Followers

Vos impressions ici :



Écrivez vos impressions sur ce blog et son auteur (et non des demandes de renseignements)

http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.

samedi 27 octobre 2012

L’immunité  (2ème partie) : les oligo-éléments :



   Les oligo-éléments sont des métaux ou métalloïdes contenus dans l’organisme et indispensables à son bon fonctionnement. On leur attribue classiquement 4 actions :
-Ce sont d’abord les catalyseurs de multiples fonctions et réactions organiques qui hors de leur présence, ne se réaliseraient pas.
-Ils ont une action thérapeutique bien spécifique avec, en outre, des effets antitoxiques et bactéricides très précis.
-Ils sont des modificateurs de terrain en favorisant les phénomènes d’autodéfense de l’organisme vis-à-vis des infections.
-Ils ont une action diastasique en permettant les phénomènes vitaux indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.
En un mot: CE SONT DES ÉLÉMENTS NÉCESSAIRES A LA VIE, favorisant toutes les fonctions et les échanges biologiques indispensables à l’organisme pour survivre et fonctionner harmonieusement.
Quelques uns jouent un rôle important  dans la lutte contre l’anergie, c’est-à-dire le manque d’auto-défense de l’organisme.
A l’inverse, d’autres oligo-éléments interviennent  pour freiner les réactions exagérées de la diathèse allergique …


1)- Oligo-éléments stimulants les défenses naturelles de l’organisme :


-L’ Argent :
Il est connu depuis longtemps comme étant un bon antiseptique. Catalyseur d’oxydation, il s’oppose au développement des bactéries. Il fut longtemps utilisé en injections locales dans le traitement de la blennorragie chez l’homme.
Une présentation est particulièrement intéressante, c'est l'argent colloïdal .

1)-D'après mon confrère Nicolas Baudin :
Il écrit : " il  y a toujours intérêt à laisser de l'argent colloïdal à disposition aux chats atteints des maladies infectieuses chroniques, FIV, PIF, FeLV, calicivirose. Il faut simplement adapter la dose au poids, ne pas verser une ampoule d'humaine dans la gamelle du chat, juste quelques gouttes..."
"Donc autant le faire boire, en 15 ppm (15 mg/l) mais sur moins d'un mois, ou en 5 ppm pour des cures plus longues, car il faut se méfier de l'argyrisme (intoxication par l'argent)...".

2)-Ma consoeur Bernadette Bresard:
Elle indique un site qu'elle a créée et nous invite à le consulter pour lire les témoignages  de clients :
" J'ai mis sur un récent blog, http://argent-colloidal-animaux.eklablog.fr."Je Vous engage à consulter ce site qui contient des témoignages de clients adressés à www. biocolloïdal.fr "
Cette consœur dit : "d'abord il faut le mettre pur, jamais dans l'eau ; le proposer dans un récipient en verre ou céramique (ni métal ni plastique) - et autant que possible en libre service; Si l'animal n'y va pas spontanément on peut le lui administrer dans la bouche avec une seringue alimentaire".
Elle conclut :" le chat en boit volontiers, souvent, spontanément, et son état général s'améliore notablement en quelques semaines   .."

3)- Mon confrère le Dr Pierre May :
Dans son livre "Guide Pratique de Phyto-aromathérapie" , ce confrère précise les posologies en 15 ppm.:
Chien : 30 à 50 ml/jour.
Chat : 3 à 10 ml/jour selon acceptation du goût métallique.
Oiseaux et basse cour : 5 à 10 %   dans l'eau de boisson.
Rongeurs, furet : 1 ml/jour.
Reptiles : 10 % dans l'eau de boisson.
A propos de l'aryrie (intoxication à l'argent) , ce confrère précise : "il faudrait ingurgiter l'équivalent de 1.000 litres d'argent colloïdal à 15 ppm pour commencer à montrer des signes d'argyrie. Le risque est donc inexistant dans nos prescriptions de 3 à 30 ml"

En usage local, le laboratoire PetCare vient de commercialiser le PHLOX ATOSPRAY ND contenant de l'argent micronisé qui " participe à la reconstitution de la flore cutanée et lutte contre la colonisation bactérienne...
Ce produit est  indiqué dans le traitement des peaux fragiles et abimés"...(données du laboratoire).

Nouvelle information :

 l'argent colloïdal serait utilisé dans le traitement contre le virus Ebola en Sierra Léone : (info Vetholistic du 27/10/2014).


http://drrimatruthreports.com/this-works-sierra-leone-information-minister/

-Pour ma part, j’ai soigné  des cystites hémorragiques (ne rétrocédant par à une antibiothérapie) par des irrigations vésicales de nitrate d’argent.
Un sondage vésical permettait de vider la vessie et ensuite était mis  5 à 10 ml de nitrate in situ.
  L’opération doit être renouvelé 2 fois/jour, 10  jours.
Attention: le flacon doit être conservé à l’abri de la lumière.

