Vos impressions ici :



Ecrivez vos impressions sur ce blog et son auteur :

http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.

dimanche 6 décembre 2009

Demarrage du blog vétérinaire arnaud veto



Bonjour,
Étant à la retraite , j'ai créé ce blog, pour répondre aux demandes d'anciens clients et confrères, leur faisant part ainsi de MON EXPÉRIENCE en phytothérapie, homéopathie et mésothérapie de 40 années passées au service des animaux de compagnie.
Ce blog n'a aucune intention de se substituer au vétérinaire traitant qui a examiné et pris en charge l'animal malade. Seul lui est compétent pour prodiguer les meilleurs soins appropriés. il a pour but de rencontrer des personnes intéressées par ces médecines "naturelles" et aussi des confrères les pratiquant par un échange d'opinions.Tout changement de soins ne peut être fait qu'avec l'accord du vétérinaire traitant.

 
- Pour lire les différents articles du blog
 cliquez  sur les différentes publications du blog répertoriées à gauche.

- Pour lire les derniers commentaires 
 allez en bas de cette page et cliquez sur "les plus récents".

- Pour poser une question :
 Il faut déjà s'inscrire comme membre du blog (voir en haut, à gauche) : c'est gratuit !
 Ensuite : allez en bas de cette page et cliquez sur "enregistrer un commentaire".



Aucune réponse ne sera donnée à la suite de chaque article du blog. Toujours posez vos questions  ici !

Pour  être informé directement dans Votre boite mail des commentaires et nouveaux articles, allez  dans s'abonner par mail (gratuit).

Lien pour donner vos impressions sur le livre d'or :http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.


IMPORTANT :Attention les commentaires étant limités à 5000, je suis obligé de supprimer régulièrement les plus anciens
Avant d'écrire un message,bien vérifier que ce chiffre n'est pas atteint, car votre demande d'informations ne sera pas enregistrée...!


Bonne lecture !
 J'attends Vos remarques et Vos questions pertinentes y compris celles de mes confrères !

Serge Arnaud.


Compteur de visites :

4 996 commentaires:

1 – 200 sur 4996   Suivant›   Les plus récents»
Arnaud Veto a dit…

A propos des dermatites allergiques félines :

Une étude vient d'être faite par des vétérinaires dermatologues appartenant à 9 pays européens sur 502 chats présentant un prurit chronique.
Il ressort que 29% présentaient une DAPP ( dermatite par allergie aux piqures de puces), 12% une allergie alimentaire, 20% une autre allergie, et les 24% derniers avaient une dermatose d'origine non allergique (parasitaire à 29%, auto-immun à 12% et fongique à 11%).
Il existait peu de différence entre le groupe de chats à allergie alimentaire et les autres groupes.A noter toutefois que ces animaux présentaient plus fréquemment des troubles digestifs et une atteinte de la tête et de l'encolure.

dpayette a dit…

Un rapide bonjour pour vous donner des nouvelles de Dédé (du Québec) qui s'est fait enlever un fibrosarcome félin le 23 novembre 2010, donc il y a + d'un an, a noter qu'il y avait à l'analyse de la tumeur des cellules cancéreuses même dans les tissus voisins. Eh bien! Il se porte à merveille, même un peu dodu ! Je continu de lui donner Adn/Arn, Viscum album 1X par jour et Uncaria Tomentosa 2X par jour, avec une 1/2 c.à thé de jus de thon, il réclame sa médication. Un méga merci dr. Véto, grâce à vous et avec l'aide de notre homéopathe, c'est la joie, nous profitons de beaucoup de bonheurs avec Dédé. J'espère que ce message encouragera ceux qui ont reçu ce terrible diagnostique pour leur ami félin. Si vs venez au Québec, vs serez royalement reçu ! Merci, merci,
Denise

Arnaud Veto a dit…

A propos des diarrhées chroniques du chat :

Les diarrhées chroniques sont rarement d'origine infectieuse et donc le traitement antibiotique présente peu d’intérêt...
De l'ordre de 35% à 50% selon les auteurs,leur origine est alimentaire. La digestibilité de l'aliment est un paramètre important, car les aliments mal digérés par l'organisme seraient à l'origine du développement d'une flore intestinale pathogène et la production d'antigènes, responsable d'allergie alimentaire.
Il est alors conseillé de donner des aliments (hypo-allergéniques) qui contiennent des protéines de haute qualité, des fibres solubles des probiotiques ,des acides gras essentiels (oméga 3) et de l'inuline ( prébiotique).
La source naturelle de l'inuline est la racine de chicorée.
Parfois, il est ajouté un peu de Romarin comme anti-oxydant naturel. Ces croquettes ne contiennent ni colorant, ni conservateur, ni arôme artificiel.
Une bonne alimentation évitera des visites chez le véto...!

Arnaud Veto a dit…

A propos de l'asthme et les affections respiratoires du chat( notamment la bronchite chronique, souvent confondue et associée à de l'asthme...).

Action des huiles essentielles :


"Les huiles essentielles contenues dans l'Inhalvet ND (produit commercialisé par le laboratoire Vet essentiel): HE de Ravintsara et HE d'Eucalyptus radié sont connues et reconnues pour leur effet antiviral, antibactérien, tonifiant et stimulant immunitaire.L'HE d'Eucalyptus mentholé apporte une action mucolytique à cette synergie.

Pour l'INHALVET ND, 2 voies d'administration sont possible, par voie atmosphérique et par voie systémique:

-Pour la voie atmosphérique, il faut utiliser -soit un diffuseur à ultrasons ou à effet venturi (en vente à "nature et découverte" ou en pharmacie) car il ne faut jamais bruler les huiles essentielles- soit ajouter 5 à 10 gouttes d'Inhalvet dans un bol d'eau bien chaude, les vapeurs qui s'en échappent vont emmener avec elles les molécules d'huiles essentielles. Je conseille 1/4 heure matin et soir pendant 5 à 7 jours



-Pour la voie systémique, il faut appliquer 1 à 2 gouttes (suivant la taille du chat, son age et son état général) matin et soir (voir 3X/j si gros coryza mais pendant max 5 jours) sur la peau du cou en arrière des oreilles (idem anti-puce) les huiles essentielles passent rapidement la barrière cutanée et se retrouvent dans le sang puis dans les poumons en 1/2 heure environ (l'haleine du chat va sentir les huiles essentielles!). Il faut bien contrôler l'absence de réaction locale avant d'appliquer l'Inhalvet car des irritations ou allergies sont toujours possible!


La durée du traitement peut varier en fonction de l’état du patient (âge, fonction hépato-rénale, degré d’infection….). Je conseille une durée initiale de 5 à 10jours à dose forte puis diminuer la fréquence (3 ou 5 jours par semaine) ou le dosage 1 goutte par jour pendant un mois".

Dr Joëlle Robyns, vétérinaire, du laboratoire vétérinaire Vet essentiel.

Merci Joëlle pour ces informations et précisions que je t'avais demandées pour le site !

Arnaud Veto a dit…

Un article dans la Dépêche Vétérinaire de mon confrère Williams Bourdeau : Mise au point sur les dermatoses éosinophiliques félines:
Résumé de cet article :

"Communes chez le chat, les dermatoses éosinophiliques sont des réponses à diverses dermatoses le plus souvent allergiques, voire parasitaires....
Il existe différents types de manifestations cutanées, à savoir la dermatite miliaire féline (DMF) et le complexe granulome éosinophilique (GCE).
Concernant ce dernier, il en existe 3 variations, à savoir la plaque éosinophilique, l'ulcère atone et le granulome éosinophilique .
La dermatite milaire féline se manifeste par de nombreuses papulo-croûtes, associées à un prurit.Ces lésions se manifestent au niveau de la région dorso-lombaire, mais la tête et l'encolure peuvent être concernées.
La plaque éosinophilique se manifeste essentiellement au niveau de l'abdomen et de la face interne des cuisses. Un prurit est très souvent présent.
Le granulome éosinophilique est le plus souvent linéaire, localisé en arrière des cuisses. Il peut également apparaitre dans la gueule et au niveau des pieds.Ces lésions ne sont pas habituellement prurigineuses.
L'ulcère atone est bien démarqué au niveau de la lèvre supérieure. Il n'est habituellement ni prurigineux, ni douloureux.
Il existe de nombreux causes à ces syndromes, même si dans la majorité des cas, ils sont dus à une dermatite par allergie aux piqures de puces, une allergie alimentaire ou une allergie aux aéro-allergènes.
Il n'existe pas un traitement mais des traitements qui sont fonction de la ou les causes du syndrome."

Commentaire d'arnaudveto: Très bon article résumant l'ensemble des dermatoses éosinophiliques. En pratique, bien traiter contre les puces (=50% des allergies!), éviter de donner une alimentation "allergisante" (souvent de premier prix), éliminer les aéro-allergènes (poussières de maison(moquettes, tapis, coussins...), les fumées (tabac), les parfums, les aérosols ("bombes" diverses), les plantes (pollens)...)
Et si cela ne suffit pas, apporter du Manganèse et du Soufre, pour traiter le terrain...!

Arnaud Veto a dit…

Dans la Dépêche Vétérinaire de cette semaine, un article intéressant de ma consœur Anne-claire Gagnon :

"La zone interscapulaire ( entre les omoplates) classiquement utilisée depuis longtemps pour les injections sous cutanée chez le chat l'a été en raison de la contention/immobilisation naturelle qu'elle permet par simple pincement de la zone correspond au point d'acupuncture VG 14, sur le vaisseau gouverneur...La zone interscapulaire pourrait présenter chez le chat une facilité particulière à développer une réponse inflammatoire ou néoplasique à la faveur d'un trauma, d'une injection...
"Il ne faut pas oublier que le fibrosarcome est une pathologie classique du chat âgé. Donc, passé 12 ans , comme d'ailleurs à tout âge, comme le recommande l'Association américaine des praticiens félins, limitons les injections quand les autres voies thérapeutiques sont possibles...et lorsque les injections sont inéluctables, évitons la zone interscapulaire".

Remarques d'arnaudveto:
- D'après mon expérience personnelle,les fibrosarcomes ne touchent pas principalement les chats âgés .
- La zone interscapulaire, étant moins irriguée, il se peut que la résorption du produit injecté s'effectue mal, notamment avec des produits gras ou contenant des excipients comme l'alumine. A mon avis, cela pourrait expliquer le développement de ces tumeurs, plus facilement dans cette zone.

Arnaud Veto a dit…

Pour MChristine : réponse de Joêlle Robyns, vétérinaire sur les HE:

Bonjour MChristine,

Les HE seraient une bonne alternative car elles sont, pour certaines d'entre elles, antivirales antibactériennes stimulantes immunitaires et tonifiantes.
Je vous déconseille l'origan qui est une HE très phénolée, ce qui est mauvais pour son foie.
Je vous conseille notre "Stimunvet" mais qui est en capsules molles à faire avaler, s'il accepte, car avec une gorge enflammée de nombreux chats ne veulent rien avaler.
Sinon, je vous conseille notre "Inhalvet" qui est aussi composé d'HE antivirales antibacteriennes stimulantes immunitaires et tonifiantes mais qui s'applique en spot on comme les pipettes contre les puces.
J'ai des résultats excellents chez les chats FIV positifs, je vous donnerai la posologie si vous êtes intéressée.
Je vous souhaite une très belle journée!

Arnaud Veto a dit…

Dans le dernier numéro de la "Phytothérapie Européenne (n° 66), un médecin ,le Dr J.P Curtay parle d'immuno nutrition qui permet de soutenir des défenses naturelles affaiblies.
Il insiste sur l'importance de l'oxygène et du Magnésium pour obtenir une énergie optimale.
Il faut donc apprendre à bien respirer pour permettre aux globules rouges de bien transporter l'oxygène dans tous les recoins de l'organisme.
En ce qui concerne le Magnésium, ce médecin dit qu'il joue un rôle fondamental dans la production d'énergie (ATP); c'est aussi un grand "équilibrateur" envers le stress de tout ordre : thermique, chimique, psychologique..Il se révèle que notre alimentation est carencée et une supplémentation s'impose, sous forme de sels liposolubles ( glycérophosphate) associés à des rétenteurs cellulaires (la taurine en particulier).
J'ai d'ailleurs développé une argumentation similaire dans l'article du blog sur le chlorure de Magnésium... que je Vous incite à le relire.

Arnaud Veto a dit…

Réponse du Dr Joëlle Robyns, vétérinaire à Corinne pour la fabrication d'une lotion antiparasitaire :

"Je vous conseille une dilution de 10% d'HE maxi
Les HE ne sont pas solubles dans l'eau même en secouant très fort
Il est préférable de les diluer soit dans l'alcool, soit avec un solubilisant (ex solubol) puis dans de l'eau
Les HE réputées répulsives sont le géranium d'Egypte ( mais cher),la lavande, la citronnelle, le tea tree, éventuellement le clou de girofle en faible proportion...
N'oubliez pas que les chiens sont extrêmement sensibles aux odeurs, n'en appliquez pas sur la tête et allez-y progressivement!
1 fois par jour si nécessaire car les HE n'ont pas de rémanence dans le temps
même pour le petit, la dilution reste identique, c'est la quantité qui change ".

Arnaud Veto a dit…

Pour Anne : courrier de Joëlle Robyns, vétérinaire spécialisée en HE :

" Bonjour Anne,

Je vous rassure tout de suite, ce n'est pas vous qui avez fait empirer l'état de votre animal, car pour intoxiquer votre chat il aurait fallu des doses fortes sur un plus long terme et pas une seule application même de quelques gouttes!
Il est vrai que le foie du chat métabolise très lentement de nombreuses substances car il lui manque une enzyme pour le faire (la glucoronyltransferase).
Ainsi l'administration répétée dans le temps (tous les jours), de plusieurs gouttes d' HE composée de terpènes ou de phénols ou encore riches en cétones occasionnerait des troubles nerveux ou une insuffisance hepatorénale.
Mais le Ravintsare est une HE surtout composée de 1,8 cinéole, famille des oxydes et donc antivirale, stimulante immunitaire, tonifiante et expectorante.
Si l'organisme de votre chat n'avait pas été aussi atteint, cette HE lui aurait fait énormément de bien!!
Voilà, j'espere avoir répondu à votre question....

Bonne journée
Bien à vous

Joëlle"

Arnaud Veto a dit…

Pour Puce 2621:
Réponse du Dr J.Robyns, vétérinaire,à propos de l'utilisation des huiles essentielles, pour traiter la plaque nasale d'herpèsvirose :

"Je pense que tout simplement une application quotidienne de Tea Tree (avec un coton tige)sur la lésion pendant 15 jours à 3 semaines devrait résoudre le problème....si le chat veut bien se laisser faire.
Pour "rebooster" les défenses immunitaires de Patapoil et éviter les rechutes, je conseille en plus la prise d'une gélule de Stimunvet (labo Vet essentiel) par jour 3 jours par semaine pendant 6 semaines.
Tenez moi au courant".

Arnaud Veto a dit…

Témoignage d'un consœur sur l'effet positif des produits du Dr Beljanski dans le traitement du FIV :

Bonjour , j'ai vu que vous en parliez.
J'avais récupéré une petite chatte en SPA il y a des années . FIV + à 6 mois.
Elle s'est bien portée après des débuts très difficiles , pendant des années. A l'époque , aucun véto (j'étais encore étudiante) n'avait voulu l'opérer en disant qu'elle ne vivrait quand même pas longtemps et que le stress opératoire pouvait "réveiller" le virus....donc ils ont proposé les injections . Au bout de 7 ans , elle a fait un kyste mammaire (analysé) et je l'ai enlevé ...et stérilisée.
Mais à 9 ans , elle a fait une tumeur mammaire....opérée immédiatement dès sa découverte par une consoeur (j'étais à l'étranger).
Elle a déclaré le sida juste après la guérison de sa plaie opératoire. Anémie , abattement , perte d'appétit , amaigrissement......rien ni faisait . J'ai commandé le Pao et j'ai commencé le traitement à mon retour . En quelques jours elle allait mieux ......et elle s'est remise sans autre traitement .
J'ai continué le Pao le reste de sa vie mais à 11ans elle a fait une récidive de cancer avec métastases et j'ai finalement dû l'endormir.
Mais pour le FIV , le Pao a marché dans son cas.

Arnaud Veto a dit…

Pour Freya (Tiphaine) :

Bonjour

Effectivement, le chat est très sensible aux huiles essentielles car il détoxique mal les molécules terpéniques. C'est son foie qui est en cause car il lui manque une enzyme de dégradation de ce genre de molécule " la glucuronyl transférase".
au lieu d'éliminer les molécules en quelques heures, il lui faut 2 à 3 jours. Il supporte une forte dose mais sur un court terme ou bien une faible dose sur un terme plus long.
Je trouve le ravensare aromatica beaucoup moins efficace que le ravintsare, leur composition respective etant différente mais pas moins toxique
(Pour éviter une accumulation d'HE au niveau du foie, je conseille de faire une fenêtre thérapeutique, c'est à dire de donner le stimunvet 3 à 5 jours par semaine
Ou de donner l'Inhalvet en forte dose la première semaine pour diminuer la charge virale puis de s'arreter jours puis de reprendre à plus faible dose 5 jours sur 7.)
J'adapte aussi la dose en fonction de l'état de santé du patient,

pour info, les composition du ravensare aromatica:

Monoterpènes : limonène (14.21%), delta-3-carène (11.21%), sabinène (7.60%), myrcène (5.37%), alpha-pinène (3.99%), alpha-phellandrène (3.77%), camphène (2.31%), béta-pinène (2.38%), béta-phellandrène (1.74%), (Z)-béta-ocimène (1.50%), gamma-terpinène (1.34%), alpha-terpinène (1.27%), terpinolène (0.82%), alpha-thujène (0.70%), para-cymène (0.37%),

Monoterpénols : linalol (5.95%), terpinène-4-ol (2.30%), bornéol (0.53%), alpha-terpinéol (0.31%), cis-hydrate de sabinène (0.12%)

Phénols terpéniques : méthyl-eugénol (6.04%), méthyl-chavicol (3.40%)

Phénylpropanoïde : élémicine (0.58%)

Sesquiterpènes : germacrène-D (6.28%), béta-caryophyllène (3.94%), béta-cubébène (0.96%), alpha-humulène (0.90%), alpha-copaène (0.85%), delta-cadinène (0.79%), delta-élémène (0.56%), gamma-cadinène (0.14%)

Esters : acétate de bornyle (0.53%)

Oxydes : 1,8-cinéole (0.76%)


du ravintsara:

Oxydes terpéniques : 1,8-cinéole (53.03%)

Monoterpènes : sabinène (14.10%), alpha-pinène (4.49%), béta-pinène (3.30%), myrcène (1.52%), gamma-terpinène (1.18%), béta-phellandrène (0.77%), alpha-thujène (0.72%), alpha-terpinène (0.71%), (E)-béta-ocimène (0.50%), cis-hydrate de sabinène (0.45%), limonène (0.43%), terpinolène (0.32%), camphène (0.19%), para-cymène (0.19%)

Monoterpénols : alpha-terpinéol (8.86%), terpinène-4-ol (2.22%), linalol (0.034%)

Sesquiterpènes : alpha-humulène (1.18%), béta-caryophyllène (0.97%), bicyclogermacrène (0.69%), germacrène-D (0.46%), béta-sélinène (0.37%)



belle journée à tous!


Docteur Joëlle ROBYNS, vétérinaire

Arnaud Veto a dit…

Réponse du Dr J.Robyns à Annick

bonsoir

Pas de panique, le tea tree est loin d'être toxique et encore moins mortel chez le chat!!!
mais son foie métabolise mal les huiles essentielles donc si vous donnez tous les jours 10 gouttes de tea tree pendant 10 jours son foie risque de mal supporter.
Mais tout dépend de l'huile essentielle utilisée, certaines sont plus toxiques que d'autres tout dépend de leur composition.
Concernant le tea tree, 1 goutte sur une plaie suffit , pendant 3 à 5 jours.

bonne soirée
Dr Robyns pour l'équipe Vet Essentiel

Arnaud Veto a dit…

Pour Nicolas :

Le syndrome de Cushing est un dérèglement des cortico-surrénales. il y a hypersécrétion de cortisol, le précurseur de la cortisone...
Aussi les symptômes sont voisins de celui du diabète , notamment par
la présence d'une polydypsie (soif ++++) , d'une polyphagie (faim+++),
associés à une baisse d'activité et des symptômes cutanés très souvent présents (alopécie-chute de poils bilatérale et symétrique, peau fine et pas élastique, calcinose fréquente, comédons...., distension abdominale..,et hépatomégalie....
Les complications sont fréquentes (diabète, hypertension artérielle,thrombose-embolie, contractures musculaires-raideurs des membres...).
La confirmation du diagnostic est réalisée par des analyses sanguines (test au Synacthène ND, notamment).
Le traitement classique est donc le Trilostane (Vetoryl ND) qui inhibe la sécrétion de cortisol. Il n'est pas cytotoxique et son effet est
réversible.
Il faut pratiquer cependant des contrôles réguliers pour ajuster le traitement.
Les effets secondaires restent limités (anorexie, vomissements,
diarrhée...environ moins d 3 % des cas...).
Je pense qu'il serait bon de compléter ce traitement par des prises de Nux vomica 5CH comme Vous l'avez écrit, le soir par ex.
Pour ma part, je complétais ce traitement par des doses hebdomadaires de ACTH 9 CH.
Tenez nous au courant

Arnaud Veto a dit…

Message reçu de Nicolas :

Vous pouvez bien-sûr publier mon message sur votre blog, c'est avec plaisir.

"L'homéopathie est une médecine très complexe. J'ai eu l'occasion d'obtenir quelques succès avec mes chiens, mais déceler le remède qui va trouver un écho chez le patient n'est pas toujours évident.

Je crois qu'il existe deux homéopathies: celle des basses dilutions, drainant les organes, pouvant être comparée à la phytothérapie pour son effet sur l'organisme. Ensuite, il y a la grande homéopathie de terrain, beaucoup plus complexe, où il s'agit de trouver le ou les quelques rares remèdes qui agiront sur le patient, et ce à de hautes dilutions.
Je n'ai jamais utilisé les dilutions korsakoviennes, je ne sais pas si leur effet est simplement comparable aux dilutions hahnemaniennes ou véritablement différent, plus "prononcé", plus "violent", et peut-être plus "durable" aussi...

J'essaie de faire de mon mieux, en écoutant mon instinct et mes petites connaissances homéopathiques...

J'ai pu remarquer qu'un remède était actif chez Cassiopée, c'est Baryta carbonica, qui a une sphère endocrine mais qui n'a pourtant pas empêché le développement de ce Cushing chez elle... c'est assez déstabilisant".

Je partage les propos de Nicolas :
L'homéopathie est une médecine difficile, mais oh combien valorisante !

