Membres

Vos impressions ici :



Écrivez vos impressions sur ce blog et son auteur (et non des demandes de renseignements)

http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.

lundi 19 juin 2017

L'argent colloïdal





















(Revue Animaux Bonheur de juin 2017 n° 13)

 L'argent a toujours été un métal fascinant pour l'homme....
Par sa couleur « blanc brillant, laiteux et clair » il fut dédié à la lune ou à la déesse lunaire Artémis-Diane.
Depuis des millénaires, ce métal est réputé par la fabrication de bijoux et de monnaies.
Il figure depuis l'antiquité parmi les sept métaux sacrés, qui furent sur valorisés par l'alchimie médiévale.
Les perses, les grecs, les romains avaient constaté que les liquides (eau, vin) se conservaient plus longtemps dans des récipients en argent sans modifier leurs qualités gustatives.
Les hauts dignitaires avaient aussi coutume de manger et de boire dans des récipients en argent, ce qui semblait les préserver des maladies tout en révélant leur statut social.
Il était aussi courant de placer des pièces d'argent au fond des récipients contenant du lait ou des aliments pour en préserver la fraîcheur. Le bien-fondé de ces pratiques populaires a d'ailleurs été démontré par les recherches modernes (1).



Historique :

L'utilisation médicale de l'argent est très ancienne : les Macédoniens plaçaient des plaques en argent pour aider à la cicatrisation de leurs blessures.
Hippocrate (460-370 avant JC) enseigna à ses disciples que la fleur d'argent (poudre extra‐fine) cicatrisait les blessures ulcérées. De nombreux médecins, alchimistes, comme Pline (78 après J.C), Gerber (702‐765), Avicenne (980‐1037, Paracelse (1493‐1541) conseillaient l'usage médical de l'argent.
Au Moyen-âge, il fut même administré aux fous et aux épileptiques, crises souvent en rapport avec la lune.....
En 1869 le scientifique Ravelin indiquait que l'argent à doses infimes déployait des effets anti-microbiens.
Mais c'est surtout au XX ème siècle que les vertus thérapeutiques de l'argent furent énoncées, notamment après les études du Dr Becker aux Etats Unis en 1970.
Aujourd'hui, les meilleurs filtres à eau emploient l'argent pour éviter la contamination des bougies filtrantes .
De nombreuses compagnies aériennes utilisent ce filtre à bord de leurs avions. La NASA a choisi un système de traitement de l'eau à base de colloïdes d'argent pour ses navettes spatiales. Les Russes utilisent également l'argent colloïdal pour stériliser l'eau à bord des stations spatiales.
Aux États-Unis, certaines villes ont choisi l'argent pour le traitement des eaux usées et des piscines ainsi comme traitement pour éradiquer la légionellose des hôpitaux.
Au Japon, l'argent est utilisé dans plusieurs technologies de purification de l'air et dans les lieux de travail ; il participe à la lutte contre les toxines de l'air et autres poisons industriels. (1).



Qu'est donc l'argent colloïdal ? :

L'argent colloïdal est une solution liquide incolore et inodore composée d'eau ultra-pure et de particules d'argent dont la finesse est comprise entre 1 et 9 nanomètres . C'est une très petite taille : 2000 fois plus petit que la plus petite bactérie !
Ces ions d'argent (Ag+) sont parfaitement dissous dans l'eau.
Cette solution doit être fabriquée par électrolyse afin d'obtenir l'appellation "argent colloïdal".
Il existe de petits appareils qui permettent de le fabriquer soi-même (3).


Comment agit- il ?


D'après des études scientifiques faites aux Etats-Unis, son action peut se rapprocher d'un antibiotique à large spectre.
Les particules d'argent vont pénétrer dans les bactéries, les virus et les champignons et vont les détruire en agissant sur leur matériel génétique et leurs enzymes vitaux.(2)


Quels sont ces propriétés et indications ? :


C'est un puissant anti-infectieux, antiviral et antifongique Il est de plus immuno-stimulant et anti- inflammatoire (4).
En Europe, son utilisation par la voie buccale est interdite par l'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) en médecine humaine alors qu'il est autorisé par l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux ( FDA) aux Etats-Unis.



Les indications vétérinaires sont principalement en immunologie et en dermatologie.


En usage externe :


Pour le traitement des plaies diverses, des brûlures, des pyodermites, des mycoses, en pulvérisations ou sous un pansement.


