Veto a dit…

Pour Michèle V :

Il existe des traitements homéopathiques pour dissoudre les calculs urinaires.
Je pense que pour Votre chat, il s'agit de struvites (à confirmer par mon confrère) ?
Dans ce cas, il faudrait lui donner alors Calcarea phosphorica 9 CH, une prise/jour de 3 granules ou de 5 gouttes durant un mois.

Berberis vulgaris 3D ou Uva ursi 1D assureraient un meilleur drainage rénal (et vésical), à raison de 5 gouttes, 2 fois/jour, un mois.
Mais si Vous préférez continuer Solidago et l'EPP, il n'y a aucun problème, bien qu' à mon avis l'efficacité sera moindre.


Arnaud Veto a dit…

Réponse de ma consoeur le Dr Joëlle Robyns à la question de Kitty :

Avez-vous une recette douce pour traiter les puces sur les animaux?

Pour une action répulsive, il suffit de faire un mélange d'huiles essentielles de tea tree, lavande ou lavandin, lemongrass ou citronnelle, éventuellement géranium d'Egypte ( excellent mais cher), environ 5 % d'HE, et d'utiliser l'alcool modifie ou dénaturé à 70°/90° comme excipient. On peut utiliser aussi un solubilisant, car les HE ne se diluent pas dans l'eau, il faut 5X plus de solubilisant que de HE puis rajouter de l'eau.
ex:
2ml tea tree
1 ml lavande
1ml citronnelle
1 ml geranium
rajouter l'alcool jusqu'à un volume de 100ml
ou mélanger avec 25 ml de solubilisant et compléter à 100ml avec de l'eau

pour l'environnement, il faut augmenter la proportion d'hE et surtout le tea tree, 10% d'HE

le clou de girofle est une HE très phenolee donc dermocaustique, il faut bien la diluer si l'on veut l'appliquer sur la peau mais d'autres HE sont moins nocives

Arnaud Veto a dit…

Pour Patrycja :

En homéopathie, il est habituellement considéré que la fièvre est une réaction saine de l'organisme : en relevant la température corporelle, le milieu est moins favorable au développement du microbe.
Cependant, il est bon aussi de la canaliser au bout de 2 à 3 jours car cela risque de fatiguer l'organisme.
C'est pourquoi, je Vous avais indiqué, il y a 2 jours, Pyrogenium.

De même, je préconise Thymuline 9 CH (extrait de thymus) car c'est dans cet organe que les lymphocytes T sont initiés à leur fonction. de défense de l'organisme.
Comme je l'ai écrit hier,ces globules blancs sont détruits par le virus (FIV) et ainsi l'organisme perd une partie de ses défenses naturelles.
Cette concentration (7 ou 9 CH) a donc pour but de stimuler le thymus.

Je suis content que Votre vétérinaire est un adapte de la phytothérapie.
Peut-être aura t-il à Vous proposer un traitement à base de plantes pour stimuler l'immunité.

il y a d'autres voies que l'homéopathie pour soigner les maladies virales et le terrain.
J'en ai développé q.q unes dans les articles sur l'immunité.
Tenez nous au courant .

Arnaud Veto a dit…

Pour information :
Protocole recommandé par le Pr Giry pour traiter le complexe gingivo stomatite chronique féline :
5 injections d'ara 3000 alpha à 3 jours d'intervalle : (J0,J3,J6,J9,J12).
1er rappel à J30 et rappels tous les 30 jours si FIV/Felv ou sinon tous les 2 mois.
Les injections sont bien tolérées chez le chat en suivant la procédure suivante :
2 ml en SC en arrière du membre antérieur dans la partie costale avec 1 ml de procaïne.
Le produit sera réchauffé dans la main. Massez après l'injection et alternez les injections de chaque côté des flancs.
De plus mon confrère conseille d'associer un traitement antibiotique ( injection de Convenia ND d'une action retard de 14 jours).
D'après ce confrère l'ara 3000 va détoxifier l'organisme des corticoïdes qu'il conseille de ne pas arrêter brutalement.



