Membres

Vos impressions ici :



Écrivez vos impressions sur ce blog et son auteur (et non des demandes de renseignements)

http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=130290.

dimanche 2 mai 2010

Arnica montana : L'arnica des montagnes


Cette plante herbacée vivace est européenne. On peut la rencontrer en montagne, en altitude, notamment dans les Alpes, le Massif central, les Pyrénées et les Vosges. Elle pousse sur les sols acides et devient de plus en plus rare. L’élevage et l’agriculture intensive la font disparaître , notamment les excréments alcalinisant des moutons de plus en plus présents en altitude.
Sa cueillette est réglementée dans beaucoup de pays notamment en France par des arrêtés municipaux, préfectoraux, régionaux….Quelques tentatives de sa culture sont tentés.
En cas d’ingestion, elle est considérée comme toxique (céphalées, algies abdominales, palpitations cardiovasculaires…). Il est possible de s’intoxiquer aussi par un contact excessif avec la plante (cueillette, transformation…).
Elle est utilisée pour ses propriétés phytothérapique et homéopathique remarquables.
Bien que connue depuis les grecs de l’Antiquité, c’est surtout au Moyen Age que furent décrites ses propriétés médicinales et en particulier par Ste Hildegarde de Bingen.

Phytothérapie :


C’est la plante entière qui est utilisée.

Les pharmacopées européennes la préconisent en usage local dans le traitement de la douleur et des inflammations résultants de petits traumatismes : coups, hématomes, piqûres d’insectes, phlébites superficielles…
Elle existe en différentes présentations galéniques : Teinture-mère, gel, pommade…
La teinture -mère peut provoquer des réactions allergiques de contact et il recommander de la diluer au 1/10 ème et de ne pas l’utiliser sur les plaies ouvertes.

Homéopathie :


Ce sont les capitules qui sont utilisées.

Elle est surtout utilisée en basses dilutions (de DH8 à 9CH) et notamment :

En traumatologie (coups, plaies, entorses, petites hémorragies…);
En soins pré et post opératoires : elle favorise la cicatrisation, atténue les douleurs musculaires au réveil et les hématomes.
En cas de fatigue musculaire (courbatures ).
En cas de fragilité capillaire (oculaire aussi).
En gynécologie lors d’un accouchement.

En hautes dilutions et uniquement sur prescription d’un médecin :
Dans les insomnies de surmenage.
Dans les accidents vasculaires cérébraux.
Dans les hypertensions et insuffisance coronarienne, notamment dans la "cardiomégalie du sportif ".

Utilisation vétérinaire :


L’arnica est aussi utilisé localement en traumatologie mais attention au léchage notamment chez les carnivores et donc le risque d’intoxication !
Dans le milieu équin de compétition (sauts d’obstacle, cross…) les cavaliers massent leurs chevaux notamment le dos avec l’huile de massage à l’arnica (laboratoire Weleda) ce qui permet à l’animal de récupérer plus vite.
Son usage homéopathique est très important notamment :

En traumatologie (trauma articulaires, hématomes…).
En pré opératoire pour éviter la douleur post opératoire notamment musculaire et les hématomes ( associé avec China 5 CH en post opératoire)..
Quand un animal n’a pas mal au niveau de la plaie opératoire, il touche rarement à son pansement.
En pratique, je faisais donner la veille de l’opération une dose d’Arnica 9CH (ou 10 granules ) et une heure avant 5 granules, éventuellement associé à Bellis perennis.
Lors de mise bas, l’arnica est aussi conseillé associé à d’autres spécialités comme Conium maculatum.
En cas « d’accident vasculaire cérébral » une dose de 30 CH est à donner rapidement relayée par des granules toutes les heures. Le résultat est comparable à la cortisone et sans effets secondaires.


En agriculture bio, l’arnica est aussi utilisé par mes confrères mais il est recommandé de ne pas consommer la viande de l’animal avant quelques jours à cause des lactones présents dans la plantes et toxique pour l’homme.
Et certainement bien d’autres indications thérapeutiques qui me reviennent pas à l’esprit !

2 commentaires:

Arnaud Veto a dit…

Rappel :
Pour les commentaires ou questions:
Allez sur le site :http://arnaudveto.blogspot.com
Cliquez sur démarrage du blog (2009)
Suivez la procédure indiquée. C'est très simple !

Aucune réponse sera faite ici-même.

Dominique YVE a dit…

Bonsoir,
Je suis très embêtée.Par accident mon chat a eu la queue prise dans une porte hier soir. Le vétérinaire m'a recommandé du metacalm 0.5mg/ml que j'avais. J'hésite à lui donner car j'ai un lointain souvenir d'une mauvaise réaction à ce médicament ( mon chat a plus de 10 ans ). J'ai cherché dans votre blog et j'y ai trouvé l'arnica pour les traumatismes. J'en ai en 9ch. Puis-je lui en donner et si oui combien ?
Merci de votre réponse
Dominique YVE