Arnaud Veto a dit…

Courrier du même Nicolas donnant des nouvelles de sa chienne atteint du syndrome de Cushing :

Bonjour M. Arnaud,

Cassiopée va plutôt mieux. Lors de la première stimulation des surrénales, alors qu'elle n'était pas traitée, elle avait un taux de cortisol de 1300. Lors de la dernière analyse, il était de 444.
La véto me dit qu'il faudrait que son taux de cortisol sans stimulation soit aux alentours de 50, il est encore à plus de 200 !

Elle a toujours son prurit autour de l'anus (probablement dû au dérèglement de son foie selon les véto, c'est vrai que ses enzymes hépatiques étaient très élevées). Elle est donc sous antibio (Riflexine 75 mg) et ce depuis plus de 10 jours et pour au moins 7 jours encore sans vraiment d'effet. La véto a ajouté aux antibios un complément pour le foie : Silycure 25 mg, 2 comprimés par jour pendant 7 jours, puis 1 comp/j pendant 1 mois au moins.

Parallèlement à ça, je donne : Calcarea carbonica 15 CH et Graphites 9 CH en traitement de terrain : 5 granules de chaque tous les matins ;
Pour le prurit : Chelidonium composé granules (pour soutenir le foie) ; Berberis vulgaris 4 CH ; Croton tiglium 5 CH : 5 granules de chaque 2 fois/j.
Et enfin Nux vomica 4 ou 5 CH au coucher pour accompagner le Vetoryl 30 mg qu'elle prend tous les jours lors de son repas de midi.

Il semble y avoir un petit changement depuis que je donne le Croton et le Berberis au niveau du prurit (moins épais, plus sec et squameux...).
J'ai également oublié de vous raconter un de mes derniers exploits :D : il m'en est arrivé une bien bonne !

J'ai fait préparé une compo pour Cassou en réunissant tous les remèdes qui me semblaient convenir au cas. L'homéopathe chez qui je vais me soigne comme cela pour mes problèmes nerveux, et apparemment ça marche bien.

J'ai donc fait faire une préparation magistrale avec :
Phosphorus 7 CH / Phosphorus 15 CH / Arsenicum album 9 CH / Sulfur 9 CH / Hepar sulfur 9 CH / Thuya occidentalis 9 CH / Baryta carbonica 9 CH

Premièrement, j'ai eu la grosse surprise payer un tube de granules 7,90 euros. J'en avais commandé trois, j'en ai eu pour plus de 21 euros !

De plus, du fait de son prurit anal et de la présence de Sulfur dans la Préparation, je ne peux même pas la lui donner, de peur que cela n'aggrave le prurit !
J'avais prévu de lui donner 5 granules de cette prépa le matin, en même temps de Calc carb et Graphites, mais mes projets sont réduits à néant !

Arnaud Veto a dit…

Réponse à Nicolas :

Il n'est pas bon d'associer des hautes dilutions dans la même préparation....Les produits risquent "s'antidoter"...
Sulfur secoue la psore ...donc aggrave la pathologie !
Si vous craignez cela, donner Psorinum qui a une action plus douce...
Par ailleurs, je pense que Vous donnez trop de médicaments homéopathiques...Limitez Vous à l'essentiel !

pplesorties a dit…

Oui, je pense que vous avez certainement raison. Je m'y perds dans tous ces granules !!!

Je pense que je vais arrêter Calcarea carbonica 15 CH et Graphites 9 CH le matin car ils ne semblent pas actifs sur ma chienne.
Je donnais Chelidonium composé granules pour lui drainer le foie, mais avec le Silycure qu'elle a maintenant, je pense que je peux arrêter.
Je continue bien-sûr Nux vomica 5 CH au coucher, c'est indispensable pour accompagner le Vetoryl 30 mg.

En ce qui concerne le prurit, ces derniers jours, il s'est modifié : il s'est couvert de grosses squames jaunâtres et épaisses qui commencent à tomber. Je pense que cela ressemble assez bien à la symptomatologie de Croton tiglium que j'associe donc à Berberis vulgaris. Je pense que cela vaut peut-être la peine de continuer, qu'en pensez-vous?

Je donne bien-sûr le traitement antibio pour le prurit en plus de l'homéo.

Arnaud Veto a dit…

Pour : Pllesorties (Nicolas) :
Effectivement, Chelidonium composé et Scilicure (ND) ont sensiblement les mémés indications !il faut arrêter l'un des deux.
Les grosses squames cutanées sont une réaction d'élimination de l'organisme...La peau est un émonctoire !
Vous avez vu juste en prescrivant Berberis pour traiter ce problème : Berberis en homéopathie est indiqué chez un sujet insuffisant hépatologie-rénal, présentant des lésions cutanées, notamment anales...l'aima est souvent un peu pléthorique ...
En basses dilutions, c'est un excellent draineur (3D) et
en moyenne ou haute dilutions, il répond bien à la loi de similitude ( en CH).
Croton tiglium est un remède psorique . La peau présente des rougeurs avec des vésicules et pustules...très sensibles au toucher ...surtout au niveau des organes génitaux...associés à de la diarrhée (d'élimination des toxines!). Aussi je ne sais pas si Croton correspond bien a la pathologie de Votre chienne ?
J 'avais de très bons résultats dans le traitement des inflammations du scrotum et des régions génitales du chien : en particulier, le chien ne se gratte pas, il se lèche !

pplesorties a dit…

Merci beaucoup pour vos réponses, M. Arnaud.
Je pense que je vais donc alterner Berberis et Croton au cours de la journée et observer ce qui se passe.

Je n'ai Berberis qu'en 4 CH, peut-être n'est-ce pas assez élevé ? Peut-être n'est-il pas suffisant de drainer, mais serait-il intéressant de donner du 9 CH aussi. Qu'en pensez-vous?

Et que pensez-vous d'une dose de Psorinum que vous m'avez conseillé précédemment? Et en quelle dilution? La 9 CH?

Merci encore pour votre dévouement...

Arnaud Veto a dit…

Pour pplesorties (Nicolas) :

Si Vous voulez réaliser seulement un drainage, il faut donner Berberis en 3 DH (dilution proche de la phyto !).
Pour avoir une action plus profonde, alors donnez Berberis en 5 CH. C'est cette possibilité que je Vous conseille de faire.

Sulfur a déjà secoué le psore (= sortie cutanée !).
Aussi je ne vois pas l'intérêt de donner en plus Psorinum.

Arnaud Veto a dit…

A propos du traitement avec des injections de Viscum album Fermenté (le VAF) :

Grâce à Michèle, j'ai pu avoir un échange de mails avec mon confrère le Dr S.Doliger, cancérologue au Centre Hospitalier vétérinaire St Martin, prêt d'Annecy (74)
Il ressort que :
-" que ce traitement est déconseillé dans les fibrosarcomes sous cutanés non métastasés car le fait de faire de multiples injections en sous cutané risquerait de provoquer une récidive locale..."
-que chez le chat, on utilise plutôt Viscum album pini.
-que le protocole d'administration conseillé dans le traitement palliatif ou adjuvant non conventionnel des tumeurs est le suivant :
D'abord : VAF pini 0,1mg : une ampoule en S/C tous les 2 jours, 4 fois.
Puis :VAF pini 1 mg : une ampoule en S/C tous les 2 jours ,4 fois.
Enfin: VAF pini 10 mg :une ampoule en S/C tous les 2 jours, 4 fois.
Repos 10 jours puis reprise du protocole au début.
Il faut bien changer d'aiguille entre le prélèvement de l'ampoule et l'injection.

Merci encore au Dr Doliger de bien avoir voulu mon communiquer ces précieuses informations.

pplesorties a dit…

Je remercie une fois de plus notre bon Docteur Arnaud de son dévouement envers nos animaux. Il est toujours prêt à apporter conseil; ses connaissances et son expérience nous aident à soigner au mieux nos chers compagnons.

Certains vétos demandent des sommes astronomiques pour des consultations d'homéopathie "uniciste" à distance, c'est-à-dire, sans voir l'animal, ce qui s'inscrit complètement en contradiction par rapport à l'homéopathie, qui est avant tout, telle que je la considère, une médecine d'observation !!!

L'homéopathie a de grandes possibilités, nous avons encore beaucoup à apprendre sur elle, sur son mode d'action au sein des êtres vivants.

La phytothérapie apportera aussi de par le futur des réponses bienvenues à de nombreuses pathologies dont les habitants de notre terre souffrent, et pour lesquels on ne trouve pas encore, malheureusement, de traitement efficace permettant une guérison, ou plus modestement, un soulagement.

Les plus grandes réponses se trouvent dans la nature, dans l'observation que les hommes en font, dans l'analyse des comportements, des actions, des idées, des mouvements qui régissent le monde et qui sont les détenteurs de précieux secrets.

C'est un sentiment d'espoir que l'homme doit avoir au coeur en ce qui concerne la médecine de demain. Elle est, je crois, pleine de promesses, il est absolument nécessaire que l'homme en soit conscient.

Et puis, il ne faut jamais oublier qu'au-delà de la médecine, de nos différents, de nos "problèmes" et de nos peines se tient l'amour que l'on se donne les uns les autres et qui est le but ultime vers lequel tout être vivant tend.

Arnaud Veto a dit…

Pour Pplesorties :
Je suis entièrement Votre point de vue que l 'homéopathie est une médecine d'observation, nécessite un examen clinique complet...
En médecine vétérinaire, nous sommes limités par l'interrogatoire du patient...Le maitre ne répond certainement pas ce que ressent l'animal...D'où des erreurs...
C'est des raisons qu'au cours dans la deuxième partie de ma carrière professionnelle , je me suis réorienté vers la phytothérapie, tout en gardant les principes de ma formation d'homéopathie, notamment soigner l'organisme dans sa globalité et non organe par organe...comme cela est souvent pratiqué en allopathie.
Renforcer le terrain, drainer sont aussi des notions d'homéopathie .
Je Vous rejoins comme quoi la Nature nous apporte des traitements performants par les plantes et minéraux.
Il est regrettable que la chimie du 20 siècle a occulté ces traitements naturels que les générations précédentes ont utilisé avec succès durant des siècles....
Comme le disait, je crois Hippocrate : le médecin soigne, la nature guérit !

pplesorties a dit…

Bonjour M. Arnaud,

Je crois que Bellis nous fait une grossesse nerveuse. Lorsque l'on presse sur les deux mamelles situées en bout des deux chaines mammaires, il y a du liquide qui sort.
Je lui ai donné Ignatia amara 30 CH, Pulsatilla 9 CH et Ricinus communis 30 CH depuis quelques jours mais pas de grand changement. Les deux mamelles sont toujours un peu congestionnées, le liquide s'est éclairci, il ressemble davantage à de l'eau qu'à du lait maintenant.
Qu'en pensez-vous?

Concernant Cassiopée, j'ai cru un temps à une amélioration mais je me trompais apparemment. L'EPP doit la brûler car, après l'application, elle se gratte et se lèche, résultat : la zone est encore très enflammée!

En homéo, je ne sais plus trop quoi donner. Je pense que je vais continuer Berberis en 5 CH. J'ai pensé un temps à ajouter Anacardium orientale 9 CH mais je ne sais pas si c'est judicieux.

Elle est couverte de croûtes jaunâtres vers les oreilles que je tente de lui enlever. Elle a aussi beaucoup de croûtes sur la tête, comme des dermatoses, qui se fissurent et se mettent à saigner de temps à autre. C'est pénible.

En dehors de cela, je crois qu'elle va plutôt bien. Sa truffe est redevenue belle. Elle a toujours ces nombreux comédons au ventre, mais il va peut-être falloir attendre quelques temps pour que ça passe.

Avec mon amitié,

Nicolas.

Arnaud Veto a dit…

Pour Pllesorties (Nicolas) :

Bellis doit faire une lactation nerveuse:
-Ignatia est prescrit pour les troubles comportementaux, d'isolement.La chienne se cache dans les placards !
-Pulsatilla, à l'inverse sera donnée quand la chienne est hyperactive et est toujours dans les jambes de son maitre...!
Je pense qu'il ne faut pas associer les deux ! et les prescrire en haute dilution.

Pour couper la sécrétion lactée, donnez des basses dilutions (à action locale et à répéter dans la journée) comme Lac Caninum, Ricinus, Phytolacca ...

Pour Cassopiée :
Ces problèmes cutanés peuvent être en rapport avec son traitement à base de Trilostane.
Parlez en à Votre vétérinaire.
Des shampoings traitants et calmants pourraient être prescrits comme Seboderm (ND)...ou autres spécialités de mon confrère.
Anacardium : présence plutôt de vésicules et pustules et non de croûtes. Amélioration en mangeant !
Staphysagria pourraient convenir si les lésions se traduisent par des croûtes épaisses et des suintements irritants ?

pplesorties a dit…

Merci pour vos conseils M. Arnaud.

Je vais faire de mon mieux. J'espère que Bellis n'aura bientôt plus de lait et que tout rentrera dans l'ordre.

Pour Cassiopée, Berberis vulgaris semble améliorer le prurit anal. Je vais donc continuer ce remède assez longtemps et observer l'évolution.

Parallèlement à ce prurit, elle a donc des squames vers les oreilles et aussi sur les flancs (je viens de m'en apercevoir).
Est-ce lié à son dérèglement du foie ? Dans ce cas, Berberis pourrait améliorer le tableau...

Je pense aussi à Arsenicum album mais ce qui m'ennuie, c'est qu'en général, il est amélioré par la chaleur, ce qui n'est pas le cas pour Cassiopée, dont les symptômes sont plutôt aggravés par la chaleur.

Bref, c'est une vraie prise de tête ! :D

Et Armani s'y met maintenant, lui aussi ! Plaie de léchage à l'une des pattes avant. Alors je tente Ambra grisea 15 CH et Ignatia amara 15 CH. Ce n'est pas la première fois qu'il fait des plaies de léchage.
Avec l'homéo, elles passent, j'arrête le traitement, puis elles réapparaissent quelques semaines plus tard.

On va y arriver ! :D

Arnaud Veto a dit…

Pour Pplesorties :

Les plaies de léchage sont dues au stress...Ce sont les chiens les plus heureux qui sont les plus stressés...un peu comme les gens...?
Il est de même pour les lactations nerveuses...maladie que les éleveurs ne connaissent pas habituellement !
J'ai eu une chatte qui développaient des plaques éosinophiliques et des plaies de léchage quand je travaillais. Dès que j'étais en congés, tout rentrait dans l'ordre sans traitement...Et tout revenait avec la reprise du travail...
Pourquoi ne pas essayer le Rescue pour toute la famille !

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique (et la Démodécie...):

Réponse de Joëlle :


"Le demodex est un hôte présent sur la peau des chiens mais il ne se developpe et crée des lesions que si le systeme immunitaire est affaibli ou pas suffisamment fort (jeune chien)
Remonter le système immunitaire est primordial, lutter contre le demodex est secondaire, à mon avis bien sur!
Le laboratoire Vet Essentiel propose "Stimunvet" 1 gelule par 10 Kg de poids pendant 15 jours puis diminuer la dose en le donnant 5 jours par semaine pendant 1 ou 2 mois
Pour les soins locaux, on peut faire une préparation "maison": diluer 2% de HE de clou de girofle dans 100ml de shampooing, laisser agir 10mn puis rincer. Une seul application suffit.
Soit utiliser le Shampessentiel Cicavet de Vet Essentiel".

Réponse à ce courrier d'arnaudveto :
Je ne partage pas complétement ton point de vue ! L'éradication du Demodex n'est pas secondaire...car sa présence contribue à affaiblir le terrain !
Il faut agir sur les 2 fronts en même temps, à égalité !
Merci pour tes conseils en HE.
Le clou de Girofle est un "médicament" universel...

pplesorties a dit…

Cela fait un certain temps qu'une idée m'a traversé l'esprit.
En ce qui concerne Cassiopée, que penseriez-vous de lui donner une dose hebdomadaire de Cortisone 9 ou 15 CH ? Pensez-vous que c'est une bonne idée ?

Arnaud Veto a dit…

Pour Pplesorties :

J'ai utilisé la cortisone en 9 CH et 15 CH sur les lapins et autres rongeurs qui présentent parfois des diabètes, en général non insulinodépendants....J'associais des EPS d'Olivier.
De même,cette présentation homéopathique traite aussi les intoxications iatrogènes à la cortisone (allopathique), due souvent à un surdosage de cette substance...
Pour les syndromes de Cushing, j'utilisais plutôt ACTH 9 CH qui régule bien les glandes surrénales, que l'on peut associer à Hypophyse 9 CH.

pplesorties a dit…

J'essaierai d'ajouter Hypophyse 9 CH au traitement de Cassiopée. J'aurais penser que Cortisone 9 CH était une bonne idée, mais peut-être n'avez-vous pas eu de résultat concluant avec ce remède ?

Je suis tombé il y a quelques jours sur un ouvrage de Guy Roulier chez mon libraire, et je l'ai acheté. C'est un très bon ouvrage, s'intitulant "Les huiles essentielles pour votre santé", paru en 2006 apparemment.
En fait, l'auteur ne fait pas qu'aborder les HE et leurs bienfaits, il évoque aussi les autres médecines, même si c'est avec moins de précision.
Pour tonifier et équilibrer naturellement les surrénales, il évoque tout d'abord "l'élimination d'un éventuel champ pertubateur" susceptible d'entraîner une "décharge permanente des glandes surrénales".
Il est vrai que l'on traite ce problème, fort heureusement, mais que l'on en connaît pas vraiment la cause...

Il conseille aussi l'ostéopathie ainsi que les techniques d'acupuncture comme la moxibustion (qui a donc été tenté avec succès chez Cassiopée : elle était très détendue et son eczéma avait connu une amélioration à la suite de la séance).

Il conseille aussi l'homéo, l'organothérapie (je donne donc ACTH et bientôt Hypophyse), l'oligothérapie et ajoute Ribes nigrum à raison de 5 gouttes 3 fois par jour pour les humains.

Il serait peut-être intéressant, effectivement, de la montrer à un ostéopathe, en connaissez-vous?

Pour le Ribes nigrum, je reste réservé, je ne sais pas si il pourrait vraiment convenir à Cassiopée, ni à quelle posologie lui administrer. Il le conseille à raison de 50 gouttes 3 fois par jour en dilution 1DH. Qu'en pensez-vous?
J'ai pensé à Rubus idaeus, ou à Agnus castus (qui est, à ce que j'ai vu sur un forum, réputé pour le Cushing des chevaux).
Cependant, je suis tombé sur une étude apparemment sérieuse qui considérait la réputation d'Agnus castus comme sans fondement pour le traitement de ce désordre endocrinien!
Donc je me méfie...

pplesorties a dit…

Je sais que l'EPP (Extrait de Pépin de Pamplemousse) a une action vermifuge, mais est-ce que ce sera suffisant pour traiter votre animal avec efficacité ? Je ne saurais répondre à cette question. M. Arnaud saura le faire bien mieux que moi.

Arnaud Veto a dit…

Pour Pplesorties (Nicolas) :

Le Gattilier (Agnus castus) est plutôt connu comme inhibiteur de la sécrétion de la prolactine...et de l’hypersexualité.
Au Moyen-âge, les moines auraient consommé ses baies pour calmer leur libido, d'où le nom latin :Agnus castus qui se traduit par agneau chaste.
Vous pourriez donc utiliser cette plante traiter la lactation nerveuse de Votre chienne...
Cette plante est bien connue des homéopathes. Elle sert à soigner, en 5 CH, la perte de libido, l'agalactie...
Je n'ai jamais entendu parler que le Gattilier pouvait avoir une indication dans le traitement du syndrome de Cushing.
Comme je Vous l'ai écrit récemment, je pense que Ribes Nigrum est à éviter dans cette maladie.
Quant à Rubus Idaeus ( le Framboisier) J.P , ses indications sont plutôt celles des troubles hormonaux de la femme ménopausée...(bouffées de chaleur...). Cette plante est considérée comme un antisénescent féminin au même titre que Sequoia pour le sexe masculin...

Pour en revenir à la maladie de Cushing, ce syndrome relève dans 85 % des cas de dysfonctionnement primitivement hypophysaire (micro adénome) et dans 15 % des autres cas d'origine primitivement surrénalienne (adénome ou adénocarcinome de la glande).
Vous comprendrez alors pourquoi je préconise de donner comme complément de traitement de l'Hypophyse 9 CH.
Je Vous rappelle qu'en organothérapie cette concentration est régulatrice, alors que les basses dilutions (4CH..) stimulent et les hautes dilutions( 15 CH...) bloque l'organe concerné.

pplesorties a dit…

Merci M. Arnaud pour tous ces renseignements dont je tire le plus grand profit.

Je vais donc ajouter Hypophyse au traitement de Cassiopée car pour l'instant, je ne lui donnais que ACTH. Je donnerai donc les deux en 9 CH.
Je continue à lui donner le soir, mélangés à son repas, une dosette de Megaderm et trois ou quatre gouttes d'EPP ( en espérant que cela résolve ce problème d'eczéma). Pour l'instant, il n'y a pas trop d'amélioration, mais il faut savoir être patient parfois... ( ce qui m'est assez difficile, j'ai tendance à être un peu trop empressé tant il est vrai que l'homéo est une médecine spectaculaire dans certains cas aigües, mais de longue haleine dans les traitements de terrain).

Je tiens bon et vous tiens au courant pour ma Cassou.

La plaie de léchage d'Armani est pratiquement guérie ce matin. Je vais continuer Ambra et Ignatia durant quelques temps pour tenter de le stabiliser un peu au niveau nerveux.

Bellis a toujours ce liquide qui sort de ses mamelles. Je continue Ignatia, Pulsatilla et Ricinus mais sans réel effet jusqu'à présent. Je compte prendre le temps et laisser les choses évoluer. Y-a-t-il un risque à ne pas traiter une lactation nerveuse ?
J'ai entendu parler de kystes se développant dans les mamelles, et que Jacqueline Peker et Marie-Noëlle Issautier conseillent de traiter avec Thuya dans un de leurs livres.

pplesorties a dit…

Je viens de voir que les laboratoires Lehning commercialisent un complexe nommé Hypophisis pour les troubles hypophysaires.
Voici apparemment sa composition :
Arsenicum Iodatum D4; Calcarea Acetica D2; Chamomilla D3; Cinchona Succirubra D3; Hypophysine D8; Leonurus Cardiaca D1; Lycopus Virginicus D3; Spongia D8; Sulfur D4; Viscum Album D1

Arnaud Veto a dit…

Pour Pplesorties :

Nicolas, Vous avez mal lu ma correspondance !
Vous voulez donner de l'hypophyse en DH ,donc la stimuler...alors que dans le syndrome de Cushing, il faut la freiner !
Pour ma part, je préfère la dilution 9 CH qui régularise le fonctionnement de cette glande.

