Membres

Vos impressions ici :



Écrivez vos impressions sur ce blog et son auteur (et non des demandes de renseignements)

http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.

mercredi 13 octobre 2010

M.BELJANSKI,son oeuvre : applications en médecine vétérinaire

Mirko Beljanski (1923-1998) biochimiste, biologiste moléculaire a travaillé durant 28 ans à l’Institut Pasteur de Paris en collaboration avec de célèbres chercheurs comme le Pr Monod, prix Nobel de médecine. Puis licencié de l’Institut Pasteur en 1978, suite à un différent avec le Pr Monod à propos de ses recherches, il devient professeur à la faculté de pharmacie de Châtenay Malabry.
Il a consacré de nombreuses années de sa vie à l’étude de la régulation et la réplication cellulaire, le rôle de l’ ADN et l’ ARN dans l’équilibre cellulaire.
Cet équilibre est différent dans la cellule saine de la cellule cancéreuse. La déstabilisation de l’ADN serait un caractère commun à tous les tissus tumoraux.
M. Beljanski a réussi à trouver des extraits naturels de plantes qui ont une action sur l’ADN-ARN des cellules cancéreuses et qui sont inoffensifs sur les cellules saines.( cf : le livre : « Beljanski un novateur en Biomédecine » par C.G Nordau et M.Beljanski (éditions Tredaniel).
A la retraite en 1988, il fonde un petit laboratoire (Cerbiol) et commercialise à des malades les produits de ses recherches ; faute d’autorisation de mise sur le marché, il est très vite inquiété par les autorités administratives et la fabrication, la vente de ses produits sont interdites.
Ainsi, en 2001 après sa mort, sa femme et collaboratrice est condamnée par le tribunal de Créteil pour exercice illégal de la pharmacie et de la médecine malgré de nombreux témoignages d’anciens malades guéris de cancers ou du sida et aussi d’un vétérinaire le Dr Xavier d’ Herouville, témoignant de l’efficacité d’un des ses produits dans le traitement du ‘’sida ’’ du chat. Des manifestations de soutien ont lieu dans les grandes villes notamment à Paris et Lyon.
En 2002, la Cour Européenne condamne la France pour dépassement du délai raisonnable de l’instruction et violation de la convention européenne des droits de l’Homme.
En 2008, le Pr Montagnier, spécialiste du sida, lui rend hommage dans son livre: « les combats de la vie ».
Les recherches furent poursuivies aux USA et ses produits sont actuellement commercialisés par le laboratoire : Natural Source nutridionnal ltd, détenteur unique des brevets et distributeur exclusif des produits « Beljanski ». Sa fille Sylvie, avocate de formation ,est la directrice du laboratoire.
En France, l’association Ciris, crée en 1999, lutte pour la liberté de choix thérapeutique des malades et continue à donner des informations sur les travaux du Dr Beljanski à travers le témoignage de malades.
L’ancien président de la République Mitterrand eut d’ après son médecin personnel le Dr Gruber recours à ces produits pour soigner les métastases de son cancer de la prostate .Ainsi il put terminer son 2 ème septennat en allant de mieux en mieux…Pendant ce temps, le ministre de la santé C. Evin interdisait la fabrication et la commercialisation des produits de Mr Beljanski…!
Ces produits pour la plupart viennent de plantes : Pao Pereira, Pao tariri, Rowolfia vomitoria, Ginkgo, aux quels il faut ajouter les extraits ribonucléiques de la bactérie non pathogène Escherichia coli k 12.
Deux autres compléments alimentaires sont aussi intéressants: Signature Chélate et Calcium et Magnésium.

Les principales indications chez l’homme sont l’accompagnement des traitements des cancers et du sida et les produits doivent être commandés aux USA par l’intermédiaire d’internet sur le site du laboratoire
Natural source nutridionnal ltd.

Chez l’animal:


Les présentations vétérinaires ont été supprimées et il faut donc utiliser les compléments humains.
Durant mon activité professionnelle, je n’ai pas l’occasion d’utiliser ces produits.
Aussi, je me remets aux articles que j’ai pu lire et au témoignage d’une lectrice du blog.
Quelques vétérinaires français disent avoir utilisé avec succès ces produits mais malheureusement il n’y a peu de publications scientifiques .
Le Dr Xavier d’Herouville dit avoir guéri des chats atteints de leucose avec Pao pereira, en boostant l’immunité comme dans le sida humain.
Le Dr Hervé Janacek ,vétérinaire, a écrit un livre avec la collaboration de Mme M.Beljanski: « Cancer : L’Approche Beljanski «  qui fait état des recherches récentes et des traitements actuels chez l‘homme. . Ces mêmes auteurs ont aussi un autre livre «  santé et longévité. » (édition Tredaniel).
Malheureusement, il n'est pas question d'animaux...!