L'argent colloïdal peut aussi servir aussi à soigner les otites et les conjonctivites.
En aérosol, il permet de traiter les affections respiratoires


En usage interne :


Il est indiqué pour traiter les maladies infectieuses chroniques, en particulier virales comme les FIV, Felv, PIF, parvoviroses , maladie de Lyme, Ehrlichiose.., toutes affections se traduisant par un déficit immunitaire.
Mon confrère le Dr Nicolas Baudin   dit à son sujet : « y a toujours intérêt à laisser de l'argent colloïdal à disposition aux chats atteints des maladies infectieuses chroniques, FIV, PIF, FeLV, calicivirose ... » (4).
Ma consoeur le Dr Bernadette Bresard conseille de le mettre dans un récipient en céramique et non en verre et en métal et développe ses indications dans son site (5).
Mon confrère le Dr Pierre May indique dans son livre de Phyto-aramothérapie (6) les posologies à utiliser avec la présentation à 15 ppm (15 mg/l) :
-chats : de 3 à 10 ml par jour.
-chien de 30 ml à 50 ml par jour.
-oiseaux et basse cour : 5 à 10 % dans l'eau de boisson et 20 % dans l'eau du bain.
-rongeurs : un ml / jour ou 10 % de l'eau de boisson.
-furet : un ml/ jour.
-reptiles : 10 % dans l'eau de boisson ou 20 % en bain.




J'ajouterai aux indications de mon confrère :
pour les chevaux : 50 ml environ
pour les poissons : le laboratoire Aquavie commercialise une solution à 10 ppm, à mettre dans l'eau de l'aquarium. Elle permet de soigner la plupart des maladies des poissons.


L'argent colloïdal peut être mis dans l'eau de boisson (la plus pure possible) ou dans un peu de nourriture.
Il est aussi possible de l'administrer avec une seringue en plastique pour les animaux récalcitrants.
Il faut le conserver à l'abri de la lumière et de la chaleur.


Bibliographie :



(1)-http://www.patou.biz/l-argent-colloidal/historique-de-l-argent-colloidal/
(2)-gesunde Verdauung - Zentrum der Gesundheit
https://www.zentrum-der-gesundheit.de › ... › Gesundheit Santé Naturel
www.biocolloidal.fr › Argent colloïdal

(4)-Nicolas Baudin, vétérinaire : aquabiovet@net - la santé animale autrement
laboaquabiovet.com/

(5)-Bernadette Bresard , vétérinaire: vetholistic
argent-colloidal-animaux.eklablog.com/

(6)- Pierre May, vétérinaire : Guide Pratique d'Aromathérapie pour animaux de compagnie (Editions Med'Com).


Dr Serge Arnaud, vétérinaire
arnaudveto.blogspot.com





Article publié dans la revue "Animaux Bonheur" n° 13 et écrit par moi-même.

Article non copiable. Droits réservés à l'auteur.



Pour avoir des renseignements complémentaires , allez sur le blog : arnaudveto.blogspot.com

mercredi 10 mai 2017

Coriolus versicolor

Coriolus versicolor , PSP et cancers

Par Mélanie Delongeas, docteur-vétérinaire



En 2012, Brown et ses collaborateurs(1) ont mené une étude clinique sur 15 chiens atteints d’hémangiosarcome splénique (tumeur de la rate de très mauvais pronostic). Après avoir subi une splénectomie (ablation de la rate), les chiens ont reçu (uniquement) du PSP par voie orale. Les chiens ont été répartis en 3 groupes, recevant respectivement 25, 50 et 100mg/kg/jour de PSP. Outre l’excellente tolérance du PSP chez le chien, cette étude montre un retardement de l’apparition des métastases proportionnelle à la dose de PSP (médiane à 112 jours à la dose de 100mg/k/jour contre 30jours à 25mg/kg/jour). En outre, la médiane de survie du groupe recevant 100mg/kg/jour de PSP est de 199 jours,  alors que les médianes de survie rapportées dans la bibliographie lors d’hémangiosarcome splénique sont de 86 jours après splénectomie seule(15) et 133 à 178 jours après splénectomie suivie d’une chimiothérapie selon le protocole utilisé(4, 9).
Mais qu’est donc ce PSP ?...