Vous avez bien fait de signer la pétition qui n'est pas bidon...car cela fait un moment que l'affaire est dans l'air ...Nos députés européens n'aiment que le rationnel...et peut-être aussi les enveloppes que leur donnent les grands labos pour s'assurer un monopole des soins ?

Arnaud Veto a dit…

Réponse de ma consoeur Joëlle Robyns à la question de Dominique F. sur la toxicité éventuelle des huiles essentielles sur un chien épileptique :

"Effectivement, ce sont les HE qui contiennent des cétones qui peuvent être neurotoxiques( le thuya est très dangereux et mortel à faible dose) mais toutes les HE de pin n'en contiennent pas .
Il faut toujours pouvoir lire la composition de n'importe quelle HE, on dit qu'elles sont chémotypées ou HEBBD, c'est le chromatogramme qui précise la composition de l'HE
Mais aussi tout dépend du type de cétone, de son pourcentage , de la voie d'administration, de l'état du patient....
Elles sont aussi bénéfiques pour l'organisme

Les hydrolats ne contiennent que très peu de molécules donc pas de risque de provoquer des crises!"

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :

Merci de nous donner des nouvelles de Votre chat Mousse.
Une preuve de plus que l'homéopathie et la phyto peuvent être employées en cancérologie !
Effectivement, Vous passez en prises hebdomadaires de Silicea et Calcarea sulf. en 15 CH .
On arrête pas un traitement qui semble marcher !

Arnaud Veto a dit…

Réponse à Dominique F.dont la chienne est atteinte de Leishmaniose forme méningée :

C'est à Votre vétérinaire de Vous indiquer si Votre chien peut se
passer de Glucantime qui est cependant le traitement classique de cette maladie.
Pour ce qui est du Crisax (phénobarbital) il est conseillé
habituellement de l'interrompre progressivement (sevrage du
médicament)..., bien sûr si les crises d'épilepsie ont disparues avec le traitement contre la Leishmaniose.
Comme plantes complémentaires, protectrices des fonctions hépatique et rénale, je conseille la Piloselle et le Chardon-marie en EPS (un ml/ 5 kg de poids).
Pour atténuer l'action du Glucantime qui est de l'Antimoine, il peut être prescrit en homéopathie des sels d'antimoine, notamment Antimonium crudum, remède aussi de la psore.
Je n'ai pas entendu parler d'infusions du petit chêne qui aurait une action bénéfique sur cette maladie mais je vais
tenter de me renseigner.

Arnaud Veto a dit…

Réponse à Caroline :

C'est du sérum physiologique isotonique qui est utilisé par l'emploi en S/C.
En fonction de l'état de Votre chat, mon confrère Vous indiquera la quantité de sérum à injecter par jour ainsi que la répartition des injections dans la journée.
Évitez de dépasser 10 ml par injection locale et changer l'emplacement des injections !
Pour la constipation,l'huile de paraffine donne de bons résultats ainsi que le lait qui est aussi diurétique !
le traitement de phytothérapie peut être commencé dès maintenant.Il n'y a pas de temps à perdre !

Arnaud Veto a dit…

Message reçu d'Arlette domicilié en Suisse :
Votre site est très intéressant et j’ai bien lu que l’on ne pouvait pas associer homeopathie et cortisone (effet contraire) ! mais j’aimerai tout de même vous poser quelques questions.

C’est au sujet d’une chatte qui souffre d’allergie chronique au niveau des poumons (selon les radios et examens au Tierspital à Berne) c’est d’origine allergique les deux poumons étant touchés – ils sont blancs sur les photos – il n’y a rien d’autre à signaler hormis une allergie au niveau de l’instestin selon résultat de la colopathie également faite à l’Hôpital. Elle n’a plus de problème côté intestinal ayant pris de la nourriture spéciale gastro pendant un certain temps. Il n’y a rien à signaler côté analyse sanguine faite tout dernièrement, les reins et foie fonctionnent bien, un peu trop de sucre dans le sang – il y en avait des traces sur la bandelette dans l’urine, depuis je lui donne nourriture adaptée (j’ai un chat diabétique) et plus de trace dans les urines. Affaire à suivre bien sûr, je me rends bien compte que l’on essaye de « soigner » d’un côté et que de l’autre ……cela se dégrade.

Cette chatte (13 ans) prend depuis un peu plus d’une année 2,5 mg de prednisolon par jour et respire « normalement » quand tout va bien. Mais fréquemment (env. 4 x par année) il faut aller chez le vétérinaire pour une injection d’anti inflammatoire + antibiotiques parce qu’elle à des difficultés respiratoires plus importantes, du mucus en excès dans les poumons, les poumons sont « chaud » quand on la caresse, ceci au moindre courant d’air, à l’air froid, ou après le ménage bien que j’ai mis un purificateur d’air, un filtre spécial aspirateur, des housses anti-acariens, etc…on dirait qu’elle voit la poussière passer….

Quand sont état est bon j’entends quand elle est un peu stress, un très léger sifflement à l’inspiration(audible si tout près d’elle). Quand cela va moins bien le bruit est un peu plus présent et quelques jours après plus de bruit audible, mais plutôt ce bruit de mucus….

Ma question est : que puis-donner en supplément en homéopathie pour éviter ces aggravations et/ou la soulager pendant – la vétérinaire qui la soigne n’est pas « homéopathe » mais pense à un anti-inflammatoire et un broncho-dilatateur (mais pas de stimulant des défenses).

J’ai bien fait des recherches sur le net, mais… voilà.

J’ai pensé à Thuya pour drainer mais en 5 CH ou 9 CH pour les difficultés respiratoires, à Belladona (broncho dilatateur) quelle dilution ? et pour l’inflammation ?

Merci pour votre patience de lire mon roman mais il est difficile de décrire les choses quand on n’est pas spécialiste.

Je serai bien contente d’entendre qu’on peut la soulager avec l’homéo tout en continuant la cortisone (je ne pense pas que je vais pouvoir lui donner ventoline 2 x par jour, elle a peur des objets que l’on tient dans les mains et elle devine même quand j’ai une pastille dans la main !) et qu’elle puisse me tenir compagnie encore un petit bout de temps.

Arnaud Veto a dit…

Réponse à Arlette :


il semble que Votre chatte souffre d'asthme et la cortisone donnée en
permanence limite les crises à 4 par an. L'asthme est souvent confondue avec la bronchite chronique mais les traitements sont voisins !
Cette affection est chronique et ne se guérit jamais complétement, quelque soit le traitement adopté.
J'ai écrit en janvier 2012 un article sur cette maladie relativement fréquente chez le chat où je parle des différents traitements actuels,homéopathie comprise...
En raison du traitement à la cortisone, l'homéopathie sera sans effet !
Par contre, un traitement de phytothérapie reste toujours possible notamment avec des Extraits fluides de Plantes Standardisés ou EPS contenant du Cassis(antiinflammatoire, antiallergique) ,du Plantain(
Antihistaminique et antispasmodique de la musculature bronchique),du Pin sylvestre ( expectorant et mucolytique)....
Le seul problème est la prise de ces produits par le chat qui est très sensible aux odeurs...
Si le chat veut bien prendre 0,5 ml de ce mélange, 2 fois par jour..., ou à défaut un de ces produits...il s'en suivra une amélioration de la fonction respiratoire !

Arnaud Veto a dit…

Réponse à Dominique F :

La commercialisation du petit chêne ou Germandrée (Teucrium chamaedrys) est interdite en France !
Cette plante peut-être hépatotoxique et a été la cause de décès chez l'homme, notamment utilisée dans le cadre de régimes amaigrissants...
Donc prudence pour le chien "leishmanien", déjà en insuffisance hépatique !

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique et Poppy :

Ma consœur a bien étudié le cas médical de Poppy.
Il y a certes une baisse immunitaire expliquant cette démodécie.
Mais, si Vous voulez guérir Votre chien de sa séborrhée... et du prurit, il faut réaliser un traitement contre cette affection parasitaire ! Booster l'immunité ne sera pas suffisant !
Parmi les produits disponibles et au choix :
-l'Amitraz(Ectodex ND):
C'est un topique antidémodécique indiqué dans les formes nummulaires.
Il s'applique après dilution avec une éponge sur les zones lésées ou tout le corps si besoin.
On peut traiter cependant traiter le corps par moitié, en alternant le traitement à 3 jours d'intervalle des 2 paries du corps.

-La Milbémycine oxime (Interceptor ND):
Ce médicament permet de réaliser un bon traitement par voie systémique. Son coût est hélas un frein réel à son utilisation prolongé chez las animaux d'un poids important !

-La Moxidectine présentée en "spot on" (Advocate chien ND):
Cette présentation a une AMM pour la démodécie, à raison d'une application mensuelle...
C'est aussi une milbémycine, utilisée aussi dans la gale sarcoptique du chien. Elle présente une bonne biodisponibilité cutanée...
Pourquoi ne pas l'essayer sur Poppy ? Demandez l'avis de ma consœur sur cette possibilité thérapeutique, simple à utiliser !

Les corticoïdes, responsables d'une baisse des défenses immunitaires ne doivent pas être utilisés et favorisent l'apparition d'infections cutanées secondaires.

Pour booster l'immunité, Vous pouvez effectivement donner le mélange d'HE (Stimmuvet ND) du Dr J.Robyns ou les produits de mon confrère le Dr Baudin ou d'autres produits que pourraient Vous prescrire ma consœur.
Il est grand temps d'agir et de traiter Poppy contre la démodécie!
Gardez le moral ! Dans quelques mois, Poppy sera guéri !
tenez nous au courant !

Arnaud Veto a dit…

Pour Anne-Laure :

Si Vous craigniez la présentation alcoolique en T.M de la Piloselle, Vous pouvez commander soit : -Pilosella en 3 DH solution aqueuse
-Piloselle en EPS (extraits fluides de Plantes Standardisées).
La posologie est de 5 gouttes matin et soir en T.M ou en 3 DH et de 0,5 ml matin et soir en EPS.

Le sérum d'anguille en 5 CH est aussi un excellent diurétique.
Il peut être prescrit en complément à raison de 5 gouttes à midi.
Commandez là aussi une présentation en solution aqueuse !
Les pharmaciens ne pensent pas toujours à cette présentation pour les animaux...et les enfants, qui peut remplacer la solution alcoolique à partir de 3DH.
Pensez aussi à une alimentation adaptée à l'IRC.
Tenez nous au courant

Arnaud Veto a dit…

Pour Anne-Laure :

A mon avis, les sites marchands attribuent beaucoup trop d'indications à l'Aloès vera...
Dans ce blog, il n'est question que de médicaments et produits que j'ai employés...
Toutefois, il m'arrive de recommander d'autres produits qui ne sont apparus "valable" par leur composition et que j'ai découverts après ma retraite.
Je citerai:
- les préparations à base d'huiles essentielles de ma consœur Joëlle Robyns ( laboratoire Vet essentiel).
-les préparations homéopathique/phytothérapique de mon confrère Nicolas Baudin ( laboratoire ABV)....
A cette liste, j'ajouterai les témoignages pratiques d'homéopathie de Tiphaine du site les chats font la loi...qui s'efforce de mettre au point de nouveaux traitements homéopathiques sur sa tribu de chats... et en fait bénéficier les lecteurs de son site !
Merci à toutes ces personnes...de tenter d'améliorer la médecine vétérinaire par des soins plus naturels....

Arnaud Veto a dit…

Pour Isabelle :

Le mieux serait que Salomé soit suivi par un vétérinaire pratiquant la "VAF-thérapie"
Les réactions sont rares. Toutefois, si des troubles digestifs se produisent dans les heures suivant la prise du VAF, il serait préférable d'arrêter ce traitement.
Les morphiniques peuvent être aussi à l'origine de ces troubles ?
Renseignez Vous auprès de Votre vétérinaire.
Conium mac.peuvent être donné dès maintenant à raison de 2 à 3prises/jour.
Quant à Viscum album, il ne sera donné qu'en cas d'arrêt du VAF.

Arnaud Veto a dit…

Pour Joanna :

Je vois que le chaton est tombé dans une bonne maison...Il va être très attaché à Vous...
A priori, ces spasmes ne sont pas graves...il est peut-être un peu glouton !
J'ai connu cette expérience, il y a quelques années, avec ma fille cadette qui a élevé un chaton de l'âge du Votre. Ce chat était très attaché à ma fille qu'il considérait comme sa mère...
Même à l'état adulte, il tétait les vêtements de ma fille....sans doute pour retrouver son odeur !
Hélas, un jour il s'est fait écraser( tué sur le coup!) et ce fut le drame à la maison .
Nous ne l'avons toujours pas oublié !

Arnaud Veto a dit…

Pour Caroline B. :

Le Phytophale (ND)en présentation solution buvable a un goût amer...et je comprends que Votre chat n'apprécie guère !
C'est cependant un bon médicament pour l'insuffisance rénale.
Il existe une autre présentation en comprimés : Phytophale PA à la posologie d'un comprimé / 2 kg.
Si Votre vétérinaire estime que des injections en S/C ne sont pas nécessaires, évitons donc ces injections.
Il faut surveiller que Coquine boive suffisamment :
"buvez, éliminez"!
Cette maxime est importante en cas d'insuffisance rénale !
Le chat n'accepte pas toujours les médicaments qui lui sont imposés...et souvent il faut avoir recours à une seringue...pour lui administrer les médicaments.

Arnaud Veto a dit…

Pour Corinne 76 :

En fonction de l'avis de Votre vétérinaire, un traitement homéopathique de terrain pourrait être envisagé avec son accord !
Tenez nous au courant

Arnaud Veto a dit…

Pour Sylvie :
Je n'aime pas les complexes homéopathiques !
Pour terminer un coryza, il vaut mieux donner :Silicea 4 CH 3 fois /jour, 8 à 10 jours, surtout si le chat présente un jetage blanchâtre, chronique !

Arnaud Veto a dit…

Pour Chantal Loup :

Il faudrait être sur que Votre chat fait des crises d'asthme !
Ce qui me parait bizarre est que la pathologie disparait quand Votre chat reçoit un traitement antibiotique...
Le diagnostic de l'asthme n'est pas toujours facile à établir : la radiographie n'est pas toujours significative.
La numération- formule sanguine présente dans 3/4 des cas une hyperéosinophilie de l'ordre 10 %. Cette anomalie demeure non spécifique...mais reste cependant un bon élément d'orientation comme dans toute affection allergique.

Les chats asthmatiques sont "cortico-sensibles" et l'amélioration clinique est rapide après l'administration de cortisone.
Les antibiotiques n'ont aucun effet sur l'asthme.

Je reste perplexe sur le cas médical de Votre chat, manquant d'éléments cliniques plus précis.

Ici,plus qu'ailleurs,un traitement homéopathique ne peut s'établir qu'après un bon diagnostic.

Arnaud Veto a dit…

Pour Chantal Loup :

Vous pourriez peut-être suggérer à Votre vétérinaire de faire une numération formule (prise de sang) qui va apporter des renseignements complémentaires par rapport à un état infectieux, allergique...

Effectivement, la toux peut être aussi d'origine cardiaque. Dans ce cas, le chat s’essouffle à l'effort.
Une échographie cardiaque serait
alors à conseiller.
Avez Vous l'impression que la toux vient de la trachée ou des poumons ? Combien de fois tousse t-il par jour? et ces quintes de toux durent combien de temps ?
Est ce qu'elles le fatiguent beaucoup ?
Donnez moi plus de renseignements !
En homéopathie, l'interrogatoire est primordial !

Arnaud Veto a dit…

Pour Sylvie :
Si le jetage est plutôt verdâtre avec souvent présence de sang, du à des ulcérations,cela serait plutôt Mercurius corrosivus 5 CH.
Si le mucus est épais,verdâtre, coulant dans l'arrière gorge et douloureux, cela serait plutôt Kalium Bichromatum 5 CH.
Si le jetage sent mauvais,cela serait alors Hepar Sulfur 5 CH.
Avec Silicea, ce sont les principaux médicaments homéopathiques de fin de coryza ou d'un coryza chronique.

Arnaud Veto a dit…

Pour Evelyne :
Le marquage de territoire est fréquente quand plusieurs animaux vivent sous le même toit.
Il faut cependant éliminer l’éventualité d'une cystite. Dans ce cas, en raison de l'inflammation de la vessie, le chat ne retient plus ses urines. et urine un peu partout...
S'il s'agit de marquage urinaire,un produit existe sur le marché: FELIWAY (ND). Il contient des"phéromones faciales du chat" dites "d'apaisement émotionnel du chat dans l'environnement".
Dans ce cas, il faut pulvériser une fois /jour sur les zones souillées ainsi que sur les zones de passage du chat. La durée du traitement est habituellement un mois, même si l'effet positif apparait au bout de 10 jours environ.
Votre vétérinaire Vous donnera des renseignements complémentaires sur ce produit vétérinaire.
Une question aussi importante : Est il castré ? car le marquage urinaire est très fréquent chez les mâles entiers !

Pour Votre chat maigre et ayant peu d'appétit, il faudrait déjà la vermifuger et lui faire pratiquer un bilan de santé chez un confrère.
En attendant, Vous pouvez lui donner un cocktail de vitamines-oligoéléments comme Tonivit (ND)durant une dizaine de jours.

Arnaud Veto a dit…

Pour Caroline :

J'ai déjà participé à la rédaction collective d'un livre... sur l'histoire des mineurs de ma ville natale :"au fond et au jour"...c'est un travail lourd à réaliser...aussi, je ne sens pas capable de réaliser, seul, un ouvrage sur les traitements biothérapiques en médecine vétérinaire...
Je Vous remercie de n'avoir proposé Votre aide.
Mon épouse est aussi philosophe..., prof. de philo exactement. Elle est aussi bien prise par ses cours et ses élèves...
J'ai découvert un blog sur la philosophie animale et je me permets de Vous l'indiquer :philosophieanimale.blogspot.fr.

Pour la constipation de Coquine, vous pouvez prendre en pharmacie du Laxamalt (ND) à raison d'une cuillère à café 1 à 2 fois/jour et éventuellement lui faire lavement tout prêt : Microlax nourrisson (ND)
Les granules peuvent être dissous dans un peu d'eau et être administrés ainsi.
Les symptômes que présente Coquine correspondent à des signes d'une présence importante d'urée...,notamment par une odeur d'urine...
Pensez à la faire boire ,si besoin à la seringue

Arnaud Veto a dit…

Pour Louve solitaire :

Triste nouvelle, d'autant plus que la mort de Nala n'était pas prévue. Son décès brutal ne s'explique pas !
Plusieurs hypothèses me viennent à l'esprit :
- A t-elle fait une hypothyroïdie brutale suite au traitement à l'Iode radioactif ayant pour effet de détruire la thyroïde ? Effet de décompensation brutale ?
-A t-elle fait une rupture d’anévrisme , indépendant de son affection ou maladie iatrogène ?
Une autopsie aurait pu peut-être nous renseigner ?
Le traitement avec l'anti thyroïdien de synthèse le Thiamazole( Félimazole ND) présente aussi des effets secondaires hématologiques et hépato-rénaux, non négligeables!
Je pense que Vous avez donné toutes les chances à Nala pour sa maladie et Vous n'avez rien à Vous reprocher.
Ne soyez pas trop triste pour Vos autres compagnons !

Arnaud Veto a dit…

Pour Sylvie :

Pour un chat, la dose est de 3 granules par prise, si possible dilué dans un peu d'eau distillée ou 5 ml de la présentation en solution aqueuse ( à préciser au pharmacien!).

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique :

Vous avez bien fait de commencer le traitement de Poppy avec l'accord du remplaçant qui Vous a délivré l'Advocate.
Tenez aussi au courant ma consœur qui suit Votre chien.
Pour le petit chat recueilli, il serait bon de lui donner du lait maternisé, enrichi en probiotiques (lire l'article du blog).
Surveillez cependant que la nourriture lactée n'entretienne pas la diarrhée !Dans ce cas, il y aurait une intolérance au lait !
L'idéal serait peut-être de l'alimenter avec des aliments en boite de qualité pour chatons et toujours enrichis en probiotique afin de lui faire une "bonne flore" après cette diarrhée.
Tenez nous au courant !
Merci pour ce petit malheureux!

Arnaud Veto a dit…

Pour Evelyne :

Le diagnostic d'une cystite se fait par examen des urines ou par échographie et non par une prise de sang.
Si Votre chat est un mâle dominant, la castration est la seule possibilité pour remédier à ce marquage de territoire.
Je ne pense pas que les fleurs de Bach apporteront une amélioration à ce comportement.

Arnaud Veto a dit…

Pour Régine :

Je suis content de voir que le vétérinaire consulté en urgence Vous a un peu rassuré.
Que Vous vouliez Vous dire en écrivant qu'il reste encore des ramifications ? La tumeur a t-elle pu être enlevée en totalité ?
C'est peut-être pour cela que mon confrère Vous parlait de métastases ?
Quelque soit le traitement post opératoire, je conseille un suivi mensuel du chat au moins durant les 6 premiers mois.
Les doses mensuelles sont commencées après un mois de traitement.
Tenez nous au courant !

Arnaud Veto a dit…

Message reçu de M.Christine :

J'espère que vous allez bien. Je lis toujours quotidiennement votre blog, toujours passionnant. Ce que vous faîtes est vraiment formidable pour tous, animaux et humains. Merci vraiment.

J'ai trouvé un document intéressant sur internet. Il s'agit de la thèse de Laura Berthe :

Le complexe gingivo-stomatite félin, traitement par acupuncture. Approche théorique et pratique.
Thèse pour obtenir le grade de Dr vétérinaire (2009) Université Paul Sabatier de Toulouse.

Pour moi, voir l'endroit où se situent les points d'acupuncture a été édifiant... ça me fait penser à l'intérêt de l'osteopathie pour remettre la circulation en route. Bien entendu, reste que c'est un pb viral !!!

J'espère que cela vous intéressera.

Arnaud Veto a dit…

Message de M.Christine à propos de son chat Titou atteint de Calcivirose :

"Un vétérinaire m'a conseillé pour l'inflammation d'essayer en EPS :
60ml dont 20ml Cyprès + 20 ml Canneberge + 20ml Réglisse :
Commencer par 1 gtte/jr et augmenter jusqu'à 20 gttes max et continuer. Peut-être moins efficace que les HE mais mieux toléré j'espère... à suivre

Merci encore pour tout vous apportez et l'état d'esprit dans lequel vous le faîtes, notamment sur le respect des animaux sur cette planète..."

Arnaud Veto a dit…

Réponse à M.Christine :

La formule me parait intéressante :
-le Cyprès est indiqué dans les affections virales ORL-pulmonaires et aussi les atteintes du tissu conjonctif.
-la Canneberge est connue pour ses propriétés antibactériennes, virales mais aussi par ses propriétés inhibitrices de la formation de la plaque dentaire.
-La Réglisse possède des effets anti-inflammatoires et immuno-stimulants, en plus de son activité antivirale et bactérienne.
elle est à éviter avec les corticoïdes et en cas de cardiopathie.
Le seul problème est que ces plantes et notamment le Cyprès sont difficiles à faire prendre par les chats...
C'est peut-être la raison pour laquelle mon confrère commence par une goutte/jour...pour habituer l'animal au goût ?