Arnaud Veto a dit…

Pour Marina :au propos de la MICI :

Je Vous transmets le dernier courrier échangé avec une de mes consœurs spécialiste en alimentation animale :
"...On a souvent un trouble de la flore et c'est probablement une des clés du succès. Ensuite, une alimentation stable et équilbrée me parait très censée :
*cela permet de voir les intolérances mieux que quand les gens changent sans arrêt,
*si c'est une ration ménagère on peut cerner plus facilement aussi parce qu'il y a peu d'ingrédients impliqués, en tout cas moins que dans une ration industrielle
*enfin, la couverture des besoins en tous nutriments, et en particulier en protéines me semble capitale et pas toujours prise en compte..."
Elle estime aussi que les aliments industrielles présentent souvent trop d'amidon (et de gluten!).
Donc pourquoi ne pas revenir progressivement à une alimentation ménagère et voir ses effets ?
Les fabricants, par mesure d'économie, font manger aussi des protéines végétales à des carnivores??? et de l'amidon, ce qui me parait "contre nature" !
Attention :
Tout changement d'alimentation doit se faire progressivement en introduisant tous les jours une petite quantité du nouvel aliment et en supprimant un peu de l'autre !
Prévoir cela sur une quinzaine de jours !
Tenez nous au courant !

Arnaud Veto a dit…

Pour Bauclem:
L'insuffisance rénale est fréquente chez les carnivores âgés.
Elle entraine une baisse d'appétit des troubles digestifs, une mauvaise haleine (élimination de l'urée par voie respiratoire à défaut de la voie urinaire...)de l'anémie...
Il est important de faire des contrôles réguliers de l'urée de la créatinine et du phosphore.
L'apport en protéines doit être limité et les protéines doivent être de bonne qualité (viande blanche : veau, poulet, lapin....
L'apport calorique doit être respecté sous forme de lipides (riches en Omega 3 !).
Le sel est à éviter. Un complément alimentaire à base de vitamines B et D est à conseiller.

Comme plante diurétique, Vous pouvez donner de la Piloselle EPS, le Lespedeza EPS (1 ml/5kg/jour)...

En homéopathie, Vous pouvez donner le Sérum d'Anguille 5 CH (3 granules ou 5 gouttes de la sol.aqueuse 3 fois/jour) et l'associer à Phosphorus tri iodatum 5 CH qui va freiner l'amaigrissement (3 granules ou 5 gouttes, une fois/jour.

Lisez les articles du blog sur l'insuffisance rénale et ses traitements homéopathique et de phytothérapie.

Agnès LAVILLE a dit…

Bonjour Docteur,

Je viens vous donner des nouvelles de Jazz mon shitzu atteint d’une leucémie foudroyante depuis mai 2012. Il a fêté ses 10 ans au mois de février et est toujours avec nous et en pleine forme.
Je continue à lui donner du Pao VFM, j’ai arrêté la chlorelle et les champignons asiatiques que je donne en cure de 3 mois et j'ai commencé l’extrait de pépins de raisins.
Voilà je tenais à dire qu’il fallait garder espoir et qu’avec les plantes on pouvait aider nos animaux à mieux supporter la maladie.
Codialement
Agnès

Olivia SYMNIACOS a dit…

Bonjour Docteur,

Des nouvelles de Monsieur Toune, (récidive fibrosarcome opéré en mai).

Lors de sa visite de contrôle de vendredi son vétérinaire a trouvé la tumeur inchangée.

Je suis convaincue que c'est votre traitement qui a stoppé l'évolution de cette saleté et je vous en suis très reconnaissante.

Le Docteur KIRCHNER a vu que la tumeur était détachée des tissus et il lui a enlevée ce matin.

Monsieur Toune suite depuis mai votre protocole ( viscum album 9ch + ADN/ARN 9CH + Monazite 8Dh) + Hydrastis 9CH.