CORIOLUS VERSICOLOR :

Le  Coriolus versicolor a de nombreuses appellations : il est aussi connu sous le nom de Trametes versicolor, Polyporus versicolor, Polysticutus versicolor, mais aussi en Turkey Tail en anglais, Kawaratake en japonais ou encore Yun Zhi en chinois.
Il s’agit d’un champignon de l’ordre des Basidiomycetes et de la famille des polyporaceae, qui semble être répandu dans les forêts du monde entier. Il s'attaque principalement aux arbres feuillus en mauvaise santé, morts ou abattus. Il est constitué d’un mycelium (enchevêtrement de petits filaments) et d’un carpophore (= fruit, ≈ pied+chapeau).
Le  Coriolus versicolor est un champignon comestible, mais n’est jamais mangé tel quel du fait d’une lignosité importante. Il est donc préférentiellement utilisé comme épice, au goût relativement proche de la cannelle.
Le  Coriolus versicolor fait partie de la pharmacopée traditionnelle dans de nombreux pays d’Asie (en particulier en Chine et au Japon), où il est utilisé depuis très longtemps. Plus que le champignon entier, ce sont principalement les vertus et l’innocuité de macrolécules qui en sont spécifiquement extraites (les polysaccharopeptides), et en particulier le PSP et le PSK, qui ont été très étudiées.

Le  Coriolus versicolor contient des polysaccharopeptides. Ce sont des macromolécules composées de polysaccharides (= sucres complexes) associées à des polypeptides (=protéines de faible poids moléculaires).
Le PSP est un polysaccharopeptide extrait à partir du mycelium de la souche COV-1 de  Coriolus versicolor alors que le PSK provient de la souche CM-101.
A noter : plus de 120 souches de  Coriolus versicolor sont actuellement répertoriées.
Le PSP et le PSK contiennent des liaisons β1-3 glycosidiques, que l’on retrouve dans un grand nombre d’extraits polysaccharidiques de champignons (ex : lentinane de shiitake, grifolane de Maïtake, schizophyllane…), et que la littérature associe à un soutien de l’immunité (Chen, 2007). Ces molécules sont qualifiées de BRM = Biologic response modifier(16) (= modificateurs de la réponse biologique).

Le PSP et le cancer : données bibliographiques
:


Du fait de sa très large utilisation en Asie, le PSP a fait l’objet d’un nombre excessivement important d’étude scientifiques.  Ces dernières ont permis (entre autres) de montrer que :
Le PSP contribue au développement de l’immunité : il favorise le recrutement des cellules immunitaires(12), active le complément et les cytokines pro-inflammatoires(16) et normalise la lignée blanche(13).
Le PSP agit sur les cellules cancéreuses de façon ciblée : il favorise l’apoptose(2), inhibe l’angiogénèse(5,11), inhibe la prolifération cellulaire(2,8), réduit l’invasion tissulaire et les métastases(1,5,11).
Le PSP agit en synergie avec certaines chimiothérapies : il potentialise la cytotoxicité de la doxorubicine et de l’étoposide(7, 14) et contrebalance l’immunodépression induite par le cyclophosphamide(6)
Le PSP permet une amélioration de la qualité de vie, en diminuant les effets para-néoplasiques (induits par le cancer) et les effets indésirables de la chimio- et de la radiothérapie : diminution la fatigue, la perte de poids, l’anorexie, les nausées, les vomissements et la douleur (10, 13), etc…
L’action du PSP et du PSK a été étudié sur des types tumoraux très variés : leucémies, lymphomes, myélomes, tumeurs hépatiques, mammaires, ovariens, prostatiques, gastriques, intestinales, pulmonaires, carcinomes naso-pharyngés, mélanomes, leucémies, lymphomes, myélomes…
Si certaines études se sont intéressées aux effets du PSP ou du PSK de  Coriolus versicolor administré en parallèle des thérapies conventionnelles (chimio- et/ou radiothérapie), bon nombre d’études ont également considéré les effets du PSP (ou du PSK) utilisé seul.

Bon à savoir : Les propriétés immuno-modulatrices des β1-3 glucanes ont fait l’objet de nombreuses études prometteuses sur un grand nombre de troubles autres que le cancer chez l’Homme : infections bactériennes, fongiques et virales,  immuno-dépression, diabète, cicatrisation cutanée, atopie, etc… Peut-être serait-il intéressant d’en faire profiter nos animaux de compagnie ?...