J'ai eu, il y a quelque temps, un courriel d'un confrère qui m'a indiqué "son traitement" pour les caliciviroses .
Partant du principe qu'il faut agir là où est le virus, ce vétérinaire traitait cette affection buccale localement avec les EPS suivants : 2/5 de Sauge sclarée + 2/5 de Scrofulaire + 1/5 de Cyprès, à raison d'une application au coton-tige, le soir après 20 h, durant 5 jours /semaine et renouvelée durant plusieurs semaines.
Il aurait obtenu de bons résultats avec cette formule.
Je pense que ce traitement peut être tenté qu'avec des chats très "coopératifs" !
Je crains que le chat ne laisse pas "surprendre" 2 fois de suite ?

Arnaud Veto a dit…

Pour Nathalie :

Je n'aime pas trop intervenir dans les soins d'un confrère....
J'ai écrit dans ce blog plusieurs articles sur les traitements de l'insuffisance rénale soit par homéopathie ou soit par phytothérapie. Si mon confrère veut adopter ces médecines pour le cas de Votre chien, il pourra les lire et si besoin je me tiens à sa disposition pour lui fournir des renseignements complémentaires.

Odette a dit…

Je confirme, vous vous répétez beaucoup! de l'attitude des gens mais aussi de ce blog difficilement consultable au niveau des commentaires.
Bon l'existant est déjà très bien surtout pour nous.
C'est sur votre article sur nux vomica que j'avais vu la précaution pour le chat sensible à la strychnine.
Sinon, autres questions puisque vous ne m'empêchez pas:
En homéopathie, la diminution/augmentation de dosage d'une même dilution n'équivaut pas à un même dosage d'une dilution inférieure/supérieure? ou y a-t-il des équivalences?
Quand vous conseillez de dissoudre les granules dans l'eau distillée, qu'est-ce qui gênent, les métaux, les pollutions, le CO2... En gros l'eau évaporée peut-elle s'y substituer?

Arnaud Veto a dit…

Message reçu de Marc et Nicole :


Bonsoir docteur,

Je reviens a nouveau vers vous pour ma chienne miwa(akita de 11ans1/2)qui souffre de "staphiloccus intermédius" aux pattes avant et a l'abdomen depuis 2 ans.De nombreux traitements antibiotiques ont échoués.Nous avons consulté plusieurs vétos sans résultats.Toutes les maladies auto immunes (leishmaniose thyroïdite, ect) ont été écartées,elle souffrirait de dermatite idiopathique.Nous bostons son immunité depuis 6 mois avec des compléments alimentaire mais c'est insuffisant.Elle souffre également de cystites chroniques.Notre veto traitant nous a conseillé un auto vaccin mais nous en redoutons la toxicicité et aimerions un drainage pour nettoyer son organisme.

Nous avons vu le docteur R. a Nice qui a prescrit des huiles essentielles en traitement local et par voie interne, elle pense que le CATCLOVIR l'aiderait et nous a redirigé vers vous pour un traitement phyto ou homéo .

Je vous écrit sur sur votre adresse perso car depuis quelque temps impossible d'écrire sur le blog.

Merci d'avance pour votre réponse .

Arnaud Veto a dit…

Pour Marc et Nicole :

Votre chienne Miwa souffre probablement d'un déficience de son système immunitaire et la bactérie, le staphylocoque, profite de cet état...pour se développer!
Les traitements antibiotiques sont souvent décevants en pratique....
Il existe de nombreuses plantes qui peuvent stimuler l'immunité :
Les Echinacées,le Cassis, La Bardane, la Griffe du chat (Catclovir ND), le Cyprès....
Il faut traiter le terrain par des
plantes drainantes pour orienter les toxines vers les émonctoires :
Chardon-Marie, Artichaut, Pissenlit....
Il faut associer un traitement local avec ses shampoings antibactériens (Paxcutol ND, Pyoskin ND...).
Il faut apporter des nutriments à la peau, en particulier des AGE (AGEPI omega 3 ND, Viacutan ND, Precium ND, Megaderm ND...).
Il faut apporter des Oligo-éléments notamment Cuivre -Manganèse, et du ZINC (Vetheo derme ND...).
Il est aussi possible de réaliser un auto-vaccin à partir de prélèvement cutanée du pus. L'effet est très variable.
D'autres traitements existent....Vous trouverez dans le blog des articles comme celui sur les facteurs de transfert (et les produits de mon confrère, le Dr N.Baudin), celui sur les produits du Dr Beljanski... .
Tenez nous au courant.

Arnaud Veto a dit…

Pour Odette :

En homéopathie, la quantité importe peu. Ce qui compte, c'est le dosage (dilution) et la répétition des prises !
En basse dilution, les prises sont rapprochées. Elles ont une action essentiellement locale.
En haute dilution, c'est donc l'inverse....Plus le produit est dilué, plus il a une action profonde!
L'eau doit être pure pour ne pas rajouter d'autre élément à la composition du médicament homéopathique....

J'ai installé un moteur de recherche pour faciliter les recherches...je ne peux pas faire mieux car je dépend de mon hôte Blogger ...
Je pense qu'il ne faut être trop difficile avec "un service gratuit" !

Carine a dit…

Bonjour Docteur.
Quelques nouvelles de Zora...
Elle va bien, elle va même de mieux en mieux. À chaque fois que j'augmente les doses de desmodium et de chardon marie, je constate une très nette augmentation de l'appétit, une amélioration du transit, une montéee de dynamisme... En bref, une amélioration de son état général. Je suis passée à 10 ml de chaque plante par jour depuis hier, donc dans une semaine, Zora aura atteint la dose normale pour son poid. Combien de temps dois-je continuer ce traitement ? J'ai également constaté une amélioration de la mobilité depuis que je lui donne du cassis (6 ml/jour actuellement). Même question : une fois la dose normale atteinte, combien de temps dois-je poursuivre le cassis ?
Je n'ai toujours pas les résultats de la biopsie, je les espère pour la fin de semaine.
j'ai une dernière question concernant la cortisone. Zora prend actuellement 3/4 d'un comprimé de Dermipred 20 matin et soir. Avec le vétérinaire de Zora, nous avons diminué la dose de moitié depuis le début du traitement car ma chienne présentait des effets secondaires gênants (tremblements surtout). J'ai peur que la cortisone ne finisse par altérer la fonction rénale de Zora. Voyez-vous une solution de remplacement de la cortisone ? Pour rappel, la cortisone à été mise en place pour l'anemie hémolytique auto immune et pour la fibrose du foie.
Enfin, je tenais à sincèrement vous remercier pour tous vos précieux conseils. Sans vous, ma Zora n'irait certainement pas aussi bien qu'actuellement.

Cordialement.

Arnaud Veto a dit…

Pour Carine :

Je Vous remercie de nous donner des nouvelles de Zora et je suis heureux que son état s'améliore de jour en jour...
J'espère que Votre vétérinaire sera convaincu du bien fait de la phytothérapie...s'il n'en est pas déjà convaincu !
J'avais l'habitude de faire des cures de 3 semaines et après souvent je changeais de plantes...pour ne pas rendre dépendant l'organisme d'une plante...et varier le mode d'action avec une nouvelle plante...

Le cassis pourrait prendre le relai de la cortisone, en effectuant un sevrage progressif de ce médicament...en accord avec le vétérinaire traitant !
Tenez nous au courant des résultats de la biopsie.

Odette a dit…

C'est sûr que blogger c'est déjà bien mais c'est sûr aussi que vous devez passer beaucoup de temps.
Je remercie Mchristine pour avoir posté le traitement de la stomatite que lui a indiqué son vétérinaire, je serai contente aussi qu'elle fasse part de son expérience.
Pour l'article sur l'organothérapie, j'ai cru comprendre qu'elle était destinée aux maladies auto-immunes. Celles que vous citez le sont-elles toujours?
Les produits sont-ils en vente libres? Quand je vois "polyphagie", j'ai peur de l'usage qui peut en être fait.

Arnaud Veto a dit…

Pour Sandrine et son lapin nain :
Réponse de ma consœur Joëlle Robyns:

"Le Ravintsara est antiviral, tonifiant et stimulant immunitaire
-En inhalation, 5 gouttes dans un bol d'eau chaude 1/4h matin et soir.
-En spot on sur le cou en arrière des oreilles, 1 goutte 3 fois par jour pendant 1 semaine puis 2 fois par jour pendant une semaine puis 1 fois par jour 1 semaine.
Il est préférable de diluer le Ravintsara 50% avec de l'huile végétale
Il faut aussi surveiller l'absence de réaction locale avant nouvelle application
Je conseille aussi 1 mois d'antibiotique (à voir avec votre vétérinaire)".

Arnaud Veto a dit…

Pour Odette :

L'organothérapie peut s'appliquer en complément de toute maladie...
L'organe sain, une fois dilué et dynamisé, soigne sur l'organe malade....
Cette "sorte d'homéopathie" donne de bons résultats dans les maladies chroniques.

Hypothalamus 30 CH est "un coupe-faim" !Il permet de traiter la boulimie dans la cause n'est pas due à une maladie organique (diabète...).

Comme les médicaments homéopathiques, leur achat est possible en pharmacie ou sur internet.

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Mon vient de découvrir une tumeur très agressive à la rate de ma petite minette de presque 19 ans : un hémangiosarcome splénique. Pronostique donné après ablation de la rate le 1er juin dernier et biopsie de celle-ci. A l'échographie, les autres organes ne semblent pas touché, à part peut être un ganglion d'aspect sombre à la radio. Suite à ça, le médecin a prescrit des corticoïdes. Auriez-vous une solution pour au moins rallonger sa vie et pour me rassurer un peu. J'ai tellement peur de la perdre et de devoir vivre sans elle... Peut-être que la "Griffe du chat" pourrait améliorer les choses ?!

Merci de votre aide,

Dominique pour sa petite Ninou

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique et Ninou :

Il existe différents traitements post opératoires après l'ablation d'hémangiome splénique, qui sont à adapter à l'âge et l'état médical du chat.
Le vétérinaire traitant est le seul qualifié à Vous indiquer le meilleur traitement pour Ninou.
La phytothérapie peut présenter un possibilité de traitement.
Parlez en à Votre confrère.
Je reste disponible si ce dernier souhaite avoir des renseignements sur cette thérapie.

Anonyme a dit…

Bonsoir, merci pour votre réponse. Nous n'avons su que lundi que c'était un fibrosarcome, car ils ont envoyé la boule qu'ils ont extrait après l'opération pour l'analyser. Ils m'ont dit qu'ils avaient coupé 1cm en plus de tissus sains mais j'ai lu qu'il fallait au moins couper 2 ou 3cm, pensez-vous qu'il faudrait à nouveau l'opérer? Pensez-vous que le traitement de l'homéopathie suffirait vu son jeune âge? Et vu son jeune âge, a-t-elle plus de chance de guérir? Puis-je commencer le traitement dès maintenant bien qu'ils l'ont opéré la semaine dernière? Merci pour vos réponses. Gaëlle et sa petite Tina.

Carine a dit…

Bonjour Docteur.
Les résultats de la biopsie hépatique de Zora sont enfin arrivés. Il n'y a pas de cirrhose, ni d'hépatite chronique. Il s'agit en fait d'une hépatopathie vacuolaire aiguë, certainement causée par l'anémie hémolytique auto immune. Les lobules observés par le vétérinaire de Zora lors de la biopsie sont en fait des accumulations de graisse. Nous continuons donc le Dermipred 20 (1/2 comprimé matin et soir) jusqu'à disparition de l'anémie. Le foie de Zora ayant déjà commencé à se régénérer, il devrait continuer ! Le pronostic est donc totalement inversé ! Je suis tellement contente de cette nouvelle...
Pensez-vous que le desmodium et le chardon marie aient eu une influence sur la régénération du foie ? Est-il nécessaire de modifier le traitement puisque le diagnostic est modifié ?
Autre question : pouvez-vous me conseiller quelque chose pour protéger ma Zora des effets secondaires de la cortisone (le vétérinaire m'a prévenu de la possibilité d'insuffisance rénale et de diabète). J'ai fait quelques recherches sur Internet mais je n'ai rien trouvé de pertinent.
Une fois de plus, merci de vos conseils.

Arnaud Veto a dit…

Pour Carine :

Je partage Votre joie : c'est extra !
Relisez les articles sur le Desmodium et le Chardon -Marie...
Vous verrez ces plantes sont efficaces dans les maladies auto-immunes !
Il sera dommage qu'à la suite du traitement aux corticoïdes Votre chienne contracte une insuffisance rénale ou un diabète !
Vous pouvez donner une dose de Prednisolone 9 CH (=dermipred !)une fois/semaine comme antidote.

De plus, il existe des plantes à médiation auto-immune comme la Griffe du chat.(lire l'article du blog).
Parlez en à Votre vétérinaire .

Anonyme a dit…

Bonjour,

Tout d'abord, je tenais à vous dire qu'il n'est pas bien facile de publier des commentaires sur votre blog, même en suivant vos instructions. Rien à faire, mes messages n'apparaissent pas ! Donc, je recommence : Ma minette de 18 ans a été opèrée d'un hémangiosarcome plénique le 1er juin dernier. Pronostic donné après ablation et biopsie de la rate. Le véto à prescrit des corticoïdes, que je lui fait prendre depuis mercredi dernier. Bien sûr, elle est anémiée et mange deux fois plus qu'avant. J'ai demandé au médecin de lui donner des complèments alimentaires à quoi il a répondu qu'il n'y en avait pas, qu'il fallait que je donne à mon chat de la viande de cheval, riche en fer. Apparemment ce véto ne connait pas les ND Hill's, AD pâtés Hill's ni même le Nutri plus gel Virbac et encore moins le "Catclovir" de chez Abivet ! Donc, comment je fais pour que mon chat aille mieux et vive plus longtemps ? A noter les autres organes ne sont pas touchés, d'après l'échographie. Sauf peut-être un ganglion qui paraît suspect, toujours d'après le médecin. Comment je fais pour nourrir mon chat à part avec de la viande de cheval ? Où puis-je commander du "Catclovir" ? Merci d'avance de votre aide.

Dominique pour sa petite Ninou

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique et Minou :

Je Vous informe que je Vous ai répondu le 13 juin !
Si Votre vétérinaire souhaite avoir des renseignements de phytothérapie, je me ferai un plaisir à lui en donner.
La rate tumorale est à l'origine de cette anémie.
Si aucun autre organe n'est touché,l'ablation de la rate devrait améliorer l'état de Ninou. Votre petite chatte devrait pouvoir fabriquer de nouveaux globules rouges, dans les 3 semaines à venir.
Les corticoïdes prescrits par mon confrère sont pour améliorer l’érythropoïèse, c'est à dire la fabrication de globules rouges.
Une alimentation hyper-protéinée serait à recommander ( viande rouge, abats (foie...)si Votre chatte présente un bon fonctionnement des reins.
En complément alimentaire, Vous pouvez lui donner 5 gouttes de Tonivit(ND), complexe d’oligo-éléments et vitamines...., ou un produit équivalent de Votre vétérinaire.
Tenez nous au courant.

Carine a dit…

Bonjour Docteur, et merci pour ces nouvelles infos !
Je vais parler de la Griffe du chat au vétérinaire de Zora, et je vais me procurer du Prednisolone 9CH pour donner en antidote du Dermipred. La griffe du chat doit-elle remplacer le desmodium et le chardon marie ? Le Prednisolone 9CH ne va pas atténuer les effets du Dermipred sur l'anémie ?
J'ai à nouveau un conseil à vous demander. Zora souffre d'incontinence urinaire depuis qu'elle a été stérilisée. J'avais l'habitude de lui faire des cures de Propalin ; ce traitement était efficace avec de faibles doses. Depuis environ 2 semaines, Zora urine à nouveau la nuit pendant son sommeil, et le propalin est beaucoup moins efficace, même à la dose maximale. Je me demandais donc si une des plantes que je donne à Zora (desmodium, chardon marie, cassis) ne pourrait pas avoir un effet diurétique. Je me demande également si ce n'est pas un problème de comportement, mais ça c'est une autre histoire...
Je vous remercie et vous souhaite une belle journée.

Cordialement

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique :

Le Tonivit (ND) est un produit "neutraceutique", donc en vente libre. Vous pourrez l'acheter chez les vétérinaires, pharmaciens...et même sur internet.
Pour les soins de Nina, je pense que Vous devez Vous en remettre à l'avis de Votre vétérinaire qui a opéré Votre petite chatte.
Lui seul est compétent pour Vous dire si Nina doit subir une chimiothérapie pour éviter une rechute.
La Griffe du chat (Catclovir ND) ne doit être prescrite que si cette plante est nécessaire pour la santé de Nina.
N'ayant pas examiné Nina, je ne peux Vous conseiller .

Arnaud Veto a dit…

Pour Carine :

Je pense que cette incontinence urinaire nocturne peut être due à l'action des plantes...mais aussi à la cortisone (Dermipred ND) qui active la polydipsie et polyurie !
Une dose de Prednisolone 9 CH, une fois/semaine ne peut pas nuire au traitement de mon confrère car je ne Vous l'aurais pas indiqué !

Continuez les 3 plantes pour le moment qui lui semblent bien améliorer son état.
Voyez avec mon confrère quand et comment Vous pourrez réduire les prises de Dermipred (ND). Il reste le seul compétent pour prendre cette décision.

Tenez nous au courant de l' évolution de Zora.

Arnaud Veto a dit…

Pour Anonyme :

Ne connaissant pas le cas médical de Votre Chien, il m'est difficile de Vous renseigner sur l'intérêt de donner du chlorure de Magnésium "pour une hépatite biliaire ".
De plus, je ne connais pas cette maladie !
S'agit il d'une jaunisse ?
Quel traitement prend-il pour le moment ?

Carine a dit…

Merci Docteur.
Il y a une info que j'ai oublié de vous donner. Depuis que Zora est sous traitement, avec son vétérinaire, nous avons divisé par 3 sa dose de cortisone. Au début du traitement, avec 1,5 comprimés matin et soir et avec une faible dose de propalin, elle n'avait pas d'incontinence. Quand nous sommes passé à 1 comprimé matin et soir, j'ai arrêté le propalin et elle n'avait toujours pas d'incontinence. L'incontinence est apparue il y a 15 jours, alors que Zora ne prenait plus que 3/4 de comprimé matin et soir, et elle persiste avec la dose maximale de Propalin. Actuellement, Zora ne prend plus qu'1/2 comprimé matin et soir. La réapparition de l'incontinence coïncide avec le début de la prise de cassis. Je ne sais pas si cela change quelque chose, mais cette fois vous avez tous les éléments !
Quoiqu'il en soit, cela est évident pour moi, je ne ferais aucune modification de traitement sans en avoir parlé avec le vétérinaire de Zora.

Arnaud Veto a dit…

Pour Carine :

L'incontinence urinaire (nocturne) touche une chienne sur 10 stérilisées..., suite à un déficience du sphincter urétral. PropalinND(phénylpropanolamine)est un des médicaments pour traiter ce désagrément. Il présente des précautions d'emploi chez les chiennes présentant une insuffisance rénale , hépatique...(lire les précautions d'emploi).
Les feuilles de Cassis présente aussi des propriétés diurétiques.
En médecine humaine, cette plante est indiquée dans l'insuffisance veineuse, en favorisant l’élimination rénale de l'eau en excès (oèdemes des membres...).
Essayez de réduire la posologie du Cassis pour éviter ce désagrément.
En phyto, il est souvent nécessaire d'adapter la posologie au chaque sujet !
C'est une des raisons pour la quelle que je commence, en début de traitement, par une dose faible et j'augmente ensuite la posologie selon les effets de la plante...

Arnaud Veto a dit…

Pour Carine :

Tout dépend de l'origine de l'incontinence urinaire : cystite?, insuffisance hormonale?,faiblesse du sphincter vésical?, maladies organiques comme le diabète insipide?....

Le soja aurait des propriétés "hormonales" et aurait des indications intéressantes pour combattre les troubles de la femme ménopausée (bouffées de chaleur, ostéoporose..., prévention des cancers des seins...).
Je n'ai pas eu l'occasion d'utiliser le soja chez les carnivores. Je pense que cette plante devrait des opportunités intéressantes chez nos compagnons.

Je traitais l'incontinence urinaire de stérilisation ( notamment la faiblesse du sphincter vésical)avec les médicaments homéopathiques comme Causticum...
Mais ce traitement n'est pas compatible avec de la prise de corticoïdes !

Carine a dit…

Je dois avouer que je ne connais pas la cause de cette incontinence urinaire. Puique le Propalin donnait de bons résultats avant, je pencherais pour une insuffisance hormonale... Ceci dit, puisque je n'ai pas de certitude, il est hors de question de mettre un traitement en place au hasard. Je vais continuer à faire sortir Zora deux fois dans la nuit pour éviter les "fuites" ! Je vais également diminuer le Propalin, puisque ça peut être dangereux pour ma Zora (merci pour cette info), et essayer de diminuer le cassis. A ce propos, existe-t-il une autre plante que le cassis qui pourrait être efficace sur les douleurs articulaires de ma chienne ?

Arnaud Veto a dit…

Pour Carine :

L'incontinence de Votre chienne est probablement d'origine hormonale.
Le laboratoire dit dans les indications du Propalin (ND) :"l'efficacité a été démontré uniquement chez les chiennes ovario-hystérectomisées", c'est à dire stérilisées...

D'autres plantes peuvent être prescrites contre l'arthrose.
Veuillez consulter l'article sur le Silicium du blog.
Mais,le Cassis a en plus des propriétés immuno-modulatrices....

Arnaud Veto a dit…

Pour Anonyme et son bichon :

votre chien souffre d'une pathologie complexe.
Dans le livre "La médecine douce des animaux", mon confrère G.Lippert et s'inspirant de la médecine chinoise écrit: "Dès que l'articulation coince, c'est le foie qui coince"..."Dans tout trouble locomoteur d'origine articulaire, soutenir le foie par drainage...par cures de plantes dépuratives, par une alimentation adéquate, tout cela contribuera à limiter les effets néfastes des douleurs invalidantes"...
En plus du Bykahépar (ND), Vous pouvez donc donner des plantes comme le Chardon-Marie ou le Desmodium (voir les articles du blog).
En raison que votre chien prend des corticoïdes (Dermipred ND)un traitement homéopathique ne peut pas être institué !