L’association Ceris qui répertorie les témoignages de malades parle du cas d’un boxer guéri d’un cancer de l’intestin avec Pao V FM, Rovol V et Ginkgo V. (à l’époque présentation vétérinaire (V): 3 gélules de chaque produit par jour).
 Une lectrice de ce blog (voir dans les commentaires) et des témoignages trouvés sur le net de propriétaires de chats malades font état de l’utilisation de ces produits dans le traitement des maladies virales notamment contre le Fiv et le Felv. ...Des confrères les utilisent  aussi en cancérologie, notamment dans le traitement des cancers des mamelles, du tube digestif, des leucémies , lymphomes...

 - Pao pereira* est la plante la plus utilisée des produits du Dr Beljanski., en médecine vétérinaire.
Cette plante est prescrite chez un chat de poids moyen à raison d’un tiers de gélule matin et soir .
Certains vétérinaires donnent une gélule entière matin et soir...peut-être pour éviter de la déconditionner..en raison du goût amer de l'intérieur...Cependant, leur taille n'est guère adaptée aux chats !
Son indication principale est le traitement des maladies virales du chat : Felv et FIV.
 ..
LeRowolfia serait indiqué pour bloquer les métastases dans les cancers.

Le Real Build, indiqué chez les patients immunodéprimés par la radiothérapie ou la chimio, est un stimulant de la formation de plaquettes et globules blancs. Il est contre indiqué chez les humains atteints de sida et je pense qu’il doit en être de même chez les chats séropositifs.

Il aurait été intéressant de compléter cet article par des témoignages de vétérinaires utilisateurs des produits de Natural Source, notamment de celui de mon confrère le Dr H. Janecek, vétérinaire, a qui j’ai écrit , il y a plusieurs mois et j’attends toujours la réponse!
Son livre écrit avec en collaboration  la famille Beljanski est très intéressant...mais ne parle que d'humains !

* lire l'article du blog : L' immunité et les plantes , notamment sur Pao

                                 Cancer : l'approche Beljanski  (Ed. G.Tredaniel).


1)-Article de mon confrère Nicolas Baudin, vétérinaire : ses recherches

Intérêt thérapeutique de l'extrait de PAO Pereira :


Le Pao pereira est un grand arbre de la forêt amazonienne dont l’écorce contient deux alcaloïdes remarquables : la flavoperirine et la geissopsermine.

Ce sont les travaux du Pr Beljanski, biologiste français à l’institut Pasteur puis à la faculté de pharmacie de Chatenay-Malabry entre les années 1955 et 1980, sur le rôle des ARN en biologie cellulaire qui ont mis en évidence l’intérêt cette plante connue des peuples autochtones.

Ces recherches ont été guidées par l’idée de plasticité du génome, pendant que les travaux parallèles des Pr Monod et Jacob montraient la structure chimique et la stabilité de la molécule d’ADN. Partant d’expériences sur des organismes végétaux rudimentaires, le Pr Beljanski a montré combien les complexes enzymatiques accompagnant les réactions de transcription et de réplication de l’ADN influençait le devenir même du génome. Il a ainsi initié l’étude de l’épigénèse, c’est-à-dire de l’ensemble de l’environnement de l’ADN et son influence sur le comportement du génome.

Ces éléments-là sont mieux connus maintenant mais à l’époque où l’on découvrait avec émerveillement l’ADN comme les Tables de la Loi du vivant, la modération de cette vision opérée par Mirko Beljanski passait mal. C’est ainsi que ses recherches ont malheureusement été étouffées, quand d’autres obtinrent le Nobel…

Bref, lorsque ses recherches l’ont mené à cet arbre amazonien, il comprit que ses principes tenaient leur activité de leur capacité à redonner à l’ADN sa structure quaternaire, son aspect de pelote d’un grand élastique qui en particulier lui donne des qualités optiques mesurables, corrélées fortement avec l’évolution dégénérative des cellules, fournissant donc des mesures prédictives.

Maintenant que la physique quantique fournit les explications pour démontrer l’activité enzymatique par effet tunnel, que le rôle des photons émis du vide est identifiable et que l’on a une idée plus précise sur l’influence de cette lumière quantique sur le génome, l’activité biologique de l’extrait de Pao Pereira est compréhensible plus aisément.