NB : le  Coriolus versicolor n’est pas autorisé chez l’Homme en Europe. Il n’a en effet jamais fait l’objet d’un dossier lui autorisant d’être inscrit en tant que « Novel Food ».

VERSIKOR 500 :

Le laboratoire vétérinaire SUM LAB VETvient de commercialiser un complément alimentaire contenant ce champignon sous le nom de Versikor 500. Il se présente sous forme de comprimés appétants. La posologie journalière est d'un comprimé pour 5 kg .
Actuellement des conférences d'information auprès de la profession vétérinaire ont lieu en France Des publications vétérinaires françaises devraient paraitre et seront ajoutées à cet article sous la forme de liens.


Références bibliographiques (liste non exhaustive !)
:

Brown, D. C., & Reetz, J. (2012). Single agent polysaccharopeptide delays metastases and improves survival in naturally occurring hemangiosarcoma. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine,2012

Cai, X., Pi, Y., Zhou, X., Tian, L., Qiao, S., & Lin, J. (2010). Hepatoma cell growth inhibition by inducing apoptosis with polysaccharide isolated from Turkey tail medicinal mushroom, Trametes versicolor (L.: Fr.) Lloyd (Aphyllophoromycetideae). International Journal of Medicinal Mushrooms, 12(3).

Eliza, W., K Fai, C., & P Chung, L. (2012). Efficacy of Yun Zhi ( Coriolus versicolor) on survival in cancer patients: systematic review and meta-analysis. Recent patents on inflammation & allergy drug discovery, 6(1), 78-87.

Hammer, A. S., Couto, C. G., Filppi, J., Getzy, D., & Shank, K. (1991). Efficacy and toxicity of VAC chemotherapy (vincristine, doxorubicin, and cyclophosphamide) in dogs with hemangiosarcoma. Journal of Veterinary Internal Medicine, 5(3), 160-166.

Ho, J. C. K., Konerding, M. A., Gaumann, A., Groth, M., & Liu, W. K. (2004). Fungal polysaccharopeptide inhibits tumor angiogenesis and tumor growth in mice. Life sciences, 75(11), 1343-1356.

Huang, R., Zhang, J., Liu, Y., Hao, Y., Yang, C., Wu, K., ... & Wu, C. (2013). Immunomodulatory effects of polysaccharopeptide in immunosuppressed mice induced by cyclophosphamide. Molecular medicine reports, 8(2), 669-675.

Hui, K. P. Y., Sit, W. H., & Wan, J. M. F. (2005). Induction of S phase cell arrest and caspase activation by polysaccharide peptide isolated from  Coriolus versicolor enhanced the cell cycle dependent activity and apoptotic cell death of doxorubicin and etoposide, but not cytarabine in HL-60 cells. Oncology reports, 14(1), 145-155

Kenyon-Dove, K. (2003). Observational non-controlled study of the use of  Coriolus versicolor supplementation in 30 cancer patients. Mycology News, 1(8), 2-4.

Lana, S., U'ren, L., Plaza, S., Elmslie, R., Gustafson, D., Morley, P., & Dow, S. (2007). Continuous Low‐Dose Oral Chemotherapy for Adjuvant Therapy of Splenic Hemangiosarcoma in Dogs. Journal of veterinary internal medicine,21(4), 764-769.

Liu, J. X., & Zhou, J. Y. (1993, November). Phase II clinical trial for PSP capsules. In PSP International Symposium (pp. 183-208). Fudan University Press Hong Kong.

Luo, K. W., Yue, G. G. L., Ko, C. H., Lee, J. K. M., Gao, S., Li, L. F., ... & Bik-San Lau, C. (2014). In vivo and in vitro anti-tumor and anti-metastasis effects of  Coriolus versicolor aqueous extract on mouse mammary 4T1 carcinoma. Phytomedicine, 21(8), 1078-1087.

Sekhon, B. K., Sze, D. M. Y., Chan, W. K., Fan, K., Li, G. Q., Moore, D. E., & Roubin, R. H. (2013). PSP activates monocytes in resting human peripheral blood mononuclear cells: Immunomodulatory implications for cancer treatment. Food chemistry, 138(4), 2201-2209.

Tsang, K. W., Lam, C. L., Yan, C., Mak, J. C., Ooi, G. C., Ho, J. C., ... & Lam, W. K. (2003).  Coriolus versicolor polysaccharide peptide slows progression of advanced non-small cell lung cancer. Respiratory medicine, 97(6), 618-624.