Anonyme a dit…

(Dominique et Poppy)
Bonjour Docteur Arnaud, contente de vous retrouver :-)
Je voulais vous donner des nouvelles de Poppy et de sa démodécie : Poppy va mieux, il a retrouvé sa vivacité fait des courses dans le jardin (c'est un malamute !) et utilise de nouveau la vieille voiture comme son tobogan personnel...
les taches noires sur l'angle des yeux ont disparu la peau est en meilleur état en général (moins de rougeurs) et à l'angle interne des pattes antérieures-poitrail où elle etait devenue type peau d'elephant.
L'odeur désagréable qu'il dégageait a elle aussi pratiquement disparu.
les poils repoussent sur les plaques de peau où ils avaient disparu (cou,poitrail et espace interdigital).
Le poil est toujours très reche et je surveille les oreilles car il secoue parfois la tete.
Il continue à se gratter peut etre devrais je lui donner urtica uriens 5CH 2fois par jour ?
Poppy est sous Advocate depuis le 9 juin, sous Keforal depuis le 3 juin (je vais arreter dans deux jours). Il prend les TF depuis 5 jours + biohaarlem +spiruline +vit E + capsules de capelan et bourrache + une capsule d'huile de foie de morue avec le repas du soir + pyrolusite d8 +souffre natif d8 + TM de bardane et de chardon marie.
Nourriture maison : poison + riz +carottes rapées ou haricots verts +huile +shoyu +curcuma.
(cela irait tres bien pour nous...)
l'effet de l'advantix s'étant terminé hier je ne sais quoi lui donner pour le proteger de la leishmaniose car l'advocate couvrant tout sauf cette derniere il me semble inutile de couvrir en double la lutte contre puces, tiques ,poux...et je ne voudrais pas sommer les effets secondaires toxiques des deux produits (advocate et advantix).
L'annee derniere je lui avais mis le flectron (que m'avait donné mn veterinaire d'alors et auparavant le collier scalibor.
Qu'en pensez vous, je cherche qqchose qui soit efficace et le moins nocif possible ?
Je dois retourner voir ma nouvelle veterinaire dans une vingtaine de jours, entretemps elle est partie en vacances.
J'ai lu Votre article sur l'organotherapie diluée et dynamisée que j'ai trouvé instructif (à mon modeste niveau de compréhension...)
En ce moment Poppy est traité pour le demodex sur une base allergique supposée (mais aussi affirmée par le second praticien qui l'avait ausculté) pensez Vous que poumon + histaminum 9 CH soit indiqué ?
Merci de Votre réponse Docteur Arnaud et beaucoup de belles choses pour Vous.
Dominique

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique et Poppy :

Nous sommes heureux que l'état de Poppy s'améliore de jour en jour...
Je pense qu'il n'est pas préférable d'associer l'Advantix(ND) avec l'Advocate (ND).
Qu'en pense Votre vétérinaire ?
Il serait peut-être d'installer des diffuseurs dans la maison et surtout la nuit, période où les moustiques piquent les humains et aussi les animaux....
Le traitement de Poppy est déjà bien complet et je ne vois pas l'intérêt de rajouter Poumon-histamine 9 CH qui n'a qu'effet symptomatique dans le traitement de la dermatite atopique.
Le Manganèse (Pyrolusite DH8), le Soufre,les AGE, la Bardane...sont beaucoup plus importants...et surtout le traitement de la Démodécie.
Pensez à remettre une pipette d'Advocate(ND) tous les 4 semaines. !

Sandrine et Flocon, le lapin nain a dit…

Bonjour,

Ma vétérinaire a prescrit 1 mois de Marbocyl à Flocon, mon lapin nain. J'ai aussi commencé le Ravintsara. Je trouve que Flocon éternue déjà moins, respire mieux et est plus vif. J'espère qu'il sera complètement guéri d'ici 1 mois. Merci encore pour vos conseils.

Arnaud Veto a dit…

Pour Anonyme et son bichon :

La constipation est due à une insuffisance de sécrétion biliaire !
Ces 2 plantes sont cholagogue et cholérétique et donc sont indiquées dans ce cas là.
L'Hépasyl(ND) est commercialisé par le laboratoire Abivet mais ce dernier ne fait pas de vente directe aux particuliers.
Il faut donc passer par un véto ou pharmacien.
Ou sinon, Vous pouvez acheter ces 2 plantes en EPS chez Votre pharmacien et donner I ml/5 kg/jour.

Anonyme a dit…

(Dominique et Poppy)
Bonsoir Docteur Arnaud, merci de Votre Réponse.
Je ne peux demander conseil à ma veterinaire car elle est en vacances pour 15 jours.
Je fais deja attention en faisant rentrer Poppy avant la tombée de la nuit et en fermant les portefenetres...et on manque un peu d'air...doux euphemisme mais par amour pour Poppy...car nous sommes en Corse et le maquis avoisinant est rempli de chenes-lieges...
Je lui ai mis dans le passé un peu d'huile essentielle d'eucalyptus citriodora sur le cou, est ce en oposition avec l'Advocate ? j'en ai mis aussi dans un diffuseur, je peux m'en procurer deux autres et les distribuer dans la maison qui est grande...je pourrais ajouter en diffusion de la citronnelle de java ...Avez Vous une idée pour d'autres HE ?
J'aimerais Vous envoyer une ou deux photos de Poppy. Je ne sais pas comment faire car je n'ai jamais reussi à mettre ma propre photo sur Votre blog. Peut etre par courriel.
Merci de Votre réponse.
Dominique

katia a dit…

Bonjour et merci pour votre blog, j'avais écrit un com qui a mystérieusement disparu d'où le "test" précédent...
Nous sommes un refuge qui commence à utiliser l'homéopathie en accord avec notre véto sanitaire qui n'est pas formée. Dans cette recherche de solutions alternatives nous venons de nous procurer un nébulisateur afin de réaliser une cage "maison" à fumigations de chats atteints de coryza. D'habitude nous procédons avec un bol d'eau chaude et du pérubore (qui contient des huiles essentielles de lavande, thym, romarin ou une spécialité véto du meme usage pulphyton qui contient des HE de girofle et d'eucalyptus). Nous ne pouvons pas utiliser ces spécialités en permanence en raison des coûts et je suis donc à la recherche des HE que je pourrais diffuser dans cette cage qui sera donc un espace très restreint ainsi que des HE que nous pourrions diffuser dans les chatteries afin d'assainir l'air et favoriser le bien être de nos petits atteints de coriza chronique. Ayant lu tout et son contraire sur le net, pourriez vous m'indiquer quelles HE utiliser sans danger pour nos matous?
Merci beaucoup pour vos conseils homéo qui commencent à être pratiqués particulièrement dans nos familles d'accueil (il faut du temps pour trouver des protocoles adaptables à la gestion d'entre 100 et 150 chats!!)

Fabienne a dit…

Bonjour Docteur Aranud
Ma chatte est en ce moment traitée pour une pyélonéphrite. Elle a malheureusement des antécédents d'infections urinaire, plus un calicivirus. Son véto me dit qu'il serait bien de lui ajouter des compléments pour renforcer son immunité. Que me conseillez-vous ? Sachant que pour l'instant elle subit des injections d'antibio 2 fois par jour (par son véto) pour essayer de juguler l'infection avec fièvre à plus de 40°C persistante. Merci d'avance pour vos conseils.

Arnaud Veto a dit…

Pour Katia :

Réponse de ma consoeur, J.Robyns, du laboratoire vétérinaire Vet Essentiel :

"Pour assainir l'air ambiant à moindre cout, je conseille le tea tree avec eucalytus radié (2/3 1/3 ou 1/2 1/2)dans un nébulisateur , le mieux étant à effet venturi. 10 mn à 1/4 heure 3 fois par jour.
Surtout ne pas chauffer les HE qui se déteriorent à la chaleur
Pour un endroit confiné, je ne peux que conseiller notre Inhalvet® qui est utilisé avec succès à la chatterie d'assistance aux animaux de Carros depuis plus d'un an. On peut même l'utiliser en spot on mais seul un vétérinaire peut vous le procurer.
Les HE sont d'une grande utilité pour lutter contre les nombreux germes qui composent le "coryza" en ayant une action antivirale, antibactérienne stimulante immunitaire et tonifiante.
Mais les HE peuvent être couteuses, et attention aux effets secondaires, surtout chez le chat....
bon courage!!!

Arnaud Veto a dit…

Pour Fabienne :

l'association des plantes la Busserole et les Echinacées serait une bonne indication pour Votre chatte.
La Busserole a des propriétés bactériostatique et anti-inflammatoire urinaires reconnues.
Les Echinacées "boostent" l'immunité (lire l'article du blog).
L'action de ces plantes est toutefois meilleure si le ph urinaire est alcalin (à vérifier avec une bandelette).
En pratique, mélangez les EPS de ces plantes et donnez environ 1 ml / 5 kg/jour, durant 10 jours.
Vous pouvez trouver ces EPS en pharmacie.
Ce traitement vient en complément du traitement prescrit par mon confrère et avec son accord.

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique et Poppy :

Réponse du Dr J.Robyns, vétérinaire du laboratoire Vet Essentiel :

"les HE repulsives: le geranium est le meilleur mais cher! la citronnelle au contraire est peu chere mais aussi bien moins efficace!
entre les 2 il y a le lemongrass, l'eucalyptus citronné , le lavandin....
Nous avons créé dans le Repulsifvet® une synergie d'HE repulsives très efficaces que l'on peut appliquer sur le poil de l'animal en evitant les yeux et la truffe!
Il faut y aller progressivement car les animaux sont sensibles aux odeurs: 1 seul coup de pompe le premier jour puis 2 puis augmenter en fonction de la taille de l'animal!"

Arnaud Veto a dit…

Pour Anonyme :

Il faut préparer la solution en achetant un flacon de Chardon-Marie et un flacon de Desmodium et les mélanger dans le même flacon.
Les laboratoires qui commercialisent ces Pyto- standards en EPS sont le Laboratoire humain Phyto-Prevent et le laboratoire vétérinaire Wamine.
Par ailleurs, les spécialités indiquées sont d'une bonne efficacité. Personnellement, je prescrivais "beaucoup" de Silycure(ND).
Comme je Vous l'ai déjà dit ces plantes ou ses spécialités peuvent être associées au traitement de mon confrère.

Anonyme a dit…

(Dominique et Poppy)
Bonjour Docteur Arnaud, j'espere que Votre sejour est agreable...
Poppy a de nouveau le probleme des rougeurs + petits boutons, dont certains avec une pointe de pus, qui reapparait depuis que j'ai arreté il y a 3 ou 4 jours l'antibiotique Keforal. Je lui avais donné ce dernier pendant 18 jours à peu pres.
Il se mordille beaucoup la zone entre les pattes arrieres, et les boutons + legere infection sont de nouveau presents à la jonction de la patte avant gauche et du poitrail. En bref ils reapparaissent aux anciens endroits...
Il est vrai qu'il fait tres chaud le soir dans la maison car je n'ouvre pas a cause des moustiques (leishmaniose). Cela pourrait il influer ? (mais les chiens transpirent à travers les coussinets et la langue )
Si ce n'est pas la transpiration c'est l'allergie provisoirement jugulée qui revient.
Ma veterinaire est encore en vacances.
Notre ami veto italien (qui connait Poppy) m'a conseillé de reprendre le Keforal pdt une quinzaine de jour
Faut il cibler plus precisement le probleme avec un antibiogramme ?
Les antibiotiques ne peuvent etre donnés in eternam.
Quelle alternative aux antibiotique dans la medecine non allopathique ?
Adelle Davis (biochimiste et nutritioniste americaine) disait que la vit C pour les humains : 1gramme par voie intraveineuse etait le meilleur antibiotique.
Nous l'avons essayé une fois sur notre fils alors agé de 10 ans et sous le controle de deux amis, l'un medecin generaliste, l'autre pédiatre qui ont executé le geste medical et le resultat a été concluant.
Je sais que dans le cas present il s'agit d'un chien, (que les chiens fabriquent leur propre vit C, qu'un surplus pourrait etre nocif pour leurs reins ? ) et que la voie intraveineuse poserait probleme.
Evidemment celà ne resoudrait pas la cause mais il n'y aurait pas les à cotés negatifs des antibiotiques.
Comment analiseriez Vous la chose ne serait ce qu'à un niveau purement speculatif ?
Je ne comprends pas bien le lien entre demodecie et allergie, je voyais la demodecie comme consequente à une baisse immunitaire lui permettant de se manifester. Le rapport avec l'allergie ?
Poppy prend le necessaire pour ameliorer le terrain (inclus les FT).
Je suis un peu desorientée...
Merci de Votre conseil pour les produits de Vet Essentiel, j'attends le retour de ma veterinaire.
En attendant je mets des HE de geranium d'afrique, d'eucalyptus citriodora et de citronelle de java dans un diffuseur et sur Poppy un peu de geranium d'afrique. Le tout en debut de soirée.
Bonne journée Docteur Arnaud, à bientot Vous lire et Merci pour Vos précieux conseils.
Dominique

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique et Poppy :

Les démodécies sont souvent associées à des staphylococcies...
C'est pour cette raison qu'il a été prescrit à Poppy un antibiotique (Kefloral ND).
Hélas avec cette bactérie les résultats avec les antibiotiques sont souvent décevants...
Aussi, je pense qu'en plus du traitement de terrain visant à stimuler les défenses naturelles, il serait bon d'ajouter des plantes ayant des propriétés voisines des antibiotiques comme les Echinacées (Lisez l'article).

Arnaud Veto a dit…

Pour Minotel :

Il est important d'opérer, si cela est possible, largement, donc ne pas trop attendre avant de pratiquer cette chirurgie...., avant que la tumeur soit trop importante.
Vous pouvez continuer le traitement homéopathique, avec des doses de 30 CH.
Compte tenue de l'âge de Votre chat, je pense que ce traitement est le meilleur pour lui !

Arnaud Veto a dit…

Pour Anonyme et Ninou :

je pense qu'avec l'accord de Votre vétérinaire, Vous pourriez associer du VAF en présentation buvable.
Lisez l'article sur le gui, plante utilisable en cancérologie.

francoise raybaud a dit…

Bonsoir Docteur Arnaud me revoila avec Lulu après 6 mois de traitement fibro sarcome et Lulu va très bien pas de récidive je continue malgrès tout le traitement car j'avais prévu large en médicaments (je vous reprécise que je suis au Maroc ou l'homéopathie est inexistante) dois je continuer ? dois je arrêter et puis je considérer qu'il est sauvé ?
Autre question y aurait il un médicament homéopatique pour qu'ils cessent de marquer leur territoire mais je ne me fais pas trop d'illusion
Docteur,je vous remercie infiniment
Françoise Raybaud

Arnaud Veto a dit…

Pour Françoise :
Merci de nous donner de bonnes nouvelles de Lulu.
Vous pouvez continuer le traitement sans problème car une bloggeuse nous a signalé récemment que son chat avait recidivé après l'arêt du traitement des 6 mois ....
En clientèle cela ne m' était jamais arrivé (60 cas traités sur 5 ans avec 30% de récidives avant 6 mois et aucune après 6 mois ) .
Cela prouve toutefois que le traitement est efficace ( il bloque les récidives) et aussi qu'il est très difficile de se débarrasser complètement d'un fibrosarcome .
Il en est d'ailleurs de même avec les autres traitements "classiques"......les récidives sont aussi fréquentes à l'arêt des traitements.
Le traitement étant sans effet secondaire, je Vous conseille donc de continuer !
Pour le marquage urinaire , il n'y a aucun traitement vraiment efficace ....

Aurélie a dit…

Bonjour,
Mon chat de 9 ans a été opéré en février d'un fibrosarcome (3.5 cm) puis a eu une curithérapie.
En mars, il a été réopéré d'un second fibrosarcome (4mm) situé à 12 cm du premier et a resubi une curithérapie. En juin, un scanner a montré que le pb était dès le départ qu'il avait un "gros" fibrosarcome (celui ôté en février, de 3 cm et qq) et des petits satellites (dont le second).
Il a donc été réopéré après un scanner pour "tout" curer début juin (opération assez lourde dont il s'est cependant rapidement remis. Tout ce qui était apparent a été retiré avec des marges) et suis actuellement une radiothérapie externe (mais n'aura que 6 séances sur les 12 "normalement faites" car il a déjà été irradié localement deux fois).
Il est sous homéopathie depuis février.
Ce qui m'inquiète est qu'il a encore des agrafes (déhiscence d'un centimètre sur une zone de tension) posées il y a 15 jours. Cicatriciellement, ça me semble dangereux de conserver ces agrafes alors qu'il a de la radiothérapie ( qui visent à brûler les cellules cancéreuses. or, si on laisse un corps étranger, il va encore avoir des réactions inflammatoires et des blastes peuvent se recréer, non?)
Existe-t-il qq chose que je pourrais lui donner (en plus de VA, ADN-ARN et Monazite) pour gérer les réactions inflammatoires?
Je vous remercie de votre aide

Arnaud Veto a dit…

Pour Aurélie :
Je pense que la radiothérapie externe doit retarder la cicatrisation. Aussi, il vaut mieux laisser les agrafes en place pour "tenir" la plaie...
Le cas de Votre chat est coriace !
Vous pouvez continuer en donnant de la Monazite en DH 8 gouttes buvables (5 gouttes/jour).
Je crains qu'avec tous ces traitements de "cheval" que l'homéopathie devienne inefficace.
Peut-être avec l'aide d'un vétérinaire, Vous pourriez essayer un traitement avec le gui fermenté buvable (Viscum album pini)?
Localement, Vous pouvez appliquer dans Calendula, plante conseillée en radiothérapie (lire l'article du blog).

Arnaud Veto a dit…

Pour Milotel :

Votre chat a eu peut-être un abcès à la cuisse suite à une morsure d'un congénère et Vous avez bien fait de l'amener chez un confrère.
Je pense que Vous pouvez continuer à donner Monazite DH 8 gouttes buvables (5 goutes/ jour).
Vous pouvez aussi ajouter du Galène DH 8 gouttes buvables (5 gouttes/jour) qui est complémentaire.
Vous pouvez donner maintenant les doses Viscum et ARN/ADN 30 ch, une fois /quinzaine et arrêter les prises journalières.
Bonne chance pour l'opération!
Tenez nous au courant

Arnaud Veto a dit…

Pour Tania :

Il est difficile d'associer l'allopathie à l'homéopathie, car ces médecines n'ont peu de points communs et souvent s'opposent !
Le Metacam(ND), prescrit par mon confrère, donne un confort à Votre chatte en lui calmant la douleur.
Malheureusement, même associé à des antibiotiques, il ne traite pas le calicivirus...
Si Vous voulez le continuer, il faudrait l'associer à un traitement de phytothérapie plutôt que d'homéopathie (Cyprès, Echinacées, Ortie...).
A cause de la gravité de cette maladie,il faut cependant qu'un suivi soit effectué par un vétérinaire à proximité.
Par ailleurs, si cela n'a pas été déjà fait par mon confrère, il serait bon de tester Votre chatte vis à vis des virus Felv et Fiv qui quand ils sont présents peuvent expliquer des échecs thérapeutiques.

Arnaud Veto a dit…

Pour Dominique :
Vous pouvez donner ce traitement et ajouter Viscum et ADN/ARN aux médicaments indiqués.
Je connais des personnes qui ont donné ce traitement sur des chats inopérables qui ont eu une espérance de vie plus longue ( jusqu'à une année ).

Arnaud Veto a dit…

Pour Anonyme et Osiris :

Vous pouvez donner le Viscum et L'ARN/ADN en 9 CH une fois/jour, le baryta carb. en 15 CH, une fois/semaine et Cetraria en 5 CH , une fois/jour.
Chez le chat, la posologie est de 3 granules ou 5 gouttes par prise.

Arnaud Veto a dit…

Pour Isabelle et Lea :

Si Vous ne pouvez pas obtenir de L'Hepasyl (ND) auprès d'un confrère, vous pouvez donner les plantes contenus dans ce médicament sous forme d'EPS (laboratoire Wamine ou Phyto-prevent).
Yucca schidigera a beaucoup de propriétés médicinales.
il est présent dans la spécialité vétérinaire Copronat (ND)qui permet de réduire la coprophagie et l'odeur des flatulences...
Par la présence de saponines, c'est un "grand nettoyeur de l'intestin" et sa prescription serait utile dans le cas de Votre chien...
La posologie est variable d'un chien à l'autre...il me parait judicieux de commencer par celle que Vous indiquez.

Arnaud Veto a dit…

Pour Anonyme :

Si Votre chat a du mal à uriner, je pense qu'il faudrait le ramener à Votre vétérinaire qui va peut-être lui mettre temporairement une sonde urétrale et vérifier la présence éventuelle de calculs urinaires.
Sans avoir examiné votre chat, je ne peux Vous en dire plus.

Arnaud Veto a dit…

Pour Karo :

Le diagnostic des calciviroses peut s'établir par une prise de sang.
Ces affections sont contagieuses entre chats...
Il y a d'autres affectations qui ressemblent à des caliciviroses comme les stomatites éosinophiliques (voir l'article du blog).
Une consultation chez un vétérinaire ma parait s'imposer !

Béatrice a dit…

Bonjour docteur,
Je vous donne des nouvelles de mon chat Mousse 17 ans (adénocarcinome nasal).
Son traitement actuel :
Silicea et Calcarea sulf. 15 ch 1 x semaine
Monazite 8 dh 1 x tous les jours
Immunyon (catalyons) 1 x tous les jours.
Il va très bien (je touche du bois)
Il n'a plus d'écoulement ni d'encombrement nasal. De temps en temps il éternue un peu et il a un peu de saleté qui sort, mais rien à voir avec ce qu'il avait il y a qq mois. Il mange bien, est en pleine forme, il a retrouvé une seconde jeunesse.

Par contre, j'ai une question au sujet de l'Immunyon, vous m'aviez dit de lui donner pendant 5 semaines, chose que j'ai complètement oublié, je lui en donne depuis le 11 avril (+ de 3 mois). Es ce que je peux continuer ou faut-il changer d'oligo élément car il ne prend rien d'autre pour booster son organisme ?

Pour ma chatte Moka 15 ans (lymphome digestif)
traitement actuel :
Monazite 1 x tous les jours
Sélénium (catalyons) 1 x tous les jours

Elle mange bien et parait en forme
Même question pour le sélénium que je lui donne également depuis le 11/4; puis je continuer ou faut-il changer, je ne lui donne rien d'autre en oligo élément ?

Merci beaucoup pour tous vos conseils qui ont fait merveille sur mes chats.
Je vous souhaite de bonnes vacances en espérant que vous avez au moins du soleil car en Moselle c'est la cata.

Béatrice

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :

Merci de bien vouloir nous donner des nouvelles de Vos chats atteints de graves cancers.
C'est pour moi aussi une grande joie de constater que les médicaments homéopathiques préconisés agissent de manière satisfaisante, sans autre traitement.
Pour Votre chat atteint d'adéno-carcinome nasal, il serait bon d'arrêter les immunyons durant pendant une quinzaine de jours.
Par contre Vous pouvez continuer le Sélénium pour le second atteint d'un lymphome digestif.