Il a encore été anesthésié et cette fois j'ai choisi l'antibiotique par cachets pour que cela ne dure qu'une semaine (c'était une petite incision).

Dois je continuer votre protocole pendant cette semaine d'antibio (Je sais que c’est à priori incompatible mais je ne voudrais pas faire de bêtise en arrêtant sans votre avis) ou le stopper et redonner 6 granules de nux vomica 9 ch à la fin du traitement antibio puis reprendre les gouttes?

Pouvez vous m'indiquer comment je dois procéder concernant les doses mensuelles, je continue en 30CH ou je refais une dose à 15 ch dans un mois?

Une grand merci d'avance.

Bien à vous.

Olivia et Monsieur Toune

Arnaud Veto a dit…

Pour A.André :

Pour éloigner les parasites notamment les tiques et moustiques, donnez Caladium 9 CH (Arum des Antilles)à raison de 2 prises /semaine (1O gouttes de la solution buvable aqueuse ou à défaut 5 granules , si possible en dehors des repas.

Béatrice a dit…

Bonjour docteur,

Nouvelles de MOUSSE (adénocarcinome nasal)
Il y a du mieux depuis la semaine dernière
Après 5 jours de gouttes d’Euphrasia, son œil va nettement mieux. Par contre le ganglion sur le côté du cou, je le sens bien même un peu plus gros, je lui donne Hepar sul. 7 ch 2xj comme vous me l’aviez conseillé (10 jours jusqu’à jeudi)
Je lui ai allégé son traitement
Hydrastis 6 dh 2xj
Hekla lava 5 ch 2xj
Galène et monazite 1xj
J’ai arrêté Mezereum/Kalium B

Il est même plus alerte, meilleur appétit. Vous avez encore fait un « mira cle » avec lui.

Petit message pour Christiane pour sa chatte Isa
J’ai aussi une chatte MOKA (lymphome digestif) depuis mars 2012, je lui donne Monazite et Galène tous les jours ainsi que des cures d’Enteromicro et tous les soirs elle a droit (et elle le réclame) ainsi que son copain Mousse à un filet de poulet cru coupé en petits dés mais dans la journée elle mange des croquettes. Depuis qu’elle est malade, elle n’a pas perdu de poids (alors qu’elle a aussi des fois des selles liquides) elle a même un plus beau poil. Un chat n’est pas comme l’autre.

Avec les bons conseils de Docteur Arnaud, de la patience et beaucoup de ruse pour les faire manger car un chat malade doit manger quitte à mouliner, à donner à la petite cuiller ou quand il boude la gamelle, lui mettre des petits tas à côté de l’écuelle, c’est comme ça que je fais avec Mousse quand il a des passages à vide et pour l’instant ça marche.

Un grand merci à vous Docteur
Je vous souhaite une bonne journée.
Béatrice

Olivia SYMNIACOS a dit…

Bonjour Docteur,

Des nouvelles de Monsieur TOUNE ( récidive fibrosarcome opéré le 22 juillet) qui a repris mardi sans difficulté le traitement anti récidive après une "détox" au nux vomica 7ch lundi.

Les agrafes seront enlevées lundi 5.

J'appréhende un peu puisque depuis la première opération, Monsieur Toune est très très angoissé lorsque nous allons chez le vétérinaire.

Il me fait pipi dessus en partant ( si au moins cela lui faisait du bien... rires!) et une fois sur place, il se transforme en petit fauve enragé.

Lors de la dernière opération, le docteur KIRCHNER qui souhaitait procéder par anesthésie locale a du finalement donner une forte dose d'anesthésiant à Monsieur TOUNE qui attaquait l'équipe soignante ( il pèse 8,5 kg donc il peut faire mal quand il envoie les pattes ou la bouche...)

Pour lundi, auriez-vous quelque chose à me recommander qui puisse le rassurer mais sans contrarier le traitement en cours ?