Wan, J. M. F., Sit, W. H., & Louie, J. C. Y. (2008). Polysaccharopeptide enhances the anticancer activity of doxorubicin and etoposide on human breast cancer cells ZR-75-30. International journal of oncology, 32(3), 689-699.

Wood, C. A., Moore, A. S., Gliatto, J. M., Ablin, L. A., Berg, R. J., & Rand, W. M. (1998). Prognosis for dogs with stage I or II splenic hemangiosarcoma treated by splenectomy alone: 32 cases (1991-1993). Journal of the American Animal Hospital Association, 34(5), 417-421.

Yang, Q. Y. (1999). Yun Zhi polysaccharopeptide (PSP) and the general aspects of its research. Advanced Research in PSP, 29-38.

Contact :



SUM LAB VET  :  tél : 04 81 91 60 50
  
 
Petit commentaire d'Arnaudveto :
Mon confrère le Dr Pierre May écrit dans son livre de phytothérapie-aromathérapie pour les animaux de compagnie :
"Nous l'associons toujours à Ganoderma lucidum et à la vitamine D dans les cancers...ainsi que dans les maladies virales...". 




lundi 20 mars 2017

Le Shiatsu, l'acunpucture sans aiguille

 par Isabelle le Gentil


 

 

 

 

 

 

 

 

Connaissez-vous le shiatsu ?

 

C'est de l'acupuncture sans aiguille et fonctionne de la même façon. Le shiatsu veut dire« doigt » (Shi) en Japonais et « pression » (atsu), ce qui signifie une pression par les doigts.
 C’est donc de la digi-pression sur les méridiens d’acupuncture.
Les méridiens sont des tracés dessinés par les chinois qui traverse le corps dans lequel circulent les liquides organiques.  On libère les tensions par les méridiens d’acupuncture pour retrouver une bonne circulation.
Cette méthode est 100 % naturelle, basée sur les grands principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise. 


Un peu d’histoire :

 

Couramment utilisée au Japon, la pratique du shiatsu d'origine chinoise est millénaire. Il existe des cliniques uniquement consacrées au shiatsu au Japon . A l’origine, le shiatsu se développe beaucoup pour les non voyants qui ont un toucher très fin et efficace.
Saviez vous que nous avons plus de 25 000 récepteurs au bout des doigts ? Le ressenti se travaille.
Cette technique est pratiquée en Occident depuis une quarantaine d'années. Initialement destinée aux humains le shiatsu a été adaptée aux animaux par la praticienne shiatsu américaine, Pamela Hannay, au cours des années soixante dix.
Cette discipline est arrivée en France en même temps que les arts martiaux mais sa version vétérinaire est moins connue.


Pour qui, pour quoi ?

 

Pour tous les mammifères, plus couramment sur les chiens, chats, chevaux. Le shiatsu soulage des maux et permet au corps de se rééquilibrer par lui même.  On stimule le système immunitaire et améliore l'état général de l'animal.
Le shiatsu améliore un souci ponctuel ou installé, d’ordre physique ou comportemental identifié chez votre animal. Quelque soit son âge.
Avant toute séance, un bilan par votre vétérinaire est nécessaire en cas de doute, le shiatsu est un excellent complément à la médecine vétérinaire mais ne remplace ne remplace pas le diagnostic vétérinaire.
Le shiatsu renforce le capital forme de votre animal. C’est un moyen se stimuler les capacités d’autodéfense et de réparation naturelle de l’organisme.
Le shiatsu prend en compte l’animal dans sa globalité: aspects physiques et psychiques.
Votre animal reçoit un shiatsu pour un déséquilibre précis mais en libérant la circulation des flux d'énergie dans les méridiens, vous l'aidez à s'équilibrer dans sa globalité.


Le fonctionnement du shiatsu :

 

En appliquant des pressions-relâchement avec les doigts, le praticien stimule la circulation des flux organiques situés dans les méridiens d’acupuncture et libère ainsi le corps de ses blocages. Le praticien s’aide de certains gestes, massage et rotation  pour dénouer les blocages.