Arnaud Veto a dit…

Des nouvelles du bichon de Geneviève:

Des nouvelles de mon bichon après 12 jours de traitement 1 ml chardon marie+desmodium par jour ajouté à ½ comprimé d’hykahepar et ½ comprimé de furozénol 10 mg le matin :Son comportement est à peu près normal pour un chien de son âge,je le trouve mieux,cela fait 3 semaines qu’il n’a pas eu de perfusion.Cependant il mange assez difficilement et n’a pas trop envie de ses croquettes « hepatic » que pourtant je lui mélange avec un peu de pâté AD.pourtant il quémande et semble avoir faim.

De plus le matin il fait une crotte moulée un peu jaune mais le soir se »s matières sont plus molles(sans diarrhée) mais jaunes et( souvent il a beaucoup de gaz sentant extrèmement mauvais et une forte haleine.Tout ceci impreigne les pièces ou il se trouve et c’est fort désagréable.

Je suppose que tout cela vient de son foie/Peux t-on espérer l’améliorer avec le traitement ?

J’aimerais vous poser plusieurs questions :
_Dois –je lui donner la solution chardon marie +desmodium en 1 ou 2 fois ?(en ce moment je lui donne la moitié en matinée et l’autre moitié en après midi)
Peux t-on envisager d’intercaler chardon marie +desmodium avec sodiazot ou continuer comme maintenant ?
Il ne prend plus de cortisone depuis 10 jours peux t-on associer de l’homéopathie pour son foie et éventuellement pour l’arthrose car depuis ses problèmes je ne lui donne plus de fortiflex Serait t-il bon de lui donner du fortiflex car j’en ai plusieurs boites ?
Il prenait aussi un probiotique « fidavet fiberdyn » ce dernier améliorerait t-il les problèmes d’odeur ?
Excusez moi de vous poser toutes ces questions je vous remercie beaucoup pour tout

Arnaud Veto a dit…

Réponse à Geneviève :

Il serait bon de vérifier ses paramètres hépatiques par une prise de sang et de consulter aussi Votre vétérinaire.
Avec son accord, continuez le traitement qui semble bien lui convenir ( en 2 prises).
Ne donner pas de Sodiazot(ND) pour l'instant.
L'aliment Hepatic(ND) existe aussi en humide (boites) et est plus appétant !
Continuez les probiotiques (lire l'article du blog !).
Eventuellement les associer à de la montmorillonite = spécialité vétérinaire : Canikur pros (ND) pour traiter les selles molles et odeurs : très bon produit naturel.
A prendre en dehors des autres médicaments (pouvoir fixateur).
Le Fortiflex(ND) pour les articulations peut être donné.

Le foie est un organe qui peut régénérer. J'en ai la preuve, il y a 40 ans... sur moi-même !

Arnaud Veto a dit…

Pour Kitty :

Je pense que Vous pourriez arrêter les prises journalières de Viscum et ARN mais continuer la Monazite durant 6 mois et lui associer Galène DH 8 .
Continuez cependant les doses mensuelles de Viscum et ARN/ADN.
Faites pratiquer des contrôles réguliers chez Votre vétérinaire.

Anonyme a dit…

(Dominique et Poppy)
Tout d'abord merci de Votre réponse.
Pardonnez moi Docteur Arnaud, je n'ai pas été assez claire : je ne me préoccupe pas de la rétine de Poppy mais de la mienne : comme le produit que je prenais nourrit la rétine mais vu que je ne le digère pas à cause de l'huile de poisson et qu'il est plein d'omega 3 qui feraient du bien à Poppy j'ai pensé à Vous demander-tout d'abord s'il pourrait convenir à ce dernier et ensuite ce qui pourrait aider une rétine à se consolider.
Et là je pensais à la mienne, "construite" sur le meme principe que celle de Poppy.
Je me fais tres sérieusement suivre par un ophtalmo mais il existe peut etre un plus au niveau de l'homeopathie ou de la phytotherapie ou de la gémotherapie et j'ai pensé que Vous auriez, peut-etre, connaissance de références dans ces domaines qui pourraient m'intéresser.
J'espère n'avoir pas abusé de Votre disponibilité.
Dominique

Arnaud Veto a dit…

Pour Claire :

Vous pourrez continuer le traitement allopathique de mon confrère par de l'homéopathie : Silicea per os et Euphrasia collyre (à défaut en 3 D).
Cette conjonctivite est une "sortie" virale du coryza et peut passer à la chronicité.

Arnaud Veto a dit…

Pour Nathalie et Titou :

la plupart des publications vétérinaires sur le fibrosarcome recommande un traitement post-opératoire pour limiter les récidives. Ne rien faire, c'est courir ce risque !
En dehors du traitement homéopathique, il existe d'autres traitements que Votre vétérinaire pourraient Vous proposer...puisqu'il n'a pas "confiance" en la médecine homéopathique ?
Le poids n'intervient pas dans la prise. Seul compte la dilution et la répétition des prises.

Arnaud Veto a dit…

Pour Bourgos :
Vous êtes un peu comme les étudiants en médecine ...qui croient avoir toutes les maladies qu'ils apprennent...Avec le temps cela ira mieux.
Restez dans ce merveilleux métier où nous sommes là pour soulager la souffrance de nos chers et dévoués animaux de compagnie... et aussi de leurs maitres !
En plus de l'amour que j'ai pour les animaux depuis mon enfance loitaine, j'ai toujours pensé que j'avais un rôle à jouer dans la société...en apportant un soutien à mes "congénères bipèdes" !

Si Votre chien présente des gaz intestinaux donnez lui durant q.q jours du Charbon végétal.
Si il a mangé du marc de café, c'était qu'il recherchait quelque chose pour l'aider à vomir...de la même manière quand Votre chien mange de l'herbe, aliment "pas prévu" pour lui carnivore !

Arnaud Veto a dit…

Pour @nne :

Votre traitement homéopathique pré-opératoire est bon.
Il est fréquent que les chats présentent des douleurs post-opératoires après l'ablation d'un fibrosarcome ( curetage en profondeur + ablation large ).
Aussi, je pense qu'il serait utile de donner des AINS durant q.q jours et ensuite entreprendre un traitement homéopathique ( après avoir donné une dose de Nux vomica 9 CH pour détoxifier de médicaments allopathiques).

Votre vétérinaire saura Vous prescrire les AINS nécessaires.

Béatrice a dit…

Bonsoir Docteur,

Je suis la maitresse de Mousse (adénocarcinome nasal) et je vous remercie pour vos derniers conseils.
Ce soir je vous écris pour un chat de ma sœur qui est âgé de 3 ou 4 ans environ. Nous l’avons soigné avec le protocole de Tiphaine croyant qu’il était atteint de calicivirus (inflammations des gencives , douleurs dentaires, difficultés à manger) ces derniers jours son état s’étant aggravé (vomissements et difficultés à manger) ma sœur l’a ramené chez le véto ce soir. Après examen et analyse de sang le verdict est tombé :
Sida et importante insuffisance rénale.
Il ne lui donne pas beaucoup d’espoir, lui ayant même proposé l’euthanasie, (refusée pour l’instant). Il a fait 1 injection de cortisone (pour le soulager de ses douleurs dentaires), d’antibiotique (durée 15 jours) et Phosphaluvet (que nous avions déjà commencé à donné il y a 3 jours ).
Malgré son état, le chat sort, va faire son petit tour dans le jardin.
Pensez vous que l’on puisse encore faire quelque chose pour ce chat pour le soulager et lui apporter une fin de vie paisible malgré les injections qu’il a reçues ?
En attendant votre réponse, nous vous remercions d’avance pour vos précieux conseils.

Béatrice et sa sœur Danièle

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :

Je pense qu'il est important de surveiller cette insuffisance rénale, peut-être responsable des lésions buccales (ulcères urémiques ?) et des vommissements. Le pronostic dépend des taux d'urée et créatinine.
Il serait bon d'ajouter au traitement prescrit un diurétique végétal ( Lespedeza, Pilosella, Orthosiphon...). Lisez les articles du blog sur les traitements de l'IR.

Arnaud Veto a dit…

Pour Louve solitaire :

La consipation traduit souvent une insuffisance hépatique (manque de sécrétion biliaire).
Vous pourriez lui donner du Chardon -Marie( Silycure 25 mg ND, Legaphyton 50 mg ND...)associé à un lubréfiant mécanique comme l'huile de paraffine ou du Laxamalt(ND).
Pour l'anxiété, en homéopathie, Ignatia amara 9 CH pourrait être prescrit.
pour Nala cela confirme l'hypothèse que je Vous avais suggérée : Son décès peut s'expliquer par des troubles du rythme suite à de l’hyperthyroïdie...

Arnaud Veto a dit…

Pour Celine :

A ma connaissance, la vaccination n'est pas obligatoire.
Lors de la vente, l'éleveur doit remettre un acte d'identification ainsi qu'un certain de bonne santé établi par un vétérinaire.
La loi du 22 juin 1989 protège l'acheteur contre les vices rédhibitoire dont fait partie la parvovirose.
Le délai d' une action auprès du tribunal d'instance est de 30 jours après la livraison du chiot.
La plupart des éleveurs font vacciner les chiots par un vétérinaire (certificat à l'appui !)
Les échecs de vaccination peuvent s'expliquer par une vaccination pratiquée trop tôt, et suivie d'aucun rappel.
Différents examens de laboratoire existent dont le PCR ou la mise en évidence du virus dans les selles.

Arnaud Veto a dit…

Pour Louve solitaire :

les comprimés de Sillycre (ND) peuvent être écrasés et mélangés à la nourriture.
Ignatia est le médicament du deuil, Gelsenium est le médicament du trac...
Pour la constipation , Vous pouvez donner aussi Nux vomica 9 CH ( en cas de spasme du sphincter anal).

Arnaud Veto a dit…

Pour Roselyne :
Pas de danger avec Nux vomica chez le chat.
Toutefois, il est conseillé de ne pas aller au delà de 3 CH, car on se rapproche de l'allopathie...

Arnaud Veto a dit…

Pour Roselyne :

Nux vomica est compatible avec Lycopodium.
C'est un médicament à donner le soir au coucher. Il traite les intoxications alimentaires (et médicamenteuses), "l'hépatique chronique"( sensibilité du foie au toucher !).
C'est bon médicament de la constipation avec efforts inefficaces. Il peut aussi traiter le tympanisme avec borborygmes.
Chez Votre chat, Vous pouvez le donner en 7 CH , une fois/jour, 8 jours.

Arnaud Veto a dit…

Pour Geneviève :

C'est d'abord à Votre vétérinaire de Vous indiquer la suite du traitement.
En ce qui concernent les plantes à visée hépatique, je pense que Vous
pouvez les réduire progressivement sous une dizaine de jours, puisque
les paramètres hépatiques sont redevenus normaux.
Le manque de protéines plasmatiques pourrait être expliqué par une protéinurie ? ( élimination urinaire anormale des protéines, suite à une glomérulopathie ?).
Demandez l'avis de Votre vétérinaire sur cette hypothèse

Arnaud Veto a dit…

Pour Louve Solitaire :

Je préconise de ne donner à un chat que 5 gouttes à la fois, donc une très petite quantité. Ainsi il y aura plus de chance que le médicament homéopathique ne soit pas ou peu avalé et reste un peu dans la gueule.
L'absorption per linguale est capitale en homéopathie...Il faut éviter l'absorption gastrique qui est de moindre qualité !
Le "dessous la langue" n'est pas nécessaire...Cela a été prouvé en médecine humaine....!
Je pense que pour l'instant ,Vous pouvez différer le traitement de Nux vomica et donner plutôt Ignatia amara.
Vous pouvez cependant continuer Cartilago comme traitement de fond de l'arthrose.
Silycure 25 mg (ND)à base de sylibine ( issue du Chardon-Marie) reste un très bon "supplément nutritionnel à visée hépatique pour le chat" aussi bien pour les affections aiguës et chronique quelque qu'en soit l'origine.
Une présentation plus dosée existe aussi pour les chiens (150 mg).

Arnaud Veto a dit…

Des nouvelles de Sirène :

  Bonjour cher M. Arnaud,

  Je continue à soigner Sirène et sa tumeur et j'ai décidé de changer son alimentation pour essayer de la faire diminuer, car une autre opération n'est pas vraiment envisageable! Pour l'instant, je lui donne 3gr de baryta carbonica 9ch par jour,  un comprimé de klamath (il paraît que c'est encore mieux que spiruline), du jus d'aloe vera en ingestion et du gel en massage. Tout est "réparti" dans la journée et je ne lui donne maintenant qu'une dose par mois 30ch d'ARN/ADN et 30ch de Viscum Album... Ma véto considère que c'est "bon" et qu'on peut la soulager, si elle a mal, avec "Metacam", mais pas tout le temps.

  J'espère pouvoir lui rendre la vie douce, et pour l'instant, elle a de l'appétit, mais ce nouveau régime(viande blanche, ou poisson, légumes, riz semi complet , huile d'olive et levure) va-t-il avoir des effets bénéfiques? Je ne sais pas mais j'ai envie d'essayer. Qu'en pensez-vous?

  J'espère que vous allez bien et que vous continuez à prodiguer vos judicieux conseils autour de vous. Bonnes vacances  et à bientôt de vous lire. Amitiés.

Arnaud Veto a dit…

Réponse de Martine, la maitresse de Sirène :

Je viens de relire vos articles sur l'alimentation naturelle et j'ai pu constater que j'étais "dans la bonne voie"... Je continue donc et vais refaire prendre à Sirène Monazite 8DH , comme vous me l'avez suggéré. Je lui donne aussi qques gouttes d'EPP dans sa nourriture, habituellement, et vais essayer de varier ses aliments; elle semble apprécier et j'espère que cela va continuer (car elle était très friande de croquettes) mais je préfère "faire une pause" pour "voir" comment elle évolue.

Elle avait pris des croquettes adaptées pour son calcul urinaire, puis du Rénal, mais maintenant je "suspends" leur consommation au moins pendant qques semaines. Merci encore de votre obligeance, je vous tiens au courant. Amitiés

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :
Les analyses me paraissent bonnes.Les reins fonctionnent bien.
Il serait intéressant de savoir si les vomissements sont alimentaires ou non ?
Il faudrait peut-être changer d'aliment...car les 2 chats vomissent ?
En dehors des traitements homéopathiques décrits dans l'article du blog sur l'IR , il existe des traitements de phytothérapie : le Lespedezia, l'Orthosiphon...
La Piloselle peut être aussi prescrit en EPS, à raison d'un ml / 5kg , 1 à 2 fois/ jour.
L 'Uremyl (ND) n'est guère efficace....C'est de l'homéopathie pour les "allopathes"....., en voie de reconversion !

Je suis heureux de voir que le traitement de Mousse atteint d'un cancer des fosses nasales a réussi à le stabiliser et lui permet de vivre dans un certain confort, ne saignant plus du nez.
Continuez en 15 ch et ne changez rien pour le moment !

Arnaud Veto a dit…

Pour Unknow :
Je pense que Vous devrez alimenter Votre chatte à la seringue ,en réalisant une bouillie en diluant des aliments concentrés comme les boites de AD ( Hills).
Donnez de nombreux petits repas dans la journée .
Si Votre chatte aime le lait, faites lui boire du "lait de poule"( 1/4 de lait de vache + un oeuf battu, pas de sucre).

Tenez nous au courant du traitement que mon confrère va Vous prescrire pour retarder l'évolution.
En l'absence de corticoïdes, un traitement homéopathique pourrait étre tenté ( Sanguinarina nitrica 5 CH associé en traitement de fond à Thuya).
Mais c'est à Votre vétérinaire traitant de Vous prescrire
un traitement, en fonction de l'état clinique de Votre chatte. Je ne peux pas le remplacer !

Arnaud Veto a dit…

Pour Louve Solitaire :

La posologie des EPS est de 1 ml/ 5 kg , 1 à 2 fois /jour !
En pharmacie, c'est le laboratoire humain Phyto-Prévent, en vétérinaire, c'est le laboratoire Wamine. En fait, il faut partie du même groupe...
Le Sofcanis felin Senior (ND) ou Articulations peut être poursuivi.
Pour les médicaments homéopathiques cités, je pense que Vous pouvez encore attendre.
je n'aime pas trop donner de médicaments à la fois .

Arnaud Veto a dit…

Pour la maitresse de Praline :

Si Votre chienne présente une trachéite chronique et non une cardiopathie, un traitement phytothérapique devrait l'améliorer.
Parmi les traitements possible :
-les bourgeons du Noisetier: Corylus avellana bourgeons mascérat glycériné 1D gouttes buvables à raison d'une goutte/kg, 2 fois/jour.
Cette plante pourra être associée à :
- l'Eglantier( Rosa canina jeunes pousses mascérat glycériné 1D gouttes buvables à raison d'une goutte /kg, une fois/jour.
Le noisetier est un calmant de la toux et l'églantier a un pouvoir
anti-inflammatoire sur l'inflammation des voies respiratoires supérieures.
Ces 2 médicaments peuvent être commandés en pharmacie sous la dénomination :
-Corylus avellana Bg, Mg,1ere D gouttes buvables.
-Rosa canina JP, Mg, 1ere D gouttes buvables.
Tenez nous au courant

Arnaud Veto a dit…

Pour Michèle (Tarami...):

Les dermatites à Malassezia sont fréquentes chez les Basset Hound.
Ces dermatoses dues à des levures sont très prurigineuses et le traitement allopathique repose sur l'administration de Kétoconazole (Ketofungol ND) associé à des balnéations d'enilconazole (Imaveral ND).
Ces levures sont souvent associés à des bactéries (staphylo par ex.)
Ultérieurement, il convient de continuer régulièrement les topiques limitant la prolifération des levures et des bactéries par régulation de la séborrhée...(Malaseb Shampoo ND par ex.).

Souvent derrière ces affections , il y a une déficience des mécanismes de défenses de la peau.
Il est donc important d'apporter : -des acides gras essentiels (AGEPI Omega 3(ND),Precium(ND), Vethéo (ND) des oligoéléments ( Soufre, Manganèse, Cuivre).
- des plantes drainantes comme la Bardane, à action antiinflammatoire (cassis)...( en EPS par ex. :un ml/5 kg)
J'ai d'ailleurs écrit plusieurs articles dans le blog à ce sujet ainsi un article sur les probiotiques.
Les oligo-éléments à usage humain peuvent être utilisés chez le chien ( à,5 ml à 2 ml /jour le matin à jeun.)

Arnaud Veto a dit…

Pour Corinne :

Merci de nous donner des nouvelles de Roxanne.
Je suis heureux de constater que le traitement lui a bien amélioré son état dermatologique. Continuez !
La stérilisation d'une chienne avant les premières chaleurs présente l'avantage que la chienne n'aura pas de tumeurs mammaires durant sa vie...mais cette opération, précoce, est génératrice souvent d'incontinence urinaire....
En dehors des traitements allopathiques (Propalin (ND), Incurin (ND), Vous pouvez donner effectivement : Col de vessie 9 CH, alterné avec Sphincter de vessie 9 CH un jour sur deux.
Je prescrivais aussi Causticum 9 CH, le soir au coucher avec de bons résultats...

Arnaud Veto a dit…

Pour Vallier :

Comme complément au traitement de mon confrère, Vous pouvez donner des plantes diurétiques :Lespedeza, Orthosiphon, Pissenlit...,sous forme de spécialités vétérinaires (Lespedesia ND, Stamifon ND, Phytophale ND...) ou sous forme d'EPS (achetés en pharmacie).
Lisez les articles sur l'insuffisance rénale du blog.

En cas d'anorexie, vous pouvez donner de la Gentiane et Alfalfa en EPS ( en pharmacie)..

Arnaud Veto a dit…

Pour Helène :

Ce traitement homéopathique est le traitement de l'allergie à la salive de puces...(Culex 4 CH + Apis 4 CH + Ledum palustre 4 CH + Chimaphilla 4 CH)à raison de 5 gouttes ou 3 granules, 3 fois / jour, 8 jours.
Mais ce traitement ne traite pas la cause du prurit...à savoir il ne détruit pas les puces !
Il calme seulement l'irritation cutanée et peut donc remplacer avantageusement une injection de cortisone !

Arnaud Veto a dit…

Pour Louve Solitaire :

L'insuffisance rénale, une fois installée, ne se guérit pas.
Il faut donc traiter en permanence...
En phytothérapie, je conseille de changer de plante tous les mois pour éviter une accoutumance de l'organisme.
Après la Pilloselle, vous pourrez donner de l'Orthosiphon (thé de Java), du Lespedezia....(Voir l'article sur l'IR du blog).

Arnaud Veto a dit…

Pour Rita :

Je ne sais pas si Votre Bull terrier est du type Sulfur à savoir :
-sujet nerveux, grognon, plutôt sédentaire, vorace, buvant beaucoup d'eau, intolérant à la chaleur, ayant horreur de l'eau (sale), sujet aux problèmes de peau...,notamment rongeurs des orifices...

Si c'est le cas, donnez Sulfur en basse dilution car l'usage de ce médicament homéopathique est délicat, surtout si le tableau clinique correspond (risque d'aggravation au début).
Pour le cas de Votre chien, je pense qu'il s'agit plus qu'un jeu que d'une carence...

Arnaud Veto a dit…

Pour Rescue Bretagne ( Laetitia) :

Les affectations articulaires du grasset chez le chat guérissent très souvent sans avoir recours à un traitement chirurgical.
Je conseille de donner un traitement homéopathique "classique" durant 3 mois :
-d'une part : Ruta Graveolens 4 CH + Rhus Tox. 4 CH ( boiterie à froid) ou Bryona alba 4 CH (boiterie à chaud), 2 à 3 fois/jour
- d'autre part :Cartilago/Meduloss 7 CH, une fois/jour.
Si aucune amélioration n'est obtenue au bout de 3 mois, l'opération serait alors conseillée !
Tenez nous au courant.
Bravo pour tout le travail que fait Votre association sous Votre conduite !

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice et Mousse :

Je pense que Mousse est en phase évolutive et sa maladie redevient aiguë.
Aussi, je pense qu'il serait bon de remplacer Silicea par Hepar sulfur, d'abord en 7 CH durant q.q jours, puis en 9 CH, à raison d'une prise/jour.
Vous donnez associer Calcarea sulf. et Monazite et cessez le reste.

Sandrine et Flocon le lapin nain a dit…

Bonjour,
Je viens vous donner des nouvelles de Flocon, mon lapin nain. Suite aux 3 semaines d'antibiotiques et à l'huile essentielle de ravintsara, il va nettement mieux. Il continue de tousser un peu et son nez coule encore un peu, mais son état général s'est nettement améliorer. Je pense qu'il n'est pas complètement guéri mais s'il pouvait se maintenir comme ça, ce sera super.
Merci encore pour vos conseils.