J'avais essayé le féliway en d'autres circonstances de stress ( déménagement) mais il n'y a pas été très sensible.

Il me semble avoir lu il y a quelques temps dans vos posts que le rescue pouvait être utilisé sur les animaux mais je ne me souviens pas du détail et surtout, j'ignore si cela est compatible avec votre protocole anti récidive.

Pourriez-vous m'orienter vers une solution qui facilite la vie de Monsieur TOUNE mais aussi du Docteur KIRCHNER?

Un grand merci d'avance.

Bonne journée.

Bien à vous

Olivia et Monsieur Toune

Arnaud Veto a dit…

Pour Helen :

A ce taux la, les injections d'insuline me paraissent nécessaire !
Le traitement peut être compléter 1)-par de la phytothérapie :
-Olea JP MG 1 DH
-Juglans regia Bg 1 DH,
à raison d'une goutte /kg/jour de chaque complément alimentaire.
2)-en homéopathie :Uranium Nitricum + Szygium : en basse dilution (4-5 CH) 2 à 3 fois /jour.
Éventuellement, possibilité de compléter le traitement avec ACTH 9 CH (lire l'article du blog sur l'organothérapie).
Une alimentation spécifique doit accompagner le traitement.

Anne DT a dit…

Bonsoir,
Je voudrais juste apporter mon témoignage à propos du fibrosarcome félin. Truffon a été opéré le 16 juillet 2012 et nous avons fêté il y a 3 semaines sa 1ère année sans récidive !! Notre chat se porte à merveille. Je sais qu'on ne peut pas encore dire qu'il soit guéri mais je voulais juste vous dire MERCI car s'il se porte aussi bien après son opération, c'est certainement en grande partie grâce à votre traitement que nous suivons scrupuleusement depuis le début.
Nous avons prolongé la joyeuse vie de notre chat d'au moins 1 an et ça c'est déjà énorme pour nous.
Un grand MERCI pour vos conseils et tout ce que vous faites pour nos animaux !!!

Béatrice a dit…

Bonjour Docteur Arnaud,
Des nouvelles de MOUSSE (adénocarcinome nasal)
Depuis mon dernier message en date du 30/7, Mousse ne s’est jamais aussi bien porté, j’avais réduit les prises et même arrêté pendant quelques jours sauf Monazite et Galène. Son nez avait repris une forme presque normale, il fallait vraiment regarder de près pour voir une légère bosse et son œil avait complètement dégonflé avec les gouttes d’Euphrasia et Hepar sul 7 ch que vous m’aviez conseillés.
Malheureusement toute bonne chose a une fin et voila depuis quelques jours il recommence à avoir des écoulements épais jaunâtres et le nez recommence à gonfler un peu , il est pris au moins 1 fois/jour d‘éternuements assez violents, à ce moment là il se frotte avec force le nez avec ses pattes avant, j‘ai même peur qu‘il se fasse mal.
J’ai recommencé de suite (mais sans grands résultats) avec :
2 x j
Mezereum/Kalium br 5 ch
Hekla lava 5 ch
Hydrastis 6 Dh
1 x/j
Monazite
Galène
1x semaine
Calcarea Sul 9 ch
Thuya 9 ch

Je me demande si le temps humide qu’il fait depuis quelques jours n’y est pas pour quelque chose car les 3 premières semaines d’août (où il allait bien) il faisait chaud et sec.
Dois je augmenter les prises ou changer de remèdes ?
Avez-vous encore au fond de vos tiroirs un remède magique qui aiderait Mousse à passer encore un cap car il a toujours une rage de vivre, il mange toujours.
Je vous remercie pour le temps que vous passez pour nous conseiller pour nos animaux.