Explications : les points d’acupuncture et la peau sont en contact avec les organes et viscères internes mais aussi avec le système nerveux autonome grâce aux ganglions spinaux et la colonne vertébrale. Le praticien appuie sur ces points d’acupuncture et adapte son toucher en fonction de l’état du point. Il donne une information qui sera reliée jusqu’aux organes internes. C’est ce que nous appelons « disperser, tonifier un point » pour libérer le flux  du « ki » c’est à dire l’énergie.
Bon pour le moral, bon pour le physique



Les indications :

 

Problèmes physiques :
 
-bilan énergétique, le shiatsu permet de connaître l’état physique et mental de son animal grâce à la circulation des méridiens d’acupuncture
- récupération plus rapide suite à une maladie, une opération: drainage lymphatique, élimination de toxines, stimulation des flux, aide à reconnecter les  nerfs suite à des opérations lourdes tels que hernie discale
-aide à la libération des tensions physiques et émotionnelles
-contribue au soulagement des douleurs musculaires, ligamentaires
- accompagne les animaux handicapés : stimule la circulation et innerve les tissus. Cela évite des problèmes digestifs et circulatoires
- amélioration de la mobilité,  flexibilité de mouvements : oxygène les tissus, les muscles, excellent pour les hernies discales, arthrose, problèmes musculo-squelettiques, ligamentaires et raideurs.
Autres soucis physiques
-défaut mineur du squelette, douleurs dorsales ou sacro iliaque, boiterie, problème digestif, allergies…


Problème de comportement :

 
-Le shiatsu apporte un confort, une détente profonde. Il apaise par un bien-être profond car le shiatsu libère de l'endorphine
-tristesse de l’animal : visible parfois par la perte d’état ou le comportement abattu de l’animal
- aide votre animal à retrouver meilleur moral en cas de vieillesse, d’invalidité
- gestion de stress, concentration
-faciliter l’équilibre d’ordre psychique : peur, angoisse…
Et n’oublions pas le shiatsu est un excellent partenaire pour de nos vieux amis : vous lui apporterez un meilleur confort et privilégié vos relations. 


Contre indications :

 

Il est vivement déconseillé de donner un shiatsu en cas d'infections virales, de fièvre ou de maladie contagieuse. Toujours prévenir le praticien de l’état de santé de l’animal lors de la prise de contact. Lors d’un d’une séance shiatsu, la lymphe est stimulée et  Il faut attendre que l'animal soit guéri et alors seulement le shiatsu lui permettra de retrouver un bon système immunitaire.
Combien de séances ?
En général, il est souhaitable de faire 2 à 3 séances à votre animal espacées de 15 jours à 3 semaines pour constater une amélioration  de l’état général.
En savoir plus sur Isabelle, praticienne shiatsu :


Isabelle le Gentil pratique le shiatsu sur les chiens, chats et chevaux. Elle est formée à l’École Ecossaise de Shiatsu pour Chevaux, diplômée et membre de la Fédération de Shiatsu Traditionnel.
Infos et vidéos 30 Millions d’amis sur www.shiatsulegentil.com

Tel : 06.85.72.60.42
imlegentil@gmail.com     




ISABELLE LE GENTIL SHIATSU CHIEN- France 2- C'est au ...

https://www.youtube.com/watch?v=M1mxktenWV4 

mardi 14 mars 2017

QUATRE COMPOSES FLORAUX PRÊTS A L'EMPLOI POUR NOS ANIMAUX

 

 

par Béatrice Navarre-Colin, vétérinaire et florathérapeute

Quatre composés floraux à base d'Elixirs floraux ont été formulés pour les animaux. Ces quatre préparations résultent de l'association de Fleurs de Bach et d'Elixirs contemporains (Fleurs de DEVA). Elles répondent aux quatre problématiques majeures de l'animal, le transport, la séparation, l'adoption et le concours. Voici leurs indications, l'effet positif recherché, leur formulation en lien avec les effets voulus, et leur mode d'utilisation. 



           

Le composé TRANSPORT :

Comme son nom l'indique, ce composé est à utiliser avant toute forme de transport, avion, voiture, … pouvant générer anxiété panique et troubles digestifs. On l'utilise en préparation du transport, en démarrant quelques jours avant le départ, seul ou en lien avec le composé ASSISTANCE ( = RESCUE et fleur de Lotus). L'ASSISTANCE ou le RESCUE s'utilisant lors d'anxiété aigue, il peut être renouvelé pendant le transport si nécessaire.