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :

Pour Mousse :

Vous pourriez essayer de donner Calcarea sulf en 5 CH pour avoir une action plus locale, à raison de 3 prises par jour.
Je rappelle que Calcareaa sulf (=sulfate de chaux) est indiqué dans les suppurations ouvertes sub-aigues ou chroniques et dans les troubles de la minéralisation.
Il me parait être le bon médicament pour le cas de Votre chat, en complément des autres produits.
Pour Miky :

Continuez le traitement.
Apis peut être aussi prescrit car il a une indication rénale.

Arnaud Veto a dit…

Pour Nine :

Les lymphomes sont souvent d'évolution lente ce qui permet de les soigner notamment avec le protocole "COLPA" et d'obtenir une rémission...
Votre chatte est plus réceptive aux parasites à cause d'une baisse de ses défenses immunitaires, en rapport avec le traitement prescrit.
En principe, les principes actifs des spotten (pipettes)restent stockés dans la peau et ne diffusent pas dans d'autres endroits de l'organisme..., donc ne seraient pas toxiques...
Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution chez le chat qui ne les métabolise pas complétement...et peuvent être alors toxiques...
En pratique, il n'y a aucun produit naturel vraiment efficace contre les puces!

Arnaud Veto a dit…

Correspondances reçus à propos du traitement homéopathique du fibrosarcome :

bonjour
je reviens vers vous car mon chat qui a été opéré en fevrier dernier d'un fibro sarcome va bien avec votre traitement ,donné par notre véto .nous n'oublions jamais ses médicaments qu'il prend sans rien dire
nous touchons du bois et croisons les doigts pour qu'il guérisse !nous le couvons et le surveillons chaque instant et il le sait
a+
cordialement
chabrands

Catherine Poinsot a dit…

Bonjour
Notre gros Pluton a été opéré en février dernier d'un méchant sarcome, j'ai indiqué à son vétérinaire votre blog puis nous avons suivi vos conseils et votre prescription grâce à un pharmacien qui a bien voulu nous aidés(monazite, viscum album et ARN/ADN) et pour l'instant, et après des suites opératoires douloureuses, notre chat de 10 ans se porte comme un charme, nous allons commencer le traitement de fond préconisé par vos soins et nous vous remercions de vos conseils ; nous avons déjà gagné quelques précieux mois. Très cordialement
Les patrons de Pluton
NaThalie P. a dit…

Bonjour Arnaud V.

J'ai écrit sur votre blog le 07 février 2012 suite à ma chatte Justine qui a été opérée d'un fibrosarcome située à l'omoplate droite. Après l'opération je lui administrais le traitement homéopathique suivant : Viscum Album 9ch,ARN/ADN 9 CH et Monazite DH8 à raison de 5 gouttes de chaque, tous les jours pendant 6 mois.
Justine va très bien, elle n’a pas eu de visite chez le véterinaire. J’ai été attentive à son comportement (on connaît bien nos animaux) et je l’ai tâtée régulièrement pour voir si il n’y avait pas eu de récidive.
Je voulais que vous me confirmiez le second traitement pendant 2 ans.
Lui donner une dose (10 gouttes) 1 fois par mois de Viscum Album 15CH et le mois suivant 30CH, 1 dose également. Est ce bien cela et est ce qu’il faut alterner 15ch et 30ch ? 1 dose, 1 fois pas mois est-ce suffisant. ?
Merci Arnaud V pour vos conseils qui apportent tant à nos animaux d’Amour.
Pensées Chaleureuses.
NaThalie P.

Arnaud Veto a dit…

Pour Aurélie B :

Le centre de radiothérapie de Maison-Alfort est spécialisé dans le traitement de radiothérapie des fibrosarcomes et Vous pouvez faire confiance à mes confrères.
Ils emploieront la technique la plus adaptée au cas de Votre chat.
Toutefois, aucun traitement actuel ne garantit de récidives.

En ce qui concerne la tumeur d'une glande surrénalienne de Votre furette,j'ai déjà évoqué dans les commentaires du blog, un traitement homéopathique, complémentaire du traitement allopathique (ACTH 30 CH notamment).
Cette affection s'observe presque exclusivement sur des furets âgés de 3 à 5 ans stérilisés( souvent 3 et demi après l'opération).
Parmi les mesures simples à adopter, il faut limiter l'éclairage artificiel qui joue un rôle déterminant. Pas plus de 8 à 11 heures d'exposition à la lumière /jour !
Par échographie, il est utile de rechercher d'éventuelles métastases hépatiques dans le cas de tumeur surrénalienne.

Les choliangio-hépatites sont cependant fréquentes, souvent dues à une colonisation des voies biliaires par des germes intestinaux. Le traitement fait appel à une antibiothérapie durant 10 à 20 jours, associé à des hépato-protecteurs.

Arnaud Veto a dit…

Pour Nine :

COPLA est un des traitements allopathiques traitant les lymphomes associant plusieurs médicaments de chimiothérapie.
-C=cyclophosphamide (Endoxan ND)
-O=oncovin (Vincristine)
-P=prednisolone (cortisone)
-L=L-asperginase (Kidrolase ND).
-A= adriablastine (doxorubicine)
Ce traitement ne peut être réalisé qu'en clinique vétérinaire (produits toxiques) et doit nécessiter un suivi médical attentif (toxicité sanguine, digestive...).
Il permet d'obtenir une rémission clinique dans 80 % des lymphomes, avec une survie médiane d'une année.
J'ai connu ce traitement par une lectrice du blog qui m'a envoyé sur mon mail personnel cette chimiothérapie prescrite par vétérinaire parisien pour son chat.

Avec l'accord de mon confrère, j'avais pu adjoindre un traitement de phytothérapie pour atténuer les effets iatrogènes et néfastes de la chimiothérapie.
Le chat est mort de complications rénales, après survécu cependant pendant plusieurs mois.

Le traitement lui a cependant couté une "fortune"..., selon ses propos.

Arnaud Veto a dit…

Pour Nine :

Les produits de chimio provoquent souvent une chute des globules blancs(leucopénie), donc une baisse des défenses immunitaires naturelles.
C'est pourquoi leur emploi est délicat et nécessite un suivi rigoureux de différents paramètres du sang.C'est donc l'affaire de spécialistes !
Les plantes stimulantes de l'immunité sont nombreuses .
Les plus employées en France sont les échinacées,le gui,la griffe du chat...
Il existe une présentation vétérinaire de la griffe du chat commercialisée sous le nom de Catclovir- chat(labo Abivet).
Cette plante a double propriété :
En effet,les alcaloïdes présents( oxyindol pentacyclique) ont une action régulatrice sur le système immunitaire :
- ils stimulent les lymphocytes, impliqués dans la défense immunitaire.
-En revanche, ils inhibent les lymphoblastes hautement réactifs qui provoquent des inflammations dans le cas des maladies auto-immunes .
C'est pourquoi, je conseille son emploi en cancérologie (fibrosarcome notamment en post-opératoire) et en dermatologie( maladies auto-immunes notamment).

Arnaud Veto a dit…

Pour Kannel et Minouche :

Je pense que ces chats ont été perturbés par beaucoup de changements en peu de temps.
L'idéal serait que Vous leur installiez un diffuseur de "phéromones d'apaisement émotionnel" comme le Feliway diffuseur (ND) dans la pièce principale où ils vivent.
De plus avant de les toucher, Vous pouvez aussi passer sur Vos mains une phérormone d'allomarquage comme le Felifriend(ND) .
Il Vous faudrait beaucoup de patience pour les habituer à leur nouvelle vie.
Vous pouvez donner en phyto du Rescue (lire l'article du blog) et en homéopathie Agniatia amara 30 CH, qui est le médicament du deuil et de la dépression, à raison de 5 gouttes, 2 fois/jour de la solution aqueuse.
Tenez nous au courant.

Arnaud Veto a dit…

Pour Odette :

Le Sinugem est médicament de phytothérapie à usage humain visant à assainir les voies respiratoires.
Je ne connais son effet sur le chat, notamment présentant la pathologie de Votre compagnon.
Aussi par prudence, j'éviterai de jouer à "l'apprenti sorcier"....
Si Vous souhaitez donner un adjuvant de l'immunité donnez de "la griffe du chat"( Catclovir ND) qui a ses preuves thérapeutiques chez les félins.

Arnaud Veto a dit…

Pour YO :

Je pense que Vous voulez parler de la leucose lymphoïde qui concerne 90% des cas cliniques chez le chien des hémopathies malignes.
Le pronostic est défavorable. Il dépend néanmoins du stade clinique( 5 stades) et du type histologique de ce cancer.
Plusieurs protocoles allopathiques sont envisageables, notamment celui de Madison-Winconsin, un peu complexe...à mettre en pratique, sauf par un spécialiste en cancérologie....

En phytothérapie,un traitement au VAF pourrait être institué sous le contrôle d'un vétérinaire connaissant les possibilités thérapeutiques par le gui fermenté.
Vous trouverez dans le blog un article sur le gui où il est question de ces traitements.

Quelque soit le traitement prescrit, Vous pouvez donner 3 minerais de lithothérapie suivants comme traitement complémentaire :
-Monazite 8 DH qui exerce une action immuno-stimulante.
-Galène 8 DH par sa présence de plomb va consolider les défenses oncologiques.
-Silica Marina 8 DH ou le sable marinb qui est à réserver en cas de défaillances immunitaires sévères.
La posologie sera de X gouttes de chaque produit qui seront donnés à des heures différentes de la journée.(matin, midi et soir).

A propos,quel traitement Vous propose Votre vétérinaire ?


Arnaud Veto a dit…

Pour Viviane :

Les chats atteints de coryza répondent bien à un traitement homéopathique.
D'après les symptômes que Vous décrivez (gêne de la déglutition)essayez de lui donner Kalium bichromatum 4 CH, 3 fois/jour.
Pour le larmoiement des yeux, complétez par Euphrasia collyre.

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme :

Je pense qu'il serait utile de renforcer le terrain de tous les pensionnaires de la fourrière.
Parmi les produits économiques, Vous pouvez mettre des oligo-éléments (Cuivre+Or+ argent) dans l'eau de boisson.
En homéopathie, le chat et surtout le chaton réagit bien à Thymuline 9 CH (prendre la présentation buvable aqueuse et mettre dans l'eau de boisson.( 1 cuillère à soupe/litre d'eau) .Bien agiter(dynamisation); si possible mettre peu d'eau de boisson pour éviter le gaspillage et nourrir les chats avec un aliment sec pour les obliger à boire !

je ne vois pas ce que Vous appeler des ATB ?

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme et les chats de la fourrière :

Les oligo-éléments peuvent s'acheter auprès du laboratoire des Catalyons qui a l'avantage de commercialiser des présentations en 5OO ml.
Plusieurs spécialités peuvent être utilisées :
-Catalyon Cuivre+ OR + Argent qui stimulent les défenses naturelles.
-Immunyon contenant de l'argent, du germanium et du cuivre qui a aussi des indications voisines.
-Animalyon est une présentation vétérinaire de formule différente, mais je n'en ai pas l'expérience.
Peut-être faudrait-il interroger le laboratoire pour connaitre ses indications ?
Le prix d'un flacon est de l'ordre de 23 euros et les commandes peuvent se faire par le net.
La solution est à diluer dans de l'eau et à conserver ensuite au frigo.
Il est de même si Vous utiliser le produit homéopathique Thymuline 9 CH solution aqueuse.
Dans les 2 cas, l'eau doit être pure (eau de source ou à défaut eau distillée.).
En pratique, Vous pourriez alterner les 2 traitements par cure de 15 jours de chaque produit
Tenez nous au courant

Arnaud Veto a dit…

Pour Christiane Madelaine :

Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin du chat pourraient être dues à une perturbation immunitaire provoqué par un élément présent dans la lumière intestinale (aliment, bactérie, auto-antigène).
Elles peuvent être associées aussi à des cholangites et à de la pancréatite.( à vérifier).
Les symptômes sont de la diarrhée, des vomissements, accompagnés d'un amaigrissement.
L'échographie permet de visualiser un épaississement des anses iléo-jéjunales et des nœuds mésentériques.
Une biopsie permet de confirmer le diagnostic.
Le traitement hygiénique doit préconiser une alimentation hyper digestible et hypo allergique.
Le traitement médical allopathique comporte des antibiotiques à action intestinale (Amoxicilline + Métridazole) et des immunosuppresseurs (corticoïdes, Imurel...).
Un traitement de phytothérapie pourrait être instauré avec :
-les bourgeons de cassis (Ribes nigrum), connu pour ses propriétés anti-inflammatoires .
- la griffe du chat (Uncaria tomentosa) ou le curcuma (Curcuma longa L),deux plantes ayant une action immuno modulatrice.
- des probiotiques.
Des articles dans le blog Vous donneront tous les renseignements nécessaires.

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme et son labrador souffrant d'arthrose :

L'ortie (Urtica dioica -parties aériennes-) est un excellent médicament pour l'arthrose (lire l'article du blog).
elle peut être associée au cassis comme anti-inflammatoire.
En dehors des spécialités vétérinaires-rares- qui en contiennent, Vous pouvez en acheter en pharmacie :
-soit de la teinture-mère d'Urtica dioica et des mascérats glycérinés de bourgeons de cassis (Ribes nigrum bourgeons en 1er décimale).
La posologie de ces plantes est alors d'un ml/kg de poids/jour.
-soit ces plantes en EPS (=extrait de plantes fraiches standardisées), la posologie est alors d'un Ml/5 kg/jour avec un maximum de 5 ml.
Cure conseillée de 3 mois dans l'eau, l'alimentation ou pure...

En ce qui concerne l'ortie, j'en prends régulièrement depuis de nombreuses années et je ne souffre d'aucune arthrose....: 50 gouttes/ jour au coucher.
Attention, cette plante peut être diurétique...
Pour ceux qui souffre d'adénome prostatique, la racine d'ortie leur est vivement conseillée !

Arnaud Veto a dit…

Pour Chri :

Il existe beaucoup de plantes à médiation immunitaire. Je vais d'ailleurs écrire un article prochainement sur ce sujet. Les troubles immunitaires sont hélas fréquents chez nos compagnons comme chez nous....!
Parmi les plantes traitant l'hyperimmunité ou plutôt la dysimmunité, il y a donc le curcuma (Curcuma longa L) qui agirait en inhibant les leucotriènes,produits par l'allergie.
Ses propriétés thérapeutiques sont nombreuses :
-adjuvant aux traitements anticancéreux : "Mettez en partout !" suggère le grand médecin cancérologue le Pr D. Khayat,
- le traitement des ulcères gastro-intestinaux (par inhibition de la bactérie Helicobacter pylori),
-le traitement des maladies inflammatoires chroniques ( colite, arthrite rhumatoïde, pancréatite...).

Différentes présentations de cette plante sont commercialisées :poudre, EPS, teinture-mère.
Deux contre-indications : Ghestation et obstruction des voies biliaires (calculs), car cette plante est aussi cholérétique mais elle contribue aussi à détoxifier l'organisme !
Un aliment hypo allergènique pour chien en contient d'ailleurs : le Skin Support ND !

La présentation en poudre me parait bien adapté au chat. Il suffit de mettre une petite pincée dans la nourriture par jour.
Il faut éviter un surdosage chez le chat comme cette plante contient aussi des polyphénols que le chat n'a pas la capacité de métaboliser et qui peuvent présenter une certaine toxicité.
De toute façon,, continuez le traitement aux corticoïdes de mon confrère, car Votre chatte est certainement devenue dépendante du traitement allopathique. Il sera bon d'essayer de réduire progressivement la posologie, si cela est possible, en accord avec Votre vétérinaire.

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

Cina (semen contra) : Cette plante est connue et utilisée en allopathie comme vermifuge, principalement contre les vers ronds(ascaris).
En homéopathie, il faut donc la prescrire dans une dilution proche de l'allopathie: en 3D.
Vous pouvez donner aux chatons 3 granules ou 5 gouttes le matin au réveil.
Ce vermifuge ne convient pas au chat adulte qui est plutôt contaminé par des vers plats (ténias).
En phytothérapie, l'écorce de Grenadier,l'Armoise,les pépins de courge, le Pyrèthre...possèdent des vertus de vermifuge.
Tous ces plantes sont regroupées dans le vermifuge Kitaverm ND du laboratoire Demeter.

Arnaud Veto a dit…

Pour Sebastien M :

La fièvre est un moyen de défense de l'organisme et est souvent utile notamment pour créer un climat défavorable au développement des germes...
Cependant, dans les états graves ( grosse infections, septicémie...) Vous pouvez donner Pyrogenium.
Les dilutions moyennes conviennent dans la plupart des cas.
La répétition administration doit être d'autant plus fréquente que les symptômes sont violents.
Comme d'habitude en homéopathie, espacez les prises dès amélioration...., puis les arrêter dès que le résultat est obtenu, contrairement à l'allopathie ( cf. les antibiotiques !)...

Arnaud Veto a dit…

Mail trouvé par hasard après une publication :

Mao a dit...

Après 15 bons jours de traitement, le résultat commence à se montrer, repousses du poils, les "frains" sous la peau disparaissent, le poil devient brillant et le petit malade reprend du poids.
Merci infiniment pour ce traitement et pour tout le travail fait sur ce blog.
Bien Amicalement!
Les chats de Mao

Arnaud Veto a dit…

Pour Hélène :

il n'y a pas de traitement de phytothérapie vraiment efficace pour détruire les puces.
Ce sont plutôt des répulsifs qui manquent aussi de rémanence....
Il y a d'autres molécules que le Fifronil qui commence à dater..., comme l'Imidaclopride, ( Advantage chat (ND), la metaflumizone( Promeris chat ND)...Parlez en avec Votre vétérinaire.
Quant à l'isopathie, c'est une thérapeutique qui vise à administrer au malade un médicament homéopathique fabriqué à partir de sang, d'urines ou de ses propres sécrétions pathologiques.
Cette thérapeutique est employée surtout dans les problèmes urinaires du chat (les lithiases), les suppurations récidivantes chez le chien (dermatoses, otites...).
Son action est renforcée par l'association avec un draineur.

Arnaud Veto a dit…

Pour Nadine :

Tout traitement du fibrosarcome doit commencer par un acte chirurgical.

Les traitements allopathiques (radiothérapie, chimio...) et homéopathiques sont plutôt des traitements post-opératoires pour éviter les récidives, hélas très fréquentes après la chirurgie.
Peut-être devriez Vous consulter un professeur de l’École Vétérinaire d'Alfort spécialisée dans cette chirurgie délicate du fibrosarcome pour avoir un avis éclairé ?
Vous pouvez faire des cataplasmes d'argile, mais il serait peut-être bon de raser la zone d'application pour ne pas avoir trop de problèmes avec les poils....
En l'absence de traitement prescrit par ma consœur, Vous pouvez essayer de donner :

-Monazite 8 D gouttes buvables : 5 à 10 gouttes/jour (selon le poids).
-Galène 8 D gouttes buvables: 5 à 10 gouttes / jour (selon le poids).
Ces produits sont à commander en pharmacie et à donner dans un peu d'eau, si possible en dehors des repas.(l'un le matin , l'autre le soir).
Surtout, ne pas associer de traitement à base de corticoïdes avec ce traitement de litho thérapie car cela lui amoindrirait son action !
Mais ceci ne constitue qu'un traitement d'attente.
Tenez nous au courant des soins donnés à Eliott.

Arnaud Veto a dit…

Pour Zerlina :
Je pense que l'homéopathie ne peut être qu'un traitement complémentaire du traitement en cours.
En plus de ces médicaments, Vous pouvez aussi donner Thyroïde 9 CH!.
Lisez l'article sur l'organothérapie que j 'ai ėcrit, il y a q.q mois.
De même, Vous trouverez des articles sur le traitement de l'insuffisance rénale
L'amaigrissement est probablement à cette hyperthyroïdie, par une stimulation des métabolismes par la glande thyroïde
Je Vous répondrai mieux lundi, car je ne suis pas chez moi et j 'ai à m'occuper de mes petits enfants , en l''absence de leurs parents !

Arnaud Veto a dit…

Pour Cristofoli :

L'Aspergillose chez le chien se traduit par une "rhino-sinusite" due à un champignon, lAspergillus fumigatus, très résistant aux traitements allopathiques, en partie à cause d'une immunodéficience de l'organisme atteint.
Ce champignon peut provoquer une destruction des cornets nasaux et léser sérieusement les sinus.
Je n'ai pas l'expérience du chlorure de Magnésium dans le traitement de cette affection.
Mais pourquoi pas comme stimulant de l'immunité ?
A raison d'un verre à eau, 2 fois/jour de la solution préconisée dans l'article du blog.
Réduire en cas de diarrhée en début de traitement.
En plus du traitement allopathique, j'avais l'habitude de prescrire la préparation suivante :
Kalium bichromatum 5 CH + Calcarea Carb. 5 CH + Arsenicum iodatum 5 CH + Silicea 5 CH à raison de X gouttes, 2 fois/jour, 1 mois, en dehors des repas.


Arnaud Veto a dit…

Pour Amélie :

Je pense qu'il s'agit de sang rouge (non digéré) donc provenant d'une irritation des parties terminales des intestins, voire de l'anus.
En l'absence d'éléments diagnostiques plus précis, Vous pouvez donner à Votre chat:
- de la Smectine (Smecta ND ou Smectivet ND à raison d'une 1/2 cuillère à café matin et soir.).
-ou de la montmorillonite (Diarsanyl ND à raison d'une graduation de la seringue doseuse matin et soir.).
Si l'état ne s'améliore pas , d'ici une semaine, retournez voir mon confrère qui fera des investigations supplémentaires.

Arnaud Veto a dit…

Pour Sebastien M :

Qu'entendez Vous par régulation du transit intestinal ? alternance de constipation et de diarrhée ?
Pensez à donner des probiotiques, micro organismes jouant un rôle capital dans le fonctionnement des intestins. lisez l'article du blog.

Arnaud Veto a dit…

Pour Lysiane :

Il peut s'agir de beaucoup de choses qui pourraient être la cause de ces troubles de l'équilibre....
La première chose a laquelle je pense, c'est un trauma crânien, suite à une chute accidentelle, passée inaperçue.
Une grosse hypertension pourrait être aussi la cause.
Une intoxication à un produit (plantes, produit d'entretien..) ou médicament pourrait aussi expliquer cette ataxie locomotrice.
Si votre chat présentait déjà ces symptômes avant le traitement homéopathique, je pense que Vous pouvez le continuer sauf avis contraire de mon confrère.
Au fait, avez Vous bien pris en pharmacie la solution aqueuse et non alcoolisée comme je le préconise ?