Ses molécules ont une pénétration intracellulaire exclusive dans les cellules en souffrance mitochondriale car la différence de potentiel électrique entre noyau et cytoplasme change par rapport à la normale (du fait de l’absence relative des échanges de protons). L’action de la flavopéreirine permet de consolider la structure du génome face aux attaques toxiques des radicaux libres et des nitrosamines du cytoplasme lorsque les cellules sont soumises au stress oxydatif. Les erreurs de lecture, de transcription, de traduction, la dérégulation générale des mécanismes cellulaires sont majeures dans ces circonstances, car les systèmes enzymatiques sont en panne, par carence énergétique, du fait de la baisse de la respiration cellulaire.

De façon synthétique, s’il est impossible de qualifier l’action de ces molécules par une action spécifique de récepteurs membranaires, il faut en revanche les considérer comme les meilleures armes contre la dégénérescence, totalement dénuées d’effet secondaire, et aussi comme un outil précieux contre les virus à ARN, celà constituant en réalité la première découverte réalisée à leur sujet.

L’utilisation faite des extraits végétaux du Pao pereira est celle de la teinture-mère du broyat d’écorce, ce qui en permet un usage buvable, convenablement diluée dans l’eau, et injectable, de façon très prometteuse, l’expérimentation est en cours et le laboratoire Aqua Bio Vet travaille ici sur un futur médicament….


Laboratoire aquabiovet.com 

 

2)-Témoignage d'un consœur sur l'effet positif des produits du Dr Beljanski dans le traitement du FIV  (25 mars 2012) :

Bonjour , j'ai vu que vous en parliez.
J'avais récupéré une petite chatte en SPA il y a des années . FIV + à 6 mois.
Elle s'est bien portée après des débuts très difficiles , pendant des années. A l'époque , aucun véto (j'étais encore étudiante) n'avait voulu l'opérer en disant qu'elle ne vivrait quand même pas longtemps et que le stress opératoire pouvait "réveiller" le virus....donc ils ont proposé les injections . Au bout de 7 ans , elle a fait un kyste mammaire (analysé) et je l'ai enlevé ...et stérilisée.
Mais à 9 ans , elle a fait une tumeur mammaire....opérée immédiatement dès sa découverte par une consoeur (j'étais à l'étranger).
Elle a déclaré le sida juste après la guérison de sa plaie opératoire. Anémie , abattement , perte d'appétit , amaigrissement......rien ni faisait . J'ai commandé le Pao et j'ai commencé le traitement à mon retour . En quelques jours elle allait mieux ......et elle s'est remise sans autre traitement .
J'ai continué le Pao le reste de sa vie mais à 11ans elle a fait une récidive de cancer avec métastases et j'ai finalement dû l'endormir.
Mais pour le FIV , le Pao a marché dans son cas. 

3)-Témoignage d'un confrère (23 Août 2016) :

 Bonjour cher confrère,

Madame Toupin-Caudron m'a transmis votre adresse, afin que je puisse partager avec vous ma petite expérience du Paovet, que j'utilise avec bonheur depuis quelques années. Grâce à lui, quelques chats FIV+ et en mauvais état au départ ont eu une longévité normale!
Le seul hic est effectivement de faire avaler le traitement: je fais reconditionner les gélules humaines en gélules pédiatriques , à 42 mg(dose journalière pour chat standard), et le minet doit l'avaler sans croquer... sinon, écume garantie ,et 2° essai  impossible! Au départ une gélule par jour pendant un temps certain(en fonction de laclinique), puis on passe à 1 gélule/ 2 jours, parfois /3 jours, on remonte la posologie si nécessaire. J'ai rarement pu arrêter complétement.
J'ai été faire un tour sur votre blog, il me semblait qu'il n'était pas judicieux de l'utiliser pour le FelV? Mais je me trompe peut-être?
Voilà en quelques mots ce que je peux vous en dire.
Cordialement,

D.Grandjean




3 commentaires:

Arnaud Veto a dit…

Si vous voulez faire un commentaire, allez au démarrage du blog (2009) Merci !

josephine a dit…

L'efficacité des produits Beljanski a été reconnue dans différents essais cliniques réalisés aux USA (Intern.J.Oncol.29:1065 (2006) ; J. Soc.Integrat. Oncol. 7(2) : 59 (2009) ; BMC Cancer 10 : 565 (2010) ) pour ne citer que les principaux. Voir pour plus de détails www.Natural-Source.com (qui détient à New York l'exclusivité des produits Beljanski qui ont fait l'objet des essais cliniques précités.
Important : les ARN-fragments ne contiennent aucune bactérie, et la souche E.coli K12 qui a au départ été utilisée est connue pour son innocuité.A noter que BMC indique que la levure ne peut remplacer la souche K12.

Anonyme a dit…

La dilution des produits avec de l'eau salée dynamise les produits et permet une prise plus aisée chez les animaux. Nous utilisons les produits ainsi.