Membres

Vos impressions ici :



Écrivez vos impressions sur ce blog et son auteur (et non des demandes de renseignements)

http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.

mardi 2 février 2010

Desmodium adscendens: La régénération du foie:


Le Desmodium adscendens est une plante herbacée rampante ou grimpante de la famille des fabaciées que l'on trouve en Afrique équatoriale et en Amérique latine. Elle pousse à l'état sauvage au pied des palmiers et des cacaoyers. Elle sert souvent de fourrage aux chèvres.
Cette plante a été rapportée du Cameron par les docteurs Tubery ayant travaillé plusieurs années dans un dispensaire dans ce pays,fondé par les Petits-Frères de Foucaud. Elle était utilisée par des guérisseurs traditionnels, notamment dans le traitement de l'hépatite(virale),très fréquente en Afrique.(décoction de parties aériennes).
Trois études du centre de toxicologie d'Evreux ont montré une absence totale de toxicité. Des études ont validé l'intérêt du Desmodium comme hépato-protecteur : une trentaine de travaux sont disponibles au CNRS, prouvant tout son intérêt.
L'analyse des principes actifs révèle une concentration importante d'alcaloïdes (isovitexine) de saponines et de flavanoides; En 1994, O.Heard dans sa thèse de pharmacie soutenue à la faculté de Tours réussit à expliquer le fonctionnement de cette plante comme protecteur de la cellule hépatique (test de C 04 chez le rat).

- Elle permet de soigner de nombreuses affections du foie d'origine virale, chimique,alcoolique et médicamenteuse (chimiothérapie) voire auto-immune...Elle permet une régénération du foie, contrôlée par une normalisation des transaminases et des gamma GT.

- Elle a été aussi employée dans le traitement de l'asthme notamment au Ghana (effet relaxant sur les muscles lisses du poumon).
 L'action de cette plante est renforcée si elle est associée à Silybum marianum (Chardon-Marie : Legalon ND...) notamment serait efficace dans l'intoxication à l'amanite phalloïde ( publications chez l'homme ).

-Le Dr Tubery la recommande en prévention des effets secondaires de la chimiothérapie anticancéreuse (Desmopar ND) et aussi  dans les intolérances d’origine médicamenteuse (travaux du Docteur Anne-Marie TUBERY).

Usage vétérinaire :


1)-Toutes les affections du foie aiguë ou chronique notamment dans les ictères du chien :
 la leptospirose, la piroplasmose, les intoxications, les tumeurs du foie en complément de traitements chimiothérapiques : chaque fois qu'il y a atteinte de la cellule hépatique! Il normalise les transaminases en une quinzaine de jours...
Le Desmodium  est souvent associée à une autre plante : Silybum Marinum (chardon-marie ) pour assurer une meilleure efficacité au niveau de la cellule hépatique malade
Bien sûr, il ne faut pas oublier le traitement "étiologique" de la maladie, la plante n'agissant que sur les conséquences hépatiques de maladie traitée...!

2)-Il est aussi prescrit comme anti-allergique:
Dans  la dermatite atopique, les allergies cutanées il peut être associé à la Bardane (draineur) et au Fumeterre (anti prurigineux), à la Pensée sauvage (anti inflammatoire et émolliente).
Dans l'asthme, il peut être associé au Plantain (anti spasmodique bronchique) et à la Réglisse (sous certaines conditions et pendant de courtes durées).

3)- Sédatif du système nerveux :
Par son action au niveau au niveau du SN, il peut être prescrit dans le traitement de l'épilepsie, secondé par la Valériane (anxiolytique) et à Griffonia (troubles dépressifs).



De nombreux laboratoires humains de parapharmacie la commercialisent sous différentes formes galéniques (décoctions, gouttes, gélules...à des doses plus ou moins concentrées ).

 Posologies en médecine vétérinaires :

La posologie la plus utilisée est de 10 mg /kg de poids/jour.

Il existe de nombreuses présentations humaines du Desmodium mais souvent le dosage est mal adapté à l’utilisation pour les animaux de compagnie.
Les présentations vétérinaires ont disparu, notamment avec la fermeture du laboratoire de phytothérapie Abivet, suite au décès de M.Redon, son directeur.
Pour s'assurer d'une posologie correcte, le mieux est de donner cette plante sous la forme liquide :  EPS (laboratoires Wamine et Phyto Prévent du groupe Pileje) à raison d'un m l / 5 kg de poids / jour, avec un maximum de 5 ml pour les gros chiens.
Limiter les cures à 3 semaines. Renouvelables ensuite 5 jours par semaine.



En conclusion, le Desmodium est une plante très utile dans le traitement des affections hépatiques du chien alors que l'allopathie n'est pas riche en possibilités thérapeutiques....

Bibliographie :

Le site officiel du Desmodium adscendens du Docteur ...

tubery.pierre.free.fr/
Thèse de pharmacie de O. Heard (faculté de Tours).
Dictionnaire des médicaments vétérinaires : Éditions du Point Vétérinaire

2 commentaires:

Arnaud Veto a dit…

Pour faire un commentaire ou poser une question:
-Allez sur le site http://arnaudveto.blogspot.com
-Cliquez démarrage du blog(2009)
Aucune réponse ne sera donnée ici même

Unknown a dit…

C'est sure que la posologie est correcte? J'ai donné 1ml à ma chztte qui fait 6 kg et en moins d'un minute à commencé à vomir et a respirer très mal.