Le composé va favoriser l'apaisement comportemental et digestif de l'animal.

Composition :

Noyer pour favoriser l'adaptation à cette nouvelle situation
Camomille pour relâcher les tensions émotionnelles ressenties principalement dans l'estomac
Scléranthus pour apaiser les troubles de l'équilibre entrainant le mal des transports
Ail Sauvage pour éliminer les peurs et les tensions au niveau du plexus solaire
Trèfle rouge pour garder sang-froid et contrôle en situation de panique extrême

            ------------------------------------------------------------------


Le composé SÉPARATION :

Ce composé est adapté aux situations de séparation, pendant les vacances ou les journées de travail, ou lors du départ de la maison d'un jeune adulte par exemple.

Le composé va favoriser l'autonomie et le détachement émotionnel de l'animal, et lui permettre d'accepter la situation sereinement.

Composition :

Noyer pour favoriser l'adaptation à cette nouvelle situation et diminuer la sensibilité émotionnelle à l'environnement
Chicorée pour accepter d'être éloigné de son maître
Bruyère pour accepter de rester seul sans compagnie sans vocalises (aboiements, miaulements)
Cœur de marie pour permettre le détachement émotionnel vis à vis de son maître
Angélique pour pour renforcer sa confiance lors de situation difficile

            ------------------------------------------------------------------

Le composé ADOPTION :

Ce composé est recommandé lors d'arrivée d'un animal dans un nouveau foyer, qu'il soit jeune ou qu'il vienne d'un refuge.

Ce composé va permettre à l'animal de s'installer paisiblement au sein de son nouveau foyer et de s'adapter à de nouvelles personnes ou de nouveaux animaux, en trouvant sa place.


Composition :

Noyer pour favoriser l'adaptation à cette nouvelle situation et diminuer la sensibilité émotionnelle à l'environnement
Etoile de Bethléem pour recevoir du réconfort suite au choc émotionnel du changement
Ortie pour favoriser l'harmonie dans le foyer avec les animaux et les personnes
Houx pour trouver sa juste place dans la famille sans jalousie
Tremble pour se sentir en sécurité malgré la peur de la nouveauté

            ------------------------------------------------------------------


Le composé CONCOURS :

Ce composé s'adresse aux animaux qui effectuent des expositions ou tout type de concours, manifestation collective engendrant du stress et de la compétition.

Ce composé va permettre à l'animal de rester serein, concentré et de donner le meilleur de lui-même en situation de compétition.

Composition :

Noyer pour favoriser l'adaptation à cette nouvelle situation et diminuer la sensibilité émotionnelle à l'environnement
Trèfle rouge pour garder sang-froid et contrôle en situation de panique extrême
Mélèze pour avoir la confiance nécessaire pour réussir
Gentiane pour avoir le courage face à cette situation même lors de difficultés
Bistorte pour garder le contrôle en gérant ses émotions.
`            ------------------------------------------------------------------


MODE D'ADMINISTRATION DES COMPOSES- COMMENT SE LES PROCURER :

On préconise de donner 4 gouttes matin et soir dans le nourriture et 5 gouttes dans la gamelle d'eau. La répétition des prises est importante. L'animal allant boire plusieurs fois par jour, il aura ingéré au moins trois fois les Elixirs. L'administration sur la peau derrière les oreilles est aussi possible en cas de difficultés, ou uniquement dans l'eau.  
Les composés n'ont pas d'effets secondaires et peuvent être utilisés conjointement à d'autres traitements. Vous pouvez les acheter par internet sur le site Deva-les émotions, ou bien dans les pharmacies ou magasins qui distribuent les composés, et chez certains vétérinaires.




Pour en savoir plus, je vous invite à regarder et écouter: Mon Interview sur les Elixirs salon animalexpo 2017 

Interview radio émission Vos Animaux RMC 29/1/17, minute 10.25 à 22.43 avec pause au milieu


Dr Béatrice NAVARRE - COLIN


Commentaire du 14/03/2017 sur Vetofocus d'une consoeur

"Plus efficace que le rescue, le nouveau complexe de DEVA qui s'appelle transport est très efficace sur les situations de stress du à un environnement trop invasif, trop bruyant, anxiogène ( surtout pour un lapin, animal stressé s'il en est )
je m'en sert beaucoup en consultation, sur les chats au sortir du panier de transport, c'est même parfois spectaculaire ! à essayer !"