- L’ Or :
Il augmente le pouvoir de phagocytose de l’organisme
C’est un anti infectieux puissant.
Il est aussi utilisé dans le traitement des rhumatismes en association avec le Soufre et le Cuivre.

Le Cuivre :

Il renforce considérablement les moyens de défense de l’organisme. C’est l’un des meilleurs  protecteurs contre les toxines microbiennes , grâce à son action préventive et curative contre les poussées infectieuses.
Il a des propriétés anti-inflammatoires : inhibition de la synthèse de l’interleukine 1, module la synthèse des prostaglandines , stimulent la synthèse des protéoglycanes et favorise la capture des radicaux libres !
Son rôle biocatalytique est important car il est présent  dans de nombreux enzymes du groupe des oxydases . Avec le fer et le cobalt, il contribue à la fabrication de l’hémoglobine.
Il intervient dans les métabolisme du Calcium/phosphore, régularise la thyroïde, l’hypophyse, les gonades…
Le Cuivre peut être donné aussi bien à titre curatif que préventif.

Ses indications  vétérinaires :
- anti-infectieuses et anti-virales  : coryza du chat, leucose, FIV, staphylococcies du chien…
-anti-inflammatoires : les rhumatismes : arthrites, tendinites, polyarthrites, arthrose (dysplasie des hanches)
- les décalcifications et troubles de croissance chez les chiens de grande race
-les troubles de pigmentation (truffe rose chez le chien de race)…

Il est souvent associé au cuivre d’autres oligo-éléments:

-Cuivre -Manganèse :
Cette association est par excellence, le traitement de la diathèse infectieuse. Le Manganèse soigne le terrain, le Cuivre intervient comme anti-infectieux et tonique général.

-Cuivre -Or- Argent :

C’est le traitement idéal des états anergiques, c’est-à-dire l’absence de défenses de l’organisme.
Ce complexe a une triple action : anti-infectieuse, anti-virale et cortico-stimulante.
Il renforce donc l’auto-défense de l’organisme . De plus cette association potentialise l’action des antibiotiques.

-Cuivre -Argent-Germanium  : Immunyon (ND) du laboratoire des Catalyons, aussi pour stimuler les défenses immunitaires. Le Gernamium peut  être considéré comme adaptogène.

-Cuivre-Or- fer :

Le minerai de lithothérapie, la Chalcopyrite aurifère DH 8, apporte ces 3 oligo-éléments.
Elle sera prescrite dans les inflammations aiguës,notamment dans l'arthrite.
La posologie en gouttes buvables est de 5 gouttes/jour pour un chat et 10 à 20 gouttes/jour pour un chien.





                                   





__________________________________________________________________________________



2)- Oligo-éléments régulateurs d’un dysfonctionnement immunitaire :




-Le manganèse :


Il présente de nombreuses propriétés :  Son rôle est important dans les systèmes enzymatiques.
.Il appartient au groupe des oligo-éléments dits anti-oxydants qui permettent de lutter contre les radicaux libres et de s'opposer aux effets néfastes du stress oxydatif.

En pratique, le manganèse est préférentiellement utilisé pour son rôle de régulateur de la fonction immunitaire et d'anti-oxydant. Ces deux propriétés lui permettent à la fois de contribuer au renforcement des systèmes de défense de l'organisme et de s'opposer aux lésions cellulaires et tissulaires, occasionnées par toutes les situations de conflit se déroulant au sein du corps .

Indications:

Il est considéré comme l’anti-allergique universel ! Et sera utilisé dans :
-les allergies cutanées , la dermatite allergique, la dermatite atopique du chien* et du chat, les dermatites éosinophiliques du chat*, l’oèdème de Quincke….(Dermosed Abivet (ND) capsule).
-les allergies respiratoires : asthme*, pollinose, « rhumes des foins »….
-les allergies alimentaires : MICI du chat…
-l’arthritisme , en tant que modificateur du terrain

Il réalise une bonne synergie avec :

 - le Cuivre  : dans les affections infectieuses  chroniques et récidivantes. : coryza, calciviroses*….
 -le Cobalt : comme régulateur  du système sympathique : troubles circulatoires
-le Cuivre-Cobalt : dans les anémies avec aussi le fer. : suite de piroplasmose du chien, leucose du chat…


-Le Soufre :

Propriétés :

Il joue aussi un rôle essentiel dans les processus de synthèse des tissus (par exemple, les cartilages) mais aussi dans les phénomènes d'élimination des substances nocives, qu'elles soient produites par l'organisme ou qu'elles proviennent d'une "contamination" extérieure.