Je voudrais juste ouvrir une petite parenthèse pour les personnes qui écrivent sur le blog sous « anonyme » et qui ne signent pas leurs commentaires, de mettre au moins un prénom car nous sommes beaucoup à lire tous les jours ce blog et il est des fois difficile de faire le rapprochement entre les demandes et les réponses de Docteur Arnaud et je pense que pour lui aussi cela peut être un repère pour lui faciliter le travail. N’oublions pas qu’il prend sur son temps et qu’il nous donne ses conseils gracieusement. Merci

Béatrice

Arnaud Veto a dit…

A propos du syndrome de Cushing:
Traitement complémentaire proposé par mon confrère, vétérinaire holistique anglo-saxon, le Dr Michael Dym :
(Cushing's Disease Treatment for Dogs and Cats - PetMeds®
www.1800petmeds.com/.../cushings-disease-treatment...‎).
Traduction:
"Certains animaux bénéficient de Ginkgo, ce qui réduit la sécrétion de corticostérone. Ginkgo peut être utilisé conjointement avec Anipryl ND (selegiline ou L-déprényl ).
Plusieurs médicaments homéopathiques bénéficient animaux atteints de la maladie de Cushing. Le premier remède est Graphites-Homaccord.
En outre, Lymphomyosot, Coenzyme compositum et Ubichinon Compositum ont été utilisés".
De cette publication, je retiendrai l'utilité du Ginkgo qui réduit la sécrétion de cortisol et en homéopathie de Graphites qui correspond habituellement à un sujet gras !

Arnaud Veto a dit…

Pour Amélie
S'ill s'agit bien d'un fibrosarcome, le seul traitement valable est chirurgical.
Si Vous ne souhaitez pas faire pratiquer cette excérèse, je pense qu'il vaut mieux commencer dès maintenant le traitement indiqué par mon confrère.
Le traitement homéopathique du blog est un traitement post chirurgical pour limiter les récidives.

Béatrice a dit…

Bonjour Docteur,
Nouvelles de MOUSSE
Traitement actuel :
3 x j
Aurum Met. 5 ch
Siegesbeckia 5 ch

1 x j
Monazite 8 dh
Galène 8 dh

1 x semaine
Thuya 9 ch
Calcarea sul 9 ch

J’ai commencé Siegesbeckia depuis le 7 mais pas d’amélioration, au contraire les ganglions ont augmenté de volume (un peu plus gros qu’un œuf de pigeon) et l’oeil suinte toujours. Il a de temps en temps un petit filet de sang dans l’écoulement jaunâtre du nez.
J’ai peut être arrêté trop tôt Hépar sul 7 ch et Kalium bich. 9 ch (8 jours) avant de passer au Siegesbeckia.

Dois-je faire marche arrière ?

Je vais lui mettre le collyre Homéoptic (boiron) où il y a de l’Euphrasia dans la composition ce sera peut être moins irritant que le Vidisan.
Dans l’attente de votre réponse je vous souhaite une bonne journée.

Béatrice

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :

Comme Vous le savez, je ne suis pas partisan de mélanger des anti inflammatoires comme le Métacam (Meloxicam) avec des médicaments homéopathiques.
Il est normal (et peut-être grâce à l'homéopathie) que l'organisme est cherché une porte de sortie à cet abcès profond, en créant une fistule.
Il faut donc bien laisser s'écouler ce pus, qui est mieux à l'extérieur que dans Mousse !
Vous pouvez cependant le désinfecter localement, 3 fois / jour ou plus.
Un traitement classique allopathique aurait essayé d'enrayer cette abcès au plus vite...!
En homéopathie, c'est une démarche inverse : laissons l'organisme agir comme il le veut...et canalisons le... dans la bonne direction....
Aussi, je Vous conseille de donner Hepar sulfur en 9 CH, Une fois /jour, en dehors des autres prises des médicaments.

Pour Maguy :

Vous pouvez donner Berberis en 5 CH mais son effet de draineur sera amoindri, tout en gardant ses propriétés pour traiter cette cystite.
Tenez nous au courant.

A partir de mardi, je serai à nouveau dans le sud pour une dizaine de jours.
Mes réponses ne pourront être faites que 2 fois /semaine.

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 4990   Suivant› Les plus récents»