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme :

Dans la paralysie du chien berger âgé, il n'y a pas qu'un phénomène d'arthrose. Il y a aussi une dégénérescence de la moelle épinière, souvent irréversible (myélite ascendante).
Ce phénomène est souvent d'origine auto-immune, ce qui expliquerait l'action bénéfique de la cortisone.
Essayez de donner en plus des bourgeons de Cassis:
-de la Pervenche de Madagascar (Vinca rosea)qui devrait augmenter le débit sanguin au niveau du système nerveux et donc améliorer le fonctionnement des cellules nerveuses, restantes !
- du Curcuma qui possède des indications pour l'arthrose et des propriétés de médiation auto-immune.
Ces 2 plantes existent en EPS : un ml/ 5 kg. maxi: 5 ml.

Arnaud Veto a dit…

Pour Lou :

La dermatite à Malassezia est due à des levures qui sont responsables d'un prurit important, suite à leur prolifération sur la peau.
Ses levures sont habituellement saprophytes; quand elles sont en petit nombre, elles ne posent aucun problème.
Il faut rechercher s'il n'existe pas de dermatose sous jacente comme une DAPP, une atopie, une allergie alimentaire....
Aussi, il serait bon de modifier le terrain avec des oligo-éléments comme Cuivre-Manganèse et Soufre, apporter des AGE, et donner de la Bardane (lire l'article du blog sur cette plante) pouvant être associée à du Cassis pour calmer l'inflammation
Le traitement allopathique repose sur l'administration de Ketoconazole et des bains au l'Econazole...
Si vous ne voulez pas faire le traitement allopathique proposé par mon confrère, Vous pouvez essayer d'appliquer localement de la teinture-mère de Thuya.

Arnaud Veto a dit…

Pour Béatrice :

Je pense qu'il faudrait revoir le traitement de Mousse( adénocarcinome nasal):
remplacer Hepar sulfur et Calcarea sulf. par Kalium iodatum 5 CH et Aurum metallicum 5 CH. Ces médicaments homéopathiques sont indiqués dans les suppurations et nécrose du nez et sont complémentaires.
Les prescriptions homéopathiques procèdent souvent par tâtonnements et souvent il faut revoir ou réajuster les traitements.
C'est ce qui en fait sa difficulté et son charme !

Tenez nous au courant.

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme et Danko :

Si aucune cause possible n'a été décelé par Votre vétérinaire, il doit s'agir de crises d'épilepsie essentielle. Il va s'en dire que Votre chien va continuer à faire des crises d'épilepsie.
Le traitement sera donc permanent durant toute la vie de Votre chien.
Le traitement classique de l'épilepsie associe le Phénobarbital au bromure de potassium (Crisax ND).
Il est intéressant de faire un contrôle de la gardélémie pour connaitre la dose optimale à donner de Phénobarbital (Gardénal ND).
Des traitements homéopathiques sont possible et selon les symptômes observés, il pourra être prescrit :
-Belladona -Veratrum viride 9 CH :
Convulsions avec pupilles dilatées, avec secousses des membres et vomissements.
-Oenenthe crocata 9 CH : convulsions violentes de tout le corps avec gueule écumeuse, suivi de prostration après la crise.
-Cicuta virosa 9 CH :crises violentes commençant par le crâne et se propageant sur tout le corps, caractérisées par des contractions tétaniformes.
Souvent avant la crise, le chien a envie de vomir...
-En fonction de l'apparition des crises (réprimandes, chaleurs et excitations sexuelles, peur de l'orage ou de bruits anormaux...) des médicaments spécifiques pourront être prescrits .
Pour avoir une action freinatrice sur le SN, Vous pouvez donner :Cerveau 9 CH + Méninges 9 CH + Moëlle épinière 9 CH à raison d'une ampoule tous les 2 jours, un mois. Lisez l'article récent du blog sur l'organothérapie.
Le chlorure de Magnésium ne peut que faire du bien à Votre chien mais je pense que cela ne sera pas suffisant.


Arnaud Veto a dit…

ant que Jericho ronronne et mange, c'est bon signe !
Le médicament homéopathique des hémorragies de toute nature est China.
Ledum palustre est le grand remède des hémorragies oculaires et vient en second temps après Arnica quand l'hémorragie s'est améliorée et non guérie.
En raison de l'injection de corticoïde-retard, ces médicaments auront probablement peu d'effets mais Vous pouvez toujours les essayer.
Dans ce cas, il faudrait les donner en basse dilution (4 CH) 3 /fois/jour.
Dans les semaines à venir,Votre chat risque de faire une micro-ophtalmie (œil plus petit).
Après la résorption du sang intraoculaire (environ dans 3 à 4 semaines) Jericho ne retrouvera probablement pas la vue de cet œil.
Tenez nous au courant et gardez espoir !

Arnaud Veto a dit…

Pour Jeanine et Alphonse :

Le chat est animal qui ne boit pas !
C'est le gros problème qu'ont les fabricants de croquettes...car il s'en suit une urine concentrée en minéraux...et après le développement de calculs urinaires.
Dans Votre cas, j'alternerais avec des aliments humides (boites).
Il n'y a pas d'autres solution , car on ne peut forcer un chat à boire comme un âne selon l'expression populaire ...
Merci de nous avoir donné des nouvelles de Petite Reine que je considérais comme guérie !

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

Je ne pense pas que l'on peut extrapoler le cas personnel d'un chat souffrant, je pense, de " la maladie inflammatoire chronique de l'intestin" à l'ensemble des chats du monde !
Les régimes hyper-digestibles et hypo-allergèniques ont fait leurs preuves comme complément de traitement dans les maladies dues à un dérèglement du système unitaire.ils faut les associer à un traitement !
Quelle solution, avez Vous trouvé au problème ?
L'eau argileuse peut-être utilisée chez les animaux, en respectant les mêmes prescriptions d'utilisation que chez l'homme !
C'est source naturelle de minéraux et d'oligo-éléments.
En raison de ses propriétés absorbantes,il est déconseillée de l'utiliser avec d'autres médicaments. De même chez les animaux ayant tendance à être constipés.
Je regrette beaucoup que Vous ne faites pas l'effort pour devenir membre du blog, comme déjà 400 internautes, que je remercie au passage.

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

Les calciviroses sont des maladies difficile à soigner, car virales !
Souvent, sous la pression du client qui souhaite voir un résultat rapide, certains de mes confrères font une injection de cortisone-retard, associée à des antibiotiques.
le résultat est certes immédiat mais pas durable....
Il faut passer par des traitements de terrain qui stimulent les défenses naturelles de l'organisme et l'aident à se battre contre le virus.
L'homéopathie et la phytothérapie sont là pour nous venir en aide.
En ce qui concerne l'homéopathie, médecine d'observation, il faut sans cesse réajuster le traitement face à la réponse de l'individu.
Hélas pour soigner les calciviroses, il n' y a pas de traitement universel !
Ce que je vous recommande, c'est de commencer par des basses dilutions (4 OU 5 CH) à renouveler au moins 3 fois dans la journée.
Puis en fonction de l'amélioration, passez à des dilutions moyennes (7 -9 CH) en espaçant les prises (une fois/jour). Et terminez par des dilutions hautes (15-30 CH), une fois/semaine ou quinzaine ou mois selon l'effet.
C'est pourquoi que l'homéopathie ne peut pas être une médecine collective... pour ces malheureux chats de rue car chaque chat va réagir différemment aux traitements en fonction de son potentiel réactionnel !
Je pense qu'il serait préférable de les soigner plutôt par phytothérapie avec les traitements que j'ai indiqués, à plusieurs reprises dans ces commentaires.

Pour publier, cliquez plutôt sur le compte Google. Merci d'être inscrite.

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

Compte tenue que tout est rentré dans l'ordre au niveau de la bouche, je pense que Vous pouvez alléger le traitement homéopathique,notamment arrêter Mercurius et Baptisia.
Thumuline ne sera donné qu'une fois/semaine en dose de 9 CH.
Les oligo-éléments (Or-Argent-Cuivre) seront remplacés par Cuivre-Manganèse, médicaments bio-catalytiques des états infectieux chroniques ou sujets à la récidive, notamment au niveau des affections ORL, ce qui est le cas des calciviroses.Faire des cures de 10 jours/mois.
Citrobitic( =EPP) et Spiruline seront données en alternance durant 15 jours/ mois.
Continuez encore durant une quizaine de jours les Echincées et l'Aloès pour ne pas arrêter tous à la fois !
Et surveillez bien la bouche !

Arnaud Veto a dit…

Pour anonyme :

Il existe des traitements homéopathiques pour traiter les polypes en général et notamment les polypes nasaux.
En ce qui concerne les polypes nasaux, les médicaments homéopathiques les plus employées sont :
-Sanguinarina nitricum 5 CH -Nitricum Sanguinarium 5 CH, -Teucrium Marum 5 CH,
Selon les symptômes observés, Vous pourrez prescrire un de ses médicaments.
Thuya en dose complétera la prescription comme traitement de fond .

J'en ai déjà parlé, il y a q.q semaines.
Attention, un traitement homéopathique n'est pas compatible avec une injection ou une prescription de corticoïdes !

Si possible, inscrivez comme membre du blog !

Arnaud Veto a dit…

Pour Cathy et Capucine :

Je Vous remercie de Vos compliments sur l'article sur la phytothérapie et l'immunité.
Mon confrère du site lebonchien.fr m'a aussi chaleureusement félicité...
Il m'est aussi agréable d'être jugé par un professionnel.
En fait, je suis en train de rédiger un article beaucoup plus complet sur les moyens naturels d'agir sur l'immunité, par l'homéopathie, la phytothérapie (avec d'autres plantes), la litho-thérapie,l'oligo-thérapie, les huiles essentielles...:tout ce qui n'est pas allopathique !

Je pense qu'hélàs, les caliciviroses félines ne sont pas prêt de disparaitre.
Il y a déjà le réservoir "naturel" des chats sauvages..., avec des porteurs sains !
Et aussi parce que les vaccins actuels contre coryza ne protègent pas contre la totalité des souches de Calicivirus...
En toute honnêteté intellectuelle, il faut bien admettre que les vaccinations font reculer les maladies virales..., mais je pense aussi qu'il ne faut pas en abuser !

Arnaud Veto a dit…

Pour Elizara :

L'urée et la créat. ne sont que des éléments de l’insuffisance rénale...
Il serait intéressant de rechercher la cause de cet état :
-glomérulopathie, infection urinaire ?
-reins polykystiques,hydronéphrose ou malformations rénales ?
-hypertension artérielle ?
-intoxication iatrogène par un traitement? ect...
Des examens complémentaires comme une échographie rénale et vésicale + bilan urinaire seraient à pratiquer pour y voir un peu plus clair.
Mon confrère a peut-être déjà pratiqué ces examens ?
L'urée fatigue beaucoup car c'est un poison pour l'organisme.
L'anémie est due à l'insuffisance rénale.
Un aliment de régime doit accompagner le traitement.
Une supplémentation en vitamine D est conseillée (Dédrogyl ND) pour éviter une hyperparathyroïdie secondaire.
L'anémie peut être traité avec de l'epoétine ( EPREX ND) produit hospitalier peu disponible pour les vétérinaires.... et cher !
Le manque d'appétit peut être traité par de la Périactine (ND).

En phytothérapie vétérinaire, la piloselle, l'orthosiphon, le pissenlit sont indiqués en cas d'insuffisance rénale. Ces plantes peuvent être associées sans problème.
Pour lutter contre l'anémie, le Tamaris gallica est indiqué en phytothérapie car les constituants de cet arbuste stimule l’érythropoïèse (=fabrication des globules rouges).
En lithothérapie, vous pouvez donner de l'hématite DH8 ou de l'Azurite DH 8.

Pour conclure et pour réaliser un traitement spécifique, il est nécessaire de rechercher la cause de cette insuffisance rénale, mais je reconnais que ce n'est pas toujours facile en pratique !
Tenez nous au courant. Le pronostic est cependant très réservé.

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

Le laboratoire Scanelis effectue un "test RT-PCR en temps réel" sur la plupart des calicivirus (mais pas tous!).
Le résultat est à interpréter, en fonction de la clinique.
Voilà ce que dit le laboratoire:
"-Résultat négatif : absence du virus ou quantité inférieure au seuil de détection de la technique. Permet d'exclure une calicivirose chez un animal symptomatique".

"Résultat positif : présence du virus dans le prélèvement. Si la quantité d'ARN viral est très faible, nous vous l'indiquons sur le rapport d'analyse. Les résultats positifs sont à interpréter dans le contexte clinique et en fonction de la durée d'évolution. Il faut tenir compte d'un taux de portage asymptomatique de 8% (avec le test développé par Scanelis, dans les prélèvements buccaux). Le portage asymptomatique peut être plus fréquent chez les animaux hébergés en collectivité (refuges en particulier)".

Les 8% de porteurs asymptomatiques sont les porteurs sains...
On ne sait pas combien de temps le virus persiste après la "guérison clinique"...
Par ma part, je pense qu'il est toujours présent à l'état latent..., car on constate souvent des rechutes, même longtemps après...
J'ai lu cependant une publication qui dit que le pouvoir immunogène de ce virus est important.Donc, il ne devrait pas avoir de rechutes ?
Mais dans le doute, je préfère conseiller de continuer les traitements qui stimulent l'immunité..., à doses réduites !
Cela évitera peut-être au chat de prendre une autre maladie !

Arnaud Veto a dit…

Pour Capucine :

J'ai parcouru avec intérêt la thèse de doctorat de ma consœur le Dr Mélodie Rey : "Actualités en vaccination féline".

De cette étude, il ressort:
-que des protocoles de vaccinations "allégés" peuvent être mise en place, avec le consentement éclairé du propriétaire. Ma consœur dit qu'aux États-Unis, des comités scientifiques conseillent de pratiquer des rappels tri-annuels,après la vaccination de base( 2 injections, la 1ère année + rappel d'un an.)
-la plupart des vaccins actuellement commercialisées en France ne contiennent plus d'adjuvants : Enfin les labos ont compris....!
-il existe un vaccin contre le virus de l'immuno-déficience disponible aux USA, non commercialisé en France (pas d'AMM).
-les réactions locales post vaccinales seraient de l'ordre de 12 cas pour 10.OOO doses administrées et dans la plupart des cas, elles sont bénignes et ne dégénèrent pas en sarcome !
Ma consoeur écrit :
"Le groupe de travail sur les sarcomes associés à la vaccination publie les recommandations suivantes :
Procéder à une analyse histologique, si l'un des trois critères suivants est observé:
-Persistance d'une masse plus de 3 mois après l'injection
-diamètre supérieure à 2 cm
-Croissance observée de la masse un mois après l'injection."
Elle écrit aussi :
"Le doute persiste donc quant à l'existence d'une relation entre la vaccination et sarcome, car à l'heure actuelle, il n'existe pas d'étude scientifique qui ait pu établir de manière infaillible que la vaccination peut induire l'apparition d'un sarcome".
Sans doute, par principe de précaution, la plupart labos ont supprimé les excipients de leurs vaccins ?
-Ma consœur termine en rappelant que les vétérinaires doivent déclarer à l'AFSSA, un "effet indésirable chez l'animal susceptible d'être dû à un médicament vétérinaire".
Le centre de pharmacovigilance de l’École vétérinaire de Lyon recueille ces informations (cpvl@vet-lyon.fr).
De là pourrait découler une étude sur le rapport possible de certains vaccins et l'apparition de fibrosarcomes .
L'AFSSA pourrait alors retirer les vaccins à risque élevé et peut-être ceux contiennent encore des excipients comme de l'alumine...?


Arnaud Veto a dit…

Pour Céline :

Si ce n'est pas un abcès, il peut s'agir d'un hématome.Une ponction avec du matériel stérile permettrait de le savoir.
Cependant, si cette grosseur persiste au bout d'un mois, reconsulter Votre vétérinaire.
J'ai eu, en clientèle, une fois un matou bagarreur, non vacciné et pas médicalisé qui a développé un fibrosarcome, suite à des morsures répétées : donc prudence !

Arnaud Veto a dit…

Pour Lilly :

Helka Lava est de la cendre d'un volcan islandais.
Ses indications en basse dilution sont les infections dentaires, les douleurs rhumatismales (épine calcanéenne chez l'homme).
Personnellement, je l'ai utilisé dans le traitement des fistules dentaires chez le chien, en association avec Silicea.

Je ne connais pas son efficacité ou son intérêt dans le traitement des ostéo-sarcomes.
Je pense que Vous donnez aussi du gui comme traitement anti-cancéreux ?

Il serait bon de protéger l'extrémité de la patte amputée par un manchon en cuir.
Les chocs répétés peuvent réactiver ce cancer de l'os.

Arnaud Veto a dit…

Réponse à Marc :

Vous avez bien lu les articles du blog : félicitations !
Un traitement homéopathique n'est guère envisageable si le chat a reçu une injection de cortisone retard : l'organisme sera mal stimulé à cause de l'effet anti-inflammatoire de la cortisone...!
Parmi les plantes que Vous pourriez lui donner , il y a le Curcuma : une petite pincée dans la nourriture tous les jours.
D'après l'Institut National du Cancer américain, "il inhiberait le développement des tumeurs même dans les stades avancés de la malignité".
Le Pr Khayat, célèbre cancérologue français conseille aussi de mettre tous jours un peu de Curcuma dans l'alimentation pour "se protéger" contre le cancer...
Le gui pour être aussi prescrit sous le contrôle d'un vétérinaire.
Si la tumeur de l'estomac est à un stade avancé, le pronostic est cependant très réservé.
Cordialement

Arnaud Veto a dit…

Pour Steri2 :

La peau étant un émonctoire, il est fort possible que Poppy souffre d'un dysfonctionnement hépatique.
Ce expliquerait que l'injection d'Ornipural (ND) a chassé les toxines à l'extérieur (zone rouge suintante à l'intérieur d'une patte) et l'état de Poppy s'est alors amélioré temporairement.
Les staphylocoques et les démodex profiteraient de cet état pour se développer ...
Le traitement que Vous voulez lui donner me parait bon :
-Ribes N.Bg (le cassis) pour calmer l'inflammation cutanée + draineur universel ("le grand nettoyeur du corps" !)
-Jugulans Regia Bg (noyer), stimulant la production de immunoglogulines, donc augmente
la résistance du corps aux germes pathogènes.
-Rosmarinus Of.JP (romarin) possède des propriétés cholagogue et hépatoprotectrice (comme l'Ornipural(ND) !) et aussi anti-microbienne(HE).
Des AGE et des probiotiques pour traiter "la perméabilité intestinale"( qui laisse passer les toxines..) et aussi les petits problèmes digestifs en rapport, pourraient être ajoutés à ce traitement .
Bien sûr, ce traitement devrait être accompagné d'une hygiène alimentaire stricte.
Dans les liens du démarrage du blog, Vous trouverez des sites pour Vous conseiller une bonne alimentation naturelle.

Ainsi, le terrain deviendra défavorable aux staph. et démodex et Votre chien pourra guérir ("de lui-même"...)!
Tenez nous au courant !

Arnaud Veto a dit…

Pour Milotel :

Il est très surprenant que ces "boules" sont apparues aussi rapidement après le deuxième intervention chirurgicale, qui d'ailleurs n'a pas révélée être une récidive de fibrosarcome ?

Si Votre chat n'a que 2 mois à vivre, Vous pouvez suivre le conseil de mon confrère et donner à Milo de la cortisone.
Vous pouvez lui associer des plantes adaptogènes comme le Curcuma, l'Eleutherocoque...
Des spécialités vétérinaires existent comme le Matabax ND (MP Labo)...et d'autres que doit disposer mon confrère dans sa pharmacie.
Vous pouvez aussi apporter des probiotiques comme le Bactéol ND (Virbac)...
Pensez aussi à apporter des AGE qui aident à ralentir le développement des "boules" ( tumeurs ?).( huile de poissons gras comme le saumon...ou végétale comme l'Onagre... ou autres spécialités vétérinaires...).
Lisez l'article du blog sur cancers et dénutrition chez les carnivores , en utilisant le moteur de recherche :"rechercher dans le blog" à la page de démarrage. Vous trouverez des informations très utiles.

Arnaud Veto a dit…

Pour Aurélie B :

Merci de nous donner des nouvelles de P'tit boy.
Effectivement, les fibrosarcomes sont sujets à récidives, même après opération + traitement de radiothérapie.
Ma fille ainée, parisienne, a hélas connu ce cas pour son chat.
Le gui est reconnu étant une plante qui traite les cancers.
Il peut être prescrit:
-en phytothérapie : Viscum album fermenté ou VAF. C'est le traitement conseillé par le GEB et le DR Blostin, vétérinaire : Vaf quercus St3 à raison de 0,5 ml matin et soir.
-en homéopathie : voir le traitement du blog.
Dans tous les cas, il faut un suivi post-opératoire par un vétérinaire qualifié en ces méthodes thérapeutiques
Devant la gravité de ce cancer, il faut donner toutes les chances à P'tit boy.
Si Vous pouvez nous apporter des précisions sur le traitement prescrit par mes confrères, je pense, du service de cancérologie de l'ENVA, nous serions heureux de les connaitre !
Je me réjouis de voir que la phyto rentre...un peu dans les écoles vétérinaires ou chez mes confrères allopathes, souvent "purs et durs"...

Arnaud Veto a dit…

Pour Nine :

Ces troubles digestifs sont probablement en rapport avec le traitement à base de cortisone.
Myrtille ne peut plus s'en passer et surtout Vous ne devez pas arrêter ce traitement. Peut-être, mon confrère pourrait il diminuer la posologie ou Vous proposer d'en donner un jour sur deux ?
Vous pouvez cependant traiter ces troubles digestifs :
-pour le foie : Desmodium, Chardon-marie...
-pour les intestins qui servent d'émonctoire éliminateur..., par des probiotiques, de la poudre de caroube, myrtille, montmorillonite, charbon...
De nombreuses spécialités vétérinaires de phytothérapie existent comme l'Hépasyl ND, Silycure ND, Epato ND, Fumachol ND...et Enteromicro, Ultradiar ND...
Tenez nous au courant.

Arnaud Veto a dit…

Pour Cathy :

Pour le traitement de ptitefille, je pense que Vous vouliez parler du Cassis +Bardane et non Groseille + Bardane....?
Je ne connais pas les indications de la Groseille en médecine vétérinaire, mais je peux éventuellement faire des recherches, si cela peut Vous être utile.
Pour Poupée, Vous devriez essayer le Rescue( en présentation vétérinaire) qui donne de bons résultats dans le traitement de l'anxiété : lisez l'article du blog !
L'Anxitane ND est plutôt un médicament allopathique car la molécule active, la L-Théanine, dérivée du thé vert est obtenu par synthèse.
Son action est très variable d'un chat à l'autre. Mais ce complément alimentaire ne présente à ma connaissance aucune toxicité !

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 4996   Suivant› Les plus récents»