Indications :

C‘est un excellent "détoxifiant"  et il est indiqué dans toutes les situations de maladies traînantes, récidivantes ou chroniques et ce, quelle que soient leur nature : rhumatologiques, cutanées, ORL, bronchiques, allergiques, ... En effet, les réactions de l'organisme, provoquées par ces pathologies, conduisent à des dégradations tissulaires qu'il convient de réparer mais aussi à l'accumulation de diverses substances néfastes qu'il convient d'éliminer..
En médecine vétérinaire, il est donc indiqué dans  le traitement  :
-des allergies, en association avec le Manganèse, comme désensibilisant universel : dermatite atopique* , maladies éosinophiliques du chat*….
-des affections infectieuses, en association avec le Cuivre: coryza trainant, caliciviroses*…
-des affections hépatobiliaires
-des affections rhumatismales comme l’arthrose, (Sulfodin capsules,ND de Abivet )….
- des affections respiratoires comme les bronchites : en particulier chroniques
- des affections cutanées : prurit, séborrhée, griffes cassantes, chute anormale de poils…(Sulfodin capsules ND de Abivet (ND), Labodem Piel capsules, ND de Demeter  (ND) …
    et par la voie locale Sulfodin lait dermique…et shampoings soufrés de Boskin (ND)….


Présentations :

   
En pharmacie humaine :

-  En solution buvable sous les noms d' Oligosols, ,Granions, les catalyons….
Les catalyons méritent toute notre attention car :
Ils sont obtenus par la dissolution des métaux dans l’eau purifiée, aboutissant à la formation d'ions de ces métaux. Ceci leur confère un haut degré d'assimilation biologique.
Ils  ne contiennent ni alcool, ni lactose, ni parabens, ni sulfites.
--En solution buvable issue de minéraux et roches dilués et dynamisés : LA LITHOTHERAPIE DECHELATRICE ( habituellement en DH 8)*.
- En comprimés sublinguaux : Oligogranule, Oligophytum, Oligostim, et Suboligol….

En pharmacie vétérinaire :

- En gélules : Amino complexe (ND)...
-En comprimés : Sofcanis  chiens ….
-En poudres orales : Sofcanis Vitalité chat (ND), Vit‘i5 canine, Nuta Sol. CMZ (volailles)…
-En gouttes buvables : Oligo-vital (Oskan), Tonivit (ND) associées à des vitamines….

Cette liste de spécialités vétérinaires n'est pas limitative

Remarques personnelles :


a)- -Il est conseillé d’acheter  les oligo-éléments vendus en pharmacie  ou chez le vétérinaire qui sont de très bonne qualité .
 Les vétérinaires sont souvent obligés de prescrire des oligo-éléments de la médecine humaine, faute de présentations vétérinaires, notamment unitaires ….
Ils peuvent alors les prescrire en oligosols, granions , catalyons, comprimés sub linguaux.... !
Les comprimés sub linguaux  (à sucer !) ne sont pas pratiques d’emploi…, chez les carnivores qui ont tendance plutôt à les croquer !
De même les oligosols qu’il est conseillé de conserver q.q minutes dans la cavité buccale avant leur absorption. ...: difficile aussi à utiliser chez les carnivores !
Donc,  les granions  (ND), les catalyons (ND) et les Oligo-vital (ND) sont plutôt à privilégier en médecine vétérinaire.

b)-La voie injectable est parfois utilisée chez les grands animaux mais pas chez les carnivores.

c)-La voie  locale n'est utilisée qu' en dermatologie ou rhumatologie:
  association Cuivre-Zinc comme traitement d’appoint des dermites irritatives (Dermocuivre ND)..., association  Cuivre-Soufre,-Zinc  comme traitement  d‘appoint des acnées mineures (Dermo-sulfuryl ND,
 Soufre seul : Sulfodin (ND)....

e)- Une présentation me parait intéressante : la lithothérapie :
 Ce sont les gouttes buvables -en DH 8- provenant de roches et minéraux dynamisés et dilués .De très bons résultats pour le traitement des dermatites atopiques, asthme, allergies diverses... avec la Pyrolusite DH 8 (Manganèse) associé au Soufre natif  DH 8)*.

d)- Il est préférable de donner les oligo-éléments loin des repas.


* = article dans le blog






Bibliographie :


- www.oligomed.com
-www.oskan.fr/
-www.catalyons.com
  
 -Oligo-éléments et l’oligothérapie du Dr C. Binet
-Nouvelles cliniques de lithothérapie du Dr M.Tetau et Dr D.Scimeca
-La Phytothérapie Européenne n° 48, 68, 69...
-La Médecine Douce des animaux de G.Lippert, vétérinaire
-Argent colloïdal : www.biocolloidal.fr et http://argent-colloidal -animaux.eklablog.fr
-Guide Pratique de Phyto-aromathérapie de P.May
-Liens vétérinaires :
                           Dr Nicolas Baudin : aquabiovet@orange.fr
                           Dr Bernadette Brésard : www.blog.fr/user/vetholistic/

Prochainement sera évoquée l’action positive des probiotiques dans les mécanisme de l'immunité

1 commentaire:

Arnaud Veto a dit…

Tous les commentaires et toutes les demandes de renseignements doivent être faits dans les commentaires du démarrage du blog....
Aucune réponse ne sera donnée ici !